Vous êtes sur la page 1sur 11

Demander le

concours du réseau
France IPRP

CHEF D’ENTREPRISE
Les 9 principes
ET
REPRISE DU de prévention
TRAVAIL
Donnez vous les moyens de
dans la tourmente
reprendre dans de bonnes
conditions en sollicitant un du COVID-19
IPRP
C’est votre meilleur moyen de
retour sur investissement

Fascicule compensatoire concernant les fiches


du ministère du travail, extraits du fascicule V5 prochainement à venir

Fascicule d’information PROTOCOLE NATIONAL DE DÉCONFINEMENT POUR LES ENTREPRISES


réaliser par lm Chênais KITS DE LUTTE CONTRE LE COVID-19
V 2020 05 17

AVEC COMMENTAIRES
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service
par Louis-marie Chênais
&
(diffusion et utilisation libre et gratuite, ne
peut être vendu) PRÉCISIONS CONCRÈTES
ÉVITER LES RISQUES
S’agissant du COVID-19,
LES 9 PRINCIPES
est-ce que le risque est évitable ?
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
Code du Travail

Ne pas confondre « risque » et « danger »


Les synonymes du terme « risque » les plus couramment proposés lui associent une connotation négative (danger, péril,
menace, inconvénient), neutre (aléa, hasard, responsabilité, gageure) et dans une moindre mesure, positive (chance,
fortune).

En langage courant, le risque et le danger sont ainsi des termes interchangeables. Or risque n’est pas synonyme de danger : il
associe une idée d’incertitude au danger.

Est-ce que le risque est évitable ? Oui en théorie, par un isolement total par exemple.
Est-ce réaliste ? Oui à court terme, non à moyen et long terme.
Qu’est-ce qu’un risque ?

Le risque est la possibilité de


survenue d’un événement
désirable ou indésirable, la
probabilité d’occurrence d’une
bonne ou mauvaise fortune,
d’un péril probable ou d’un aléa.

En gestion des risques, il est


l’association de quatre facteurs :
 un danger,
 une probabilité d’occurrence,
 sa gravité
 et son acceptabilité

Ainsi de votre désir de sortir de


chez vous pour une promenade,
vous avez un risque de vous faire
mordre par un chien (ou la
chauve-souris de Bigard), ou
encore de trouver un billet de
20€. En d’autres termes, c’est
une probabilité de survenance.

Qu’est-ce qu’un danger ?

Ce qui constitue une menace si


rien n’est fait pour s’en
soustraire. C’est une exposition
d’une personne à un risque de
mort, de mutilation ou
d’infirmité permanente ou non
par la violation délibérée ou pas
d’une obligation de sécurité ou
de prudence

Au cours de cette promenade,


vous tombez effectivement sur
un chien menaçant. De fait, le
risque est devenu un danger
Méthode et composition du schéma par
pour vous, mais vous pouvez
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service par Louis-marie Chênais vous soustraire, peut être…
(diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
ÉVALUER LES RISQUES
EXEMPLE AVEC LE COVID-19
Le risque majeur est d’origine biologique,
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
mais il comporte des effets pervers
Code du Travail

Exemples d ’évaluation sommaire


G1 dommage Pandémie / catastrophe
RISQUES D’ORIGINE BIOLOGIQUE potentiel naturelle mortelle
De manière factuelle, Le COVID-19 s’avère donc, selon les sources, dans 80 % G2 Expo Nb De moins de 10 à plus de
des cas, l’infection est bénigne et environ 2 % des infections sont létales ; donc de personne 100 selon le poste
d’une contagiosité modérée et d’une létalité faible. F1 Fréquence
La problématique porte, en réalité, sur l’inexistence de thérapie viable, Permanente
d’exposition
seulement des mesures de prévention élémentaires et contraignantes. Survenance 1/10 ans en
F2 Occurrence
moyenne
Les principaux risques d’effets pervers liés aux dangers de pandémie COVID 19
LES RISQUES LIÉS AUX PHÉNOMÈNES PSYCHOSOCIAUX (RPS) G1 dommage Risque d’accident à
1) Le caractère nouveau de cette pandémie, son intensité, les mesures potentiel incapacité permanente
contraignantes sont anxiogènes pour toute la population qui doit faire le deuil G2 Expo Nb De moins de 10 à plus de
de sa petite routine et d’une part importante d’impact sur les libertés de personne 100 selon le poste
individuelles. Ceci génère donc des comportements très variables F1 Fréquence De permanente à 1/jour
potentiellement générateurs d’incivisme, de comportement agressif. d’exposition selon le poste
Selon le poste, se produit
2) Les métiers, les postes au contact du public sont, d’ordinaire, un RPS F2 Occurrence
tous les jours à 1/an
important
Voir fiche ts767 profession en contact avec le public de l’INRS
Voir aussi ED6201 travailler en contact avec le public quelles actions contre les
violences ? de lNRS
De fait, le point 1 constitue une circonstance aggravante sévère.

3) Cette dimension RPS impacte chaque travailleur dans ses habitudes de


travail par une attention accrue. Cela peut être générateur de charges
mentales, de tension ou d’ épuisement professionnel.

Ainsi la première évaluation portait juste sur le risque biologique, si vous


ajoutez ce risque, vous aggravez de plus la criticité des unités de postes
concernés par la problématique.
G1 dommage
Risque d’accident sans arrêt
LES RISQUES LIÉS À L’HYGIÈNE ET L’ASEPSIE potentiel
Dans les mesures, tenir compte des effets liés aux nouvelles procédures G2 Expo Nb
Sans objet
d’hygiènes de personne
Le SHA ou gel hydro alcoolique sèche la peau et peut occasionner des F1 Fréquence
Permanente
désagréments, la teneur en glycérine est importante pour limiter cette d’exposition
agression, F2 Occurrence
Incident signaler toute s les
semaines
LES RISQUES LIÉS À L’INCENDIE G1 dommage
Risque d’accident avec arrêt
Le gel hydro alcoolique est un produit inflammable ( similaire au napalm) potentiel

Attention au stockage, de préférence armoire métallique avec bac de rétention, G2 Expo Nb


Sans objet
de personne
attention aux limites réglementaires
F1 Fréquence
Permanente
d’exposition
LES RISQUES LIÉS À LA SÛRETÉ, LA MALVEILLANCE ET AUX INCIVILITÉS
Les actes de prédations par le contexte F2 Occurrence Probable : 1/an
 Vol de matériel devenu à forte valeur ajoutée (masque, gel) G1 dommage Risque d’accident avec
 Dégradation de matériel (ex : dégradation du véhicule du personnel) potentiel incapacité permanente
 Escroquerie tromperie G2 Expo Nb
Sans objet
de personne
LES RISQUES LIÉS AUX AMBIANCES THERMIQUES F1 Fréquence Assez probable : plus
Les ambiances thermiques peuvent concerner des postes par le fait de la d’exposition d’1/an ou saison
réorganisation de l’entreprise. C’est le cas des personnels soignants mis à Incident signaler tous les
F2 Occurrence
contribution sur un PMA (poste médical avancé) qui sont des tentes devant les mois en moyen
bâtiments.
Méthode et composition du schéma par
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service par Louis-marie Chênais
(diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
COMBATTRE A LA SOURCE
EXEMPLE AVEC LE COVID-19
recherche des causes sources et
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
les vecteurs de sa dissémination en aval
Code du Travail

Intégrer la prévention le plus en amont possible, notamment dès la conception des lieux de travail, des équipements ou des
modes opératoires. La méthode : d’une spirale avec au centre la source, faire le tour méthodiquement pour identifier son
écoulement en aval et ses conséquences en chaînes, donc sa dissémination. Plus vous traitez en amont vers la source, plus
vous êtes efficace. À l’inverse, plus il y a dissémination, plus cela devient problématique et coûteux.

La méthode pour déterminer ces moyens est simple :


1. Rechercher la cause(s) source(s)
Méthode et composition du schéma
2. À partir de la cause source, pour chaque sujet, quels sont les moyens de © Copyright 2019 01 17 Cindynique service
combat collectif et individuel Techniques Humains Organisationnels par Louis-marie Chênais
Économiques et Stratégiques disponibles. (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
Sources infographie distance de projection le Parisien
3. Quelles sont les meilleures combinaisons de ces moyens ? Autres sources libres de droits
ADAPTER LE TRAVAIL
A L’HUMAIN
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
Code du Travail

Concevoir les postes de travail et choisir les équipements, les méthodes de travail et de production pour limiter le travail
monotone, cadencé, ou pénible, les contraintes posturales. Cela porte donc sur l’environnement lointain et proche de
l’homme. Ainsi donc, il convient d’agir sur :
 La conception des lieux et des situations de travail
 L’ergonomie au poste de travail

« l’ergonomie collective » « l’ergonomie individuelle »

La conception des lieux L’ergonomie au poste de travail


et des situations de travail
L’intégration de l’ergonomie à la conception
Par « Conception des Lieux et des Situations des machines permet à l’entreprise
de Travail » (CLST), il faut entendre un utilisatrice de réduire le nombre d’accidents
projet comprenant la construction d’un et de maladies professionnelles et, par voie
bâtiment ou son réaménagement partiel ou de conséquence, les coûts directs et
global. Les projets perçus comme de plus « indirects correspondants. Elle permet aussi
petites dimensions » tels que l’implantation au fabricant d’éviter les surcoûts engendrés
d’une machine, la réorganisation d’une par une mise en conformité et d’éventuels
ligne de production,… entrent également recours, de fidéliser ses clients et de gagner
dans ce cadre. de nouveaux marchés.

mesures-prises-covid-19/
https://www.pole-ess-paysdevannes.fr/sadapter-suite-aux-

« Ergonomes solidaires » a constitué une plateforme en ligne où les entreprises nous


appellent (dirigeants, salariés, indépendants, managers et délégués du personnel). Il
s’agit de répondre au téléphone pour écouter, comprendre les problèmes et tenter
de donner des conseils sur l’aménagement de situations de travail en crise, afin
d’aider les entreprises à gérer au mieux les personnes, les conditions et les
organisations du travail maintenant et demain en préparant la reprise d’activité.
APPEL GRATUIT « 09.80.80.82.00 » – lundi à vendredi 9h00 à 17h00
ergonomes.solidaires@gmail.com / https ://www.ergonomes-solidaires.fr/
Méthode et composition du schéma par
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service par Louis-marie Chênais
(diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
TENIR COMPTE DE
L’ÉVOLUTION DE LA TECHNIQUE
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
Code du Travail

Exemple 1 les tunnels de désinfection

Auparavant, désinfection empirique avec un risque À présent ci-contre à droite avec Aqua 6, tant pour des
d’omission de traitement et de noter la contrainte véhicules ou d’autres applications, cette solution s’avère plus
posturale pouvant être corrigé avec une estrade. efficace pour un coût global du berceau à la tombe plus
intéressant. https://www.aqua6.info/brumisation/desinfection-
aerienne-par-brumisation.html
ATTENTION

Si ce dispositif est une évolution technique pour beaucoup


d’application, elle a ses limites. Par exemple ici dans cet article de
RTBF concernant l’humain, des clients à l’entrée des magasins, la
question du bénéfice risque se pose entre,

d’une part l’efficacité réelle assez incertaine, car nécessitant un certain temps d’exposition dans des conditions précises.

D’autre part la nocivité des produits mis en œuvre ! Dans le cas présent de l’ozone.

Pour cette raison, ce type d’application a été interdit au Maroc.

Exemple 2 la bulle NRBC patient

Moyen technique de protection collective

Bulle NRBC, coût entre 800 et 1500 euros à l’unité

Traitement à la source : le corps humain


Permets de tenir compte de l’évolution technique

Limite la zone de contamination et donc la zone de nettoyage


désinfection, peut permettre un allégement des EPI, donc gain de temps.

Usage restreint au domaine santé

Retour sur investissement très fort


Gain de temps de nettoyage
Limitation forte du risque infectieux et de la capacité opérationnelle du
https://www.grenoblealpesmetrop
personnel et du matériel
ole.fr/actualite/898/104-des-
grenoblois-inventent-la-bulle-covid-
19-pour-transporter-les-
malades.htm

Méthode et composition du schéma par


© Copyright 2019 01 17 Cindynique service par Louis-marie Chênais
(diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
REMPLACER CE QUI EST DANGEREUX
PAR CE QUI N’EST PAS DANGEREUX
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION
OU PAR CE QUI EST MOINS DANGEREUX.
Art L4121-2 du
Code du Travail

Exemples
type Dangereux Substitution , moins dangereux
Eau de javel (comparez les fiches de données de sécurité) Détergeant désinfectant, (ex Anios multi surfaces premium)
technique

Gant caoutchouc Gant nitrile => anallergique

Les horaires De 21 h à 6 h
Entre 7 h et 20 h
(Définition juridique du travail de nuit)

Les jours travaillés


Nombre variable : samedi, dimanche ou les jours fériés 5 jours : du lundi au vendredi
Organisationnel

L’amplitude de la journée
8h
En-deçà de 5 h ou au-delà de 8 h
La structure de la journée : Temps morcelé, fragmenté
Durée continue avec une pause déjeuner
par des « coupures » de durées variables
(entre 12 h et 14 h)

Le rythme du temps de travail : 5 j. travaillés et 2 j. de repos consécutifs en fin de


Régulier cyclique (3 x 8, 2 x 12) ou irrégulier semaine

Cas particulier des postes longs Attention aussi à la Pénibilité au travail,


organisation du travail en 2*12 heures
En comparaison avec les postes de 8 heures, des effets
En comparaison avec les postes de 8 heures, des effets spécifiques sur la santé ont été mis en évidence chez les
spécifiques sur la santé ont été mis en évidence chez les salariés soumis à ces postes longs. On observe en effet une
salariés soumis à ces postes longs. On observe en effet une augmentation :
augmentation : de la prise de poids,
de la prise de poids, des erreurs
des erreurs de la survenue d‘accidents de travail et de trajet,
de la survenue d‘accidents de travail et de trajet, des pratiques addictives,
des pratiques addictives, des pathologies lombaires.
des pathologies lombaires.
Une augmentation des erreurs susceptibles d’être à l’origine Une augmentation des erreurs susceptibles d’être à l’origine
d’incidents ou d’accidents. d’incidents ou d’accidents.
Méthode et composition du schéma par
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service par Louis-marie Chênais
(diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
SM-SST
Système de Management
LES 9 PRINCIPES
Santé-Sécurité au Travail
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
Code du Travail

Point N°1 Point N°2, 3


5 enjeux :
Politique de Prévention  Humain  Temporel
Analyse initiale  Sociétaux  Économique et financier
Engagements Moyens
Premier diagnostic de la situation  Réglementaire
Référentiel Objectifs
Point N°4
Schéma de synthèse des recommandations Organisation
extrants INRS et ISO45000
Structure responsabilité
Act Tout système ISO à un sujet centrale Point N°5
autour duquel tourne le PDCA ou roue de Deming
Agir, corriger, prendre les décisions Planification
qui s’imposent. Identifier les causes
des dérives entre le réalisé et L’humain est au centre du système Veille réglementaire
Veille accidentologie
l’attendu. Identifier les nouveaux
Veille technique
points d’intervention, redéfinir les Son corps est son principal outil de travail, Points
Sa famille est sa plus belle raison de travailler en sécurité ! Prévision des ressources
processus si nécessaire. N°6 et 7

Revue de direction. Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels


Évaluation des Risques Professionnels
Présentation au CHSCT CSE,
Les 2 faces d’une même pièce, le cœur du système
nouveau Bilan HSCT et PAPRIPACT
Le DUERP un outil vivant qui trace par écrit et permet le
traitement des informations résultant de l’Évaluation des
Risques Professionnels.
intrants
Captation du renseignement factuel

Ev.R.P.
Check : Contrôles Captation des signaux forts
actions correctives (signaux évidents)
et ajustement  Déclaration des accidents de travail
Vérifier les résultats. Mesurer et  Registre des accidents de travail bénins
comparer avec les prévisions.
Captation des signaux faibles
Veille réglementaire (signaux subtils)
Prévision des ressources
 Visite d’évaluation sécurité
3.Evaluer la pertinence des actions.  Audit et inspection sécurité
Cette évaluation porte sur 5 critères  Fiche de signalement
au minimum. Ces critères sont : de presqu’accident,
- le bénéfice / risque ou l’efficacité conditions dangereuses
de la mesure pour prévenir le risque actes dangereux
correctement.
- la pérennité des mesures prises
- la faisabilité
- le non-déplacement du risque ou le
risque de créer un autre risque. Objectif: Prévenir les accidents et réduire
-la reproductibilité des mesures la pyramide de Bird aux signaux faibles ! Traitement des données
découlant de l’action.
D.U.E.R.P.

En agissant sur les signaux faibles Phase 1: enregistrement et caractérisation


précurseurs aux accidents, on élimine la Phase 2: analyses, cotation, détermination
probabilité de survenance des accidents, de la criticité et priorisation
donc plus performant et productif  Analyses des accidents de travail et des
Do : Mise en œuvre (CQFD) maladies professionnelles
et fonctionnement  Analyses croisées dynamiques des
données, dégager les tendances (Pareto)
Faire, réaliser, exécuter les tâches
prévues dans un cadre d’ordre Phase 3: élaboration brute des plans
SMART avec les limites gauche et d’action et des indicateurs
droite, l’objectif final en avant, les Effets des actions
objectifs intermédiaires…

Combinaison des mesures sur des


moyens :
 Techniques
Détermination du plan d’action final
 Humains Priorisation et arbitrage
dont formation, information
et dialogue social Présentation au CHSCT CSE, ajustement, validation
 Organisationnels => Bilan HSCT et PAPRIPACT, les qualités du plan d’action :
 Économiques  Il doit être S.M.A.R.T. en s’articulant ainsi
 stratégique  Prévention et prévision avant tout
 Audit et inspection à bon escient
Cadre d’ordre VS ordre = risque YAKAFOKON  Assistance, neutralisation en derniers recours

composition du schéma par Louis-marie Chênais selon sources INRS SM-SST et ISO45000 Point N°8
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
PLANIFIER LA PRÉVENTION

PROCESSUS DE FONCTIONNEMENT
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION DU DUERP ET DE L’EvRP
Art L4121-2 du
Code du Travail

Les 2 faces d’une même pièce, le cœur du système


Le DUERP (Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels), un outil vivant qui trace par écrit
et permet le traitement des informations résultant de l’EvRP (Évaluation des Risques Professionnels)…

Intrants Traitement Extrants

Performance sur
les 5 enjeux :

 Humain
 Sociétaux
 Réglementaire
 Temporel
 Économique
et financier

Captation du renseignement Traitement des données Objectif et livrable:


factuel
Phase 1: Prévenir les accidents et réduire la
Captation des signaux forts enregistrement et caractérisation pyramide de Bird aux signaux faibles !
(signaux évidents)
Phase 2: En agissant sur les signaux faibles
 Déclaration des accidents de travail analyses, cotation, détermination précurseurs aux accidents, on élimine la
 Registre des accidents de travail de la criticité et priorisation probabilité de survenance des accidents,
bénins  Analyses des accidents de travail donc plus performant et productif
et des maladies professionnelles (CQFD)
Captation des signaux faibles
 Analyses croisées dynamiques
(signaux subtils) Le retour sur investissement porte sur
des données, dégager les
 Visite d’évaluation sécurité tendances (Pareto) les 5 enjeux :
 Audit et inspection sécurité
Phase 3: Humain : la QVT ou qualité de vie au
 Fiche de signalement
élaboration brute des plans travail permet aux collaborateurs d’être
de presqu’accident,
d’action et des indicateurs plus performant, productif, innovant,
conditions dangereuses
actes dangereux Sociétaux : l’image de marque, être une
entreprise de référence,

Faites vous aider par un IPRP Réglementaire : outre le respect des lois,
Intervenant en prévention des risques se prémunir des coûts judiciaires,
professionnels Temporel : pas d’accident, pas de perte
de temps de l’absence du collaborateur
Une bonne évaluation des risques et de son traitement administratif,
permet la collecte du renseignement sur
toute la hauteur de la pyramide de Bird. Financier : de ces 4 points découlent un
Pour parvenir à faire cela, il est gain, un retour sur investissement de
nécessaire de mettre en place un coefficient moyen 20 au minimum. Pour
système de management santé-sécurité chaque euro investi, on évite des pertes
au travail ou SM-SST. ou des incertitudes financières d’au
moins 20 euros…
composition du schéma par Louis-marie Chênais selon sources INRS SM-SST et ISO45000
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
PRENDRE DES MESURES
DE PROTECTION
LES 9 PRINCIPES Prendre des mesures de protection collective en leur
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle
Code du Travail

2 grandes familles de
protection collective

Contre les risques exogènes Contre les risques endogènes


Risques externes au lieu de travail, Risques internes au lieu de travail,
des risques difficilement maîtrisables dans des risques maîtrisables dans l’espace et dans le
l’espace et dans le temps, voir non maîtrisables. temps
Exemples :
-Aléas climatiques
Se protéger avec un bâtiment, une climatisation ou du
chauffage, une cabine d’engin
Protection collective 4 grands principes
quatre principes régissent les moyens de protection
-agression externe non maîtrisable ou/ et identifiable gaz de collective :
mine => VMC/ braquage => un fourgon blindé, Sas de dépôt
/ chute de pierre => cabine d’engin •la protection par éloignement
(balisage, déviation, cage de Faraday…),
-Risques majeurs, les risques liés aux catastrophes d’origine Priorité aux
soit humaine et technologique protections collectives •la protection par obstacle
soit naturelle (rambarde de sécurité, blindage, cabine …),
•la protection par atténuation d’une nuisance
Qualités des protections (insonorisation du local, encoffrement de la pièce
 Bénéfice risque et retour sur investissement usinée, aspiration de poussière, ventilation…),
sur les enjeux humains, sociétaux, •la protection par consignation d’une fonction
réglementaires, temporels, de ces enjeux dangereuse lors d’interventions.
découle l’enjeu financier et non l’inverse…
 Performances
 Niveau de protection
 Adéquation
 Conformité réglementaire
 Maintenance
 Contrôle technique

EPI Pour la tête


 Casque de chantier
 Casquette antichoc
 Charlotte EPI Pour le corps
 Tenue de travail et textiles techniques
EPI Pour les oreilles  Gilet pare-éclats et pare-balles
 Intra auriculaire à usage unique ou sur  Tablier et cotte de mailles
mesure
 Casque de recouvrement passif EPI Pour les membres supérieurs
 Casque de recouvrement actif  Gants de sécurité
 Manchettes
EPI Pour les yeux et le visage  Coques
 Lunette et surlunette
 Visière EPI Pour les membres inférieurs
 Écran facial  Chaussures de sécurité
 Protège-tibia
EPI Pour les voies respiratoires  Protège genoux
 Masques (chirurgicaux, FFP, etc)
 Masques à cartouche
3 catégories d’EPI
 Détecteur de gaz toxique
 Classe I : les risques mineurs
 Classe II : Les équipements de protection spécifique pour les risques importants
 Classe III : Les équipements de sécurité pour les risques graves à effets irréversibles ou mortels.

composition du schéma par Louis-marie Chênais selon sources INRS SM-SST et ISO45000
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)
DONNER LES INSTRUCTIONS
APPROPRIÉES
LES 9 PRINCIPES
DE PRÉVENTION
Art L4121-2 du
Code du Travail

INRS: il incombe à l’employeur de donner aux salariés les informations nécessaires à l’exécution de leurs tâches dans des
conditions de sécurité optimales. Il s’agit notamment de leur fournir les éléments nécessaires à la bonne compréhension des
risques encourus et ainsi de les associer à la démarche de prévention. Ces principes doivent être mis en œuvre en respectant
les valeurs essentielles et les bonnes pratiques de prévention (Voir dossier : Principes généraux d’une démarche de
prévention). Ces principes montrent le caractère plurifactoriel (organisationnel, humain, technique…) des risques
professionnels.
Informations Formations, ex avec le COVID19

https://www.ecole-francaise-
Note d’information securite.fr/formation-en-ligne-covid19

A tous, et particulièrement les chef d'équipe et


chef d'entreprise :
Note de service
Suite évaluation de cette formation très bien
faite, je vous la recommande
Note d’instruction RECOMMANDATIONS :
En considération du Code du Travail de
Article L4121-2, §9 en particulier des 9 principes
Techniques de communication
de prévention
Notamment l’altération du canal de Article L4121-1, s’agissant des obligations de
communication qu’illustre cette sécurité de l’employeur (tout le monde sait cela
et le rappel fort bien)
citation:
Article L4122-1, s‘agissant des obligations de
Entre sécurité du salarié (un peu trop souvent oublié)
Ce que je pense, Article 121-1et suivant du Code Pénale
Ce que je veux dire, (responsabilité pénale pour tous)
Ce que je crois dire,
Ce que je dis, 1) Réaliser une note de service invitant vos
Ce que vous avez envie d’entendre, agents sur les temps "morts" des services à
Ce que vous croyez entendre, réaliser cette formation, ou de le faire en
Ce que vous entendez, agence, ou à domicile et de considérer, sur
Ce que vous avez envie de comprendre, remise du certificat, avoir réalisé un temps de
Ce que vous croyez comprendre, travail forfaitaire de 3h au moins* .
Ce que vous comprenez, Techniques de management 2) verser au document unique cette mesure,
Il y a dix possibilités, verser la copie du certificat dans le dossier du
qu’on ait des difficultés à communiquer.
Le management est une
personnel. Ainsi fait, vous pouvez faire une
Mais essayons quand même… occasion andragogique
petite dé cotation du risque.
particulièrement ces techniques
Edmond Wells * c'est un investissement moins onéreux que le
cout d'infraction.

Management visuel Management transversal Management de projet


centrés sur la perception visuelle. L'objectif Le manager transversal fait travailler par Le management de projet c’est la même chose
est de mettre en forme l'information et son exemple plusieurs services ensemble sur un que le management transversal avec, pour
contexte afin de rendre évident le travail et les même thème, mais n'a aucun pouvoir seule différence, d’avoir à gérer un projet. C’est
prises de décisions. Plusieurs méthodologies hiérarchique sur eux. donc temporaire impliquant un début et une
(beaucoup appartenant au Lean management) fin.
appliquent partiellement des concepts de Ces entités travaillent ensemble avec un
Visual management, manager transversal dans l'optique d'atteindre
un but commun. Le manager transversal agit
Cette collection de fiche est, typiquement du comme un coordinateur pour s'assurer de la
management visuel… bonne communication, de la formation et de la
compréhension des objectifs de chaque entité.

composition du schéma par Louis-marie Chênais selon sources INRS SM-SST et ISO45000
© Copyright 2019 01 17 Cindynique service, (diffusion et utilisation libre et gratuite, ne peut être vendu)