Vous êtes sur la page 1sur 15

MYOLOGIE DE LA CUISSE

La loge antérieure est composée de deux muscles, le quadriceps avec ses 4 chefs musculaire
et le sartorius. La loge postérieure est composée de deux groupes musculaires, le groupe
postérieur avec les ischio-jambiers et le groupe médial avec les adducteurs de la hanche.

Le groupe médial de la hanche est en 3 plans :

- Le plan superficiel composé du long adducteur, du pectiné et du gracile


- Le plan moyen composé du court adducteur
- Le plan profond composé du grand adducteur

Loge antérieure

Quadriceps

Il appartient au groupe antérieur et à l’appareil extenseur du genou. Il est tendu de l’os coxal
et du fémur, se dirige vers la patella, et se termine sur le tibia.

Il a un aspect très volumineux en 4 chefs (vastes latérale, médial, et intermédiaire, et du droit


fémoral).

Innervé par le nerf fémoral racine L2-L3-L4

Origine :

- On retrouve le droit fémoral au niveau de la partie inférieur de l’EIAI (tendon direct).


Le tendon réfléchi est inséré au niveau du sillon supra-acétabulaire. Le tendon
récurrent est situé eu niveau du grand trochanter.
- On retrouve le vaste latéral au niveau de la ligne âpre du fémur, sur le versant latéral
de la crête de trifurcation, versant latéral de la lèvre latéral et versant latéral de la crête
de bifurcation par une lame tendineuse.
- Le vaste médial s’insère sur la branche médiale de la trifurcation, la lèvre médiale, et
la branche médiale de bifurcation par une lame tendineuse.
- Le vaste intermédiaire s’insère sur les 2/3 supérieurs de la face antérieure et des bords
(latéral et médial) par des fibres charnues.

Trajet :

- Le droit fémoral est tendu verticalement. Il sillonne sur la partie toute antérieure de la
cuisse.
- Les vastes viennent suivre l’axe diaphysaire, légèrement oblique en bas et en dedans.

Remarque  : Le vaste latéral et le vaste médial viennent vraiment entourer l’axe diaphysaire.
Terminaison :

On va avoir une insertion qui vient se faire sur la patella mais également sur la patella.

- Le vaste intermédiaire vient s’insérer au niveau de la base de la patella près de son


bord postérieur, dans un plan profond. L’insertion se fait par un tendon.
- Le vaste latéral s’insère au niveau de la base de la patella mais au niveau latéral, sur
un plan moyen. Il va y avoir des fibres qui vont aussi être s’insérer au niveau de la
crête tibiale latérale (contingent direct) et médiale (contingent croisé) par des fibres
tendineuses.
- Le vaste médial s’insère également sur la base de la patella près du bord médial dans
un plan moyen. Les fibres les plus basses portent le nom de vaste médial oblique. Il y
a aussi un contingent direct qui s’insère sur la crête tibiale médiale et un contingent
croisé qui s’insère sur la crête tibiale latérale. Ces insertions se font par des fibres
tendineuses.
- Le droit fémoral vient s’insérer sur la base de la patella dans une situation plus
antérieure par un tendon. Il vient laisser des fibres circuler sur la face antérieure de la
patella. Ces fibres se terminent au niveau de la face antérieure de la TTA.

N.B. Le tendon patellaire est oblique en bas et en dehors. Il est formé des fibres du droit
fémoral et du ligament patellaire. C’est un tendon sous-patellaire. Le tendon sus-patellaire est
le tendon quadricipital.

Rapport vaste intermédiaire :

En avant :

- Droit fémoral

En arrière :

- Insertion osseuse

En dedans :

- Vaste médial

En dehors :

- Vaste latéral

Rapport droit fémoral :

En avant :

- Peau

En arrière :

- Vaste intermédiaire
En dedans :

- Vaste médial

En dehors :

- Vaste latéral

Rapport vaste latéral :

En avant :

- Peau

En dedans :

- En avant, le droit fémoral


- Dans la concavité, le vaste intermédiaire

En arrière :

- SIML
- Biceps fémoral

En dehors :

- Tractus ilio-tibial

Rapport vaste médial :

En arrière :

- Canal fémoral ou circule le veine fémoral superficiel et le nerf saphène


- Sartorius

En dehors :

- Droit fémoral

En dedans :

- Peau

Rapport au niveau du tendon quadricipital :

En arrière :

- Cul-de-sac sous-quadricipital

Ce cul-de-sac est très important car en cas d’immobilisation ce cul-de-sac s’engaine et la


mobilité du genou est très réduite.

En avant :
- Peau

En dedans :

- Sartorius

En dehors :

- Tractus ilio-tibial

Rapport au niveau du tendon patellaire :

En avant :

- Bourse synoviale pré-tendineuse

En arrière :

- Bourse synoviale rétrotendineuse


- Ligament adipeux

Action : Extenseur de genou.

Droit fémoral : fléchisseur de hanche, stabilisateur antérieur de la hanche

Vaste médial oblique : recentre la patella dans la gorge trochléenne.

Sartorius

Il appartient aux muscles de la patte d’oie. Il se situe plutôt dans la loge antérieure de la
cuisse.

Il est tendu de l’os coxal vers le tibia. Il a un aspect assez plat, rubané. Il est innervé par une
branche du nerf fémoral. Racine L2-L3-L4.

Il s’insère au niveau de l’EIAS entre le TFL en dehors et le ligament inguinal en dedans.


L’insertion se fait par un tendon.

Il est entouré par son propre fascia. Il est facilement repérable.

Il a un trajet plutôt en bas et en dedans au niveau de la cuisse. Il passe quasiment en arrière du


condyle fémoral. Une fois qu’il arrive au niveau du condyle médial, il se réfléchi et se termine
au niveau du tibia, il a donc un trajet en bas, en dehors et en avant au niveau du genou.

C’est le plus antérieur et le plus superficiel des muscles de la patte d’oie. Il se termine au
niveau de la partie antérieure du ¼ supérieur de la face médiale de la diaphyse tibiale par un
tendon.

Rapport à l’origine :
En avant :

- Peau

En dedans :

- Trigone fémoral (triangle de Scarpa) avec l’ilio-psoas.

En dehors :

- TFL

En arrière :

- Tendon direct du droit fémoral

Rapport au trajet :

En dehors :

- Le canal fémoral

En dedans :

- Veine grande saphène

Rapport à la terminaison :

En superficie : Peau

En profondeur : plan ostéo-articulaire du genou

En arrière : gracile et semi-tendineux (patte d’oie).

Action : Flexion de genou.

Loge postérieure

Groupe des ischio-jambiers

Biceps fémoral

Il fait partie du groupe des ischio-jambiers. Il est tendu de l’os coxal et du fémur à la tête de la
fibula. Innervé par le nerf sciatique racines L5-S1-S2. Il a un aspect fusiforme en deux
faisceaux.

Il a une longue portion qui s’insère par un tendon sur la tubérosité ischiatique entre le semi
tendineux en dedans et le semi membraneux en dehors. Le tendon est commun au 3 ischio-
jambiers.

La courte portion s’insère sur les 2/3 inférieurs de la lèvre latérale de la ligne âpre et sur la
crête de trifurcation latérale par une lame tendineuse.
Son trajet est plutôt vertical. Sa longue portion est plutôt superficielle et sa courte portion est
plutôt en profondeur.

Il se termine sur la face latérale de la tête de la fibula par un tendon qui va être commun à ses
deux faisceaux.

Ce muscle forme la limite supéro-latérale de la fosse poplitée.

Rapport à la partie haute de la cuisse :

Longue portion

En avant :

- Grand adducteur

En arrière :

- Grand fessier

En dedans :

- Semi-tendineux

En dehors :

- Nerf sciatique et grand fessier

Rapport à la partie moyenne de la cuisse :

Courte portion

En avant :

- SIML
- Vaste latéral

En arrière :

- Long biceps fémoral

En dedans :

- Nerf sciatique et réseau anastomotique des vaisseaux fémoraux

En dehors :

- Peau

Longue portion

En avant :
- Court biceps fémoral

En arrière :

- Peau

En dedans :

- Semi-tendineux

En dehors :

- Peau

Rapport à la terminaison :

En avant :

- Tout le plan ostéo-articulaire du genou

En arrière :

- Peau

En dedans :

- Nerf fibulaire et fosse poplitée

En dehors :

- Peau

Action : Poly articulaire pour la longue portion.

Extenseur de hanche (longue portion), rétroversion de la hanche (longue portion), fléchisseur


du genou, rotateur latéral du genou.

Semi-tendineux

Muscle faisant partie des ischio-jambiers et des muscles de la patte d’oie. Loge postérieure de
la cuisse. Tendu de l’os coxal au tibia. Il a un aspect plutôt fusiforme, aplati d’avant en
arrière. Innervé par le nerf sciatique racines L5-S1-S2.

Il s’insère sur la tubérosité ischiatique entre le biceps fémoral et le LST par un tendon. Il
s’agit d’un tendon commun au 3 ischio-jambiers.

Il a un trajet oblique en bas et en dedans. Il présente une lame tendineuse à sa partie moyenne.
C’est un muscle qui est peu extensible.

Il se termine sur le ¼ supérieur de la face médiale de la diaphyse tibiale par un tendon aplati.
Il donne également un filet pour le fascia jambier. Il a donc une action de tenseur sur ce
fascia.
Il forme aussi la limite supéro-médiale de la fosse poplitée.

Rapport à la cuisse :

En avant :

- Grand adducteur
- Semimembraneux

En arrière :

- Grand fessier

En dedans :

- Semimembraneux

En dehors :

- Long biceps

Rapport au niveau poplité :

En avant :

- Semimembraneux et coque condylienne médiale

En arrière :

- Peau

En dedans :

- Gracile et peau (et veine grande saphène)

En dehors :

- Gastrocnémien médial et fosse poplitée (PVN)

Rapport à la patte d’oie :

En profondeur :

- LCT du genou et tibia

En superficie :

- Sartorius en avant
- Peau

Action : Fléchisseur et rotateur médial du genou.

Rétroverseur du bassin, extenseur de hanche.


Semi-membraneux

Il appartient au groupe des ischio-jambiers. Il est tendu de l’os coxal au tibia. Aspect
fusiforme, aplati, il a un corps charnu très large, fortement membraneux. Innervé par le nerf
sciatique racines L5-S1-S2.

Il s’insère par un tendon sur la face postérieure de la tubérosité ischiatique en dehors du


biceps fémoral. Le tendon est commun aux 3 ischio-jambiers.

Il a un trajet oblique en bas et en dedans. Il se situe en profondeur par rapport aux deux autres
muscles de ce groupe. C’est un muscle peu extensible.

Terminaison :

- Le tendon récurrent se termine sur la fabella, dans la coque condylienne latérale.


- Le tendon réfléchi se termine en avant du sillon infra condylaire.
- Le tendon direct se termine sur la face postérieure de l’extrémité supérieure du tibia.

Rapport à la partie moyenne de la cuisse :

En avant :

- Grand adducteur et SIMM

En arrière :

- Semitendineux et peau

En dedans :

- Gracile et peau

En dehors :

- Nerf sciatique
- Semitendineux et biceps

Rapport à la terminaison :

En avant :

- Interligne du genou
- Ménisque médial

En arrière :

- Semitendineux

En dedans :

- Tendon réfléchi
- Gracile
- LCT du genou

En dehors :

- Fosse poplitée (PVN)

Action : Fléchisseur de genou. Sa situation en médiale lui confère une composante de rotation
médiale. Au niveau de la hanche, il est extenseur de hanche. En inversion de point fixe, il est
rétroverseur du bassin.

Groupe des adducteurs

Pectiné

Il fait partie du plan superficiel du groupe des adducteurs. Appartient au groupe des
adducteurs. Il est tendu de l’os coxal au fémur. Il est innervé par le nerf musculaire médial (+
branche du nerf obturateur parfois), racine L2-L3-L4.

Il a une forme quadrangulaire.

Il s’insère à son origine sur la crête pectinéale au niveau de la branche supérieure du pubis par
des fibres charnues. Il constitue le fond du trigone fémoral. Il a un trajet en bas en dehors et
en arrière.

Il se termine sur la branche intermédiaire de trifurcation de la ligne âpre par une lame
tendineuse.

Rapport :

En avant :

- Vaisseaux fémoraux
- Nerf fémoral
- Branche du nerf génito-fémoral

En arrière :

- PVN obturateur
- Muscles adducteurs

En dedans :

- Long adducteur et gracile

En dehors :

- Psoas

Action : adduction de la hanche. Fléchisseur de hanche et antéverseur du bassin (en inversion


de point fixe).
Long adducteur

Ancien nom : moyen adducteur. Nom latin : Adductor longus.

Appartient au groupe des adducteurs. Loge postérieure de la cuisse. Plan superficiel.

Tendu de l’os coxal au fémur.

Forme triangulaire à sommet pubien.

Innervé par le nerf fémoral et la branche antérieure du nerf obturateur. Racine L2-L3-L4.

A son origine, il s’insère sur la branche inférieure du pubis sur une zone qu’on appelle
« colline des adducteurs » par un tendon.

Il a un trajet en bas en dehors et en arrière.

Il se termine sur la ligne âpre du fémur, en dehors de la lèvre médiale de cette ligne. Cette
insertion se fait par une lame aponévrotique. Il y une expansion qui part du long adducteur et
qui se dirige vers le 3ième faisceau du grand adducteur.

Rapport :

En avant :

- Vaisseaux fémoraux
- Sartorius
- Veine grande saphène

En arrière :

- Branche antérieure du nerf obturateur


- Court adducteur

En dedans :

- Veine grande saphène et peau


- Gracile en arrière

En dehors :

- Trigone fémoral

Action : adducteur de hanche. Il ramène le membre inférieur dans une position neutre dans le
plan sagittal.
Gracile

Anciennement droit interne. Il est dans la partie toute médiale de la cuisse.

Il est tendu de l’os coxal vers le tibia. Seul adducteur qui est poly articulaire. De forme
allongée. Innervé par le nerf obturateur racine L2-L3-L4.

A son origine il s’insère à la partie inférieure de la colline des adducteurs de la branche


inférieure du pubis de l’os coxal. Il a un trajet vertical au niveau de la cuisse. Il constitue la
couture interne du pantalon. Quand il arrive au niveau du tibia, il devient oblique en bas en
avant et en dehors.

Il se termine sur la patte d’oie, en arrière du sartorius et en haut du semi-tendineux par un


tendon aplati.

Rapport à la partie supérieure de la cuisse :

En avant :

- Long adducteur

En arrière :

- Grand adducteur

En profondeur :

- Court adducteur

En superficie :

- Peau

Rapport à la partie inférieure de la cuisse :

En avant :

- Sartorius

En arrière :

- Semimembraneux

En profondeur :

- Grand adducteur

En superficie :

- Peau
Rapport au niveau du genou :

En avant :

- Sartorius

En arrière :

- Semitendineux

En profondeur :

- LCT du genou et interligne articulaire du genou

En superficie :

- Sartorius (qui le recouvre en partie)

Action : adducteur de hanche. Fléchisseur de genou et rotateur médial de genou.

Court adducteur

Adductor brevis.

Appartient au groupe des adducteurs. Se situe dans un plan moyen.

Tendu de l’os coxal au fémur. Il est triangulaire à sommet pubien. Aplati. Il est formé de 2
faisceaux. Il est innervé par le nerf obturateur racine L2-L3-L4.

Il a son origine sur l’os coxal, sur le corps et la branche inférieure du pubis (colline des
adducteurs), par un tendon. Il est dirigé en bas en dehors et en arrière.

Son faisceau supérieur se termine en dehors de l’insertion du muscle pectiné au niveau de la


trifurcation de la ligne âpre.

Son faisceau inférieur se termine en dessous du faisceau supérieur, au niveau de la diaphyse


fémorale.

Ces deux insertions se font par lames aponévrotiques.

Ce muscle isole 2 espaces intermusculaires :

- En avant : avec la branche antérieure du nerf obturateur.


- En arrière : avec la branche postérieure du nerf obturateur.

Rapport :

En avant :

- Branche antérieure du nerf obturateur


- Pectiné pour le faisceau supérieur
- Long adducteur pour le faisceau inférieur
En arrière :

- Branche postérieure du nerf obturateur


- Grand adducteur

En dedans :

- Gracile

En bas :

- 1ière artère perforante sous le faisceau supérieur


- 2ième artère perforante sous le faisceau inférieur

Action :

Adducteur de la hanche. Ramène la hanche en position neutre dans le plan sagittal.

Grand adducteur

C’est un muscle de la cuisse. Appartient au groupe des adducteurs. Il se situe dans un plan
profond.

Il est tendu de l’os coxal au fémur sous forme de 3 faisceaux enroulés.

Il a un aspect triangulaire à sommet coxal, épais, formant une portion de cône creux ouvert en
dehors et en arrière. Il est innervé par le nerf obturateur (1ier et 2ième faisceaux) et le nerf
sciatique (3ième faisceau) racines L2-L3-L4 (1ier et 2ième faisceau) et L5-L5-S1 (3ième faisceau).

Le 1er et le 2ième faisceau s’insèrent sur les 2/3 postérieurs de la branches ischio-pubienne par
des fibres charnues et aponévrotiques.

Le 3ième faisceau s’insère sur la tubérosité ischiatique, en dessous et en avant des ischio-
jambiers, par un tendon.

Le 1ier faisceau se termine sur le versant médial de la branche latérale de trifurcation de la


ligne âpre par une lame aponévrotique.

Le 2ième faisceau se termine sur le versant médial de la lèvre latérale de la ligne âpre par une
lame aponévrotique.

Le 3ième faisceau se termine sur le tubercule du grand adducteur au niveau de l’extrémité


inférieure de la branche médiale de bifurcation de la ligne âpre par un tendon.

Ce muscle a un trajet oblique en bas, en dehors, et en arrière. Il s’élargit en éventail. Les


fibres les plus médiales et antérieures sont les plus hautes et transversales. Les fibres les plus
latérales sont les plus basses et verticales.

Il délimite le hiatus du grand adducteur où passent les vaisseaux fémoraux.


Rapports :

En avant :

- Espace intermusculaire postérieur (branche postérieur du nerf obturateur)


- Court adducteur puis long adducteur

En arrière :

- SIMM
- Semimembraneux en dedans
- Nerf sciatique en dehors

En dedans :

- Gracile et peau

En dehors :

- Grand fessier en haut


- Court biceps en bas

De haut en bas :

- Carré fémoral
- Artères perforantes
- Hiatus de l’adducteur

Action :

Adducteur de hanche. Extenseur de hanche.

Vous aimerez peut-être aussi