Vous êtes sur la page 1sur 4

4ème année sciences expérimentales Lycée Regueb

Série d’exercices N°2: reproduction humaine


Exercice 1 : QCM
Pour chacun des items suivants, il peut y avoir une ou deux réponses correctes. Sur votre copie, reportez
le numéro de chaque item et indiquez dans chaque cas la (ou les deux) lettre(s) correspondant à la (ou
aux deux) réponse(s) correcte(s).
1. La phase de maturation de la spermatogenèse
a. produit des spermatides
b. produit des spermatocytes de premier ordre (spermatocytes I)
c. s’achève dans les testicules
d. s’achève dans l’épididyme
2. L’ovogenèse
a. se déclenche à partir de la puberté
b. commence pendant la vie fœtale
c. se déroule entièrement dans l’ovaire
d. s’achève peu de temps avant l’ovulation
3. Le muscle utérin (myomètre) se contracte
a. sous contrôle des œstrogènes
b. sous contrôle de la progestérone
c. au cours de la phase pré-menstruelle
d. au cours de la phase post-menstruelle
4. Chez la femme suite à la fécondation, il se produit
a. une chute du taux sanguin des hormones ovariennes
b. une suppression du cycle sexuel
c. une augmentation du taux sanguin de FSH et de LH
d. une diminution du taux sanguin de GnRH
5. L’émission du premier globule polaire
a. se fait pendant la fécondation
b. se déroule dans les trompes
c. se produit quelques heures avant l’ovulation
d. indique l’achèvement de la division équationnelle de la méiose
6. Chez la femme, la régression du corps jaune :
a. a lieu au cours de la phase folliculaire du cycle ovarien.
b. explique en partie les menstruations.
c. est provoquée en partie par les effets du rétrocontrôle négatif de la progestérone sur le
complexe hypothalamo-hypophysaire.
d. a lieu à la fin de chaque cycle sexuel.
7. Les graphes 1, 2 et 3 représentés dans le document ci-contre
indiquent l’évolution de la concentration plasmatique de
l’hormone LH pendant 28 jours chez 3 femmes, on déduit que :
a. le graphe 1, correspond à une femme ménopausée ou
ovariectomisée.
b. le graphe 1, correspond à une femme sous pilule.
c. le graphe 2, correspond à une femme à cycle ovarien normal.
d. le graphe 3, correspond à une femme ménopausée.
8. Le document ci-contre représente un calendrier d’un cycle d’une
femme repérant la date et la durée des règles.
a. la durée du cycle est 23 jours
b. la durée du cycle est 24 jours
c. la date d’ovulation est le 12 Novembre
d. la date de l’ovulation est le 13 Novembre

Page 1
4ème année sciences expérimentales Lycée Regueb

Exercice 2 :
On se propose d’étudier la maitrise de certains aspects de la reproduction humaine grâce au progrès
accomplis dans le domaine de la médecine et de la biotechnologie.
Les dames A, B et C souffrent des difficultés de procréation.
Dans le but de préciser les causes possibles, elles consultent un médecin gynécologue qui leur demande
la réalisation des examens suivants:
1. Examen 1 : Données morphologiques et histologiques des ovaires.
Madame Taille des La biopsie (photographie) de l’ovaire de la patiente Trompe : observation
ovaires (madame) à diverses reprises pendant deux mois durant deux mois
successifs. successifs d’examen.

A Normale

aucun ovocyte II dans


le tiers supérieur des
B Normale trompes.

C Normale

Faites une analyse comparative des données morphologiques et histologiques des ovaires des trois
dames A, B et C en vue de :
a. Déduire la cause de stérilité chez les dames A et C.
b. Proposer une hypothèse sur la cause de la stérilité chez madame B.
c. Représenter l’allure de la variation du taux des hormones ovariennes chez ces trois dames au cours
d’un cycle sexuel normal de 28 jours.
2. Examen 2 : dosages hormonaux durant 28 jours.
Hormones Madame Madame Madame Chez une femme de cycle
dosées A B C sexuel normal
LH - phase folliculaire : 10 - phase folliculaire : 10
(UI.L-1) 10 - pic ovulatoire : 90 10 - pic ovulatoire : 90
- phase lutéale : 10 - phase lutéale : 10
FSH - phase folliculaire : 2 à 17 - phase folliculaire : 2 à 17 - phase folliculaire : 2 à 17
(UI.L-1) - pic ovulatoire : 26 - pic ovulatoire : 26 0.5 - pic ovulatoire : 26
- phase lutéale : 2 à 8 - phase lutéale : 2 à 8 - phase lutéale : 2 à 8
Œstradiol - phase folliculaire : 30 à 90 - phase folliculaire : 30 à 90 - phase folliculaire : 30 à 90
(pq.ml-1) - pic ovulatoire : 400 - pic ovulatoire : 400 15 - pic ovulatoire : 400
- phase lutéale : 0.5 - phase lutéale : 50 à 20 - phase lutéale : 50 à 20

Page 2
4ème année sciences expérimentales Lycée Regueb

Exploitez les résultats de l’examen 2 en vue d’expliquer les situations hormonales des deux dames A
et C.
3. Le médecin prescrit à madame A au cours de la phase folliculaire un traitement hormonal qui
consiste à des injections régulières et normodosées le 14 octobre d’une substance X. A partir du
21ème jour du cycle sexuel il détecte la présence de l’hormone HCG dans le sang de madame A.
Expliquez l’apparition de l’hormone HCG dans le sang de madame A.
4. Le médecin conseille madame B par une technique de la FIVETE. Que peut-on déduire concernant
la validité de l’hypothèse proposée dans 1b.
Exercice 3 :
I. Chez la femme, l’ovogenèse se caractérise par deux blocages, l’un en prophase I et l’autre en
métaphase II. On se propose d’étudier les conditions de la reprise de la méiose au cours de
l’ovogenèse chez la femme.
1. Les cellules X, Y et Z représentées par le document 1 sont rencontrées au cours de l’ovogenèse
chez une femme normale.

Cellule X Cellule Y Cellule Z


Document 1
Identifiez, en justifiant votre réponse, les cellules X, Y et Z.
2. Pour comprendre les causes de blocage de l’ovogenèse ainsi que les conditions de sa reprise, on a
réalisé les expériences et les observations suivantes :
a. Expériences :
 Expérience 1 : la cellule X cultivée isolément (isolée de la granulosa) reprend sa méiose et
donne la cellule Y.
 Expérience 2 : la cellule X cultivée en contact des cellules folliculaires (granulosa) reste
bloquée en prophase I.
 Expérience 3 : on bloque les sécrétions hypophysaires 24 heures avant l’ovulation, on
remarque que la cellule X ne se détache pas de la granulosa et reste bloquée en
prophase I.
Interprétez ces expériences à fin de préciser :
- les causes du blocage de la méiose dans la cellule X en prophase I.
- les conditions déclenchant la reprise de la méiose dans la cellule X.
b. Observations :
 Observation 1 : la cryptorchidie est une anomalie qui affecte la descente des testicules de
la cavité abdominale vers les bourses pendant la vie fœtale.
L’étude histologique des testicules d’un individu pubère cryptorchide ainsi que d’un
individu pubère normal donne les coupes indiquées sur le document 2 suivant.

Page 3
4ème année sciences expérimentales Lycée Regueb

Coupe A Coupe B
Document 2
Comparez les coupes histologiques A et B et faites correspondre chaque coupe à l’individu
concerné.
 Observation 2 : la cellule Y est cultivée dans diverses conditions expérimentales ; les
conditions expérimentales ainsi que les résultats enregistrés sont consignés dans le
tableau du document 3

Résultats enregistrés
Transformations cytologiques et Apparition de la
Conditions expérimentales nucléaires dans la cellule Y. cellule Z dans la
culture.
a Culture de la cellule Y en
présence du sperme d’un Non
Récepteur de
individu pubère
spermatozoïde
cryptorchide qui soufre
d’une cryptorchidie
bilatérale (les 2
testicules).

b Culture de la cellule Y en Oui


présence du sperme d’un
individu pubère normal.

Document 3
Analysez l’observation 2 afin de préciser :
- la condition nécessaire pour la reprise de la méiose dans la cellule Y.
- les transformations cytologiques et chromosomiques de la cellule Y ainsi que ses
conséquences.

Page 4

Vous aimerez peut-être aussi