Vous êtes sur la page 1sur 6

Exercice n°1( DC1 2016)

f(x)  x 2  1  1 si x  0

Soit f la fonction définie sur IR* par  sin x  x
f(x)  si x  0
 x
 
On désigne par Cf  la courbe représentative de f dans un repère orthonormé o,u, v .  
f (x)
I/1) a) Calculer lim .
x
x 

b) Montrer que la droite d’équation y = - x – 1 est une asymptote


oblique à Cf  au voisinage de (- ∞).
2) Montrer que f est prolongeable par continuité en 0.
3) a) Montrer que lim f(x)  1. Interpréter graphiquement le résultat obtenu.
x 

b) Calculer lim fof(x).


x 

1  
4) a) Montrer que l’équation f(x)   admet une unique solution β dans  ,   .
2 2 
b) En déduire la valeur de fof ().
 f  tan x  
   g(x)  si -  x  0
II/ Soit g la fonction définie sur   ,0  par  tan x 2
 2  
 g(0) = 0
1) a) Montrer que lim  g(x)  1.
 
x   
 2

b) Montrer que g est continue à gauche en 0.


2) a) Montrer que f est dérivable sur ,0 et calculer sa dérivée.

   1  tan 2  x   1 
b) Montrer que g est dérivable sur   ,0  et que g'(x)  1  .
 2  tan 2  x   1  tan 2
 x  
 
c) Dresser le tableau de variation de g.
   1  cos x
3) a) Vérifier que pour tout x de   ,0  on a : g(x) 
 2  sin x
b) Etudier alors la dérivabilité de g à droite en 0. Interpréter graphiquement le résultat obtenu.
Exercice n°2(DS1 2016)
 
Le plan complexe est muni d’un repère orthonormé o,u, v  
  
Soit ϴ un nombre réel de l’intervalle 0,  \  
 2  4

1) On considère dans l’équation (E) : z2  2eiz  e2i  0 .


a) Résoudre dans l’équation (E).
b) Ecrire les solutions de (E) sous forme exponentielle.
2) On considère les points I, J, A, M et N d’affixes respectives
   
i    i   
i
zI  1; z J  1; z A  2e ; zM  e  4
et zN  e  4

a) Montrer que les droites (OA) et (MN) sont perpendiculaires.


b) Soit K le milieu de  MN  . Montrer alors que (OA) est la médiatrice de  MN  .

3) Sur la page annexe, on donne les points I, J et A. Placer les points M et N.



4) Soit R la rotation de centre M et d’angle .
2
a) Donner l’écriture complexe de R.
b) Déterminer l’affixe du point B image de I par R.
c) Placer le point B sur la page annexe.

5) a) Déterminer l’affixe du point C image de A par la translation de vecteur  V .  
b) Montrer que A est le milieu de BC  .

Exercice n°3( DS1 20216)


 1 
f(x)  1  si x 
   tan x 2
Soit f la fonction définie sur  0,  par 
 2 f     1
  2 
1) a) Calculer lim f(x) .
x 0

b) Etudier la dérivabilité de f à gauche en . Interpréter graphiquement le résultat obtenu.
2
 
(indication : tan  x     cotan(x) )
 2
  1  tan 2 (x)
2) a) Montrer que f est dérivable sur  0,  et que f '(x)   .
 2 1
2 tan (x) 1 
2

tan x
b) Dresser le tableau de variation de f.
2x
3) Soit g la fonction dérivable sur 1, et tel que g 1,+  et  g  '(x)  .
x 
2
2
1 1
 1
Soit h la fonction définie sur IR * par h(x)  g  
1  x  g 1   .
 x 

a) Montrer que h est dérivable sur et que h’(x) = 0.

b) En déduire que pour tout x de IR * on a : h(x) = .
2
1 n
 k 
4) Pour tout n de IN* , on pose  n   g  1  2  .
n k 1  n 
 1  1 
a) Montrer que pour tout n de IN* on a : g  1     n  g  1  2  .
 n  n 
b) En déduire lim n .
n 

n  n2  n  k 
5) Pour tout n de IN* , on pose Un   g  1   et Vn   g  1  2  .
 k  k 1  n
k 1
  
 k   k 
a) Montrer que pour tout n de IN* on a : g  1  2   g  1  2  .
 n   n 

b) En déduire lim Vn .
n 

c) Déterminer alors la nature de convergence de la suite  Sn  .


Exercice n°4(DS1 2019)

Exercice n°5(DS1 2019)


Exercice n°6(DS1 2019)

Exercice n°7
Exercice n°8

Exercice n°9

Exercice n°10
Exercice n°11

Exercice n°12
     
Dans le plan orienté, on considère un losange ABCD tel que AB=5 et  AB , AD   2
  3
On désigne par I, J, K, L et O les milieux respectifs de  AB, BC, CD,DA  et BD
On appelle  la médiatrice de  AB  et  ’ la médiatrice de CD
1) Soit f l’isométrie du plan définie par f(A)=B, f(B)=D et f(D)=C
Montrer que f n’a pas de points fixes

2) Soit R la rotation de centre B et d’angle  . Montrer que f  RoS
3
3) a) Déterminer  '' tel que R  SBCoS ''

b) Déduire que f  SBCo tu où t u est une translation que l’on caractérisera

4) Soit g  tLA
 o f

a) Déterminer f(I) et f(O) puis déduire g(D), g(I) et g(O)


c) Caractériser alors g
d) En déduire que f est une symétrie glissante dont on précisera l’axe et le vecteur

Vous aimerez peut-être aussi