Vous êtes sur la page 1sur 2

Codes de désignation des profilés

E 70 000 N/mm2 Module E


F [N] Charge
FG [N] Poids à vide
f [mm] Flexion
L [mm] Longueur
l [cm4] Moment d’inertie
W [cm3] Couple de résistance
l;W voir fiches techniques des profilés
σ adm. 70 N/mm2 (recommandation) Serrage admissible

Schéma de calcul de la flexion


Cas de charge 1 Cas de charge 2 Cas de charge 3

L L
L

F F
F

f
f

Cas de charge 1 Cas de charge 2 Cas de charge 3

Torsion par la force F Torsion par la force F Torsion par la force F


F*L3 F*L3 F*L3
f= (mm) f= (mm) f= (mm)
3*E*I*104 48*E*I*104 192*E*I*104

Torsion propre Torsion propre Torsion propre


FG*L3 5*FG*L3 FG*L3
f= (mm) f= (mm) f= (mm)
8*E*I*104 384*E*I*104 384*E*I*104

Contrainte de flexion σ max. Contrainte de flexion σ max. Contrainte de flexion σ max.


F*L F*L F*L
σ= (N/mm2) σ= σ=
W*10 3
4*W*10 3
8*W*103
Schéma de calcul de la torsion
Les formules α ci-après sont valables pour le calcul de l’angle de torsion :

Cas de charge 1 Cas de charge 2 Cela signifie :

L L Mt = Couple en Nmm

Mt Mt L = Longueur du profilé en mm
Φ
Φ It = Moment d’inertie de surface contre
torsion en cm4

Cas de charge 1 Cas de charge 2 G = 26 000 N/mm2

Φ = Angle de rotation en degrés


180°*Mt*L 180°*Mt*L
Φ= (mm) Φ= (mm)
π*G*lt*104 π*4*G*lt*104

Contrôle de la contrainte au cisaillement


Dans la pratique, la défaillance d’un profilé sous l’influence de la charge de torsion résulte plutôt d’une trop grande déformation dans
la zone élastique (angle de torsion) que du dépassement de la contrainte de cisaillement admissible. Suite à cette déformation, la fonc-
tion des composants est considérablement limitée, de sorte qu’il est recommandable de choisir un profilé plus résistant à la torsion
déjà longtemps avant que la contrainte admissible ne soit atteinte.

Vous aimerez peut-être aussi