Vous êtes sur la page 1sur 5

9°) Un échangeur de chaleur de type 2-n est constitué d’ un certain nombre de tubes

métalliques de 25 mm de diamètre extérieur et de 2,5 mm d’ épaisseur. L’eau s’


écoulant à 0,6
m/s entre à l’ intérieur des tubes à 17 °C est chauffée à 37 °C par un hydrocarbure qui entre à
72 °C et sort à 44 °C avec un débit calorifique de 3000 Kcal / h. °C.
1°- peut-on opérer à contre- courant et à co-courant ?
2°- calculez le débit volumique de l’eau (m3/ h )
3°- calculez le nombre de tube nécessaire
4°- calculez la longueur de chaque tube de cet échangeur
5°- les tubes sont disponibles par longueur de 2,2 m. Quel nombre de passes doit-on
prévoir ?
6°-pourquoi un plus grand nombre de passes est favorable ?
7°-représentez schématiquement cet échangeur de chaleur du type 2-n.
Données: r eau = 1000 Kg / m3 cpeau = 1 Kcal / Kg.°C
conductivité thermique des tubes l = 40 Kcal / h.m.°C
coefficient superficiel d’ échange de chaleur à l’intérieur hi = 1400 Kcal / h.°C.m2
coefficient superficiel d’ extérieur he = 800 Kcal / h.°C.m2
échange de chaleur à l’

1°) les deux types de fonctionnement sont possible

Q 1 = 72
Q ’
2 = 44
Q 2 = 3 7
Q ’
1 = 17

0 L

eau (m3/h)
2°) Le débit volumique de l’
qc(q 1–q 2) = q’ (q ’
v.r .cp’ 2 –q ’
1) = 3000(72 –44) = q’
v.1000.1(37 –17) = 84000 Kcal/h

v = 4,2 m3/ h
q’

3°) Le nombre de tube nécessaire: q’


v = nvS
v/vp Di2 = 4.4,2/0,6.3,14.20.10-3.3600 = 6,2
n = 4q’

n = 6 tubes

4°) La longueur de chaque tube de cet échangeur


La longueur totale: f = US(D q )m.F = Up DL(D q )m.F
L = f / Up DL(D q )m.F
De 25
Diln 20.10-3ln
1 1 Di Di 1 20 20
= + + = + +
Ui hi 2λ De.he 1400 240 25.800
Ui = 564,95 kcal/hm2°C
(D q )m = 30,83 °C
Ec = 0,36 ; z’= 1,4 ; F = 0,975
L = 84000/564,95.3,14.20.10-3.30,83.0,975
Longueur d’
échange totale: L= 78,76
Longueur de chaque tube: L/n = 78,76/6 = 13,12 m = l

5°) Nombre de passes:


Puisque les tronçons sont disponibles par longueur de 2.2 m, on aura:
npasse = l/2,2 = 13,2/2,2 = 6
Nombre de passe = 6

6°) Un plus grand nombre de passe est favorable à une augmentation de la surface de contact
entre les deux fluides. En plus d’
une augmentation de la turbulence qui engendre la diminution
de l’
épaisseur de la couche limite dynamique donc de la résistance au transfert thermique. La
configuration du nombre important de passe permet de diminuer l’
encombrement.
7°)

q 1
q ’
2

chicane

chicane

q 2 q ’
1
10°) On veut réchauffer 57 Kg/s de fuel lourd (r =940 Kg/m 3, Cp=1880 J/Kg.°C) de 15
à 50 °C dans un échangeur de chaleur tubulaire à faisceaux complexes de type 2-n. Ces tubes
sont formés de tronçons de 5,4 m de longueur et de 40 mm de diamètre intérieur. Ils sont
chauffés extérieurement par l’
eau qui entre à 85 °C et sort à 36 °C. La vitesse du fuel est égale
à 1,5m/s. Le coefficient global de transfert de chaleur rapporté à la surface interne est égale à
870,84 w.m -2.°C-1.
a- Peut-on opérer à contre- courant et à co-courant ?
b- Quel nombre de tubes comporte cet échangeur ?
c- Déterminez la surface d’
échange nécessaire pour ce transfert.
d- Quel sera le nombre de passes côté tube (n) qu’
il faudra adopter ?
e- Pourquoi un plus grand nombre de passes est-il favorable ?
f- Calculez l’
efficacité de refroidissement de cet échangeur.
g- Représentez schématiquement cet échangeur de chaleur du type 2-n.

a°- Le co-courant est impossible (q ’ avoir q ’


2>q 2), pour le contrecourant ilest possible d’ 2>q 2
Donc on opère à contre courant.

Q 1 = 85
Q ’
2 = 50
Q 2 = 3 6
Q ’
1 = 15

0 L

b°- Nombre de tubes que comporte cet échangeur


qv = nvS = qm/r
n = 4.qm/vp D2r = 4.57/1,5.3,14(40.10-3)2 .940 = 32
n = 32 tubes

c°- La surface d’
échange nécessaire pour ce transfert.
f = US(D q )m.F ; S = f / U(D q )m .F
85 36 (D q )m = 27,41 °C
15 50
'
1- 2 2- '1
z’= '
= 1,4 Ec = = 0,5 F = 0,9
2- '1 1- '1

f = q’ (q ’
mcp’ 2 –q ’
1) = 57.1880(50 –15) = 3750600 w

S = f / U(D q )m.F

S = 3750600/ 870,84.27,4.0,9 = 174 ,58 m2

d°- Le nombre de passes côté tube (n) qu’


il faudra adopter
Longueur totale L = S/np D = 174,58/32.3,14.40.10-3 = 1389,97 m
l = L/n = 1389,97/32 = 43,43 m
Tronçons de 5,4 m
l/5,4 = 43,43/5,4 = 8 passes
8 passes

e°- Un plus grand nombre de passe est favorable à une augmentation de la surface de
contact entre les deux fluides. En plus d’
une augmentation de la turbulence qui engendre la
diminution de l’
épaisseur de la couche limite dynamique donc de la résistance au transfert
thermique. La configuration du nombre important de passe permet de diminuer l’
encombrement.

f°- Efficacité de refroidissement de cet échangeur:


1- 2
Er = = (85 –36)/(85 –15) = 0,7 ; Er = 70%
1- '1

g°-
q 1
q ’
2

chicane

chicane

q ’
1
q 2

Vous aimerez peut-être aussi