Vous êtes sur la page 1sur 10

Comprendre la

responsabilité
sociétale
d’entreprise
SOMMAIRE

La RSE, qu’est-ce que c’est? 3


Lois et référentiels internationaux de la RSE 4
État des lieux de la RSE en France 5
Pourquoi s’engager dans une démarche RSE ? 6
Comment mettre en place une démarche RSE ? 7
AVANT-PROPOS
QU’EST-CE QUE LA RSE, RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES? QUELLE EST
SON ORIGINE? POURQUOI LES ENTREPRISES DEVRAIENT-ELLES S’ENGAGER DANS UNE
DÉMARCHE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE?
Vous trouverez ici des clés pour comprendre les grandes étapes de l’histoire de la RSE et ses concepts
les plus courants. Ce guide contient également des références aux principaux courants et pratiques de
la RSE à travers le monde, ainsi que des éléments pour mieux saisir les apports de la démarche.

LA RSE, QU’EST-CE QUE C’EST?


DEVELOPPEMENT DURABLE OU RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ?

RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DÉVELOPPEMENT DURABLE


DES ENTREPRISES (RSE)
Développement qui répond SOCIAL
Elle représente la contribution aux besoins des générations EQUITABLE SOCIÉTAL VIVABLE
des entreprises aux enjeux du présentes sans compromettre
développement durable. la capacité des générations
futures à répondre aux leurs ECONOMIE ENVIRONNEMENT
(besoins)

Il repose sur 3 piliers:


VIABLE

UNE DÉMARCHE EN CONSTANTE EVOLUTION

UN ENJEU DE PLUS EN PLUS d’une organisation, mais aussi Faire du bien à la


RESPONSABILITES
communauté
PRESSANT du cadre strictement légal. Désiré PHILANTHROPIQUES

La sensibilité des organisations Ces facteurs encouragent donc Se comporter de


façon éthique ÉTHIQUES
à la responsabilité sociétale naturellement les organisations Attendu
grandit, notamment du fait de à démontrer leur implication
Respecter la loi
la mondialisation de l’économie en termes de responsabilité Exigé LÉGALES
et des flux d’informations. La sociétale.
nécessité de rassurer les parties Être
En s’engageant dans une profitable ÉCONOMIQUES
prenantes sur l’absence de Exigé
démarche RSE, l’entreprise rallie
risques, y compris de réputation,
une vision plus contemporaine
et sur les valeurs immatérielles
de fonctionnement, qui permet
et matérielles de l’entreprise
de mieux répondre aux attentes
croît elle aussi.
de la société et de s’inscrire
Les décisions et activités des dans la pérennité.
organisations sont soumises à LE SAVIEZ-VOUS ?
Pour répondre à ces nouveaux
l’influence d’une grande variété La commission européenne
enjeux et défis l’organisation
de groupes et d’individus. Des a défini en 2011 la RSE
devra identifier ses parties
thèmes tels que l’environnement comme la responsabilité de
prenantes et établir avec elles
ou la santé dépassent l’entreprise vis-à-vis des
un dialogue.
largement le cadre du lieu effets qu’elle exerce sur la
d’implantation géographique société.

3
AUTRES TERMES COURANTS

PARTIES PRENANTES
Banques
Les parties prenantes sont des individus ou assurances
Clients consommateurs
groupes ayant un intérêt dans les décisions ou
activités d’une organisation/entreprise. Actionnaires
Fournisseurs
& partenaires
Les parties prenantes sont aussi dénommées
parties Intéressées. Ce terme est issu de l’ISO
9004 (et maintenant de la version 2015 de l’ISO Communautés
9001). Investisseurs
locales
DIRECTION
ENTREPRISE
EXTRAIT DE L’ ISO 9004 : 2009 SALARIÉS
Gouvernement
«Les parties intéressées sont des individus autorités
Concurrence
ou autres entités qui créent de la valeur
pour l’organisme ou sont d’une autre façon
intéressées ou affectées par les activités Organisations
de l’organisme. La satisfaction des parties sociétés civiles & Fédérations
ONGs
intéressées représente un facteur crucial Médias et
pour la réalisation des performances Syndicats commentateurs
durables d’un organisme.» universitaires

LOIS ET RÉFÉRENTIELS
INTERNATIONAUX DE LA RSE
Si les sujets abordés par la RSE sont vastes, des instruments à l’échelle internationale permettent d’apporter
des orientations et un cadre aux organisations publiques ou privées qui souhaitent progresser dans leur
démarche RSE.

CONVENTIONS EN FRANCE...
INTERNATIONALES
Ministère de l’écologie
Nations unies
Loi NRE (loi sur les Nouvelles
> Global Compact Régulations Economiques) en
http://www.globalcompact- 2001 (obligation de reporting
france.org/ extra-financier des entreprises
cotées en Bourse)
> GRI - directives de reporting
https://www.globalreporting.org/ Grenelle 2 : orientations en
faveur du DD pour les 10
prochaines années.

ET LES NORMES ?
L’ ISO 26000 est la seule norme internationale autour de la RSE. Elle n’est à ce jour pas certifiable.
Cette norme est actuellement le référentiel de la RSE. Elle n’est pas une norme d’exigences mais
une norme de lignes directrices pour mettre en place la RSE.

4
ÉTAT DES LIEUX DE LA RSE
EN FRANCE
LE SAVIEZ-VOUS ?
La France est le premier pays d’ Europe à réglementer la RSE:
- Article 116 de la loi NRE du 15 mai 2001, qui oblige les entreprises côtées en bourse à intégrer dans
leur rapport annuel des données liées aux conséquences sociales et environnementales de leurs activités
- Article 225 du Grenelle 2 de l’environnement de 2009.
- Décret du 24 avril 2012, qui spécifie les obligations de transparence des entreprises en matière
sociale et environnementale (dit reporting extra financier).
- Arrêté du 13 mai 2013, qui détermine les modalités sous lesquelles l’organisme tiers indépendant
conduit sa mission.
- Décret du 30 janvier 2012, qui indique aux sociétés de gestion de portefeuilles quels critères
sociaux, environnementaux et de qualité de gouvernance sont pris en compte dans leur politique
d’investissement.

Une pression réglementaire forte La législation va pousser les entreprises


intermédiaires à se lancer dans la démarche
Les entreprises françaises supportent déjà
sous l’angle du reporting extra financier… avec
de fortes pressions réglementaires dans les
le risque que la démarche ne soit pas très
domaines environnementaux, sociaux ou du droit
structurée.
du travail, et sont encore assez frileuses quant à
l’idée de se lancer dans une démarche RSE. A noter enfin que les évolutions des normes
de système de management Iso 9001 et Iso
Une étude de la plateforme RSE de février
14001 en version 2015, sont également de bons
2014(1) montre que beaucoup d’entreprises ont
tremplins pour l’engagement des entreprises
mis en place des démarches sociétales sans
dans la RSE
les associer à la RSE. Beaucoup connaissent le
développement durable (80%) mais seules 20%
d’entre elles savent définir la RSE.
QUELQUES CHIFFRES par la
Une marge de progresison importante ofondie réalisée
Une étude appr (1) montré que seules 0,17%
a
En France, malgré le poids réglementaire, plateforme RSE marche RSE
ri se s on t engagé une dé
l’engagement politique des gouvernements, le des en tr ep s actions
ve , et 1% on t mis en place de
travail de nombreux syndicats professionnels effecti
ou associations sur ce thème, la RSE reste une significatives. , et 53%
démarche en devenir encore très loin d’être % ne so nt pas engagées
A l’opposé, 30 unistes
mature. de s dé m ar ch es RSE opport
présentent tent dans
s. Se ul es 13% se projet
De plus, les entreprises favorisent largement le ou contra in te nté d’une
m en t co ns tr uit, avec la volo
volet environnemental dans leurs actions par un engage performance
élioration de la
rapport au volet social et sociétal. démarche d’am
globale.

ET DANS LE RESTE DU MONDE ?

Une étude mondiale réalisée en 2016 par Green biz montre qu’à l’échelle internationale la RSE est en
pleine croissance, notamment en Amérique du Nord.
Cette progression s’observe tant au niveau du nombre d’entreprises qui se considèrent comme
investies dans le développement durable (70% des CEO se disent concernés), qu’au niveau des budgets
alloués (+47% entre 2014 et 2015 sur la supply chain durable) et de l’ engagement RSE des salariés
(+42%).

5
* RSE, PERFORMANCE GLOBALE ET COMPÉTITIVITÉ - PLATEFORME RSE
POURQUOI S’ENGAGER DANS UNE
DÉMARCHE RSE ?
LES PRINCIPALES SOURCES DE MOTIVATION...

RÉPONDRE À DES ATTENTES RÉPONDRE AUX APPELS RENFORCER SES RELATIONS


CLIENTS D’OFFRES PUBLICS AVEC SES PARTIES PRENANTES
De plus en plus d’entreprises Les critères de RSE sont ...et en premier lieu avec ses
questionnent leurs fournisseurs largement présents et fournisseurs
sur leurs pratiques dans le peuvent être un facteur de
domaine de la RSE différenciation entre deux
réponses

RENFORCER SES VALEURS SE DIFFÉRENCIER DE LA MAITRISER SES RISQUES


Une motivation surtout portée CONCURRENCE Sociaux, environnementaux,
par les PME juridiques, etc

RÉPONDRE À LA RÉPONDRE À DES OBJECTIFS


RÉGLEMENTATION PHILANTHROPIQUES
Ou l’anticiper...

LES PRINCIPAUX FREINS

TROP DE CONTRAINTES D’AUTRES PRIORITÉS


Elle peut être vécue comme davantage de Face aux difficultés économiques, l’entreprise
lourdeurs réglementaires et normatives privilégie souvent une vision à court terme et a
des difficultés à se projeter dans cette démarche
TROP COMPLEXE
Le sujet est vaste et encore mal maitrisé, avec LE COÛT
de fréquentes confusions entre développement
MANQUE DE PERTINENCE
durable et environnement. Les entreprises
C’est un concept, une idéologie, souvent perçue
ne savent souvent pas comment et par où
comme peu pragmatique
commencer.

6
QUELS BENEFICES POUR MON ORGANISATION ?

La difficulté à promouvoir une démarche RSE tient en partie au fait qu’il est difficile de quantifier les
bénéfices qu’elle représente pour l’entreprise. De nombreuses études ont été menées sur ce thème et
mettent en avant les avantages suivants.

RENFORCER SON ATTRACTIVITÉ ET SON IMAGE GAGNER EN COMPÉTITIVITÉ


Une entreprise engagée dans une démarche RSE La RSE permet d’optimiser son organisation,
devient plus attractive pour ses clients mais aussi de maitriser ses risques et coûts et réaliser des
lors du recrutement de collaborateurs économies (énergies, ressources, etc)
AMÉLIORER LES RELATIONS AVEC SES PARTIES FÉDÉRER SES ÉQUIPES
PRENANTES
La mobilisation des salariés autour d’un
Une étude menée par l’ISC Paris en février 2014 projet commun fédérateur et d’une vision
sur les apports de la RSE dans les relations stratégique à long terme la RSE permet aux
B2B démontre que la RSE rassure les clients, entreprises de s’engager dans des démarches
notamment par son approche de maitrise des environnementales et donner un sens global à
risques. Elle permet de pérenniser la relation l’ensemble de ses démarches d’amélioration de la
client/fournisseur par la construction d’un climat performance
de confiance, sur une base de dialogue et de
partenariat durables.

COMMENT METTRE EN PLACE


UNE DÉMARCHE RSE ?
Le périmètre d’une initiative RSE peut rapidement de leur légitimité dans le cadre d’une stratégie
être vaste. Le principal danger est de se disperser solide. Pour mettre en œuvre efficacement une
et de mener ses actions de façon décousue. démarche RSE, cette stratégie devra être définie
en tenant compte des impacts positifs et négatifs
Ce graphique illustre l’ évolution de la maturité
de l’entreprise, mais aussi des attentes des
d’une entreprise dans la RSE. Il montre combien il
parties prenantes.
est important de prioriser les actions et s’assurer

Nombre de
sujets RSE
traités
1’ REMISE EN QUESTION
2 PHASE DE DÉCOUVERTE - COMPLEXIFICATION

3 4
STRUCTURATION MATURITÉ

1 PRISE DE CONSCIENCE Temps

1
NORME FD X 50-176 | MANAGEMENT DES PROCESSUS 7
LES DIFFÉRENTES ÉTAPES D’UNE DÉMARCHE RSE

1 L’ identification des parties


prenantes et de leurs attentes, puis
des modalités de dialogue avec elles.
2 L’identification des actions à mener, des
impacts positifs et négatifs que peuvent avoir
l’organisation ou ses parties prenantes, puis la
défninition de la stratégie RSE.
Plusieurs guides peuvent aider les
entreprises dans cette démarche, tels L’idée est de réduire les impacts négatifs et de
que: renforcer les impacts positifs.
- «The Stakeholder Engagement Des outils tels que les tests de matérialité ou de
Manual» de K. Partridge, C. Jackson, pertinence peuvent aider à la sélection des enjeux
D. Wheeler, A. Zohar publié par stratégiques.
Stakeholder Research Associates
- «Engagement des entreprises
avec leurs parties prenantes» guide
Où vais-je ?
pratique de l’ORSE
VALEURS
Quelle échéance?

DOMAINES Définir sa
4 Des indicateurs de pilotage de cette
feuille de route permettront de
construire la communication interne et
D’ACTIONS stratégie RSE
Comment ?

Avec qui ?
externe autour du projet, et pourront PARTIES
constituer le schéma d’un premier PRENANTES
Comment mesurer mon
reporting RSE.
amélioration ?
La démarche devra être revue et
adaptée dans un but d’amélioration
(même si l’utilisation d’un PDCA (Plan-
Do-Check-Act) dans une démarche
RSE ne fait pas l’unanimité parmi les
experts).
3 La définition d’une feuille de route qui renseigne
le chemin à parcourir avec différentes étapes.
Elle devra se refléter dans la stratégie RSE de
l’organisation.

ÉVALUER LA MATURITÉ DE SA DÉMARCHE ET COMMUNIQUER

COMMENT COMMUNIQUER SUR MA DÉMARCHE ? l’international. Ils constituent donc davantage


La communication autour des actions RSE de des outils de mesure de l’évolution de la maturité
l’entreprise est souvent mal interprétée, parfois d’une démarche plutôt que des outils de
comme du « greenswashing» ou écoblanchiment valorisation.
(1)
. Pourtant, l’ISO 26000 préconise aux
LES ATOUTS DU REPORTING
entreprises impliquées de marketer leur
démarche. L’objectif d’un plan de communication Le reporting est un outil plus performant et plus
autour de la RSE est de partager sa maturité fin pour communiquer autour d’une démarche
et ses valeurs avec les parties prenantes, et RSE et la valoriser. Cadré par le GRI V4 et la
de les inciter à s’engager à leur tour sur ces réglementation, associé à une vérification (ou une
thématiques. validation pour les entreprises non soumises à
réglementation), il représente aujourd’hui l’outil
LA NORME ISO 26000 N’ÉTANT PAS de valorisation le plus pertinent.
CERTIFIABLE, COMMENT VALORISER SA BONNE
MISE EN ŒUVRE ?
De nombreux outils d’évaluation ont été
développés pour répondre à ce besoin,
malheureusement aucun n’est reconnu à

(1)
DÉMARCHE MARKETING VISANT À DONNER UNE IMAGE RESPONSABLE À UNE ENTREPRISE QUI DANS LES FAITS EST NOCIVE SUR LES 8
THÉMATIQUES ENVIRONNEMENTALE, SOCIALE…
EN CONCLUSION...
NOUS ESPÉRONS QUE CE GUIDE A SU SUSCITER VOTRE INTÉRÊT ET ÉVEILLER VOTRE
ENTOUSIASME POUR LA MISE EN PLACE D’UNE DÉMARCHE RSE.
PORTÉE PAR LES LOIS MAIS SURTOUT PAR UNE PRISE DE CONSCIENCE GÉNÉRALE, LA RSE
EST EN PLEINE CROISSANCE AU SEIN DES ENTREPRISES ET ORGANISATIONS. ELLE EST
UN MOYEN DE DÉVELOPPER SON ENTREPRISE EN AMÉLIORANT SON ATTRACTIVITÉ ET SA
RENTABILITÉ, CONSTITUE UN BON MOYEN DE MAITRISER SES RISQUES ET D’AMÉLIORER
SON EFFICACITÉ ÉCONOMIQUE, FINANCIÈRE ET SOCIALE, SA COMPÉTITIVITÉ ET SES
PROFITS À LONG TERME.
ELLE PERMET PAR AILLEURS AUX ORGANISATIONS DE S’INSCRIRE DANS UNE
PERFORMANCE PLUS MORALE ET DURABLE, ET DE RÉPONDRE AUX PRÉOCCUPATIONS
DES PARTIES INTÉRESSAES EN TERME D’ASPECTS ECONOMIQUES, ENVIRONNEMENTAUX
ET SOCIAUX.
TOUTEFOIS, LES ACTIONS RSE SONT DIVERSES, ET PEUVENT AVOIR DES DÉNOMINATIONS
RADICALEMENT DIFFÉRENTES D’UNE ENTREPRISE À UNE AUTRE. ELLES REQUIÈRENT
UNE APPROCHE STRUCTURÉE, CONSTRUITE DANS UN ESPRIT D’AMÉLIORATION DANS LE
TEMPS. IL CONVIENDRA DONC À CHAQUE ORGANISATION DE S’APPROPRIER ET ADAPTER
LES MÉTHODOLOGIES ET OUTILS À METTRE EN PLACE. DE NOMBREUSES RESSOURCES
ET DIFFÉRENTS NIVEAUX D’ACCOMPAGNEMENT POURRONT LES SOUTENIR DANS CETTE
DÉMARCHE.

9
JE VEUX EN SAVOIR PLUS
SUR LA RSE !

AUTEURS: VÉRONIQUE MATT | VIRGINIE MENOT