Vous êtes sur la page 1sur 48

Table des matières

LISTE DES FIGURES.................................................................................................................................... i


SIGLES ET ABREVIATIONS .................................................................................................................... iv
INTRODUCTION ....................................................................................................................................... 1
I- CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE...................................................................................................... 2
II- MISE EN ŒUVRE DES DIFFERENTS ROLES DANS Windows SERVER 2012 R2 .................................. 3
1- MISE EN ŒUVRE DE L’AD ............................................................................................................ 3
2- MISE EN PLACE ET GESTION DES UTILISATEURS ......................................................................... 4
3- MISE EN OEUVRE DU ROLE DNS .................................................................................................. 7
4- MISE EN OEUVRE DU ROLE DHCP.............................................................................................. 15
5- MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION DE STOKAGE ......................................................................... 19
6- MISE EN ŒUVRE DU SERVICE D’IMPRESSION ........................................................................... 23
7- MISE EN PLACE DE LA HAUTE DISPONIBILITE ............................................................................ 30
7.1- Mettre le deuxième serveur dans le même domaine que le premier .................................. 30
8- MISE EN ŒUVRE DU SERVEUR WEB (IIS)................................................................................... 36
CONCLUSION ..................................................................................................................................... 42
WEBOGRAPHIE .................................................................................................................................. 43

LISTE DES FIGURES

i
Figure 1 Ajoutez des rôles et fonctionnalités .......................................................................................... 3
Figure 2 résultats de l’installation de AD ................................................................................................ 4
Figure 3 Création d’un groupe d’Utilisateurs .......................................................................................... 5
Figure 4 : Création d’un Utilisateurs........................................................................................................ 5
Figure 5 : Exemples de l’utilisateur FIFIE ................................................................................................. 6
Figure 6 : Exemples de l’Ajout d’un utilisateur dans un groupe ............................................................. 6
Figure 7 recherches du DNS dans le serveur ........................................................................................... 7
Figure 8 gestionnaire DNS ....................................................................................................................... 8
Figure 9 : nouvelle zone .......................................................................................................................... 8
Figure 10 : type de zone .......................................................................................................................... 9
Figure 11 : nom de la zone DNS .............................................................................................................. 9
Figure 12 : fichier zone .......................................................................................................................... 10
Figure 13 : Mise à niveau dynamique.................................................................................................... 10
Figure 14 : fin de l’assistant de zone .................................................................................................... 11
Figure 15 : Test de connectivité ............................................................................................................ 11
Figure 16 : DNS manquant .................................................................................................................... 12
Figure 17 : création d’un nouvel hôte ................................................................................................... 13
Figure 18 Ping vers 192.168.2.2 pour vérification du DNS .................................................................... 13
Figure 19 : création d’un nouvel alias .................................................................................................. 14
Figure 20 : Nouvel enregistrement de ressource .................................................................................. 14
Figure 21 : Ajouter des rôles et fonctionnalités. ................................................................................... 15
Figure 22 : sélection du rôle DHCP ........................................................................................................ 16
Figure 23 : confirmation de l’installation du DHCP ............................................................................... 17
Figure 24 : création d’une nouvelle étendue ........................................................................................ 18
Figure 25 : Plage d’adresse ip ................................................................................................................ 18
Figure 26 : Durée de bail ....................................................................................................................... 19
Figure 27 : Création des disques shared VHDX ..................................................................................... 20
Figure 28 : Création d'un pool de stockage (Storage Space) ................................................................. 20
Figure 29 : Sélection des disques pour le pool de stockage .................................................................. 21
Figure 30 : Confirmation de la création réussite du nouveau pool de stockage................................... 21
Figure 31 : Disposition du stockage ....................................................................................................... 22
Figure 32: Résultat du processus de création du disque virtuel ........................................................... 22
Figure 33 : Visualisation du disque de gestion dans le poste de travail................................................ 23
Figure 34 : Assistant ajout des rôles et de fonctionnalité ..................................................................... 24
Figure 35 : Résultat de réussite d’installation du service d’impression ................................................ 25
Figure 36 : Gestion de l’impression ....................................................................................................... 25

ii
Figure 37 : Adresse de l’imprimante ..................................................................................................... 26
Figure 38 : Echec de détection de pilote d’imprimante ........................................................................ 27
Figure 39 : Pilote introuvable ................................................................................................................ 27
Figure 40:Liste des fabricants d’imprimante ......................................................................................... 28
Figure 41 : Installation du pilote de l’imprimante téléchargé ............................................................... 28
Figure 42 : Installation des pilotes supplémentaires............................................................................. 29
Figure 43 : Mise dans le domaine du deuxième serveur ...................................................................... 30
Figure 44 : Mettre le deuxième serveur comme contrôleur de domaine............................................. 31
Figure 45 : Installation du cluster équilibre de charge.......................................................................... 32
Figure 46 : Création d’un nouveau cluster et attribution du nouveau nom ........................................ 32
Figure 47 : Adresse virtuelle utilisée par les deux serveurs .................................................................. 33
Figure 48 : Importation des serveurs dans le cluster ............................................................................ 34
Figure 49 : page par défaut des deux serveurs en marche ................................................................... 35
Figure 52: Ajouter les services de rôle .................................................................................................. 37
Figure 53: cocher redémarré automatique .......................................................................................... 37
Figure 54: cliquer sur installer ............................................................................................................... 38
Figure 55: fin de l’installation .............................................................................................................. 38
Figure 56: Notre serveur web est déjà prêt ........................................................................................ 39
Figure 57: Configuration du serveur web .............................................................................................. 39
Figure 58: configuration du serveur web .............................................................................................. 40

iii
SIGLES ET ABREVIATIONS

AD-DS: Active directory-domain system


DHCP: Dynamic Host Control Protocol
DNS: Domain Name Server
VHDX: Virtual Hard Disk

SAS: Serial Attached Scsi

VMS: Virtual machine

VDISK: Virtual Disk

NTFS : New Technology Files System

SAN : Storage Area Network

iv
HTTP : Hyper Text Transfert Protocol

IIS : Internet Information Services

v
INTRODUCTION

Le domaine informatique en particulier le réseau ne cesse d’évoluer et constitue de nos


jours un réel problème pour les entreprises. La gestion des utilisateurs, des services, du parc
informatique, d’espace de stockage et d’accès à ces services au sein de l’entreprise est le
problème que rencontre beaucoup des administrateurs réseaux et système. Aujourd’hui avec
l’apparition des systèmes d’administration, l’administrateur système possède un moyen idéal
pour résoudre le problème des utilisateurs et de l’entreprise. C’est aussi dans ce sens que ce
travail demandé nous amène à réfléchir sur la mise en place d’un système d’administration du
Labo Infotel. Pour mener à bien notre TPE, nous allons parler dans un premier temps des
problèmes d’administration du labo et en fin nous allons mettre en place des services qui nous
permettrons de résoudre notre problème

1
I- CONTEXTE ET PROBLEMATIQUE

L’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Maroua s’est considérablement développé et


même le nombre de ses utilisateurs. Des ressources tel que les imprimantes, les disques durs,
l’accès à l’internet a connu une forte augmentation.
C’est ainsi qu’on note la présence de sept(07) départements qui se partagent le Laboratoire
Informatique. Pour assurer le bon fonctionnement des ressources, le Labo se lance dans la mise
en place d’une solution d’administration des ressources.
Dans l’optique de permettre au Labo d’atteindre ses objectifs, il sera judicieux pour nous de
trouver une solution aux questions suivantes :
 Comment gérer l’utilisation de l’imprimante?
 Comment gérer les disques durs ?
 Comment assurer la gestion des utilisateurs ?
 Comment faire la résolution des adresses ?
 Comment assurer la haute disponibilité ?

La réponse à ses questions constitue la démarche à suivre pour mettre en place une solution
d’administration.

2
II- MISE EN ŒUVRE DES DIFFERENTS ROLES DANS Windows SERVER 2012
R2

1- MISE EN ŒUVRE DE L’AD

1
L'AD (Active Directory) : L'active Directory permet de recenser toutes les
informations concernant le réseau, que ce soit les utilisateurs, les machines ou les
applications. L'Active Directory constitue ainsi le noyau de toute l'architecture réseau
et permet ainsi de facilité l'accès aux applications et aux périphériques disponib les sur
le réseau.
Depuis votre panneau de configuration Windows Server 2012 cliquer sur " Gérer" puis
"Ajoutez des rôles et fonctionnalités"

Figure 1 Ajoutez des rôles et fonctionnalités

Cliquer sur suivant jusqu’à tomber sur "Pool de serveur".


Sélectionnez votre ordinateur (ici « srvpedago-01 ») puis sélectionnez "Services AD
DS".
Validez jusqu’à l'installation puis cliquer sur "Installer".
Une fois le service installé, assignez un mot de passe au compte administrateur après
avoir supprimé la complexité des mots de passes dans "Stratégies de sécurité locales".

1
https://www.supinfo.com/articles/single/2433-windows-server-2012-installation-complete-ad-dns-dhcp-dfs

3
Cliquer alors sur "Promouvoir ce service en contrôleur de domaine" Sélectionner
"Ajouter une nouvelle forêt" et entrez votre nom de domaine (ici "infotel.sar") et
cliquer sur suivant.
Ensuite entrez un mot de passe Infotel2018 et validez jusqu’à en arriver à cette étape de
l'installation :

Figure 2 résultats de l’installation de AD

2- MISE EN PLACE ET GESTION DES UTILISATEURS

2
Un utilisateur représente une personne physique travaillant sur un ordinateur. De
manière logique, elle est représentée par une session d'utilisation. Dans celle-ci sont
stockés différents fichiers, documents et programmes utilisés par l'utilisateur. Cette
session représente l'espace dans lequel l'utilisateur interagit avec l'ordinateur et imprime
son univers dans celui-ci par ses personnalisations. Etant donné que tout utilisateur d'un
ordinateur n'a pas toujours les mêmes autorisations et accès, il s'avère important de

2
https://www.supinfo.com/articles/single/2123-gestion-utilisateurs-avec-winserver-2012

4
savoir distinguer les utilisateurs pour savoir mieux les administrer et garantir la sécurité
et une gestion efficace. Dans notre cas nous avons :
Cree des groupes nommée SAR, TELECOM et IG-AP

Figure 3 Création d’un groupe d’Utilisateurs


Des utilisateurs FIFIE, TerdamValentin et java qui appartiennent aux groupes respectifs
SAR, TELECOM et IG

Figure 4 : Création d’un Utilisateurs

5
Figure 5 : Exemples de l’utilisateur FIFIE

Chaque utilisateurs crée appartient à un groupe comme citez ci-dessus et ils ont des
privilèges différents pour l’ajout d’un utilisateur dans un groupe nous procédons comme suit :

Figure 6 : Exemples de l’Ajout d’un utilisateur dans un groupe

6
3- MISE EN OEUVRE DU ROLE DNS

3
Le DNS (Domain Name System) est un service permettant de traduire un nom
de domaine à une adresse IP associé. Pour accéder à un site internet nous devons taper
son adresse ip, Par exemple 172.217.16.78 pour accéder à Google, par contre pour les
utilisateurs, il est difficile de retenir les adresses numériques du genre 172.217.16.78,
mais avec un nom alphabétique il est plus facile de retenir les adresse des sites internet,
par exemple "www.google.com". Ceci est applicable pour toutes les adresses IP. Dans
ce TPE nous verrons comment installer et utiliser un serveur DNS sur un Windows
Serveur 2012 et voir les différents enregistrements DNS. Notre DNS a pour nom de
Domain infotel.sar et l’adresse IP associé est 192.168.2.2
NB : Lors de l’installation de AD le DNS s’est installé en arrière-plan d’où nous
continuions dans sa configuration.

Création d'une zone


Maintenant nous pouvons faire des enregistrements DNS sur notre Serveur, pour cela il
faut aller sur la barre de recherche Windows et Chercher DNS et cliquer sur DNS

Figure 7 recherches du DNS dans le serveur

3
https://www.supinfo.com/articles/single/1773-serveur-dns-windows-serveur-2012

7
Et la fenêtre de "Gestionnaire DNS" va s’ouvrir

Figure 8 gestionnaire DNS


Avant de commencer à faire nos enregistrements DNS, nous allons d’abord ajouter une
zone, pour cela faire un clic droit sur "Zones de recherche directes" et cliquer sur
"Nouvelle zone"

Figure 9 : nouvelle zone

8
Cliquer sur "Suivant".
Choisir "Zone principale" et cliquer sur "Suivant"

Figure 10 : type de zone

Pour nom de la zone nous allons appeler "infotel.sar" par exemple et cliquer sur
"Suivant".

Figure 11 : nom de la zone DNS

9
Figure 12 : fichier zone
Cliquer sur "Suivant".

Figure 13 : Mise à niveau dynamique


Et cliquer sur "Terminer"

10
Figure 14 : fin de l’assistant de zone

Enregistrement DNS

Dans un premier temps on va essayer de pinger notre propre machine qui a l’ adresse IP
suivant : 192.168.2.2 depuis la ligne de commande. (N’oublier pas de vider la cache
DNS avec la commande "ipconfig /flushdns" après chaque enregistrement)

Figure 15 : Test de connectivité

11
Maintenant on va essayer de pinger avec le nom de notre machine + nom de zone :

infotel.sar

Figure 16 : DNS manquant

Le Ping à échouer car le nom "DNS" n'est pas reconnu par le serveur DNS, donc nous
allons faire un enregistrement DNS, pour cela il faut cliquer droit sur infotel.sar et
cliquer sur "Nouvel hôte"

12
Figure 17 : création d’un nouvel hôte
Renseigner le nom de la machine et son adresse IP et cliquer sur "Ajouter un hôte». Dans
notre cas le nom de machine est DNS et son adresse est 192.168.2.2.
Maintenant on va essayer de pinger DNS.Infotel.sar

Figure 18 Ping vers 192.168.2.2 pour vérification du DNS

Après l’enregistrement DNS, notre adresse ".infotel.sar" est reconnu et nous pouvons
joindre notre serveur par son nom.
Il existe un autre type d’enregistrement qui s’appelé enregistrement d’alias qui perm ettra
de créer un enregistrement qui pointera sur un enregistrement DNS existant mais avec
un nom diffèrent. Un enregistrement alias est nécessaire quand nous changeons l'adresse
IP du serveur, nous allons juste à modifier l'adresse IP du serveur sur notre Gestionnaire
de DNS et tous les autres enregistrements alias pointant sur notre serveur se mettrons à
jour automatiquement. Pour faire un enregistrement d’alias il faut cl iquer droit sur
"infotel.sar" et "nouvel alias"

13
Figure 19 : création d’un nouvel alias

Notre alias sera "test" et nom de domaine complet sera "dns.infotel.sar" cela nous
permettra de contacter dns.infotel.sar avec le nom test et cliquer sur "Ok".

Figure 20 : Nouvel enregistrement de ressource


Maintenant nous pouvons aussi contacter notre serveur avec le nom "test.infotel.sar"

14
4- MISE EN OEUVRE DU ROLE DHCP

Le DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) permet d’affecter des adresses IP,
des masques de sous-réseau et d’autres informations de configurations IP aux ordinateurs
clients.

Nous allons commencer par installer le rôle DHCP dans le serveur

Depuis le Gestionnaire de serveur, cliquer sur l’onglet Gérer puis Ajouter des rôles et
fonctionnalités.

Figure 21 : Ajouter des rôles et fonctionnalités.

15
Ensuite cliquer sur Suivant « 03 fois » Vous êtes maintenant sur la fenêtre de sélection des
rôles. Nous allons donc installer le rôle DHCP. Pour cela, cocher simplement DHCP dans la
fenêtre de sélection des rôles. Enfin, cliquer sur Suivant.

Figure 22 : sélection du rôle DHCP


Des fonctionnalités supplémentaires sont automatiquement sélectionnées pour vous, ajoutez-
les. Après avoir ajouté des rôles, vous pouvez ajouter des fonctionnalités supplémentaires. En
général, toutes les caractéristiques qui sont nécessaires pour soutenir le rôle de cible sont déjà
sélectionnées de sorte que vous pouvez simplement cliquer sur le bouton Suivant pour
continuer.

Vous aurez alors quelques infos sur le rôle que vous êtes en train d’ajouter. Cliquez sur suivant
après en avoir pris connaissance. Ensuite Vous devez maintenant confirmer l’ajout du rôle
DHCP sur votre serveur. Cliquez sur Installer

16
Figure 23 : confirmation de l’installation du DHCP

On a passé la partie la plus simple, passons aux choses sérieuses, la configuration des étendues
(aussi appelé Scopes).Pour créer nos étendues, nous devons lancer la console DHCP via votre
gestionnaire de serveur. Depuis cette console, vous allez pouvoir créer vos étendues DHCP.
Nous allons créer notre première étendue IPv4 pour que les clients puissent obtenir une adresse
IP automatiquement effectuer un clic droit sur IPv4, puis sélectionner « Nouvelle étendue…«

17
Figure 24 : création d’une nouvelle étendue
Vous pouvez maintenant définir la plage d’adresses IP pour cette étendue. Cliquez ensuite
sur Suivant.

Figure 25 : Plage d’adresse ip

Il est possible d’ajouter une ou plusieurs plages d’exclusions. Ce sont les adresses qui ne
seront pas distribuées par le serveur DHCP. Nous excluons par conséquent l’adresse du serveur
qui est 192.168.2.2

La durée du bail spécifie la durée pendant laquelle un client peut utiliser une adresse IP de
l’étendue que nous sommes en train de créer, par défaut, le bail est limité à 8 jours. Nous
pouvons le modifier suivant nos besoins.

18
Figure 26 : Durée de bail
Cliquez sur suivant ensuite Lors de la configuration des paramètres DHCP, Nous pouvons
ajouter la passerelle par défaut, c’est cette passerelle qui sera ajoutée sur tous les clients de
l’étendue. Dans notre nous avons choisis l’adresse 192.168.2.1

Même chose au niveau du serveur DNS, ajouter la ou les adresses des serveurs DNS que nous
souhaitons utiliser. A la fin de tous ces étapes nous avons cliquez sur Terminez .A la fin nous
activons l’étendue.

5- MISE EN ŒUVRE DE LA GESTION DE STOKAGE

Apres la création des disques sur VMware Workstation, ceux-ci s’affichent en bas à droite
ils représentent des disques shared VHDX.

19
Figure 27 : Création des disques shared VHDX
Création du Storage Space depuis le gestionnaire de serveur, dans la partie serveur de fichier

Figure 28 : Création d'un pool de stockage (Storage Space)


Apres avoir ajouté le nom du pool, Il est à remarquer ici que les disques crées précédemment
sont vus par le système comme de disque de type SAS (le Shared VHDX permet donc de
simuler et de partager entre plusieurs VMs un disque virtuel de type SAS).

20
Figure 29 : Sélection des disques pour le pool de stockage

Figure 30 : Confirmation de la création réussite du nouveau pool de stockage

Une fois le Storage Space créé (d’une taille de 3 x 60 Go), il va falloir créer sur celui-ci des
disques durs virtuels (vdisk) :

 1 vdisk de 1Go sur lequel un volume NTFS avec la lettre E sera créé
 6 vdisk de 3 Go –> letters QRSTUV

21
Création du vDisk de 1 Go qui servira comme disque de Quorum dans le cluster :

Sélectionner le Storage Space (=Storage Pool) sur lequel créer ce vDisk puis Choisir ici les
mécanismes de redondance

Figure 31 : Disposition du stockage


Prendre le type d’approvisionnement et ensuite définir la taille du Vdisk que l’on veut créé sans
oublier de confirmer.

Figure 32: Résultat du processus de création du disque virtuel

22
Nous constatons ici que notre Disque a bien été créé et que L’espace alloué est bien ce que
nous attendions (180Go) pour la gestion de stockage.

Figure 33 : Visualisation du disque de gestion dans le poste de travail

En conclusion Pour la gestion du stockage Sur Windows il faut au préalable avoir créé
des disques qui seront vus dans Vmware workstation comme physique ensuite les Ajouter dans
un même Pool de stockage.

Par la suite il faudra configurer étant donné que ceci est géré par la Haute disponibilité à
basse échelle, nous devons choisir le mécanisme de redondance et ensuite créer le pool.

Apres avoir créé le pool maintenant on passe a la création du disque virtuel en lui donnant
un nom et un système d’information. Si jamais l’un des disques tombe en panne dans le pool
les autres disques prennent le relais.

6- MISE EN ŒUVRE DU SERVICE D’IMPRESSION

Un serveur d'impression est une application logicielle, un périphérique réseau ou un


ordinateur qui gère les demandes d'impression et rend les informations d'état de la file d'attente
d'imprimantes accessibles aux utilisateurs finaux et aux administrateurs réseau. Les serveurs
d'impression sont utilisés dans les réseaux des Grandes Entreprises, PME (petites et moyennes
entreprises), TPE (très petite entreprise).

Ils sont connectés à un réseau informatique afin de répondre à la nécessité d'imprimer des
travaux dans un réseau qui peut contenir plus d'une imprimante.

Installation « Services d’impression »

Nous allons maintenant procéder à l’installation du Service d’impression.


Pour ce faire, dans le Gestionnaire de serveur cliquez sur « Gérer » (en haut à droite).

23
Ensuite, cliquez sur « Ajouter des rôles et des fonctionnalités ».
Vous obtenez ceci :

Figure 34 : Assistant ajout des rôles et de fonctionnalité

Cliquez sur « Suivant », laissé cocher ce qui est par défaut : Installation basée sur un
rôle ou une fonctionnalité, puis cliquez sur « Suivant ».
Ensuite, cliquez à nouveau sur « Suivant ».
Maintenant, cocher le rôle « Services d’impression et de numérisation de document
», puis cliquer sur « Ajouter des fonctionnalités ».
Cliquez ensuite sur « Suivant » * 3 (fois).
Cochez « Serveur d’impression », vous pouvez également cocher « Service LPD » si
vous disposez de client sous Linux.
Cliquez ensuite sur « Suivant ».
Puis cliquez sur « Installer ».
La fonctionnalité est maintenant installer vous pouvez maintenant cliquer sur « Fermer
».

24
Vous obtenez ceci :

Figure 35 : Résultat de réussite d’installation du service d’impression


Configuration des imprimantes
Toujours dans le gestionnaire de serveur, cliquer sur « Outils » puis sur « Gestion de
l’impression ».

Figure 36 : Gestion de l’impression

25
Dérouler « Serveurs d’impression », puis effectuer un cliquer sur « Imprimantes ».
Maintenant faites un clic droit dans la colonne du milieu, cliquez sur « Ajouter une
imprimante ».
Cocher « Ajouter une imprimante TCP/IP ou de services Web par adresse IP ou
nom d’hôte puis cliquer sur « Suivant ».
Renseignez le champ « nom d’hôte ou adresse IP » par le nom d’hôte ou adresse IP de
votre imprimante.
Vous obtenez ceci :

Figure 37 : Adresse de l’imprimante


Windows va ensuite essayer de détecter automatiquement le pilote à utiliser pour votre
imprimante.

26
Si Windows ne détecte pas le bon pilote, vous aurez ceci à l’écran :

Figure 38 : Echec de détection de pilote d’imprimante


Dans ce cas, laisser cocher « Standard » et sélectionner la marque de votre imprimante
(si elle est disponible sinon laisser par défaut), puis cliquer sur « Suivant ».
On obtient ceci à l’écran :

Figure 39 : Pilote introuvable

Laissez cocher « Installer un nouveau pilote », puis cliquer sur « Suivant ».

27
Vous obtenez maintenant la liste des fabricants d'imprimantes :

Figure 40:Liste des fabricants d’imprimante


Cliquez sur « Disque fourni… ».
Sélectionner le fichier .inf que vous avez préalablement téléchargé sur le site du
constructeur de votre imprimante, puis cliquer sur « OK »
Une nouvelle fenêtre s’affiche sélectionner votre modèle d’imprimante et cliquer sur «
Suivant ».

Figure 41 : Installation du pilote de l’imprimante téléchargé

Il vous sera ensuite demandé d’entrer un nom pour votre imprimante, une fois nommée
cliquer sur « Suivant ».
Cocher « Partager cette imprimante afin que d’autres utilisateurs puissent l’utiliser
».
Renseigné :
 « Nom de partage », par le nom de votre imprimante.
 « Emplacement », par le lieu où se situe l’imprimante.
 « Commentaire », par une indication exemple : « Couleur » ou « Noir & Blanc
».
Cliquez ensuite sur « Suivant ».

28
Vous obtiendrez un résumer concernant la configuration de votre imprimante.
Cliquer ensuite sur « Suivant ».
Vous pouvez également ajouter le pilote en 32 bits pour ce faire, toujours dans le «
Gestionnaire d’impression », effectuer un clic droit sur le nom de votre imprimante,
puis cliquez sur « Propretés ».
Rendez-vous dans l’onglet partage, puis cliquez sur « Pilotes supplémentaires… ».
Cochez ensuite « x86 ».
Vous obtenez ceci à l’écran :

Figure 42 : Installation des pilotes supplémentaires

Cliquez ensuite sur « OK », il vous sera demandé de sélectionner le pilote de


l’imprimante cette fois en version 32 bits.
Une fois terminer cliquez sur « Appliquer ».
Répéter l’opération pour vos autres imprimantes.

29
7- MISE EN PLACE DE LA HAUTE DISPONIBILITE

Dans notre TPE nous allons mettre en place un cluster de basculement. 4Un cluster
de basculement est un ensemble composé d’au moins deux serveurs configurés de
manière identique. Les utilisateurs accèdent au cluster et c’est lui qui gère l’accès au
bon serveur.
Ainsi, lorsqu'un des deux nœuds du cluster tombe en panne, il y en a toujours un de
disponible pour rendre accessible les données du SAN, le temps de rendre fonctionnel
le nœud impacté. Dans notre cas nous avons un serveur principal Terdam et un serveur
secondaire nommée serveur2012HA
Nous avons procéder comme suit :

7.1- Mettre le deuxième serveur dans le même domaine que le premier

Figure 43 : Mise dans le domaine du deuxième serveur

4
https://www.supinfo.com/articles/single/303-cluster-basculement-windows-server-2012-r2

30
7.2- Configurer le deuxième serveur comme contrôleur de domaine

Figure 44 : Mettre le deuxième serveur comme contrôleur de domaine

Nous allons refaire ou du moins avoir les mêmes services installés dans le serveur principal
Terdam et mettre le serveur de secours « serveur2012HA » comme contrôleur de Domaine.

6.1- Installer la fonctionnalité équilibrage de charge « lead balancing »

Ici il s’agit de L'équilibrage de charge (parfois appelé répartition de charge ou en


anglais lead balancing) consiste à distribuer une tâche à un pool de machines ou de
périphériques.

31
Figure 45 : Installation du cluster équilibre de charge

7.3- Cree un cluster de serveur

Figure 46 : Création d’un nouveau cluster et attribution du nouveau nom

32
7.4- Définir l’adresse du cluster

Ici cette adresse sera utilisé par les deux serveurs cette adresse est virtuel mais
représentera les deux serveurs au même titre. Dans notre cas cette adresse est la
192.168.2.100

Figure 47 : Adresse virtuelle utilisée par les deux serveurs

33
7.5- Mettre notre serveur virtuel en ligne

Figure 48 : Importation des serveurs dans le cluster

7.6- Test

Concernant le test nous allons arrêter le serveur web du serveur Terdam qui avait cette
page si par défaut

34
Figure 49 : page par défaut des deux serveurs en marche
Ensuite nous arrêtons le service web du serveur Terdam et quand nous tapons la même
adresse nous obtenons une autre page ce qui prouve la haute disponibilité recherchée.

Figure 50: Site web lors de l’arrêt du premier serveur

35
8- MISE EN ŒUVRE DU SERVEUR WEB (IIS)

On utilise le terme 5"serveur web" pour désigner un serveur informatique sur lequel
fonctionne le logiciel serveur HTTP. Un serveur HTTP est un logiciel servant des requêtes
respectant le protocole de communication client-serveur HyperText Transfer Protocol (HTTP),
qui a été développé pour le World Wide Web. IS est un serveur web utilisé pour héberger des
sites web mais aussi des intranets et extranet. Dans notre cas nous l’utilisons pour le labo
INFOTEL pour une page d’accueil web.

Depuis le Gestionnaire de Serveur (Server Manager) cliquez sur Gérer puis sur Ajouter
des rôles ou des fonctionnalités

Figure 50: cocher serveur web (iis)

5
https://www.supinfo.com/articles/single/116-installation-serveur-web-iis-8-windows-server-2012-r2

36
Figure 52: Ajouter les services de rôle
Cliquez sur Suivant.

Figure 53: cocher redémarré automatique

37
Figure 54: cliquer sur installer

Figure 55: fin de l’installation


En vous rendant dans l’onglet IIS du panneau de gauche puis en descendant dans la rubrique
services, vous pouvez constater sur de nouveaux services sont démarrés

38
Figure 56: Notre serveur web est déjà prêt

Le Gestionnaire des services Internet est la principale console d’administration IIS. Vous
pouvez y accéder depuis Serveur Manager en cliquant sur Outils puis sur Gestionnaire des
services Internet

Figure 57: Configuration du serveur web


A partir de la console d’administration nous allons tester le bon fonctionnement du service
Web en ouvrant le site par défaut de IIS. Pour cela développez l’arborescence de gauche et

39
sélectionnez Default Web Site. Cliquez ensuite sur Parcourir *:80 (http) pour ouvrir la page
du site par défaut

Figure 58: configuration du serveur web


Le navigateur Internet Explorer s’ouvre alors sur la page d’accueil du site par défaut
accessible d’ailleurs via le lien http://localhost. Vous pouvez remplacer local host par
l’adresse IP qui est la 192.168.2.2 de notre serveur et tester l’accès au site depuis notre station
d’administration. Vous devez obtenir le même résultat.

40
Figure 59: Site web par défaut

Fin de l’installation et de la configuration du serveur web

41
CONCLUSION

Arrivé au terme de notre travail il était question pour nous de réaliser une mise en place d’un
système d’administration du Labo Infotel de l’Ecole National Supérieur Polytechnique de
Maroua en utilisant Windows server 2012 R2 , pour le faire nous avons utilisés de préférence
Windows server 2012 R2 qui nous a permis la mise en œuvre des différents services , les rôles
et les configurations des services à s’avoir l’AD, gestion de stockage, DNS,DHCP, service
d’impression et la haute disponibilité, et par la suite nous l’avons implémenter avec succès sur
un environnement virtuel.

42
WEBOGRAPHIE

 https://www.supinfo.com/articles/single/
 https://support.dyknow.com/hc/en-us/articles/201012628-Internet-Information-
Services-IIS-Installation-Guide-for-Windows-Server-2012-and-2008

 https://www.supinfo.com/articles/single/4805-mise-place-serveur-impression-avec-
windows-2012-server

 https://syskb.com/comment-installer-un-serveur-iis-8-sur-windows-server-2012/

43

Vous aimerez peut-être aussi