Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE CADI AYYAD DEPARTEMENT DE CHIMIE

FACULTE DES SCIENCES 2013-2014


SEMLALIA Marrakech 14 novembre 2013
FILIERES SMC, SMP
Module Chimie Générale I (1er contrôle)
Durée (2 heures) Feuille Réponse

N° de table Nom :........................................................... Note


.................... Prénom :.......................................................
N° apogée Né le ...../......./19 à .........................
................... 20

Problème 1(5pts)
0,5pt
1) 100M(O)=X.M(16O)+Y.M(18O)
0,5pt
X+Y=100

100. 16,0011 =X. 15,9961 +Y. 17,9993 100. 16,0011 =X. 15,9961 +(100-X). 17,9993
X +Y=100 X +Y=100
1,5pts 0,5pt
X= 99,75 %, Y = 0,25 %

2) m = 8.mproton + 8.mneutron – mexp 0,5pt


15,61.10 3
= 8 x 1,67252 10 -27
+ 8 x 1,674482 10 --27
6,022.10 23
= 26,776 10-27 – 26,562. 10-27 = 2,14 .10-28 kg
0,25p
1,926.10 11
2 -27 16 -11
E=mC = 0,214 10 x 9. 10 = 1,926. 10 J= 19 =1,2037.108 eV
1,6.10
=120,37MeV
0,25p
0,5pt
2,5pts
16 120,37
8 O est Ecoh/nucléon est = 7,523 MeV/nucléon 0,5pt 0,5pt
16

3)
16
Energie de stabilité de 8 O est Ecoh/nucléon est 7,523 MeV/nucléon
1790
est Ecoh/nucléon est = 7,617 MeV/nucléon
235
Energie de stabilité de 92 U 0,5pt
235
Ecoh/nucléon U ) > Ecoh/nucléon
235
( 92
16
( 8 O ), le noyau 235
92U est plus stable que celui de 16
8 O.

0,25p 0,25p
1pt
Problème 2 (7points)
1) a- L’électron ne peut être que sur des orbites stables - nommées orbites stationnaires - pour lesquelles l’énergie
de l’électron est bien déterminée et stable. 0,5pt

0,5pt
0,5pt
b- L’électron ne perd ou n’absorbe de l’énergie que lors du passage d’une orbite stationnaire à une autre.

Si l’étudiant donne trois postulats, compter même note


1pt h
1pt 2) me vr  n
2

2
Z2 4
0,5pt 3) En  E H 2 =
 13,6 2 = -13,6 =====> n = 4.
n n
0,5pt 0,5pt

1pt
n2 16
1pt 4) r  a0
Z = 0,53.10 -10 4 = 2,12.10-10 m

0,5pt 0,25p

0,75pt h h 6,626.10 34


1,5pts 5) m vr  n
e 2 ===>
v  n 4
2m e r = 2.3,14.9,109.10-31 .2,121010
0,5pt
v = 2184364m/s = 2,18.106 m/s
0,25p

0,75pt 6) EI = Ef – Ei = E∞ – E4 = 0 – (-13,6) = +13,6 eV


0,5pt
= 13,6 x 1,6. 10-19 = 2,176. 10-18 J
0,25pt
0,75pt

 1 
0,75pt 2 1 hc
7) E = hc/ E  E H Z  n 2  n 2   
 f i1  0,5pt
hc
=  1 1  avec nf = 1 et ni = 4
EH Z 2 2  2  Si passage par 1/, compter juste
 nf n 1 
 i 
0,5pt
6,626.10 34 x 3.108
= = 6,09. 10-9 m.
13,6 x1,6.10 19 x16 x 0,9375
0,25p
0,75pt
1,25pts

8)
c 3.108
=  = 6,09. 10 -9
= 4,926.1016 s-1. 0,5pt

3.1016 < < 3.1018 , domaine spectral : RX


0,5pt
Problème 3 (4points)
1) Structure électronique du Bore à l'état fondamental est : 1s2 2s2 2p1. 0,25pt CV 2s2 2p1 0,25pt
1pt
Structure électronique du Gallium à E.F. est 1s2 2s2 2p6 3s2 3p6 3d10 4s2 4p1 2
0,25pt CV 4s 4p
1
0,25pt

2)
Elément Bloc Période Famille
Bore6 x 0,25pt p 2 13 ou IIIA

Gallium p 4 13 ou IIIA

1pt
3) Ga
2 1
Couche de valence de Ga
4s 4p
1
1er électron : n=4, l=0, ml = 0, ms = + 0,25pt
2
1
2eme électron : n=4, l=0, ml = 0, ms = - 0,25pt
2 0,25
1 pt 0,25pt
3eme électron : n=4, l=1, ml = -1 (0 ou 1), ms = + 
2
Si ms = -1/2 compter juste

4) Charge ressentie par un électron de valence de 5B. 1s2 2s2 2p1

Z 2* s 2 p
= Z – 21s/2s2p – 22s2p/2s2p
0,25pt
1pt = 5 – 2x0,85 – 2x0,35 = 2,6
0,25pt
-19
Charge ressentie est . Z 2* s 2 p .(e) = 2,6 x 1,6 10 = 4,16 10-19 C
0,25pt

Problème 4 (4points)
1) 5 B: 1s22s22p1 0,25pt

7N : 1s22s22p3 0,25pt

1pt 10 Ne : 1s22s22p6 0,25pt

0,25pt
11 Na : 1s22s22p63s1

0,5pt
2) B : facilement ionisable car l’ion B+ obtenu possède la structure électronique stable
(sous-couches totalement remplies, 1s22s2).
N : difficilement ionisable car sa configuration électronique présente une sous-
couche 2p à moitié remplie stable.

Toute réponse similaire est à prendre en considération

3) Les configurations électroniques totalement remplies (Be : 1s22s2) et celles à


moitié remplies (N : 1s22s22p3) sont stables, l’ajout d’un électron conduit à une
configuration électronique moins stable. 1pt

Toute réponse similaire est à prendre en considération

4) 11Na : alcalin 1s22s22p63s1, perd facilement son électron de 3s1 pour avoir la
structure électronique du gaz rare le plus proche (10Ne : 1s22s22p6) 0,5pt

Ne : gaz rare de configuration électronique stable 1s22s22p6 (sous-couches


10
totalement remplies) ne perd pas facilement un électron de sa couche de 0,5pt
valence.
C’est pourquoi EI1(10Ne ) > EI1(11Na)

Toute réponse similaire est à prendre en considération

Vous aimerez peut-être aussi