Vous êtes sur la page 1sur 2

4--STABILITE DES OUVRAGES

Deux conditions sont nécessaires pour assurer la stabilité d’un ouvrage.

- Assurer la stabilité géométrique de l’ouvrage


- Assurer la stabilité du point de vue de la résistance et de la forme de l’ouvrage

Stabilité géométrique :
Pour assurer la stabilité géométrique de l’ouvrage, il faut que tous les éléments qui composent
l’ouvrage ne forment pas de systèmes hypostatiques, mais des systèmes isostatiques ou hyperstatiques
pour pouvoir être en équilibre.

Condition nécessaire pour avoir un système :

- Hypostatique : -(3 x nombre d’éléments – somme des inconnues de liaison)<0


- Isostatique : -(3 x nombre d’éléments – somme des inconnues de liaison) = 0
- Hyperstatique : -( 3 x nombre d’éléments – somme des inconnues de liaison) > 0

Liaison dans le plan Schématisation en Nombre d’inconnues Inconnues de liaison


construction de liaison
métallique
Appui simple 1 Action
perpendiculaire au
plan de l’appui
Articulation 2 Action horizontale
Action verticale

Encastrement 3 Action horizontale


Action verticale
Moment

Cas Schématisation Nombre Nombres Calcu Résultat


d’élémen d’inconnu l
ts es
Poutre sur 1 2 3X 1- Hypostatiqu
deux 2= 1 e
appuis 1 mobilité
Poutre 1 3 3X1- Isostatique
articulée 3=0 Stable
et
simpleme
nt
appuyée
Poutre 1 6 3X1- Hyperstatiq
encastrée 6=-3 ue
aux deux Degré 3
extrémités
Palée 3 8 3X 3 Hypostatiqu
articulée -8=1 e
en pieds 1 mobilité
et en tête
Palée 3 12 3X 3 Hyperstatiq
encastrée – 12= ue
en pieds -3 Degré 3
et en tête
Portique 4 12 3X4 Isostatique
articulée -12=
en pied, 0
encastrée
en tête et
articulée
au faîtage