Vous êtes sur la page 1sur 15

MARCHÉS DE CAPITAUX

Les marchés de capitaux permettent aux investisseurs risquophiles à comprendre le risque et aux
investisseurs risquophobes d’éviter le risque. Ils mutualisent les risques en permettant aux
investisseurs de les partager avec d’autres en fonction de leur degré de tolérance au risque.

Ils permettent de se couvrir contre la volatilité des cours via l’utilisation de produits dérivés.

Risques financiers : de crédit, de marché, de liquidité, et opérationnel.

Les marchés actions renseignent sur la valeur de l’e/se, le coût du K, le benchmark d’un portefeuille
d’actions.

Les marchés obligataires renseignent sur les courbes de taux, les spreads de crédit, le % d’inflation.

Les marchés dérivés renseignent sur la volatilité de marché, les stratégies de


couverture/spéculations

Benchmark : indice de référence.

Acteurs du marché :

 Investisseurs (ménages, e/ses, Inv. Institutionnels)


 Intermédiaires (e/ses de marché, compensateurs)
 Emetteurs (Etat, e/ses, institutions financières)
 Autoroutes de régulation (CDVM)
 CT => marché monétaire (1j->1mois)
 MT=>marché de crédit (prêts & emprunts, 2mois->10ans)
 LT=>marché financier (actions, obligations, produits dérivés)

Marchés boursiers [marchés organisés]

Endroit où les achats et les ventes des actifs financiers sont centralisés à un lieu unique, afin de fixer
un prix d’équilibre entre l’offre et la demande.

Caractéristiques :

 Marché standardisé, régulé, géré par une e/se de marché


 Centralisation des ordres d’achat et de vente des participants
 Accès réservé aux membres négociateurs et compensateurs
 Chambre de compensation

Types :

o Marchés réglementés (NYSE, Euronext, bourse Casablanca…)


o Marchés non réglementés (Alternext, Marché libre…)
Marché réglementé

Lieu de négociation multilatéral des actifs financiers gérés par une entreprise de marché et
répondant à des règles de fonctionnement précises.

Missions :

 Assurer le fonctionnement, le développement, la promotion du marché boursier


 Veiller au respect des conditions d’accès au marché et d’adhésion à la cotation
 Organisation des transactions
 Surveillance et pilotage de la séance de cotation

Marché non réglementé

Marché où les sociétés cotées ne font pas l’objet d’une procédure d’admission et leurs émetteurs ne
sont pas soumises à des obligations de diffusions d’informations.

Principaux marchés : Alternext (à destination des PME de la zone euro), Libre (à destination des PE,
micro-capitalisation)

[Tenue d’informations financières chaque semestre]

Typologies des marchés :

 Marché au comptant : La livraison et le paiement coïncident dans le temps


 Marché à terme : Les conditions d’une transaction future sont fixées aujourd’hui

Produits traités : actions, obligations, OPCVM, warrant, produits dérivés listés (pas au Maroc), MP…

Chambre de compensation 

 Organisme financier qui garantit la bonne fin des opération en s’interposant entre l’acheteur
et le vendeur et en évitant tout risque de défaillance des opérations
 Dépôt de garantie et appel de marge

Dépositaire central 

 Gestion du compte émissions des valeurs des valeurs mobilières


 Codification des valeurs mobilières
 Conservation des titres et gestion des OST (opérations sur titres)
 Gestion du système règlement/livraison des titres
Focus sur Nyse, Euronext Europe

Modes de cotation

La cotation est l’établissement du cours par la rencontre des meilleurs chiffres de vente et d’achat.

Cotation en continu :

Les titres les plus liquides sont négociés de façon permanente

Les ordres concernant ces titres peuvent s’exécuter en continu pendant les heures de négociation
(séance)

Cotation au fixing :

La négociation par fixing s’applique sur les titres les moins liquides

Sont cotés 1 (fixing simple), 2 (fixing double)

Fixing : le cours du fixing d’ouverture est fixé de manière à maximiser le volume échangé.

Gestion des ordres : Un carnet d’ordre récapitule à un instant donné l’état de l’offre et de la
demande sur une valeur, autrement dit, la confrontation entre les acheteurs et les vendeurs d’un
titre.

Types d’ordres :

 Ordre au marché : acheter & vendre sans conditions sur le prix


 Ordre à cours limité : Permet d’acheter et de vendre avec une condition sur le prix : il s’agit
de diffuser un prix max et un prix min pour un ordre de vente
 Ordre à la meilleure limite : ressemble au précédent sauf que l’acheteur traitera au prix du
meilleur vendeur
 Ordre à seuil de déclenchement : permet d’acheter ou de vendre des titres à partir d’un coût
déterminé

Négociation de blocs

Une transaction supérieure ou égale à un « MT normal de bloc » qui est propre à chaque marché.

Caractéristiques :

 Transaction se passe en dehors du carnet central du marché


 Négociation en une seule fois et à un prix fixé
 Nyse Euronext a été créé début 2009 sur artpool, un système multilatéral de négociation par
les transactions de blocs.
Bourse de Casablanca

Eléments clés des réformes réglementaires :

 Juillet 1994 : Création de conseil déontologique des valeurs mobilières CDVM


 Octobre 1994 : l’agrément des douze premières sociétés de bourse
 Novembre 1995 : La création des organismes de placement collectif en valeurs
mobilières OPCVM
 Août 1995 : La création de la société en Bourse de valeurs de Casablanca SBVC
 Octobre 1998 : La mise en place du dépositaire central Maroclear
 Décembre 2000 : Le changement de la dénomination de la SBVC pour devenir Bourse
de Casablanca
 Avril 2004 : La mise en place d’un nouveau règlement général de la bourse
 Avril 2009 : Passage effectif de la Bourse de Casablanca au mode de gouvernance
 Aout 2015 : Un nouveau projet de la loi de la réforme du cadre législatif de la Bourse
de Casablanca est en cours

Présentation

Une société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance en charge de l’organisation et de la


gestion du marché boursier.

 Assurer le bon fonctionnement du marché boursier


 L’organisation des introductions en bourse
 La surveillance et le pilotage de la séance de cotation
 La publication et la diffusion des informations de marché
 Administrer un système

Acteurs du marché

 Sociétés en bourse :

 Exécuter les transactions sur les valeurs mobilières


 Assurer la garde des titres
 La gestion de portefeuille en vertu d’un mandat
 Animer le marché de valeurs mobilières inscrites à la cote
 Le conseil de la clientèle
 Collecter les souscriptions
 Sociétés de gestion :

Collecteur d’épargne mandatés par les ménages et les e/ses investisseuses

Une société de gestion est toute société commerciale, qui crée et gère à titre exclusif les produits de placements dans
le respect des contraintes règlementaires et légales, et des politiques d'investissement définies en interne, pour en
tirer le meilleur rendement possible.

Les sociétés de gestion comprennent les sociétés de gestion d’Organismes de Placement Collectif en Valeurs
Mobilières (OPCVM), les  sociétés de gestion d’Organismes de Placement en Capital Risque (OPCR), et les sociétés de
gestion des Fonds de Placement Collectif en Titrisation (FPCT).

 Autorités de régulation :

Autorité Marocaine du Marché de Capitaux (AMMC)

AMMC :

 Protéger l’épargne investie en instruments financiers


 Veiller à l’égalité de traitement des épargnants, à la transparence et à l’information des
investisseurs
 Veiller au bon fonctionnement du marché de capitaux en assurant sa transparence, son
intégrité et sa sécurité
 Assurer le contrôle de l’activité des différents organismes et personnes soumis à son contrôle
 Assurer le respect de la législation et de la réglementation en vigueur relatives à la lutte
contre le blanchiment des capitaux, par les personnes et les organismes placées sous son
contrôle
 Contribuer à la promotion de l’éducation financière des épargnants
 Assister le gouvernement en matière de réglementation du marché de capitaux

Maroclear :

 Assurer la conservation des titres financiers admis à des opérations, faciliter leur circulation
et en simplifier l’administration pour le compte de ses affiliés
 Administrer les comptes courants de titres financiers, ouverts au nom de ses affiliés
 Opérer tout virement entre les comptes courants sur instruction de ses affiliés
 Mettre en œuvre toute procédure en vue de faciliter à ses affiliés l’exercice des droits
attachés aux titres et l’encaissement des produits qu’ils génèrent
 Assurer la codification des valeurs admises à ses opérations
Organisation

La Bourse de Casablanca est un marché réglementé sur lequel sont publiquement négociés les actifs
financiers. Il comprend un Marché Central et un Marché de Blocs.

Structure :

Marché central : marché centralisé gouverné par les ordres

Marché de blocs : marché où sont négociés des blocs de titres de taille importante, avec des
conditions de cours issues du marché central.

Modes de cotation

La cotation sur le marché central des actions se fait en fonction des valeurs cotées.

Cotation en continu :

Les titres les plus liquides sont négociés de façon permanente

Les ordres concernant ces titres peuvent s’exécuter en continu pendant la séance boursière

Cotation en Fixing ou Multifixing :

La négociation par fixing s’applique aux titres faiblement ou moyennement liquides

La cotation est effectuée une fois ou renouvelée plusieurs fois par jour

Gestion des ordres

Un ordre de bourse est une instruction par laquelle vous autorisez votre intermédiaire financier à
effectuer des opérations d’achat et de vente sur des valeurs cotées

Types :

 Ordre au marché
 Ordre à prix limité
 Ordre à la meilleure limite
Cheminement de l’ordre :

Envoyer un ordre d’achat ou de vente à un négociateur

Le négociateur achemine votre ordre vers le marché boursier

Ordre d’achat : votre compte titres est crédité et votre compte en espèces est débité en j+3

Ordre de vente : votre compte de titre est débité et votre compte en espèces est crédité en j+3

Produits Cash Actions

Marchés Actions

Une action est un titre de propriété représentant une fraction du capital de la société qui l’a émise

Droit pécuniaire :

 Droit au bénéfice (dividendes)


 Droit aux actions gratuites
 Droit préférentiel de souscription

Droit extrapatrimonial :

 Droit à l’information
 Droit de vote
 Droit de participer aux AG

Les actions ordinaires et les actions de préférences sont les deux principales formes d’actions.

Types actions ordinaires :

 Actions de numéraire : titres acquis contre des espèces


 Actions d’apport : titres acquis contre des apports en nature (immeubles, locaux, matériel,
brevets…)

Les actions peuvent être : nominative, au porteur, au porteur identifiable

Types actions de préférence :

Elles représentent tous types d’actions autres que les actions ordinaires

Caractéristiques :

 Assorties ou non du droit de vote


 Bénéfices d’avantages particuliers pécuniaires
 Bénéfices d’avantages spécifiques non pécuniaires

Indices boursiers
Constituent une mesure synthétique de la performance d’un marché boursier.

Types :

 Indices globaux (CAC 40, SP 500, MASI…)


 Indices sectoriels

Rôles :

 Indicateur de l’état de marché


 Référence pour la mesure de performance
 Permet la réplication du marché
 Couverture et diversification du risque de marché

Principaux indices boursiers :

 Standard and Poords 500 : les 500 principales valeurs Américaines


 Dow Jones Industriel Average : les 30 principales valeurs de la bourse de NY
 Nasdaq composite : ensemble des valeurs de Nasdaq
 CAC40 : 40 principales valeurs Françaises
 SBF250 : 250 principales valeurs Françaises
 DAX30 : 30 principales valeurs Allemandes
 FOOTSIE 100 : 100 principales valeurs du Royaume Uni
 MIB : 30 principales valeurs Italiennes
 IBEX : 25 principales valeurs Espagnoles
 NIKKEI 225 : 225 principales valeurs Japonaises
 EUROSTOXX 50 : 50 principales valeurs de la zone euro

La Bourse de Casablanca agrège et publie un certain nombre d’indices boursiers et plus


particulièrement : MASI, MADEX, Indice sectoriel…

Caractéristiques :

 Date de création : 02 Janvier 2002


 Base 1000
 MASI Flottant : indice global composé de toutes les valeurs de type action
 MADEX Flottant : indice compact composé des valeurs cotées au continu
 Indice sectoriel : indice compact composé des valeurs appartenant au même secteur
d’activité

Les Trackers ou ETF


Des OPCVM individuels qui réplique la performance d’un indice et qui est négociable en bourse

Caractéristiques :

 Sont des valeurs mobilières


 Constitué des titres qui composent l’indice
 Donnent droit aux dividendes
 Répliquent approximativement l’indice de référence

Atouts :

 Une bonne transparence


 La liquidité assurée
 Frais de gestion réduits
 Diversification de portefeuille

Marché obligataire

Présentation et structure du marché

Le compartiment de marché financier où s’échangent les titres de créances à MT et LT.

Acteurs du marché :

Emetteurs

 Etat : le premier émetteur sur le marché


 Collectivités locales : région, villes…
 Entreprises publiques : ONCF, la Poste, EDF…
 Entreprises privées
 Banques : portefeuilles d’investissement
 Assurances et les caisses de retraite

Souscriptions

 OPCVM
 Hedge Funds : gestion alternative
 Entreprises
 Particuliers

Fonctionnement :
Marché primaire

 Correspond à l’émission de toutes les nouvelles obligations


 En général réservé aux investisseurs professionnels
 Les émetteurs sont face aux investisseurs
 Trois techniques d’émission obligataire : l’adjudication, la syndication et l’émission privée

 Adjudication
o Technique d’émission privilégiée par l’Etat
o Vente aux enchères des obligations
o Seuls les établissements bancaires accrédités comme des participants peuvent enchérir
o Adjudication à la Hollandaise, le prix payé est le prix proposé
o Adjudication à la Française : le prix payé est la moyenne des prix proposés

 Syndication
o Mode d’émission utilisé par les émetteurs hors Etat
o Mise en place d’un pool de banques pour répondre à une demande de financement
o L’émetteur lance un appel d’offre auprès des banques

 Emission privée
o L’émetteur sollicite les souscripteurs
o L’émetteur et l’investisseur se mettent d’accord sur les différentes caractéristiques de
l’obligation à émettre
o Emissions de petites tailles, de faible liquidité et émises dans le cadre de produits structurés

Marché secondaire

 Lieu d’échange entre des obligations une fois qu’elles sont émises
 Un marché de gré à gré
 Un marché structurellement peu liquide et peu actif, absence de tangibilité des titres
obligataires
 Le cours du marché de l’obligation s’exprime en pourcentage de valeur nominale
 Les obligations sont cotées au pied du coupon

Prix au pied du coupon :

Dans la pratique du marché obligataire, les obligations sont cotées sur le marché secondaire avec les
prix au pied du coupon

Prix au pied du coupon = prix global – Coupon couru

Avec :

Coupon couru = u/365 x Taux Fiscal ; u = nombre de jours d’intérêts courus


L’équation d’évaluation du « prix global » devient : (voir cours)

Application

Soit une obligation dont les caractéristiques sont les suivantes :

 Valeur nominale : 100%


 Taux de coupon : 5%
 Périodicité de rendement actuariel : 5.5%
 Maturité : 8 ans
 Modalité de remboursement : au pair in-fine

Calculez le prix de l’obligation 82j après le détachement du premier coupon

Emission obligataire

Définition et caractéristiques

Un titre de créance représentatif d’une fraction d’emprunt émis par une entreprise publique ou
privée, un Etat ou une collectivité locale.

Obligations Actions
Statut investisseur Prêteur Associé
Définition juridique Titre de créance Titre de propriété
Type de revenu Intérêts Dividendes
Prévisible, indéfinie
Rémunération des titres Aléatoire, liée à l’activité
contractuellement
Remboursement à Oui excepté pour les
A la cession des titres
l’échéance obligations perpétuelles
Négociables en bourse Oui Oui

Caractéristiques :

 Devise
 Emetteur : l’emprunteur du principal
 Principal : valeur nominale de l’obligation
 Prix d’émission : l’émission peut se faire au pair, au dessus, ou au dessous
 Prix de remboursement : peut se faire au pair, au dessus, ou au desous
 Taux facial (nominal) coupon
 Fréquence de paiement du coupon
 Maturité : date de remboursement du nominal
 Rating : indicateur du niveau de risque crédit
 Subordination ou Séniorité de l’émission
Types de l’obligation

Qualité de l’émetteur :

Obligations d’Etat : il s’agit d’obligations émises par un Etat, pour financer ses dépenses
Obligations d’entreprises : il s’agit d’obligations émises par une entreprise pour se financer à
risque long-terme

Mode de paiement des intérêts :

Obligations à taux fixe : versent un intérêt (ou coupon) fixé lors son émission
Obligations à taux variable : le coupon versé n’est pas fixe
Obligations à zéro coupon : n’offre aucun coupon durant toute sa durée de vie
Obligations indexées sur l’inflation : le principal et les intérêts sont indexés sur l’inflation

Rating & agence de notation

Une opinion sur la capacité et la volonté d’un émetteur de rembourser intégralement ses dettes
financières à l’échéance prévue

Caractéristiques :

 Les notes sont attribuées par des agences de notation spécialisées dans l’évaluation du
risque de crédit
 On distingue 3 grandes agences de notation financière : Standards & poors, Moody’s et Fitch
 Chaque agence applique sa propre méthodologie et sa propre échelle de note pour mesurer
la qualité de crédit
 La notation de crédit facilite le processus d’émission et d’achat de titres de dette sur le
marché de capitaux

Emprunts d’Etat

Un emprunt d’Etat (governement bonds ou grovies) est une obligation émise par un gouvernement
dans sa propre devise

Principaux grovies :

 Aux USA : T-Notes (MT, 2-10ans) et T-Bonds (LT, 10-30ans)


 En France : OAT (LT) et BTAN
 En Allemagne : Bund et Bobl
 Au Maroc : Bons à MT et bons à LT
Marché Obligataire Marocain

Adjudication des bons de trésor :

 1988 : Création de marché des bons de trésor émis par adjudication


 1995 : Ouverture du marché à toutes les catégories de soumissionnaires : personnes morales
ou physiques, résidentes ou non résidentes et apparitions des IVT
 1996 : Création de marché secondaire des bons du Trésor émis par adjudication permettant
le renforcement de la liquidité des titres d’Etat
 1998 : Création d’un dépositaire central

Caractéristiques du marché :

Un bon de trésor est un titre de créance émit par l’Etat

 Le MT unitaire des bons émis par le Trésor est de 100 000 dhs
 Les bons du Trésor sont émis à taux fixe ou à taux révisable
 Le principal est remboursé au pair
 Les intérêts des moyens et long termes sont payables annuellement
 Les bons du Trésor sont négociables de gré à gré sur le marché secondaire

Valeurs adjugés :

 Les bons à très court terme de 7 à 45j de durée


 Les bons à CT de 13 semaines, 26 semaines et 52 semaines de durée
 Les bons à MT de 2 ans et 5 ans de durée
 Les bons à LT de 10 ans, 15 ans, 20 ans et 30 ans de durée

Fonctionnement du marché :

Périodicité :

 Les bons à 13, 26 et 52 semaines : tous les mardis


 Les bons à 2, 5, 10 et 15 ans : le 2ème et le dernier mardi de chaque mois
 Les bons à 20 ans et 30 ans : le dernier mardi de chaque mois
 Les bons à très court terme sont émis hors calendrier

 Les soumissions dans le marché primaire sont présentées uniquement par les VT
 Elles sont exprimées en %, ou en prix à deux décimales
 Elles peuvent soit proposer un seul MT soit fractionner à plusieurs tranches
 Le Trésor fixe le % ou le prix limite de l’adjudication
 Seules les soumissions faites à un taux inférieur ou égal au taux limite, ou à un prix supérieur
ou égal au prix limite, sont satisfaites
 Les bons de Trésor souscrits par voie d’adjudication sont inscrits en compte auprès du
Intermédiaires en Valeurs de Trésor

 Sont des institutions financières ayant l’habilité à négocier directement avec le Trésor public
et chargées de la gestion de la dette
 Ils ont l’obligation de participer aux adjudications de la dette de l’e/se
 Assurer la liquidité du marché secondaire
 Ils s’engagent à respecter les termes d’un exercice spécifique

Liste des intermédiaires en valeurs de Trésor  :

 Arab bank
 Banque centrale
 Banque populaire
 Banque commerciale du Maroc

Courbe de taux

Une courbe de taux représente le niveau du taux d’intérêt en fonctions de différentes maturités
allant de 1 jour à 50 ans.

 Differents types de swaps: standards -zero coupons -forward-CMS


 Le taux fixe est appelé taux de swap, les taux de swaps cotes sur le marché sont issus de
swaps standards entre les banques

Courbes de marché

Construites directement à partir des cotations des instruments des obligations de marché
comme les obligations et les swaps
Types :
 La courbe des taux de rendement à maturité
 La courbe des taux swaps

Courbes implicites

Décrivées indirectement à partir des conditions des courbes de taux de marché mais dans le
cadre d’un modèle.
Types :
 La courbe des taux zéro-coupons
 La courbe de taux forwards
 La courbe de taux instantanés
Taux swaps

Un contrat caractérisé par des échanges de flux d’intérêt à taux fixe contre un taux
variable entre deux contreparties

Caractéristiques :

 Différents types de swaps : swaps standards, swaps zéro-coupons, swaps


forwards, swaps CMS
 Le taux fixe est appelé couramment Taux de swap
 Les taux de swap cotés sur le marché sont issus de swaps standards entre
banques

Taux zéro-coupons

Le taux d’intérêt obtenu sur un investissement engendrant un seul flux au terme des n années sans
flux intermédiaires

Prix :

DFn=1/(1+Tzcn)^n

DFn = prix d’une obligation ZC


Tzcn = taux ZC

Atouts :

 Evaluer et couvrir le risque des produits de taux


 Dériver les autres courbes implicites
 Constitue le point de départ pour la mise en place de modèles statistiques de déformation de
cette courbe dans le temps