Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre III : Choix de

matériaux par approche


industrielle.

Ce chapitre fera office


d’une étude bibliographique
autour des systèmes de
canalisation, leurs composants
ainsi que les contraintes
chimiques, mécaniques et
thermiques auxquelles elles sont
soumises.
On va aussi déterminer des
solutions théoriques basées sur
une approche académique pour
remédier à tous ces problèmes.
I. Ingénierie des matériaux pour la tuyauterie :

Cette partie explique brièvement le rôle de l'ingénieur en tuyauterie, qui est responsable de la
qualité du matériau de la tuyauterie, de la fabrication, des tests et de l'inspection dans un
projet et des principales activités que ces ingénieurs devraient exécuter. Cette personne peut
être employée par l'entrepreneur IAC (ingénierie, approvisionnement et construction) ou par
l'opérateur / l'utilisateur final.
I.1. Résumé du poste :

L'ingénieur en tuyauterie est la personne responsable de la création des classes de tuyauterie


du projet et des nombreuses spécifications de tuyauterie nécessaires pour fabriquer, tester,
isoler et peindre les systèmes de tuyauterie. Il s'intitule ingénieur des matériaux de tuyauterie
ou rédacteur des spécifications de tuyauterie.
L'ingénieur en chef des matériaux de tuyauterie est la personne responsable de toutes les
fonctions d'ingénierie des tuyaux, relève généralement directement de l'ingénieur en chef des
projets et, en fonction de la taille du projet, l'ingénieur en chef des matériaux de tuyauterie
peut être assisté par un certain nombre de matériaux de tuyauterie convenablement qualifiés.
En particulier pendant la période de pointe du projet. Cette période de pointe est au début du
travail, tandis que les classes de tuyauterie sont en cours d'élaboration et les premières
demandes de renseignements en vrac sont envoyées aux fournisseurs.
I.2. Responsabilités :

Les responsabilités de l'ingénieur en tuyauterie varient d'une entreprise à l'autre. Voici une
liste des fonctions typiques qu'il devrait exécuter :
 Développer les classes de tuyauterie de projet pour tous les services de processus et
utilitaires.
 Rédiger des spécifications pour la fabrication, les tests en atelier et sur le terrain,
l'isolation et la peinture.
 Créer et mettre à jour toutes les fiches techniques des vannes de process et d'utilité.
 Créer une liste des spéciaux de tuyauterie, tels que les tuyaux et les raccords de
tuyaux, les purgeurs de vapeur, les verrouillages.
 Créer et mettre à jour des fiches techniques pour les éléments spéciaux de tuyauterie
(SP).
 Assembler une demande de matériel de tuyauterie avec tous les documents
supplémentaires.
 Examiner les offres des fournisseurs et créer une évaluation technique des offres.
 Faire une recommandation technique.
 Après le placement d'un bon de commande, examiner et approuver la documentation
des fournisseurs relative aux composants de tuyauterie.
 Au besoin, visiter les locaux du fournisseur pour assister aux réunions de lancement,
aux tests des composants de tuyauterie ou aux réunions de clarification.
 Assurer la liaison avec les départements suivants : conception et contrainte des
tuyauteries, processus, instrumentation, navires, mécanique, structure,
approvisionnement, contrôle des matériaux.
I.3. Qualités :

Non seulement il est essentiel qu’un ingénieur en matériaux de tuyauterie soit expérimenté
dans plusieurs secteurs de tuyauterie, tels que la conception, la construction et le stress, il ou
elle doit également être un bon communicateur, pour garantir que tout le monde dans le
groupe de tuyauterie est au courant des matériaux de construction qui peuvent être utilisés
pour les systèmes de tuyauterie.
L’ingénieur des matériaux de tuyauterie doit également avoir une compréhension de base
d’autres disciplines ayant une interface avec la tuyauterie, telles que la mécanique, le
processus, l’instrumentation et l’ingénierie structurelle. Il doit également être conscient des
caractéristiques de corrosion des matériaux de tuyauterie et des procédés de soudage
nécessaires à la fabrication de systèmes de tuyauterie. L’ingénierie de la corrosion et du
soudage est des sujets spécialisés, et si l’ingénieur en matériaux de tuyauterie a des doutes, il
doit se tourner vers un ingénieur spécialisé pour obtenir des conseils.
I.4. Expérience :

L’ingénieur en matériaux de tuyauterie doit avoir des forces dans plusieurs secteurs et être
confiant avec un certain nombre d’autres disciplines, pour permettre à l’individu d’arriver à
une conclusion appropriée lors de la sélection du matériel pour les systèmes de tuyauterie.
Les champs forts devraient inclure la disposition de conception de tuyauterie et les exigences
de processus. Les domaines familiers devraient comprendre les éléments suivants :
 Corrosion.
 Soudage.
 Étude de contraintes de tuyauterie.
 Équipement statique.
 Équipement rotatif.
 Instruments.

II. Activités d’un ingénieur des matériaux de tuyauterie :

Un choix de matériaux théoriquement comme il était fait dans le chapitre précédant n’est pas
toujours évident car il y a d’autres facteurs qui doivent être pris en considération (rapport
prix/qualité, disponibilité, possibilité d’usage …). Pour cela un ingénieur a des multiples
activités loin du côté théorique.
Voici les principales activités d’un ingénieur en matériaux de tuyauterie. Ceux-ci sont
énumérés dans l’ordre chronologique car ils surgiraient comme un projet se développe de la
conception préliminaire à la conception détaillée.
II.1. Développement des classes de tuyauterie de projet :
II.2. Spécifications d’écriture pour la fabrication, essais de réception et
sur terrain, isolation et peinture :
II.3. Création de toutes les fiches de données pour les vannes de
processus et d’utilité :
II.4. Création d’une liste des offres spéciales et des feuilles de données :
II.5. Assemblage de la demande de matériel de tuyauterie avec tous les
documents supplémentaires :
II.6. Examiner les offres des fournisseurs et créer une évaluation
technique des offres :
II.7. Après le placement d'un bon de commande, examen et approbation
de la documentation relative à tous les composants de tuyauterie :
II.8. Visites des fournisseurs :
II.9. Offres pour de nouveaux projets :