Vous êtes sur la page 1sur 3

Caractéristiques du GLOCK 17

Fabricant : GLOCK Gmbh Autriche Poids : 625g à vide, 905g à 17 cps


Calibre : 9x19mm Capacité : Chargeur de 17 coups
Longueur : 186mm Mode de tir : coup par coup
Longueur du Canon : 114mm

Caractéristiques du GLOCK 26

Fabricant : GLOCK Gmbh Autriche Poids : 560 à vide, 740g à 10 cps


Calibre : 9x19mm Capacité : Chargeur de 10 coups
Longueur : 160mm Mode de tir : coup par coup
Longueur du Canon : 88mm
Principe de Fonctionnement

Les Pistolets Automatiques GLOCK fonctionnent à culasse calée sur le principe du


court recul du canon. Le déverrouillage est assuré par l’action des plans inclinée du pied de
canon et du berceau.

Sont alimentation est assurée par des boitiers chargeur à double colonne dont la
contenance varie en fonction des modèles. Il est cependant possible d’engager sur les modèles
compacts les chargeurs de plus grande capacité du même calibre.

Le pistolet est dépourvu de sureté mais dispose d’un système de mise à feu propre
construit autour de plusieurs sécurités appelé « safe action » (action sûre) par le fabricant que
nous appellerons Simple Action (SA) :

- le percuteur est immobilisé par la gâchette avant le tir


- la sécurité de détente  entrave la course de la détente lorsque le doigt du tireur n’est
pas dessus
- le verrou de percuteur entrave le percuteur jusqu'à que la détente ait atteint sa
course maximum
- le séparateur : il empêche le départ du coup en cas de non verrouillage de
l’ensemble canon / culasse

Démontage Sommaire :

Un démontage et un entretien courant participe au bon fonctionnement de l’arme.

Démontage :

Après mise en sécurité de l’arme :

- actionner la culasse
- actionner la détente
- pousser l’ensemble canon culasse légèrement vers l’arrière (environ ½ cm) et
pousser le curseur de verrouillage vers le bas, puis, relâcher la culasse
- désolidariser l’ensemble récupérateur
- désolidariser le canon

UN DEMONTAGE PLUS APPROFONDI NE DOIT ETRE REALISE UNIQUEMENT


QUE PAR DU NTI2

Remontage :

Le remontage se fait par réalisation inverse des opérations de démontage.

Vérification :

Toute manipulation d’une arme se fait après mise en sécurité.


Vérification de l’état général de l’arme : état des organes de visée (les organes de visés
en matière synthétique d’origine sont fragiles), état de surface général (oxydation,
déformation), état de la cuvette de tir (résidus de tir), état du canon.

Vérification de l’état des chargeurs.

Ces manipulations permettent la détection de certaines avaries :

- vérification de saillie sur percuteur : appuyer sur le verrou de percuteur et pousser


le percuteur par son pied. La pointe du percuteur doit faire saillie.
- vérification du verrou de percuteur : tirer le percuteur par son pied, puis le relâcher
et le pousser vers l’avant. La pointe du percuteur ne doit pas faire saillie.

TOUTE ARMES MISE EN REPARATION DOIT ETRE REMISE AVEC LES


CHARGEURS UTILISE LORS DU CONSTAT DE LA PANNE ET UN RAPPORT
CIRCONSTANCIE.

NB  : La réintégration du P.A GLOCK s’effectue toujours culasse à l’arrière.

Vous aimerez peut-être aussi