Vous êtes sur la page 1sur 2

Module : RDM (2ème GC) Série TD N°3 : Cisaillement Année : 2017/2018

Exercice N°1 :

La liaison pivot entre 1 (tirant) et 2 est réalisée par l’intermédiaire d’un axe cylindrique 3
(montage en porte à faux). L’action exercée par le tirant est F=10 000 daN. L’axe 3 est réalisé
dans un acier dont la résistance élastique au glissement est Reg=100N/mm². Le coefficient de
sécurité adopté est 2. F
1
1) Déterminer l’effort tranchant T dans la section cisaillée.
2) Déterminer la résistance pratique au glissement Rpg. 2
3) Déterminer le diamètre d de l’axe. 3
d
4) Déterminer la contrainte tangentielle avec d trouvé.

Exercice N°2 : Fig.1

Trois tôles en acier sont assemblées entre elles par deux rivets de diamètre chacun égale à 17
mm.
1- Vérifier la résistance des rivets si la contrainte admissible de cisaillement [σ] = 900 kg/cm2.
2- Déterminer l'épaisseur minimale de chacune des deux tôles si [σ]= 1200 kg/cm2.

Fig. 2
Exercice N°3 :

Un arbre (A) transmet un mouvement de rotation à une polie (P) par l’intermédiaire d’une
clavette (C), voir Figure 3. Le diamètre de l’arbre est d = 50 mm. On donne :

M0 = 11000 N.Cm M0
(C)
Clavette : a = 12 mm
M1
b = 12 mm (A)
(P)
b L
L = 75mm
a
Calculer la contrainte de cisaillement.

Exercice N°4 :

Il s’agit de poinçonner une tôle d’épaisseur e, de résistance à la rupture par cisaillement ,à


l’aide d’un poinçon de diamètre d et de résistance pratique à la compression .
Déterminer la relation qui doit lier e et d pour que l’opération soit possible.

Fig.4