Vous êtes sur la page 1sur 3

L’APPAREILLAGE ELECTRIQUE INDUSTRIEL

INTRODUCTION :
Le rôle de l’appareillage électrique industriel est d’assurer le sectionnement (Sectionneur), la
protection (disjoncteur, fusible, relais thermique) et la commande (contacteur) des circuits
électriques.
A°) LE SECTIONNEUR : (Appareil de sectionnement)
I°) Le Rôle :
Le sectionneur est un appareil mécanique de connexion électrique capable d’ouvrir et de fermer
un circuit lorsque le courant est nul ou pratiquement nul (hors tension) afin d’isoler la partie de
l’installation en aval du sectionneur de celle en amont.
II°) Symbole et le Repérage :
On distingue différents types de sectionneur mais nous donnerons le symbole général d’un
sectionneur et d’un sectionneur porte fusible ; il est souvent noté par la lettre Q.
13 23
1 3 5
1 3 5 13 23

Q 2 4 6 14 24
2 Contacts Principaux Deux (02) contacts
4 6
ou circuit de de pré-coupure
14 24 puissance
Sectionneur
Tripolaire

Le sectionneur porte fusible est un appareil mécanique de connexion électrique capable


d’assurer la protection de l’installation contre les courts circuits.
Un court-circuit : c’est une connexion accidentelle de deux ou plusieurs éléments d’un circuit
électrique de potentiels différents.
13 23
1 3 5
1 3 5 13 23

2 4 6 14 24
2 4 6
Q
Contacts Principaux Deux (02) contacts
14 24 ou circuit de de pré-coupure
puissance
Sectionneur Porte
Fusble Tripolaire

Remarque : Contrairement au sectionneur, l'interrupteur sectionneur possède un pouvoir de


coupure (Pdc). Il est donc capable d'interrompre mais aussi d'établir un circuit en charge.
Il peut être Tripolaire ou tétra polaire.

1 3 5 13 23

Q
2 4 6 14 24

Contacts principaux ou Deux (02) contacts


Circuit de puissance de précoupure
Interrupteur Sectionneur tripolaire

M. FAÏNKE
1
III°) Constitution :
Le sectionneur est constitué de deux (02) types de contacts :
 Les contacts principaux (circuit de puissance) : communément appelé pôles de
puissances, il permet le sectionnement de l’installation et d’isoler la partie en aval.
 Les contacts auxiliaires (circuit de commande) : communément appelé contact de pré-
coupure, il permet de couper le circuit de commande ; ils sont repérés 13-14, 23-24.
IV°) Fonctionnement :
Le sectionneur permet de séparer un départ ou une ligne de sa source d’énergie, sa manœuvre
doit s’effectué hors tension (c'est-à-dire à vide) car son pouvoir de coupure c'est-à-dire sa
capacité de fermer ou d’ouvrir un circuit est nul. Il assure la garantie de l’isolement du circuit
aval par une distance d’ouverture suffisante.
Cette coupure peut être visible ou asservie à un indicateur fiable, qui reflète la position de
l’appareil.
Remarque : Le sectionneur peut être verrouillable par un cadenas en position ouverte, c’est une
sécurité lorsque des personnes travaillent en aval du sectionneur.
V°) Critères de Choix :
Pour le choix d’un sectionneur, il est nécessaire de préciser :
 Le nombre de pôles (pôles de puissance et pré-coupure) ;
 Le courant d’emploi (courant maximal admissible pour les contacts) ;
 La tension d’emploi ;
 Le type de commande (frontale ou latérale) ;
 La taille et le calibre des cartouches fusibles ( et longueur) et s'ils sont avec percuteur.
TABLEAU DE CHOIX
Pour choisir la référence d’un appareil, il faut :
D’abord savoir dans quel réseau sommes-nous (monophasé ou triphasé),
Ensuite l’intensité du courant d’emploi (nominal) ; si l’intensité ne peut pas être connu
(calculable) ou n’est pas donné,
On choisit la tension ; si la tension et l’intensité ne peuvent pas être connu (calculable) ou ne
sont pas donnés,
On choisit la puissance.

M. FAÏNKE
2
SECTTIONNEURS : Tableau de choix

Exemple : soit l’intensité nominal est 38,78 A.


1°) Faire le choix du sectionneur avec un contact de pré coupure et sans dispositif contre la
marche en monophasé.
2°) Faire le choix du sectionneur avec un contact de pré coupure et avec dispositif contre la
marche en monophasé.
On prend toujours la valeur supérieur à 38,78 A.
1°) réf : GKL-EK
2°) Réf : GKL-EV

M. FAÏNKE
3