Vous êtes sur la page 1sur 18

Devoir de synthèse n°1 4Sc

Durée 2H 5/12/2018

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exercice 1 (3points)

Répondre par Vrai ou Faux en justifiant.

1) Soit f la fonction définie sur  0, + par : f ( x ) = sin ( x ) alors f ' ( 2 ) = −1.

 − i 75 
2) Le nombre complexe  −e  est une racine cinquième de l’unité.
 


3) Pour tout x on a : cos ( 2 x )  2 x −
2

Exercice 2(3points)

( −1) ( −1)
k +1 n +1
n
1 1 1
Soit (U n ) la suite de terme général : U n =  = 1 − + − + ........ + ; ( n  1)
k =1 k 2 3 4 n

On pose an = U 2 n et bn = U 2 n +1

1
1)a) Montrer que U 2 n+ 2 − U 2 n =
( 2n + 1)( 2n + 2 )
b) Déduire que ( an ) est croissante pour tout n  1

2) Montrer que ( bn ) est décroissante.

1
3)Montrer que bn = an + .
2n + 1

4) Déduire que ( an ) et ( bn ) sont adjacentes

5) Que peut-on conclure pour la suite (U n ) ?

Exercice 3 (8points)

Soit f la fonction définie sur −, −1 par : f ( x ) = x 2 − 1 − x − 1 .


On désigne par Cf la courbe représentative de f dans un repère orthonormé ( O, i, j )

D est une asymptote à Cf au voisinage de − (voir annexe).

1) Calculer f ' ( x ) pour tout x  −, −1 et dresser le tableau de variations de f.

2)a)Montrer que f admet une fonction réciproque g définie sur +

b) Etudier la dérivabilité de g à droite en zéro.

3) Montrer que pour tout x  +

− ( x2 + 2x + 2) 1 1 
g ( x) = et g ' ( x ) = − 1 − 
2 ( x + 1) 2  ( x + 1) 
2

4) Représenter sur l’annexe la courbe représentative de g.

 1 
par : U n = n  g  2 +  − g  2 +  
2
5) Soit (U n ) la suite définie sur 

  n  n 

a)Montrer qu’il existe un réel  n appartenant à l’intervalle  2 + , 2 + 


1 2
 n n

1
tel que : (1 +  n ) =
2

1 + 2U n

b) Calculer alors la limite de la suite ( U n )


6) Soit x   − , 0  ; h ( x ) = f '  
1
 +1.
 2   cos x 

a)Montrer que pour tout x   − , 0  ; h ( x ) = −
1
.
 2  sin x

b) Montrer que h réalise une bijection de  − , 0  sur un intervalle J que l’on
 2 
précisera.
c) Montrer que h −1 est dérivable sur J et que pour tout x  J on a : ( h −1 ) ' ( x ) =
1
x x2 −1
Exercice4(6points)
 
Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct ( O, u , v ) et soit    − , 
 2 2

On considère dans l’équation ( E ) : 2ei z 2 − (1 + iei ) z + i + ei = 0

1)Résoudre dans l’équation (Eα)

2)On considère les points M, M’ et N d’affixes respectives, z =


2
( e − i ) , z et cos 
1 − i

a) Déterminer l’ensemble des points M lorsque α varie.

b) Montrer que OMNM’ est un losange

3)a)Donner l’écriture exponentielle de z


b) Déduire alors la valeur de α pour que OMNM’ soit un carré.
4) Donner les solutions de ( E0 )
5)On considère dans l’équation (F) : 2𝑧 3 -3 (1 + 𝑖)𝑧 2 +(1 + 3𝑖)𝑧 -2i =0
a) Soit x on pose z0 = x (1 + i )
Déterminer x pour que z0 soit solution de (F)

b) Achever la résolution de (F).

Bon Travail
Mathématiques
4ème Sc-Exp
DEVOIR DE SYNTHESE Lycée Pilote Monastir
N° 1
Mrs : Zemni– Abbes - Krir 24 / 01 / 2018 , 2h

 Exercice N°1 : ( 4 points )


On considère dans , l’équation  E  : z4 - 2 z3 + 3 z² - 2 z + 2 = 0
1) a) En remarquant que z4 - 2 z3 + 3 z² - 2 z + 2 = (z4 - 2 z3 + 2 z2 ) + (z² - 2 z + 2) , montrer que
l’équation  E  est équivalente à  z² + 1 z²- 2 z + 2 = 0 .
b) Résoudre l’équation  E  .

 
2) Dans le plan complexe rapporté à un repère orthonormé O , u, v , on désigne par A, B, C et D les
points d’affixes respectives i, - i, 1 - i et 1+i
a) Placer les points A, B, C et D
b) Montrer que le quadrilatère ABCD est un rectangle.

 Exercice N°2 :(6 points )


ABCDEFGH est un cube d'arête. On munit l'espace du repère orthonormé direct (A,AB,AD,AE) .
1) a) Déterminer les composantes de BD  BG .
b) En déduire une équation cartésienne du plan (BGD).
c) Vérifier que la droite (EC) est perpendiculaire au plan (BGD).
2) Soit le point K(0 , 2 , 1).
a) Montrer que DBGK est un parallélogramme.
b) Calculer le volume du pyramide EDBGK.
3) A tout réel de [0,1] on associe le point M(  ,  ,1  ).
a) Montrer que M est un point de [EC].
3
b) Vérifier que d(M,(BD)) = 3²  4  .
2
c) Déterminer  pour que d(M,(BD)) soit minimale. Soit L le point associé à cette valeur de  .
d) Vérifier que L est centre de gravité de BGD.
e) Déduire que (EC) est l'axe du cercle circonscrit au triangle BDG.

 Exercice N°3 :( 5 points )


On a représenté ci-dessous, les courbes représentatives de la fonction f et de sa fonction dérivée f ’.
On admet que :
 
 (C1) admet deux branches paraboliques de direction celle de O, i aux voisinages de +  et - .
 2
 (C2) coupe l’axe des ordonnées au point de coordonnées  0, 
 2 
1) Justifier que (C1) est la courbe de f.
2) Par lecture graphique, répondre aux questions suivantes :
a) Justifier que (C1) admet un point d’inflexion I dont on précisera les coordonnées.
f(x) f(x)
b) Déterminer lim et lim .
x  x x  x

c) Déduire que lim f ( x)  2 x   et lim f ( x)  2 x  


x   x - 

Page 1
d) Montrer que l’équation f ( x)  2 x  1 admet dans IR, une solution unique .
1 
3) On considère la suite réelle  un  définie sur IN, par : u0  0 et un 1  1  f  un 
2 
1
a) Montrer que pour tout n de IN, un 1  2  un  2
2
n
1
b) En déduire que pour tout n de IN, un  2    u0  2
2
c) En déduire que la suite  un  est convergente et calculer sa limite.

 Exercice N°4 :(5 points)


x
Soit f la fonction définie sur [0,  [ par f(x) = tan2 ( ) .
2
1) a) Montrer que  x  0,  : f '(x)  tan( )(1  tan2 ( )) .
x x
2 2
b) En déduire que f admet une fonction réciproque f -1 définie sur un intervalle [0,+  [.
c) Calculer f -1 (1) .
1
2) Montrer que f-1 est dérivable sur ]0,+  [ et montrer que (f -1 )'(x)= .
(1+x) x
π
3) Déterminer la primitive F de f sur 0,π tel que F( ) = 0 .
2
-2
4) Pour tout x  1 , on pose g(x) =
x x 2 -1
π
a) Montrer que g admet une seule primitive G sur 1,  tel que G( 2) = .
2
b) Pour tout x  1,  on pose (x) = f -1 (x2 -1) . Montrer que '(x) = - g(x) .
c) En déduire que x  1,  : G(x) = π - f -1 (x2 -1) .
1 + x2
5) Soit h(x) = , x  1,  .
x x2 -1
π
Déterminer en fonction de f -1 la primitive H de h sur 1, tel que H( 2) = + 1.
4
Page 2
Lycée Pilote 15 octobre 1963 - Bizerte Classe :4ème Sciences techniques1

Date : Le 04/12/2013
Prof: Mme Bayoudh
Devoir de synthèse n°1 en mathématiques Durée : 2 heures

Exercice 1 : (6points)

A) Dans le graphique ci- contre ,


on a tracé la courbe C f représentative
d’une fonction décroissante sur
ainsi que la tangente à C f au point .

Les droites d’équations et


sont des asymptotes à C f.

On désigne par la fonction réciproque de .

1) Pour chacune des questions suivantes, une seule réponse est correcte, indiquer laquelle en justifiant
votre choix .

a/ réalise une bijection de sur : IR 1,3 1,


b/   -2

1
c/ -2 - 2
2
2) Tracer dans le même repère la courbe représentative de .

B) Le plan est muni d’un repère orthonormé.


Soit une fonction deux fois dérivable sur , on désigne par (C ) sa courbe représentative.
Dans la figure ci-dessous , on a représenté la courbe (C ‘ ) de la fonction dérivée de la fonction
(C ‘) admet une tangente horizontale au point et une asymptote horizontale d’équation
au voisinage de (+
Pour chacune des propositions suivntes, répondre par vrai ou faux en justifiant la réponse.

1) est décroissante sur .

2) (C ) admet le point d’abscisse 1 comme point d’inflexion.

3) Pour tous et de , (C ‘)

4) Si , alors (C ) est située entre les deux droites


et
Exercice 2: ( 6points)

Soit l’équation ( où .
1) a/ Vérifier que 2i est une solution de ( .
b/ Vérifier que
c/ Résoudre dans l’équation ( .
2) Dans le plan complexe muni d’un repère orthonormé dicerct , on considère les points
et d’affixes respectives , , et .
a/ Montrer que est le milieu de .
b/ Montrer que A et B varient sur un même cercle dont on précisera.
3) On suppose que .

a/ Montrer que est un rectangle.


b/ Montrer que si et seulement si ; .

Exercice 3: (8points)

A) Soit la fonction définie sur par


1) a/ Etudier les variations de sur .
b/ Déduire que réalise une bijection de sur un intervalle que l’on déterminera.
2) Expliciter pour .

B) Soit la fonction définie sur par

1) a/ Montrer que est dérivable sur et que pour tout ,

b/ Déduire que réalise une bijection de sur un intervalle que l’on précisera.
c/ Justifier que est dérivable sur .
2) a/ Montrer que l’équation admet une solution unique dans et que
b/ Montrer que pour tout , on a

c/ Montrer que

C) Soit la fonction définie sur par

est- elle bijective sur IR ? Justifier.

Bon travail et bonne chance


Lycée Pilote de L’Ariana MATHEMATIQUES 4ème Sc x 1, 2
24/01/2018 Synthèse 1 Durée : 2 heure

Exercice 1 : ( 4 points )
Répondre par Vrai ou Faux en justifiant vos réponses.
1) Soit f une fonction dérivable sur [0, 4] telle que : y
4
, et .
3
On a représenté ci-contre la courbe représentative  de la
fonction dérivée de . 2
a) La fonction composée o est strictement croissante sur
[1, 2]. 1
j
b) Si f réalise une bijection de [0, 4] sur f([0, 4]) alors sa
fonction réciproque est dérivable sur 0 i 1 2 3 4 x

et pour tout ,
2) Le plan complexe est rapporté à un repère orthonormé ( O, , ).
a) L’ensemble des points M( z ) vérifiant est un cercle de rayon 2 .

b) Le nombre complexe est un réel strictement positif.


3) La fonction H définie sur ]0, par est une primitive de la fonction définie

sur ]0, par .

Exercice 2 : ( 5 points )
On se place dans l’espace ( E ) muni d’un repère orthonormé direct ( O, , , ).
On considère les points A(1, 6, 4), B(2, 5, 3), C(3, 1, 1) et D(8, 1, 7).
1) a) Montrer que les points A, B et C ne sont pas alignés.
b) Calculer l’aire du triangle ABC.
c) En déduire une équation cartésienne du plan (ABC).
2) Soit la droite passant par le point D et de vecteur directeur
a) Démontrer que la droite est perpendiculaire au plan ( ABC ).
b) Ecrire une représentation paramétrique de la droite
c) Déterminer les coordonnées du point K, intersection de la droite et du plan (ABC).
d) En déduire le volume du tétraèdre ( ABCD ).
3) Soit P1 le plan d’équation : et P2 le plan d’équation
Déterminer une représentation paramétrique de la droite (d), intersection des plans P1 et P2.
4) Soit ( S ) la sphère d’équation :
a) Montrer que ( S ) est une sphère de centre un point de
b) Déduire l’intersection de S et P1.
Exercice 3 : ( 5 points )
ℂ désigne l’ensemble des nombres complexes.
On considère dans ℂ l’équation ( E ) : où ℂ.

4 Sc x 2017 / 2018 Page 1/2


Lycée Pilote de L’Ariana MATHEMATIQUES 4ème Sc x 1, 2
24/01/2018 Synthèse 1 Durée : 2 heure

1) a) Montrer que si sont solutions de (E ) alors = 1.

b) Montrer que si z est solution de (E ) alors est aussi solution de (E ).

c) En déduire que (E ) admet au moins une solution de module 1.


2) On pose .
a) Vérifier que est solution de (E ).
b) Déterminer alors les solutions de (E ) en fonction de .
3) Résoudre alors : )

Exercice 4 : ( 6 points )
Soient et deux fonctions définie sur [0, 2 ] par : et .
1) a) Etudier la dérivabilité de sur [0, 2] puis calculer .
b) Dresser le tableau de variations de .
c) Déterminer la tangente au point d’abscisse 1.
Dans l’annexe ci-jointe .On a tracé dans un repère orthonormé ( O, , ) la courbe
représentative de g.
2) a) Montrer que réalise une bijection de [0, ] sur un intervalle J à préciser.
b) Etudier la dérivabilité de sur J.
c) Construire la courbe C’ de dans le même repère ( O, , ).
3) Soit n ;
Montrer que l’équation admet une unique solution un dans ]0, [.
a) Etudier la monotonie de la suite (un).
b) Déduire que (un) est convergente vers une limite L que l’on précisera.
4) On désigne par la primitive de qui s’annule en 0 et par la fonction définie sur
par: .
a) Montrer que est dérivable sur puis calculer .
b) Calculer ( .

c) En déduire que pour tout x de ; on a : .


5) Soit G une primitive de g.
a) Déterminer la primitive K de qui s’annule en 0.

b) Déduire G( ).

4 Sc x 2017 / 2018 Page 2/2


Lycée Pilote de L’Ariana MATHEMATIQUES 4ème Sc x 1, 2
24/01/2018 Synthèse 1 Durée : 2 heure

Nom :

Annexe

4 Sc x 2017 / 2018 Page 3/2


Lycée Pilote de L’Ariana MATHEMATIQUES 4ème sc
10-12-2014 Synthèse 1 durée 2h

Exercice 1: ( 4 points)
Répondre par vrai ou faux en justifiant.

1) la courbe ci contre est la représentation


graphique d’une fonction définie sur[-2 , 4]

a)

b)

c) La fonction : ( est une


approximation affine de auvoisinage de – 1.
d) Il existe au moins deux réels c
dans ]-1 , 1[ tels que (c) = 1
2) Soit une fonction dérivable sur [-2 , 4]
telle que .
a) On a :
b) La fonction est décroissante sur [1 , 3]

Exercice :2 ( 7 points )
I/ On désigne par f une fonction deux fois dérivables y
sur IR tel que f(0) = 1
1
C f'
f(x)=1/(sqrt(1+x^2)^3)f' Cf'
La figure ci –contre esty=0x+1
la représentation graphique de x
f’ la fonction dérivée de f -1 1

La droite ( O , ) est un axe de symétrie de Cf ’ -1

1) a) Ecrire une équation de la tangente (T) au point


d’abscisse 0
b) Dresser le tableau de variation de f’.
c) En déduire que A( 0 , 1) est un point d’inflexion de Cf
2) On pose h(x) = f(-x) + f(x)
a) Etudier le sens de variation de h .
b) En déduire que A est un centre de symétrie de Cf
II /On suppose que : f(x) = 1 +

1. a) Montrer que f est dérivable sur ℝ et que f’(x) =

b) Dresser le tableau de variation de f

c)Montrer que l’équation f(x) = x admet dans une solution unique

2. Soit U la suite définie sur IN par :U0 = 1 et pour tout n de IN ,on a : Un+1 = f(Un)
a) Montrer que pour tout n de ℕ on a : Un

b) Montrer que pour tout x de on a :

c) Montrer pour tout n de ℕ on a : que

d) En déduire que , IN

Déduire alors que U est convergente.

Exercice :3 ( 4.5points )
1) Déterminer les racines carrées du nombre complexe a= i
2) Résoudre dans l’ensemble des nombres complexes l’équation :

Z² – 2 z+(1–i) =0
3) le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct ( O ,

on considère les points A( ),B( ) et C ( ).


a) Placer les points A , B et C .
b) Montrer que OACB est un losange.
c) Calculer l’aire du losange OACB.

Exercice 4: ( 4.5 points )


Les parties sont indépendantes
I/ Soit l’équation (E) : z3 – ( 2 + i )z² – ( 3 – 3 i )z +10 +10 i = 0
1) Montrer que (E) admet une solution réelle.
2) Résoudre alors (E).
II/ le plan complexe est muni d’un repère orthonormé direct ( O ,

soit .On considère les points A ( , M (z = –i et M’ (z’ =(–1+i

1) Déterminer les ensembles des points M et M’ lorsque vari dans .

2) Déterminer un argument de .

3) Soit I le milieu de [MM’]. Montrer que O , I et A sont alignés .


Lycée Pilote 15 octobre 1963 - Bizerte Classe :4ème Sciences experimentales 1

Durée : 2 heures
Prof: Mme Bayoudh
Devoir de synthèse n°1 en mathématiques Date : 17/12/2016

Exercice 1 3 points

Choisir la bonne réponse en justifiant.


𝝅𝝅
A- Soit 𝑓𝑓 la fonction définie par 𝒇𝒇(𝒙𝒙) = √−𝒙𝒙𝟐𝟐 + 𝟑𝟑𝟑𝟑 − 𝟐𝟐. �𝟐𝟐 + 𝒔𝒔𝒔𝒔𝒔𝒔 � 𝒙𝒙 ��
La courbe représentative de 𝑓𝑓 dans un repère orthonormé (𝑶𝑶, 𝒊𝒊⃗, 𝒋𝒋⃗ ) admet au moins une tangente
horizontale.
a/ Vrai
b/ faux

B- Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct (𝑶𝑶, �𝒖𝒖⃗, 𝒗𝒗�⃗).


𝟐𝟐 𝟐𝟐𝟐𝟐𝟐𝟐 −𝒊𝒊𝒊𝒊
1) Soit l’équation (𝑬𝑬): 𝟐𝟐𝒛𝒛 − 𝟒𝟒𝟒𝟒𝒆𝒆 𝒛𝒛 + (𝟐𝟐 − 𝒊𝒊)𝒆𝒆 = 𝟎𝟎
Si M et N sont d’affixes les solutions de (𝐸𝐸), alors le milieu du segment [𝑀𝑀𝑀𝑀] varie sur :
a/ La droite (𝑂𝑂, 𝑣𝑣⃗).
b/ Le cercle de centre O et de rayon 1.
c/ Le cercle de centre O et de rayon 2.

�⃗,�
𝝅𝝅
2) On pose �𝒖𝒖 �������⃗
𝑶𝑶𝑶𝑶� ≡ 𝜽𝜽[𝟐𝟐𝟐𝟐] , 𝒂𝒂𝒂𝒂𝒂𝒂𝒂𝒂 𝜽𝜽 ∈ � 𝟐𝟐 , 𝝅𝝅� .
𝟏𝟏
La forme exponentielle de est :
𝒁𝒁
a/ 𝒔𝒔𝒔𝒔𝒔𝒔𝒔𝒔 𝒆𝒆−𝒊𝒊𝒊𝒊
b/ −𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄 𝒆𝒆−𝒊𝒊𝒊𝒊
c/ −𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄𝒄 𝒆𝒆−𝒊𝒊(𝜽𝜽+𝝅𝝅)

Exercice 2 5.5 points

A. Soit 𝐏𝐏(𝒛𝒛) = 𝒛𝒛𝟑𝟑 − (𝟑𝟑𝟑𝟑 + 𝟏𝟏)𝒛𝒛𝟐𝟐 + 𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒𝟒 + 𝟒𝟒(𝟏𝟏 − 𝒊𝒊) .


1) a/ Montrer que l’équation (E) : 𝑷𝑷(𝒛𝒛) = 𝟎𝟎 admet une solution imaginaire pure que l’on
déterminera.
b/ Déterminer les nombres complexes 𝒂𝒂 et 𝒃𝒃 tels que 𝐏𝐏(𝒛𝒛) = (𝒛𝒛 − 𝟐𝟐𝒊𝒊)(𝒛𝒛𝟐𝟐 + 𝒂𝒂𝒂𝒂 + 𝒃𝒃)

2) a/ Déterminer les racines carrées de (−𝟖𝟖 − 𝟔𝟔𝟔𝟔)


b/ Résoudre dans ℂ l’équation (E) .
2
c/ Vérifier que (E) admet deux solutions complexes 𝒛𝒛𝟏𝟏 et 𝒛𝒛𝟐𝟐 vérifiant (𝒛𝒛
���)
𝟏𝟏 = 𝒛𝒛𝟐𝟐

B. 1) Résoudre dans ℂ , l’équation 𝒛𝒛𝟐𝟐 − (𝟏𝟏 − 𝒊𝒊)𝒆𝒆𝒊𝒊𝒊𝒊 𝒛𝒛 − 𝒊𝒊𝒆𝒆𝟐𝟐𝟐𝟐𝟐𝟐 = 𝟎𝟎 , 𝜶𝜶 ∈ [𝟎𝟎, 𝝅𝝅].

2)…Dans le plan complexe 𝒫𝒫 rapporté à un repère orthonormé direct (𝑂𝑂, 𝑢𝑢


�⃗, 𝑣𝑣⃗), on considère les
𝒊𝒊𝒊𝒊
points 𝑨𝑨 , 𝑩𝑩 et 𝑪𝑪 d’affixes respectives (𝟏𝟏 − 𝒊𝒊), 𝒆𝒆𝒊𝒊𝒊𝒊 et −𝒊𝒊𝒊𝒊
a/ Déterminer 𝜶𝜶 pour que les droites (𝑶𝑶𝑶𝑶) et (𝑩𝑩𝑩𝑩) soient parallèles.
b/ Déterminer 𝜶𝜶 pour que 𝑨𝑨𝑨𝑨 = √𝟑𝟑

1
Exercice 3 5.5 points

𝒙𝒙𝟐𝟐 +𝟑𝟑
Soit 𝒇𝒇 la fonction définie sur [𝟏𝟏, +∞[ par : 𝒇𝒇(𝒙𝒙) = � 𝟐𝟐

1) a/ Etudier les variations de 𝒇𝒇 sur [𝟏𝟏, +∞[ .


𝟏𝟏
b/ Montrer que pour tout 𝒙𝒙 ∈ [𝟏𝟏, +∞[ , 𝟎𝟎 < 𝒇𝒇′ (𝒙𝒙) ≤ .
√𝟐𝟐

𝑼𝑼𝟎𝟎 = 𝟑𝟑
2) Soit (𝒖𝒖𝒏𝒏 ) la suite définie sur ℕ par �
𝑼𝑼𝒏𝒏+𝟏𝟏 = 𝒇𝒇(𝒖𝒖𝒏𝒏 ) , 𝒏𝒏 ∈ ℕ

a/ Montrer que pour tout 𝒏𝒏 ∈ ℕ , √𝟑𝟑 < 𝒖𝒖𝒏𝒏 ≤ 𝟑𝟑.


b/ Montrer que la suite (𝒖𝒖𝒏𝒏 ) est décroissante.

𝟏𝟏
3) a/ Montrer que pour tout 𝒏𝒏 ∈ ℕ, �𝒖𝒖𝒏𝒏+𝟏𝟏 − √𝟑𝟑� ≤ �𝒖𝒖𝒏𝒏 − √𝟑𝟑�
√𝟐𝟐

𝟏𝟏 𝒏𝒏
b/ En déduire que pour tout 𝒏𝒏 ∈ ℕ, �𝒖𝒖𝒏𝒏 − √𝟑𝟑� ≤ � � �𝟑𝟑 − √𝟑𝟑�
√𝟐𝟐

c/ Déterminer alors 𝐥𝐥𝐥𝐥𝐥𝐥 𝒖𝒖𝒏𝒏


𝐧𝐧→+∞

𝟔𝟔
4) a/ Montrer que pour tout 𝒏𝒏 ∈ ℕ, 𝒖𝒖𝒏𝒏 = �𝟑𝟑 + 𝟐𝟐𝒏𝒏

b/ Retrouver 𝐥𝐥𝐥𝐥𝐥𝐥 𝒖𝒖𝒏𝒏


𝐧𝐧→+∞

Exercice 4 _ 6 points
𝒂𝒂𝒏𝒏
Soit (𝒂𝒂𝒏𝒏 ) la suite définie sur ℕ par : 𝒂𝒂𝟎𝟎 = 𝟏𝟏 et 𝒂𝒂𝒏𝒏+𝟏𝟏 =
𝟏𝟏+�𝟏𝟏+𝒂𝒂𝒏𝒏 𝟐𝟐

1) a/ Montrer que pour tout 𝒏𝒏 ∈ ℕ on a : 𝟎𝟎 < 𝒂𝒂𝒏𝒏 ≤ 𝟏𝟏


𝒂𝒂𝒏𝒏+𝟏𝟏
b/ Comparer et 1 . En déduire la monotonie de la suite (𝒂𝒂𝒏𝒏 ) .
𝒂𝒂𝒏𝒏
c/ En déduire que (𝒂𝒂𝒏𝒏 ) est convergente et calculer sa limite l .

2) Pour 𝒏𝒏 ∈ ℕ, on pose 𝑺𝑺𝒏𝒏 = ∑𝒏𝒏𝒌𝒌=𝟎𝟎 (−𝟏𝟏)𝒌𝒌 𝒂𝒂𝒌𝒌 , 𝑼𝑼𝒏𝒏 = 𝑺𝑺𝟐𝟐𝟐𝟐 et 𝑽𝑽𝒏𝒏 = 𝑺𝑺𝟐𝟐𝟐𝟐+𝟏𝟏

a/ Calculer 𝑼𝑼𝟎𝟎 et vérifier que 𝑽𝑽𝟎𝟎 = 𝟐𝟐 − √𝟐𝟐


b/ Montrer que pour 𝒏𝒏 ∈ ℕ, 𝑼𝑼𝒏𝒏 ≥ 𝑽𝑽𝒏𝒏
c/ Montrer que la suite (𝑼𝑼𝒏𝒏 ) est décroissante et que la suite (𝑽𝑽𝒏𝒏 ) est croissante.
d/ En déduire que les suites (𝑼𝑼𝒏𝒏 ) et (𝑽𝑽𝒏𝒏 ) convergent vers la même limite 𝑳𝑳 .
e/ Montrer que 𝟐𝟐 − √𝟐𝟐 ≤ 𝑳𝑳 ≤ 𝟏𝟏.

Bon travail et bonne chance

2
LYCEE PILOTE NABEUL SECTION : 4ème science expérimentale
✫✫✫✫
DEVOIR SYNTHESE
PROFS : GASTLI ; KOUCH & BEN RHIM
N°1
✫✫✫✫
EPREUVE : MATHEMATIQUES
 Durée : 2h. Date : 23 / 12 / 2016

EXERCICE N°1 : (6 points)

Dans l’annexe ci-jointe, on donne la courbe  C f  représentative dans un repère orthonormé O , i , j d’une  
fonction f continue sur  5,4 et deux fois dérivable sur 5,4 ainsi que le tableau de variation

incomplet de la fonction f ' dérivée de f .


1°) a) Compléter dans l’annexe ci-jointe, le tableau de variation de la fonction f ' .

b) En déduire la limite suivante : lim


f  x.
3

x 1 x 1
c) Montrer que  C f  admet un point d'inflexion d’abscisse 1.

d) Montrer qu’il existe un unique réel x0  0,1 tel que f  x0   x0 .

2°) Montrer que f ''( x )  1 admet au moins une solution dans 3, 1 .
1
3°) a) Montrer que f admet une fonction réciproque f définie sur un intervalle J que l’on précisera.

b) Montrer que f 1 est dérivable en 3 et calculer  f 1


'  3 .
c) Tracer la courbe de f 1 dans le même repère que f .
3
2
4°) Vérifier que pour tout x  0,1 , on a : f '( x )  .
2
u  1
5°) Soit (un ) la suite définie sur IN par :  0
un1  f (un ) pour tout n  IN
a) Montrer que pour tout n IN ; on a : 0  un  1 .
3
2
b) Montrer que pour tout n IN ; on a : un1  x0  un  x0 .
2
n
32
c) En déduire que pour tout n IN : un  x0    .
 2 
d) Montrer alors que la suite (un ) est convergente et déterminer sa limite.

1
EXERCICE N°2 : (4 points)

  1
Soit la fonction f définie sur 0,  par f ( x )  .
 2 cos x
1°) Dresser le tableau de variation de f.
 
2°) Montrer que f réalise une bijection de 0,  sur un intervalle J que l’on déterminera.
 2
1
3°) a) Montrer que f n’est pas dérivable à droite en 1 .
1
b) Montrer que f est dérivable sur ]1,+∞[ .

1 x²  1
4°) a) Montrer que pour tout x  1,  : cos  f 1  x   
x

et que sin f 1  x   x
.

b) En déduire  f 1
' ( x ) pour tout x  1,  .
EXERCICE N°3 : (6 points)

Le plan étant rapporté à un repère orthonormé direct O , u, v .  


 
Pour tout réel  appartient à l’intervalle 0,  , on considère dans les équations :
 2
 E  : z²  2 1  i sin2  z  2 i sin2  0 et T  : z3  3  2i sin2  z ²  2  4i sin2  z  2i sin2  0
1°) a) Résoudre dans l’équation  E  .

b) Vérifier que 1 est une solution de l’équation T  .

c) Résoudre alors dans l’équation (T ) .

2°) On considère les points A , M , N d’affixes respectives : z A  1 ; zM  1  e2i  et zN  1  e  2i 

a) Ecrire zM et zN sous forme exponentielle.

 
b) Déterminer l’ensemble des points M lorsque  décrit l’intervalle 0,  .
 2
3°) a) Montrer que le triangle AMN est isocèle en A.

b) Déterminer  pour que le triangle AMN soit équilatéral.

4°) Résoudre dans  


l’équation : z 6  2  i 3 z3  i 3  0 .

(On donnera les solutions sous forme exponentielle)

2
EXERCICE N°4 : (4 points)

Soit la fonction f définie sur IR par : f ( x )  x  1  x et on désigne par  C f  sa courbe représentative

dans un repère orthonormé O , i , j .  


1°) a) Etudier la dérivabilité de f à droite en 0. Interpréter graphiquement le résultat obtenu.
b) Dresser le tableau de variation de f et tracer  C f  .

2°) a) Montrer que f réalise une bijection de IR sur 0,1 .

b) Tracer la courbe C f   de f
1
1

dans le même repère O , i , j . 
c) Expliciter f 1( x ) .
n
1
II- Soit la suite ( Sn ) définie sur IN * par : S n   ; pour tout n  IN * .
k 1 k
n
1°) a) Montrer que pour tout n  IN * ; S n  . ( Sn ) est-elle convergente ? justifier.
n
1
b) Vérifier que pour tout n  IN * : f (n)  .
n1  n
1
2°) On considère les suites (un ) et (vn ) définies sur IN * par : un  2 n  S n et vn  un  .
n
a) Montrer que les suites (un ) et (vn ) sont adjacentes.

Sn
b) Déterminer alors lim .
n
2 n

3
ANNEXE
À RENDRE AVEC LA COPIE

NOM……………………………..PRENOM…………………………N°……….

EXERCICE N°1 : (6 points)