Vous êtes sur la page 1sur 1

Université Akli Mohand Oulhadj-Bouira-

Faculté des sciences et des sciences appliquées Département de Génie électrique


Matière : Communications numériques avancées Master1: systèmes des Télécoms
Série de TD N° 01
Exercice 1 :
Considérons un système de communication numérique en bande de base avec une largeur de bande B = 5000 kHz
et un débit de transmission de 15 Mbits/s.
1. Calculer l'efficacité spectrale de ce système.
2. Pour assurer une transmission à longue distance, on utilise une modulation numérique passe bande.
Déterminer la taille de l’alphabet des symboles (M-airs) nécessaire pour obtenir l'efficacité spectrale
précédente pour les deux types de modulation :
(a) Modulation par déplacement de phase PSK.
(b)Modulation par déplacement de fréquence FSK.
Pour le cas de la modulation FSK, on donne la valeur de l’excursion en fréquence ∆ f =10 kHz et la durée
du symbole T s=1 μs
3. On utilise maintenant la modulation par déplacement d’amplitude ASK avec des impulsions en bande de
base de type cosinus surélevé (α =0,5 ). Déterminer la taille de l’alphabet des symboles (M-airs)
nécessaire pour obtenir l'efficacité spectrale précédente.
Exercice 2 :
Considérons les deux modulations numériques 16-QAM et 16-PSK. La distance minimale dans la constellation de
la 16-QAM vaut 2B. Les points de la constellation 16-PSK sont situés sur un cercle de rayon A.
1- Déterminer l'énergie par symbole et l'énergie par bit pour les deux constellations.
2- A étant fixe, exprimer B en fonction de A pour que l'énergie par symbole de la
16-QAM soit égale à l'énergie par symbole de la 16-PSK.
3- Comparer la distance minimale pour les deux constellations (avec énergies égales), faire l'application
numérique. Que peut-on en déduire sur les performances?
4- Donner l'expression de la probabilité d'erreur par symbole pour les deux modulations, en fonction de
Eb/N0, Faire l'application numérique pour Eb/N0=10dB et 20 dB. On utilisera l'approximation suivante:
Q(x)=0.208exp(-0.971x2)+0.147exp(-0.525x2).
5- Conclure sur les performances des deux modulations.

Exercice 3:
Le système UMTS utilise, pour la liaison montante, une technique de transmission constitué par deux voies de
communication en quadrature: une voie de parole engendre Filtre passe- sˆ p (t )
un signal modulé sp(t) et une voie de signalisation numérique s(t)
bas
engendre un signal modulé ssig(t). Ces deux signaux vont être sˆsig (t )
multiplexés en fréquence selon:
s(t) = sp(t). cos(2πf0t) + ssig(t). sin(2πf0t). Un filtre de mise en forme cos(2πf0t)
à l’émission h(t) en racine cosinus surélevé avec un roll-off de 22%. sin(2πf0t)
La durée d’un symbole binaire est :T = 0.26042 μ sec. On supposera que le système fonctionne en présence d’un
bruit additif blanc et gaussien de densité spectrale de puissance N0 = 10−10 W/Hz.
En réception, la démodulation est réalisés à l’aide de deux
multiplicateurs cos(2πf0t) ou bien sin(2πf0t) suivis d’un filtre passe-bas comme l’indique la figure :
1- Montrer que le démodulateur de la figure, avec cos(2πf0t) permet de récupérer la voie de parole en bande
de base, alors que sin(2πf0t) permet de récupérer le voie de signalisation.
2- Quelle est le rôle du filtre passe-bas
3- Calculer la largeur de bande requise pour transmettre parole et signalisation sans interférence entre
symboles.
4- Déterminer l’efficacité spectrale du signal émis.
5- Calculer la puissance moyenne requise pour assurer une probabilité d’erreur bit sur le canal de parole,
Pb =10-3

S.Medjedoub…2019/2020

Vous aimerez peut-être aussi