Vous êtes sur la page 1sur 5

RAPPORT DU TP

I. Objectif du TP

Le but de ce TP est de

- Déterminer la stabilité membranaire des globules rouges puis de tracer la


courbe de LEVEY- JENNINGS.
- Doser la glycémie

II. Matériels, appareils et réactifs


- Tubes à hémolyse
- Eau physiologique
- Eau distillée
- Réactifs pour le dosage du glucose
- Cônes, micropipettes
- Centrifugeuse
- Spectrophotomètre

III. Manipulation

1ère manipulation : stabilité membranaire

Etudes de la stabilité des membranes

La lyse des membranes peut être étudiée chez le globule rouge (hématies), par
mesure directe de l'hémolyse

L'hémolyse consiste à mesurer la quantité d'hémoglobine qui sort des globules


rouges. Cette mesure est simplement faite en séparant par centrifugation
l'hémoglobine et les cellules intactes; en mesurant l'absorption du surnageant,
contenant l'hémoglobine libérée, on peut savoir la proportion des cellules brisées.

I. Manipulation

- Disposer de 11 tubes à hémolyses


- Distribuer de façon décroissante de l’ordre de 100ul d’eau distillée ; de
900ul à 100ul du tube 1 au tube 9 et y ajouter de l’eau physiologique de
l’ordre de 100ul du tube 9 au tube 1 (pour un volume total de 1 ml par
tube).
- Centrifuger à 3000 tours pendant 5minutes
- Lire le surnageant au spectrophotomètre

2ème manipulation : dosage de la glycémie

Principe :
On utilise les propriétés réductrices du glucose. À chaud et en milieu alcalin, il y a réduction de
l'acide 3,5-dinitrosalycilique ou DNS (aussi appelé acide 2-hydroxy-3,5-dinitrobenzoïque) qui joue
le rôle d'oxydant, le glucose étant le réducteur

- Disposer de 10 tubes à hémolyses


- Pipeter 1ml du réactif dans les tubes
- Ajouter 10ul du sérum de l’échantillon
- Incuber à température ambiante pendant 10 minutes
- Homogénéiser puis passer au spectrophotomètre

II. Résultats
 Lecture des concentrations

1 2 3 4 5 6 7 8 9 Témoin Témoins
1 (eau 2 (eau
Tubes physiol distillée)
ogique)

Valeurs 40 337 48165 1376 1558 5942 42710 37067 28290 2692 47481
obtenues

 Lecture de la glycémie
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Tubes

Valeurs 0,7 0,71 0,70 0,66 0,75 0,76 0,78 0,66 0,54 0,65
obtenues 9

III. Interprétation

La courbe de LEVEY- JENNINGS


Le diagramme de Levey-Jennings est un graphique sur lequel des données de
contrôle de qualité sont tracées pour donner une indication visuelle du bon
fonctionnement d’un test de laboratoire.
Le système de Westgard Le système de Westgard comporte 6 règles élémentaires. Ces règles
permettent de décider si un résultat de contrôle interne peut être déclaré acceptable ou non.
Globalement, on définit comme « conforme » tous les résultats de CQI se situant à l’intérieur
des seuils d’avertissement.

Tu 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
bes
0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 0, 1, 0, 0,
66 79 87 74 90 84 71 12 60 70 76 72 74 62 81 60 89 01 89 75
Etudes de la stabilité des membranes

La lyse des membranes peut être étudiée de deux façon chez le globule rouge
(hématies), par mesure directe de l'hémolyse et par mesure de la déformation
cellulaire.

L'hémolyse consiste à mesurer la quantité d'hémoglobine qui sort des globules


rouges. Cette mesure est simplement faite en séparant par centrifugation
l'hémoglobine et les cellules intactes; en mesurant l'absorption du surnageant,
contenant l'hémoglobine libérée, on peut savoir la proportion des cellules brisées.

Principe[modifier | modifier le code]
On utilise les propriétés réductrices du glucose. À chaud et en milieu alcalin, il y a réduction de
l'acide 3,5-dinitrosalycilique ou DNS (aussi appelé acide 2-hydroxy-3,5-dinitrobenzoïque) qui joue
le rôle d'oxydant, le glucose étant le réducteur.
 Réaction de réduction de l'acide 3,5-dinitrosalicylique en acide 3-amino-5-nitrosalicylique
(aussi appelé acide 3-amino-2-hydroxy-5-nitrobenzoïque) :

 Le glucose, quant à lui, est oxydé en divers produits d'oxydation :


Glc → produits d'oxydation + ne–
L'acide 3-amino-5-nitrosalicylique est un composé rouge. Cette réaction n'est
pas stœchiométrique : il n'y a pas de bilan d'oxydoréduction. L'intensité de la coloration
rouge est proportionnelle à la concentration de l'ose si l'on opère dans des conditions
physico-chimiques constantes. Les droites d'étalonnage ne passent pas toujours par l'origine.
Cette méthode n'est pas applicable au dosage d'un mélange complexe de glucides
réducteurs.

Protocole[modifier | modifier le code]
Matériel[modifier | modifier le code]

 Spectrophotomètre et ses cuves


 Tubes à essai lavés et secs
 Pipette automatique
 Béchers
 Fioles jaugées

Qu’est-ce qu’un diagramme de Levey-Jennings?


Le diagramme de Levey-Jennings est un graphique sur lequel des données de
contrôle de qualité sont tracées pour donner une indication visuelle du bon
fonctionnement d’un test de laboratoire.
 La valeur moyenne est la valeur attendue pour le contrôle

 La distance par rapport à la moyenne est mesurée en écarts-types (ou SD pour


standard deviation)

Vous aimerez peut-être aussi