Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre 04 

: La Facturation

1- La facture :

Une fois la livraison effectuée, le vendeur adresse à l'acheteur une facture.

La facture est le document établi par le vendeur et adressé au client à la suite d'une vente, qui
détaille le type de marchandise vendu, la quantité, le prix et la somme totale due par le client.

La facture a pour objet de déclencher le règlement des biens ou services achetés, de servir de preuve
en cas de litige et permet de contrôler le montant de la TVA à acquitter et les prix pratiqués.

 Donc :

-  Tout achat de produits ou toute prestation de service pour une activité professionnelle doit faire
l’objet d’une facturation.
- Le vendeur est tenu de délivrer la facture dès la réalisation de la vente ou la prestation du service ;
et l'acheteur doit la réclamer.

- La facture représente le document de comptabilité générale par excellence.

- La facture implique à sa réception l'obligation de payer à échéance.

- La facture doit être rédigée en double exemplaire ; le vendeur et l'acheteur doivent en conserver
chacun un exemplaire.
   La facture doit mentionner :

- Le nom des parties ainsi que leur adresse,

- La date de la vente ou de la prestation de service,

- La quantité,

- La dénomination précise,

- Le prix unitaire hors TVA des produits vendus et des services rendus

- Ainsi que toute réduction de prix acquise à la date de la vente.

- La facture mentionne également la date à laquelle le règlement doit


intervenir.

- Elle précise les conditions et les modalités de payement.

- Les éléments d'identification de la facture : date, numéro...

- Les références de la commande ayant déclenché la vente.

- Le rappel des conditions de vente (transport, livraison, ...).


2- Les réductions commerciales et financières:

Les réductions sont au nombre de quatre : 03 commerciales et 01 financière.

 Les réductions commerciales  : Le RRR  : Accordées pour des raisons liées aux biens vendus
ou à la qualité du client.

1- la remise : c'est une réduction accordée en fonction de l’importance de la quantité


achetée ou de la profession de l'acheteur. Elle est évaluée par application d'un pourcentage sur le
prix de vente (exemple 20% de remise).

Une remise est une réduction commerciale habituelle accordée en fonction des quantités achetées,
dans le cadre d’une opération promotionnelle ou suivant la qualité du client.

2- Le rabais : il s'agit d'une réduction exceptionnelle et négociée avec le client accordée pour
réparer une erreur du fournisseur (défaut de qualité, retard de livraison, livraison non conforme...).

3- La ristourne : cette réduction, accordée généralement en fin d’année et calculée sur


l'ensemble des achats effectués par un même client, consiste en un remboursement d'une partie de
la somme payée. Le taux est souvent progressif (exemple : 2% à partir de 20 000 euros, 3% à partir de
30 000). La ristourne est faite pour fidéliser le client.

Une ristourne est une réduction de prix déterminée après facturation en fonction du volume des
ventes réalisé avec l'acheteur. En général, la somme lui est remboursée en fin d'année, mais la
contrepartie peut également prendre la forme d'un service rendu par le vendeur. La ristourne incite
le client à acheter en plus grande quantité.

 La réduction financière  : Accordée en cas de règlement comptant ou anticipé.

L'escompte : cette réduction est accordée pour paiement au comptant ou avant la date
d'exigibilité.
3- Les factures spéciales :

A- la facture d'avoir :

C'est une facture dont le montant est porté au crédit du compte du client qui a trop payé
(renvoi de marchandise, emballages consignés...).

La facture d’avoir est un document commercial établi par le fournisseur afin de rembourser
au client une dette due à une remise en cause de certains éléments des facturations précédentes,
exemple :

I. Factures d’avoir pour retour de marchandises : Le client peut parfois refuser la


marchandise qui lui a été livrée et cela notamment pour des raisons de non-conformité ou de
défauts.

2- Factures d’avoir pour rabais, remises, ristournes (RRR) :

B- La facture pro forma :

Une facture pro forma est une facture « pour la forme » où le commerçant s’engage sur

les prix, les conditions de livraisons, les modalités de paiement, bref sur toutes les conditions dans
lesquelles il va fournir la marchandise.

Un pro forma est donc une offre de prix ferme qui engage le fournisseur. Mais le lient ne s’engage
que lorsqu’il fait une commande ferme. Il peut d’ailleurs demander des Précisions que le fournisseur
doit fournir dans une nouvelle pro forma.

Pourquoi demander une pro forma ?

On demande une pro forma pour pouvoir comparer les offres de différents fournisseurs.

Une pro forma n’engage pas le client à commander à tel ou tel fournisseur.

Comment demander une pro forma ?

Le client demande une pro forma soit verbalement, soit par écrit. Le client doit préciser ce qu’il veut
avoir sur la pro forma. Exemple : Veuillez me fournir une pro forma pour la fourniture de 10 sacs
d’engrais 15-15-15 de mélange livrés à Skikda dans les délais les plus brefs et préciser : les délais de
livraison, la validité de votre offre, les modalités de Paiement.
C- La facture consulaire : employée dans le commerce international, c'est une facture qui est
visée par le consul du pays destinataire pour certifier l'origine des marchandises.

D- Le relevé de facture  : un fournisseur adresse pendant le même mois, plusieurs livraisons


à un même client, pour simplifié cers opérations, toutes les livraisons du mois seront payées en une
seule fois, à la fin du mois le fournisseur envoie un relevé à son client, ou il rappelle les factures du
mois.