Vous êtes sur la page 1sur 2

CONTRAT DE TRAVAIL

Structure : Conception et Développement Technologique (CDT)


Entre les soussignés :
Monsieur David Al président de DavidAL Industrie résident à ,
Monsieur Fidèle Zizi président de CDT résident à ,
Et monsieur , investisseur et businessman résident à
.

Dans le souci de garder la population au contact du marché de besoins de première nécessité en


cette période de pandémie, le président contrat fait collaboration entre 3 parties pour la
réalisation et la réussite du projet Minetage.

Art1 : concernant les apports de chaque partie, DavidAL Industrie fait un apport en nature des
éléments suivants : ,
Monsieur , fait un apport en numéraire d’un montant de ,
Et CDT fait un apport en industrie et expertise professionnelle.

Art2 : l’entreprise CDT est actionnaire direct dans la conception, réalisation et réussite du
projet mais ne possède aucune part quant à la gestion de ce dernier. La gestion revient à
l’entreprise DavidAL Industrie. CDT intervient dans la gestion en cas d’une demande consentit
par DavidAL Industrie.

Art3 : la répartition des part, inclus les gains de toute les activités, réalisées mensuellement
mais également annuellement.
Les gains des abonnements mensuels seront perçu par les trois parties d’une manière mensuelle,
ceux annuels d’une manière annuelle et ceux une période de 5 ans, le premier jour d’une
nouvelle année.

Art4 : les ventes journalières seront comptabilisées par DavidAL Industrie et seront répartis
sur accord des parts des trois parties. Les parts entre parties exécutives du projet sont réparties
de la manière suivante :
60% des actions reviennent à l’entreprise DavidAL Industrie pour la gestion du personnel, ainsi
que la pérennité de l’entreprise ;
25% des actions reviennent à monsieur , par rapport à l’apport en numéraire
réalisé ;
15% des actions reviennent à l’entreprise CDT, par rapport à l’apport en industrie et expertise
professionnelle réalisée.

Art5 : toute partie se sentant léser par le présent contrat se doit d’en faire une demande de
révision et une nouvelle approbation à travers un conseil d’administration.

Art6 : chaque partie a le droit de faire des suivis concernant l’évolution de la rentabilité et les
mouvements des dépenses que requiert la réalisation du projet Minetage sous demande adressée
à DavidAL Industrie.

Art7 : en cas d’abus, litige, conflit, non-respect du présent contrat, la justice congolaise sera
saisi pour faire totale lumière sur le problème.

Art8 : les parties consentant, conviennent à la non divulgation des informations du présent
contrat.

Art9 : le présent contrat est conclue après lecture, imposition de la signature de chaque partie
consentant, la réception d’un exemplaire original envoyé à chaque partie et un acte
d’engagement écrit et signé par les trois parties, faisant motif de la prise de connaissance du
présent contrat. Chaque partie devra répartir avec un exemplaire original de l’acte
d’engagement.
Fait à Kinshasa, le / /

Signature, toutes les parties consentant