Vous êtes sur la page 1sur 4

6

Donc T  x1; x2   3  x1  x2   0
d’où f que est décroissante sur ;0
b) résumé : tableau de variation :
f  0   3  02  2  2 1
Exercice 8 : Soit f une fonction :tq : f  x   x 
x
1)Déterminer D f et étudier la parité de f
2)Calculer Le taux d’accroissement T  x1; x2  de
Exercice 7 : étudier les variations de la fonction f entre x1 et x2 deux éléments de D f
x tq x1  x2
définie par : g  x  
x 1 3)Étudier les variations de f sur I  0;1 puis sur
x
Solution : g  x   on a g  x   ssi J  1; 
x 1
x  1  0 ssi x  1 4)En déduire les variations de f sur D f
5)Dresser le tableau de variations de f sur D f
Donc Dg   1
Réponses : 1) on a f  x   ssi x  0 Donc
soient x1  Dg et x2  Dg tq x1  x2 on a :
Df   0  

g  x1   g  x2 
T  x1 ; x2   - Pour tout réel x, si x   , alors  x  

x1  x2
1 1  1
x1 x x  x  1  x2  x1  1 f x  x   x     x  
g  x1   g  x2    2  1 2 - x x  x
x1  1 x2  1  x1  1 x2  1 f x   f  x
x1  x2 1 1
T  x1; x2     Donc f est une fonction impaire,
 x1  1 x2  1 x1  x2  x1  1 x2  1  1  1 1 1
a)sur I  ; 1 2) f  x1   f  x2    x1     x2    x1   x2 
 x1   x2  x1 x2
Soit x1  ; 1 et x2  ; 1 x1  x2 x 2  x  x  x 2 2  x1  x1 x1  x2  x1  x2   x2  x1
 1 2 2 
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et x1  x2 x1  x2
x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0
1 
 x1  x2  x1  x2  1
Donc T  x1 ; x2   0 sur x1  x2
 x1  1 x2  1
I  ; 1 T  x1 ; x2  
 x1  x2  x1  x2  1  1 x  x 1
 1 2
x1  x2 x1  x2 x1  x2
d’où g que est strictement croissante sur
I  ; 1 a)sur I  0;1 Soit x1  0;1 et x2  0;1

b)sur J  1;  Donc 0 x1  1 et 0 x2  1 x2  1 0


Donc 0 x1 x2  1 et x1  x2 Donc x1 x2  1 0
Soit x1  1;  et x2  1;  x1  x2
x  x 1
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et on a 0 x1 x2 Donc T  x1 ; x2   1 2 0
x1  x2
et x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0 d’où f que est strictement décroissante sur
Donc T  x1 ; x2  
1
0 I  0;1
 x1  1 x2  1 b)sur J  1;  Soit x1  1;  et x2  1; 
sur J  1;  Donc x1  1 et x2  1 Donc x1 x2  1 et
d’où g que est strictement croissante sur
x1  x2 Donc x1 x2 1 Donc x1 x2  1 0
J  1;  tableau de variation :

prof : atmani najib


2)Calculer Le taux d’accroissement T  x1; x2  de
Exercice 7 : étudier les variations de la fonction f entre x1 et x2 deux éléments de D f
x tq x1  x2
définie par : g  x  
x 1 3)Étudier les variations de f sur I  0;1 puis sur
x
Solution : g  x   on a g  x   ssi J  1; 
x 1
x  1  0 ssi x  1 4)En déduire les variations de f sur D f
5)Dresser le tableau de variations de f sur D f
Donc Dg   1
Réponses : 1) on a f  x   ssi x  0 Donc
soient x1  Dg et x2  Dg tq x1  x2 on a :
Df   0  

g  x1   g  x2 
T  x1 ; x2   - Pour tout réel x, si x   , alors  x  

x1  x2
1 1  1
x1 x x  x  1  x2  x1  1 f x  x   x     x  
g  x1   g  x2    2  1 2 - x x  x
x1  1 x2  1  x1  1 x2  1 f x   f  x
x1  x2 1 1
T  x1; x2     Donc f est une fonction impaire,
 x1  1 x2  1 x1  x2  x1  1 x2  1  1  1 1 1
a)sur I  ; 1 2) f  x1   f  x2    x1     x2    x1   x2 
 x1   x2  x1 x2
Soit x1  ; 1 et x2  ; 1 x1  x2 x 2  x  x  x 2 2  x1  x1 x1  x2  x1  x2   x2  x1
 1 2 2 
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et x1  x2 x1  x2
x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0
1 
 x1  x2  x1  x2  1
Donc T  x1 ; x2   0 sur x1  x2
 x1  1 x2  1
I  ; 1 T  x1 ; x2  
 x1  x2  x1  x2  1  1 x  x 1
 1 2
x1  x2 x1  x2 x1  x2
d’où g que est strictement croissante sur
I  ; 1 a)sur I  0;1 Soit x1  0;1 et x2  0;1

b)sur J  1;  Donc 0 x1  1 et 0 x2  1 x2  1 0


Donc 0 x1 x2  1 et x1  x2 Donc x1 x2  1 0
Soit x1  1;  et x2  1;  x1  x2
x  x 1
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et on a 0 x1 x2 Donc T  x1 ; x2   1 2 0
x1  x2
et x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0 d’où f que est strictement décroissante sur
Donc T  x1 ; x2  
1
0 I  0;1
 x1  1 x2  1 b)sur J  1;  Soit x1  1;  et x2  1; 
sur J  1;  Donc x1  1 et x2  1 Donc x1 x2  1 et
d’où g que est strictement croissante sur
x1  x2 Donc x1 x2 1 Donc x1 x2  1 0
J  1;  tableau de variation :

prof : atmani najib


Réponses : 1) on a f  x   ssi x  0 Donc
soient x1  Dg et x2  Dg tq x1  x2 on a :
Df   0  

g  x1   g  x2 
T  x1 ; x2   - Pour tout réel x, si x   , alors  x  

x1  x2
1 1  1
x1 x x  x  1  x2  x1  1 f x  x   x     x  
g  x1   g  x2    2  1 2 - x x  x
x1  1 x2  1  x1  1 x2  1 f x   f  x
x1  x2 1 1
T  x1; x2     Donc f est une fonction impaire,
 x1  1 x2  1 x1  x2  x1  1 x2  1  1  1 1 1
a)sur I  ; 1 2) f  x1   f  x2    x1     x2    x1   x2 
 x1   x2  x1 x2
Soit x1  ; 1 et x2  ; 1 x1  x2 x 2  x  x  x 2 2  x1  x1 x1  x2  x1  x2   x2  x1
 1 2 2 
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et x1  x2 x1  x2
x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0
1 
 x1  x2  x1  x2  1
Donc T  x1 ; x2   0 sur x1  x2
 x1  1 x2  1
I  ; 1 T  x1 ; x2  
 x1  x2  x1  x2  1  1 x  x 1
 1 2
x1  x2 x1  x2 x1  x2
d’où g que est strictement croissante sur
I  ; 1 a)sur I  0;1 Soit x1  0;1 et x2  0;1

b)sur J  1;  Donc 0 x1  1 et 0 x2  1 x2  1 0


Donc 0 x1 x2  1 et x1  x2 Donc x1 x2  1 0
Soit x1  1;  et x2  1;  x1  x2
x  x 1
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et on a 0 x1 x2 Donc T  x1 ; x2   1 2 0
x1  x2
et x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0 d’où f que est strictement décroissante sur
Donc T  x1 ; x2  
1
0 I  0;1
 x1  1 x2  1 b)sur J  1;  Soit x1  1;  et x2  1; 
sur J  1;  Donc x1  1 et x2  1 Donc x1 x2  1 et
d’où g que est strictement croissante sur
x1  x2 Donc x1 x2 1 Donc x1 x2  1 0
J  1;  tableau de variation :

prof : atmani najib


b)sur J  1;  Donc 0 x1  1 et 0 x2  1 x2  1 0
Donc 0 x1 x2  1 et x1  x2 Donc x1 x2  1 0
Soit x1  1;  et x2  1;  x1  x2
x  x 1
Donc x1 1 et x2 1 Donc x1  1 0 et on a 0 x1 x2 Donc T  x1 ; x2   1 2 0
x1  x2
et x2  1 0 Donc  x1  1 x2  1 0 d’où f que est strictement décroissante sur
Donc T  x1 ; x2  
1
0 I  0;1
 x1  1 x2  1 b)sur J  1;  Soit x1  1;  et x2  1; 
sur J  1;  Donc x1  1 et x2  1 Donc x1 x2  1 et
d’où g que est strictement croissante sur
x1  x2 Donc x1 x2 1 Donc x1 x2  1 0
J  1;  tableau de variation :

prof : atmani najib