Vous êtes sur la page 1sur 8

Le Revenu Territorial v2

Le Revenu Territorial - solde des entrées et sorties d'argent dans le territoire1 - est le
"carburant" du marché intérieur, condition première du développement économique de
la région2.
Connaître préalablement l'origine et le volume des flux qui concourent à former le
Revenu Territorial est déterminant pour la pertinence et l'efficacité de la réflexion
stratégique régionale. Même approximative, cette connaissance facilite et rationalise la
recherche de stratégies concrètes, axées sur les flux les plus importants et priorisées
en fonction de leurs effets actuels et potentiels :
– au plan économique : impacts sur l'offre et la demande intérieures de biens & services, en
termes de revenus, de temps, d'investissements et autres facteurs de production ; impacts en
retour sur les exportations, importations et transferts ;
– au plan social : impacts sur l'équité de la redistribution du RT dans la population, en termes
d'emploi, de santé, d'éducation, de culture, de paix et de sécurité ; et
– au plan environnemental : impacts sur la destruction, la dégradation, la création, la préservation
ou le renouvellement de ressources naturelles.

Le schéma spatial / financier est simple et peu coûteux à construire à partir de données
"ordinaires", sans souci de grande précision. Facile à expliquer, il visualise de manière
ordonnée et logique les enjeux économiques de la région ainsi que leurs poids relatifs.
Il permet de faire participer les non-spécialistes aux réflexions et aux débats sur
l'économie locale, et améliore ainsi l'identification, l'évaluation et l'appropriation de
stratégies imaginatives et pertinentes pour le développement régional.

ADERE - NORD
L'ÉCONOMIE REGIONALE
Schéma des mouvements de l'argent entre la Région et l'extérieur

Ventes à
l'extérieur
du territoire

Flux non-
marchands LA REGION
(publics et
privés)
entrants et
sortants
Achats à
l'extérieur
du territoire
L'ÉCONOMIE REGIONALE
Schéma de la circulation de l'argent à l'intérieur de la Région

Achat de biens & services


Salaires
Ménages
Ach

Entreprises
at d

Imp
e bi

Sala
ôts
ens

ires
loca
& se

ux
rvic

Administ-
es

rations
FLUX FINANCIERS REGIONAUX : SCHEMA CONSOLIDE

E C H A N G E S
T R A N S F E R T S

Achat de Bie
ns & Service
s
Ménages Salaires

Entreprises

Acha
t de

C O M M E R C I A U X
Impô
Sala

Bien
ts loc
ires

s&S
aux

ervic
es

Adminis-
trations
Aider les acteurs locaux à acquérir une Nigéria amène dans le territoire un revenu 20 économiques des villes dans des termes
compréhension globale de l'économie de leur fois supérieur à celui du tourisme, a soulevé partageables par tous pourrait contribuer à
territoire en clarifiant et consolidant les incrédulité et résistances, la visibilité des 2 faire évoluer ce paradigme.
perceptions fragmentées, mais souvent activités étant très inégale. Inversement, le La différence majeure entre le rôle
perspicaces, qu'ils en ont. C'est dans ce but constat que la part des transferts de l'aide économique de la ville de celui du village est
qu'a été mis au point, dans le cadre du internationale qui reste sur le territoire (de la capacité de redistribution, productive et
programme Adere-Nord, le petit outil l'ordre de 40%) constitue plus du 1/4 du sociale, du revenu territorial,.
d'analyse économique simplifiée présenté ci- revenu territorial, a conforté les élus
après. régionaux dans leur action de lobbying auprès La ville est plus performante que le village
des bailleurs. pour la redistribution productive, du simple
Cet outil, qui fonctionne surtout comme fait qu'elle concentre plus de moyens de
support d'animation de la réflexion locale, Toujours à Gao, le revenu territorial 2007 production (hommes, énergie,
cherche, en les quantifiant par quelques indique un volume potentiel maximal du communications, etc.). Autrement dit, la
approximations simples, à donner plus de marché intérieur de 11 milliards de Fcfa, soit productivité des villes en termes de revenu
consistance et de rationalité aux perceptions 22 000Fcfa par habitant. Sachant qu'une territorial par habitant ou par hectare, dépasse
vécues que les acteurs locaux ont des grands partie de cet argent (à déterminer avec l'aide inévitablement celle de leur hinterland.
flux financiers qui entrent et sortent de leur des agences bancaires) ne circule pas, ce
territoire. chiffre donne un ordre de grandeur du marché La redistribution sociale, contrairement aux
intérieur, et donc des chances de apparences, est elle aussi plus importante dans
Il est basé sur une approche où le territoire est les villes que dans les villages. Malgré des
considéré comme un agent économique en développement endogène..
solidarités moins fortes et des inégalités plus
soi, avec ses recettes et ses dépenses, c'est à Une autre grandeur intéressante est le rapport grandes qu'au village, la ville offre en effet
dire ses entrées et sorties d'argent, tous du revenu territorial au volume global des des opportunités de consommation à un plus
acteurs confondus (entreprises, ménages et échanges, de l'ordre de 16%, qui donne une grand nombre. C'est pourquoi elle attire les
administrations). Les sorties ("dépenses" du idée de la "productivité" des échanges du pauvres..
territoire) regroupent importations et point de vue de la région de Gao dans son
transferts sortants. Les entrées ("recettes" du ensemble. On peut en déduire que la spécificité
territoire) regroupent exportations et transferts économique de la ville tient d'abord à la
La construction de ces différents chiffres, densité de son peuplement par rapport au
entrants. d'autant plus facile que le territoire est réduit, territoire environnant. La population seule ne
La méthode, basique, consiste d'abord à pourrait appuyer l'élaboration de politiques dit rien : 5 000 habitants font une capitale
construire les chiffres d'affaire des grands économiques locales par les élus de toute régionale dans le nord du Mali mais un gros
complexes d'activités ou filières Collectivité Territoriale. S'ils étaient connus village dans d'autres régions du pays. Le
(consommations et productions) dans le dans toutes les régions du Mali, ils pourraient niveau d'équipement, le rang institutionnel,
territoire, en s'efforcant d'en oublier le moins aussi être un complément utile dans etc. sont des facteurs importants mais seconds
possible et de limiter les doubles comptes. On l'élaboration de la politique nationale par rapport à celui de la densité relative du
estime ensuite sur la base de ratios la part d'aménagement du territoire. peuplement.
d'importations et d'exportations de chacun des 
complexes identifiés. Les activités qui Appliquée à la ville, l'approche "revenu
réduisent les sorties d'argent sont assimilées à Toutefois, la connaissance du revenu territorial" pourrait guider l'action
des recettes du territoire (ex. productions territorial ne dit rien sur sa distribution et ses économique des décideurs, en leur permettant
locales de substituts d'importations). utilisations dans le territoire. Des d'apprécier son rôle économique dans le
investigations plus détaillées sur la structure territoire et l'importance relative des différents
On obtient ainsi une image approximative des et le volume des dépenses des différentes flux qui l'alimentent ou le réduisent.
principaux flux financiers entrant et sortant du catégories de population sont nécessaires pour
territoire. Le solde global de ces flux - 
identifier la structure des utilisations du
l'argent qui "reste", ou "revenu territorial" - revenu territorial et apprécier son rôle dans le L'approche "revenu territorial" a été mise au
donne une idée du volume potentiel maximal domaine social et dans le domaine point après avoir essayé sans succès de
du marché intérieur - l'argent qui "tourne" économique. partager le concept de valeur ajoutée, plus
dans le territoire (la différence étant l'argent orhodoxe, mais qui s'est avéré difficile à
qui "dort"). L'impact des différents flux sur le Les utilisations sociales du revenu territorial comprendre et à manipuler pour les acteurs
revenu territorial donne une idée du rôle accroîssent la consommation finale de biens locaux, et difficile aussi à spatialiser,
relatif des différents complexes d'activité dans et services par les populations. Les devenant vite d'une complexité
le développement potentiel du marché utilisations productives génèrent, directement indébrouillable. L'idée était de contourner le
intérieur. ou indirectement, du revenu territorial "pouvoir" des spécialistes pour promouvoir la
nouveau en finançant les consommations participation des acteurs locaux à la réflexion
La première image, rapidement esquissée, intermédiaires des productions locales
peut ensuite être progressivement précisée. collective sur l'économie du territoire, leurs
destinées aux marchés extérieurs au territoire, perceptions "non-scientifiques" étant souvent
Les premières approximations de Gao, et des activités locales produisant des
obtenues après un mois de travail, continuent substituts d'importations pour le marché peu considérées.
d'être affinées progressivement, sans changer intérieur et/ou contribuant aux transferts Le concept de revenu territorial, soutenu par
beaucoup les proportions entre les différents entrants. quelques appuis théoriques trouvés chez
flux. Davezies et d'autres, notamment Werner
Cette approche montre que l'emploi, fonction Sombart (théorie de la base, 1913), a été
 sociale, ne joue un rôle économique pour la soumis à plusieurs experts économistes, qui
Cette façon d'aborder l'économie d'un région que lorsqu'il concourt à des activités n'ont pas soulevé d'objection de principe sur
territoire à travers des flux financiers n'est pas génératrices de revenu territorial. Elle sa validité et son intérêt. En revanche, il
très orthodoxe, mais elle est proche des confirme aussi que les productions de soulève une résistance chez plusieurs bailleurs
perceptions des administrateurs et autres substitution aux importations et les transferts de fonds, outrés par la simplicité réductrice de
acteurs locaux, élus et non élus. Elle leur entrants jouent le double rôle de redistribution cette interprétation "par l'argent" de
permet de visualiser et de comparer entre eux sociale et d'accroissement - direct ou indirect - l'économie locale, et peut-être aussi par la
des flux qu'ils pensaient ne pas pouvoir du revenu territorial. crainte qu'elle soit utilisée pour estimer
connaître sans études longues et coûteuses.  l'impact économique de leurs interventions.
Elle change ainsi la perspective des décideurs Cette approche spatiale et simplifiée de Le terme "Revenu Territorial" désignait aux
locaux dans le choix de leurs actions sur l'économie locale permet également d'aborder 18ème et 19ème siècles le revenu fiscal de la
l'économie du territoire, en remettant parfois avec un regard différent le rôle économique terre ; il n'est plus employé aujourd'hui. La
en cause certaines idées reçues. Dans la de la ville dans le territoire. L'urbanisation, dénomination étant disponible et permettant
région de Gao, seule encore à avoir mené au ignorée ou regrettée, n'est pas encore un sujet d'englober l'ensemble des agents
bout l'exercie, l'idée que l'exportation brûlant dans les préoccupations des décideurs économiques, c'est pourquoi il a été retenu.
informelle de poisson vers le Niger et le publics du Mali. Mettre en lumière les rôles
Selon leur origine et
leur destination, les
L'économie régionale : schéma simplifié
différents flux
d'argent générés par
les activités dans la
région n'ont pas un Reste
impact économique Région Reste Mali Monde
équivalent pour le
territoire.
Consommations
L'argent d'origine intermédiaires
+
Chiffres d'affaires régionaux
extérieure est le vrai
moteur d'un
développement
économique potentiel Charges
(secteur "basique").
+
L'argent qui vient de
l'intérieur correspond
à une redistribution :
Salaires
fonction économique +
Valeur Ajoutée

intermédaire et
fonction sociale. Impôts
+
L'argent qui sort du
territoire peut être Transferts
Excédent Brut
d'Exploi-tation

considéré comme
une évasion de Investissements +
richesse, perte pour
le territoire. Revenu Brut +
Disponible

=
Extérieur Revenu
Territorial
Rôle économique et rôle social du revenu territorial

Revenu +
Consommations
Ventes à

Revenu +
Intermédiaires
l'extérieur
exportateurs

Consommations Finales des


ménages, administrations et
Consommations entreprises à marché intérieur
Intermédiaires des Ventes à

Revenu +
entreprises l'extérieur
exportatrices

Consommations Finales des


Consommations ménages, administrations et
Intermédiaires des
Revenu +

Ventes à entreprises à marché intérieur


entreprises l'extérieur
exportatrices
Consommations Finales des
ménages, administrations et
entreprises à marché intérieur