Vous êtes sur la page 1sur 1

PARTIE I.

PLACE ET ROLE DE L'AFRIQUE


L'Afrique, un vaste continent (avec une population relativement faible de 800
millions d’habitants et une superficie de 30 millions de Km2) ayant une histoire très
ancienne et doté d'abondantes ressources naturelles, renferme d'énormes
potentialités de développement. Au terme d'une lutte de longue haleine, les peuples
africains ont réussi à s'affranchir du joug de la domination coloniale, à extirper
l'apartheid et à conquérir leur indépendance et leur libération, apportant par là une
contribution considérable au progrès de la civilisation humaine. Après l'avènement de
leur indépendance, les pays africains ont exploré activement des voies de
développement adaptées aux réalités nationales et gagné en puissance à travers
l'union pour s'assurer la paix, la stabilité et le développement. L'Afrique, grâce aux
efforts conjugués des différents pays africains et de l’Union africaine (UA), connaît
dans l'ensemble une situation politique relativement stable, marquée par un
règlement progressif des conflits locaux et confortée par un accroissement
économique continu. Le NEPAD2 trace de magnifiques perspectives pour le
renouveau et le développement de l'Afrique. Les pays africains prennent une part
active à la coopération Sud-Sud et poussent en avant le dialogue Nord-Sud, jouant
ainsi un rôle chaque jour plus important dans les affaires internationales. L'Afrique
fait cependant face à de multiples défis dans son développement. En effet, l’Afrique
occupe 3% du total des échanges commerciaux chinois loin après Asie Orientale
43%, Union Européenne 17% et les USA 15%. La Chine est le 3ème partenaire
commercial de l’Afrique après la France et les USA. Malgré certains signes de
reprise, l'Afrique reste à l'écart des échanges mondialisés. Les politiques
d'ajustement n'ont pas permis le redressement escompté du continent. Elles ont, au
contraire, accéléré sa marginalisation. Avec 34 PMA (pays les moins avancés) sur un
total de 49 et 34 PPTE (pays pauvres très endettés) sur 42, l'Afrique cumule les
résultats négatifs sur le plan économique. Quant à la part du continent africain dans
les exportations totales de marchandises, elle a reculé de 6,3% à 2,5%.
Après l'avènement de leur indépendance, les pays africains explorent activement
des voies de développement adaptées aux réalités nationales individuellement, ou
par le biais d’Organisations régionale (Union africaine (UA), ou sous régionales
(CEDEAO, CEMAC, etc.). Comptant sur ses propres efforts et l'appui continu de la

2
Le Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique

Vous aimerez peut-être aussi