Vous êtes sur la page 1sur 19

Association Camerounaise pour

L’Evaluation Environnementale (ACAMEE)

Rapport de la session de formation sur


« L’étude des dangers et l’évaluation environnementale »
29 au 31 Août 2012
CRESA FORÊT-BOIS
Nkolbisson Yaoundé-Cameroun

Secrétariat pour l’Évaluation Commission pour l’Evaluation Développement des Capacités et


Environnementale en Afrique Environnementale des Pays-Bas Liens pour l’Évaluation
Centrale Environnementale en Afrique
SOMMAIRE
1. Contexte et justification ........................................................................................ 3

2. Objectifs et pertinence du séminaire de formation ............................................... 3

3. Résultats attendus ............................................................................................... 3

4. Public cible ................................................................................................ 3

5. Organisation de la formation ................................................................................ 4

6. Déroulement de la session de formation .............................................................. 4

6.1 Date, lieu et plage horaire .......................................................................... 4

6.2 Participants ................................................................................................ 4

6.3 Personnes ressources ............................................................................... 5

6.4 Approche didactique .................................................................................. 5

6.5 Contenu de la formation ............................................................................. 6

6.5.1 Module introductif.............................................................................. 6

6.5.2 Modules présentés et travaux ........................................................... 6

7. Actes et attestations de participation à la session de formation ........................... 7

8. Evaluation de la session de formation.................................................................. 7

9. Témoignage des participants ............................................................................... 9

10. Suivi de la formation ...........................................................................................10

11. Conclusion ...............................................................................................10


1. Contexte et justification

Le ministère en charge de l’industrie a, par l’arrêté 079/CAB/MINIMIDT du 19 juillet 2007


fixant les modalités de réalisation des études des dangers, rendu exécutoire les dispositions
relatives à la nécessité de réaliser une étude des dangers pour tout projet d’établissement
rangé en première classe dans la nomenclature des établissements classés dangereux,
insalubres et incommodes qui, par ailleurs, sont aussi assujettis à une étude d’impacts sur
l’environnement.

Force est de relever que la majorité des bureaux agréés à la réalisation des études des
dangers le sont aussi à la réalisation des études d’impacts. Il importe donc de prendre des
mesures pour préparer les uns et les autres à la conduite judicieuse de ces études de
manière à éviter les confusions qui pourraient autrement s’installer.

C’est dans ce contexte que la présente session de formation est prévue pour, entre autres,
renforcer les capacités en ce qui concerne la nuance entre les méthodes et le champ
d’application de l’étude des dangers de l’étude d’impacts sur l’environnement et l’audit
environnemental.

2. Objectifs et pertinence du séminaire de formation

L’objectif global de cette session de formation est d’accompagner les différents acteurs dans
la mise en application des dispositions réglementaires relatives à la nécessité de réaliser une
étude des dangers pour les projets d’établissements de première classe dans la
nomenclature des établissements classés dangereux, insalubres et incommodes. Plus
spécifiquement il s’agit :

• de clarifier les nuances conceptuelles, réglementaires et d’approches entre l’étude


des dangers, l’étude d’impacts sur l’environnement et l’audit environnemental ;
• d’élucider les étapes et le contenu d’une étude des dangers en relation avec l’étude
d’impacts sur l’environnement et l’audit environnemental ;
• d’élucider les nuances notamment en ce qui concerne les méthodes, outils et champ
d’application de l’étude des dangers en lien avec l’étude d’impacts sur
l’environnement et l’audit environnemental ;

3. Résultats attendus

A la fin de cette formation, les participants devraient être capable de :

• faire la nuance conceptuelle, réglementaire et d’approche entre l’étude des dangers,


l’étude d’impacts sur l’environnement et l’audit environnemental ;
• décrire les étapes et le contenu d’une étude des dangers en relation avec l’étude
d’impacts sur l’environnement et l’audit environnemental ;
• faire les nuances notamment en ce qui concerne les méthodes, les outils et le champ
d’application de l’étude des dangers, de l’étude d’impacts sur l’environnement et de
l’audit environnemental ;

4. Public cible

Ce programme de formation à pour but de renforcer les capacités des membres de


l’association, les bureaux d’étude, les promoteurs des projets, les autorités compétentes, les
organismes chargés de la gestion de l’évaluation environnementale et des études des
dangers, les parties prenantes et les experts de l’évaluation environnementale et des études
de danger, les membres de la société civile.
5. Organisation de la formation

L’organisation de la session de formation s’est effectuée d’après les étapes suivantes :

► L’annonce de la session de formation : l’annonce diffusée sur le réseau de


l’ACAMEE en date du 20 juillet 2012 a été l’élément déclencheur du processus
d’organisation de la session de formation. Cette annonce a été affermie par diverses
autres relances et par des actions de marketing direct auprès des potentiels
participants.

► La préparation de la session de formation : cette phase s’est articulée autour :

 du montage pédagogique de la formation : élaboration de la note conceptuelle,


planification, traitement des notes de formateurs et du contenu de la formation,
consolidation de l’animation pédagogique, discussion autour des mécanismes
rapides d’auto évaluation continus pendant le déroulement de la session de
formation ;

 de la gestion des aspects liés à la confirmation et à l’orientation des participants,


à la constitution du kit des participants, à la préparation du site et de la salle de
formation ;

 de la gestion administrative et financière de la session de formation.

L’organisation générale de la formation a bénéficié de l’appui logistique de la permanence du


secrétariat exécutif et de l’assistance de quelques stagiaires. Il s’agit notamment de :

• Madame ETEME Audrey, cadre permanent du secrétariat exécutif de l’ACAMEE ;


• Mlle NGOM Christelle Arielle, Coordonnatrice de projet ;
• Monsieur TEKKAM KAMSU KOM étudiant 5e année de communication en santé
environnementale à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information
et de la Communication (ESSTIC), stagiaire à l’ACAMEE ;
• Mlle TENIN MOTUE Valentina, étudiante en 5e année chimie industrielle et génie de
l’environnement à l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agro Industrielles
(ENSAI), stagiaire à l’ACAMEE ;
• Mlle MAANDA EKOUMA Glwadys Linda, stagiaire en secrétariat bureautique à
l’ACAMEE.

6. Déroulement de la session de formation

6.1 Date, lieu et plage horaire

La formation sur l’étude des dangers s’est tenue pendant trois jours, du 29 au 31 août 2012
dans la salle de conférence du CRESA FORÊT-BOIS à Nkolbisson Yaoundé. La durée de
08 heures de travaux par jour a été respectée dans son ensemble.

6.2 Participants

La formation sur l’étude des dangers et l’évaluation environnementale a rassemblé une


vingtaine de participants d’horizons divers venant de plusieurs localités du Cameroun. Dans
le détail, il a été dénombré 06 étudiants, 13 consultants praticiens des bureaux d’études, 01
responsable de l’administration publique et 01 cadre d’un organisme sous-régional. La liste
des participants figure en annexe 2 du présent rapport.
6.3 Personnes ressources

Pour assurer un contenu de qualité, l’ACAMEE a mobilisé une équipe de personnes


ressources adéquates comprenant notamment :

• Madame DOUME Catherine, enseignante à la Faculté de Génie Industriel à


l’Université de Douala pour l’animation pédagogique et la facilitation de la session de
formation ;
• Madame EMOUGOU Marcienne, Cadre permanant du SEEAC, pour la supervision
générale, l’assistance à la coordination scientifique de la formation et la facilitation ;
• M. EBOA MPILE Félix Chef de Service des Établissements Classés au Ministère des
Mines et du Développement Technologique aux fins d’édifier les participants sur le
contexte législatif et réglementaire de l’étude des dangers ;
• Dr BITONDO Dieudonné Secrétaire Exécutif de l’ACAMEE et enseignant à la Faculté
de Génie Industriel à l’Université de Douala pour la coordination scientifique de la
formation et les aspects liés à la clarification des concepts et d’un rappel sur les outils
de l’étude d’impact sur l’environnement ;
• M. KEGNE Célestin Point focal Central à l’Observatoire National des Risques afin
d’entretenir les participants sur la protection civile au Cameroun ;
• Le Colonel BEYIHA MOUSSINGA Gabriel Louis, pour le contenu d’une étude des
dangers et la structure des différents plans d’urgence ;
• M. PENSI Janvier, enseignant à la Faculté de Génie Industriel à l’Université de
Douala pour les aspects liés aux outils de l’étude des dangers.

6.4 Approche didactique

L’approche didactique développée pendant la formation a privilégié la capitalisation de


l’expérience acquise par les participants dans le cadre de leur travail. Les outils
pédagogiques utilisés ont facilité la participation et l’adhésion de tous les participants au
processus continu d’acquisition des connaissances. Dans l’ensemble, il y’a eu :

a) 07 exposés interactifs présentés par les facilitateurs consistant en une revue et une
mise à jour sur fondamentaux, les principes, les procédures, la méthodologie, les
outils de l’étude des dangers, et la clarification des nuances entre l’étude des
dangers et les outils d’évaluation environnementale que sont l’étude des impacts sur
l’environnement et l’audit environnemental ;

b) plusieurs travaux de groupes autour d’exercices d’application et un cas pratique fictif


d’application portant sur une station de service. Chaque exercice d’application fait
en groupe a été suivi d’une séance de restitution, de synthèse et de capitalisation
des travaux.

Se situant dans l’optique de la démarche qualité, la formation a fait l’objet d’une évaluation
en vue de son amélioration continue. Cette évaluation de la formation s’est faite d’une part
par le renseignement au quotidien du « baromètre » et d’autre part, à la fin de la formation,
au travers de la fiche d’évaluation remise aux participants. Le traitement des informations
collectées sur le baromètre et dans les fiches d’évaluation fait l’objet d’un paragraphe dans la
suite du rapport.

Le baromètre est un tableau à double entrée. Les lignes de titre de la première entrée
contiennent par jour de formation, trois pictogrammes d’un visage humain qui exprime l’un
après l’autre, la satisfaction, la neutralité et l’insatisfaction du participant. Les lignes de titre
de la deuxième entrée contiennent les éléments à évaluer suivants : le contenu, la
méthodologie, la participation du participant, la restauration, la salle de formation et le site.

La fiche d’évaluation (voir modèle en annexe 1 du présent rapport) quant à elle permet
d’identifier plus amplement le profil des participants en relation avec le thème de la
formation, et, sur une échelle de niveau comprise entre 1 à 5, elle leur permet de donner
leur appréciation générale sur la qualité de la formation. Les points à évaluer sont
notamment, les généralités, les aspects particuliers et l’incidence du séminaire sur le niveau
de connaissance et de compétences du participant.

6.5 Contenu de la formation

De manière opérationnelle, la formation s’est articulée autour de six (06) modules précédés
et suivis respectivement des sessions introductives et de clôture.

6.5.1 Module introductif

Animée par Catherine DOUME, la session de formation s’est ouverte par l’observation d’une
minute de silence en la mémoire du regretté Président de l’ACAMEE le Professeur NOAH
NGAMMVENG Joseph décédé le 11 août 2012 et inhumé le 02 septembre 2012. Après la
mise en contexte par rapport au thème de la formation, les participants ont eu la possibilité
de se présenter mutuellement, d’indiquer leurs attentes, d’appréhender les objectifs et le
programme de la formation et de définir les conditions de succès de la session de formation.

La mise en contexte de la session de formation a été faite par le Dr BITONDO Dieudonné,


Secrétaire Exécutif de l’ACAMEE qui a profité de ce moment pour relever l’opportunité de
cette formation qui vient pour éclairer davantage sur les nuances entre les outils de
l’évaluation environnementale que sont l’EIE et l’AE et l’étude des dangers afin que, à
l’avenir, la conduite et le rendu de chaque outil respectent le ton, la finalité, les canevas et
les approches propres à chacun d’entre eux.

L’Institution du CRESA FORÊT-BOIS à Nkolbisson Yaoundé, site hôte de la session de


formation, représentée par le Dr Herve TCHEKOTE en lieu et place du Dr FOUDA
MOULENDE, Coordonnateur, s’est félicitée du choix fait par l’ACAMEE. Le Dr Herve
TCHEKOTE a exprimé les souhaits de bienvenue et de bon déroulement des travaux à tous.

6.5.2 Modules présentés et travaux

Le tableau suivant, synthétise par jour les modules présentés et les travaux de groupes
réalisés au cours de cette session de formation.

Personnes
Intitulé de l’activité
ressources
Jour 1
Exercice de mise en contexte :
1) Identifier les étapes de réalisation d’une EIE et EDD et le Participants
contenu d’une EIE et d’une EDD répartis en 02
2) Relever les nuances entre l’EIE et l’EDD sur la base de la groupes
Matin
lecture des différents textes de lois
Session d’échanges participatifs Clarification des concepts Participants
(terminologie, concepts et notions clés) relatives à l’EIE et l’Audit Dr BITONDO
Environnemental et les Etudes de dangers
Félix EBOA
Powerpoint : « l’Etude des dangers»
MPILE
Powerpoint : « Cadre législatif et réglementaire sur les études de (Chef de Services des
Etablissements Classés
dangers au Cameroun » au MINMIDT)
KEGNE Célestin
Après-midi (Point Focal Central
Powerpoint : « La protection civile au Cameroun »
Observatoire National
des Risques)
Powerpoint : « Le contenu de l’étude des dangers, du Plan Colonel BEYIHA
d’Opérations Interne(POI) et du Plan Particulier d’Intervention(PPI) » MOUSSINGA
Gabriel Louis
Jour 2
Animateur
Récapitulatif : Tour d’horizon des enseignements et travaux du 1er jour
Participants
Animateur
Matin Visite de terrain : Sortie de terrain pour explorer la station de service Participants
Total de Nkolbisson. Gérant de la
station
Powerpoint : « les outils de l’étude des dangers » 1ère partie PENSI Janvier

Powerpoint : « les outils de l’étude des dangers » 2e partie PENSI Janvier


Après-midi
Powerpoint : « Survol de quelques outils utilisés en EIE » Dr BITONDO

Jour 3
Animateur
Récapitulatif : Tour d’horizon des enseignements et travaux du 2e jour
Participants
Powerpoint : « les outils de l’étude des dangers : Le document
PENSI Janvier
unique » 3e partie
Matin
Exercice d’étude : Apres avoir énumérez tous les outils que vous avez Participants
appris, indiquer ceux qui s’utilisent pour l’étude des dangers et ceux répartis en 02
utilisés pour l’étude des impacts sur l’environnement. groupes +
Facilitateur

Exercice d’application et cas pratique : Simulation d’une étude des Participants


Après-midi dangers : cas d’une station service répartis en 02
groupes +
Facilitateur

7. Actes et attestations de participation à la session de formation

A la fin de la session de formation, une attestation de participation accompagnée d’un


compact disc contenant les actes de la formation ont été remis à chaque participant par le
Secrétaire Exécutif de l’ACAMEE et les Dr. FOUDA MOULENDE et KAMGAING,
respectivement Coordonnateur et Coordonnateur Adjoint du CRESA-FORÊT BOIS.

8. Evaluation de la session de formation

Comme indiqué plus haut, dans une optique d’amélioration continue, la session de formation
a fait l’objet d’une évaluation par les participants. De manière globale, l’organisation et la
tenue de la session de formation sur « l’étude des dangers et l’évaluation environnementale»
se sont fait dans les meilleures conditions et sans encombres.
Le tableau ci-dessous présente la synthèse de l’évaluation faite par les participants. Les éléments examinés sont les fiches d’évaluation des
participants et le « baromètre » de la formation.

SYNTHESE DE L’EVALUATION DES PARTICIPANTS


FICHE D’EVALUATION
GENERALITES ASPECTS PARTICULIERS NIVEAU DE CONNAISSANCE ET DE COMPETENCES
.. • Contenu de la • Module introductif, • Rappels des généralités sur les concepts,
formation, • Contenu de l’étude des dangers/étude d’impacts sur • Clarification des concepts,
• Approche didactique, l’environnement et de l’audit environnemental, • Champs d’application de L’EIE, de l’audit environnemental et de
• Préparations, • Méthodes, outils de l’étude des dangers, de l’étude d’impacts sur l’étude des dangers. Approche comparée des cadres légaux,
• Organisation de la l’environnement et de l’audit environnemental, normatifs et contextuels des trois concepts,
formation, • Pertinence des exercices d’étude et d’application. Matériaux de • Contenu de l’EIE, de l’audit environnemental et de l’étude des
base, travaux en groupe. Réponses aux questions dangers,
posées/disponibilités des formateurs. • Méthodes et outils de l’EIE et de l’étude des dangers.
Synthèse des fiches Dans l’ensemble la formation a permis aux participants de disposer
Satisfaisant Excellent
d’évaluation de connaissances générales et pertinentes
Observations/commentaires Pas de commentaires particuliers
LE BAROMETRE
Contenu Méthodologie Votre participation Restauration La salle Le site
Synthèse des données du Satisfaisant dans Satisfaisant dans Satisfaisant dans Acceptable dans
Satisfaisant dans l’ensemble Satisfaisant dans l’ensemble
baromètre l’ensemble l’ensemble l’ensemble l’ensemble
A noter toutefois un niveau d’insatisfaction des participants qui a alerté les organisateurs sur certains aspects. Comprendre les causes de l’insatisfaction des participants a
fait l’objet d’un échange au cours de la session de Récapitulation du 03 jour il s’agit de :
Restauration : Le manque de variété dans les plats présentés, la gestion du temps entre les pauses cafés et la pause déjeuner, la possibilité de se servir la quantité de
repas voulu au lieu d’avoir des quantités de repas toutes faites. Concernant la variété des repas, une amélioration a été apportée dans ce sens. Concernant la gestion du
temps entre les repas, « le chrono-berger » a été appelé à plus de vigilance. Concernant les quantités de repas, l’échange n’a pas permis d’avoir une position arrêtée et
étant rendu au dernier jour de a formation, l’ACAMEE à inviter les uns et les autres à s’en accommoder.
Observations/commentaires Salle : les participants se sont plains de la chaleur ressentie l’après midi du deuxième jour de formation. Cette remarque a été notée.
Contenu et participation des participants : Certains participants n’ont pas été satisfaits de leur participation du fait qu’ils s’attendaient à une mise à niveau profonde sur les
EIE et l’Audit environnemental (contenu des présentations du jour plus axées sur les études de dangers). Pendant l’échange autour de ce point, les suggestions et rappels
suivants ont été faits :
• indiquer le cas échéant les pré-requis aux formations ;
• proposer des formations à la carte ;
• vulgariser davantage le programme de l’offre de formation annuel de l’ACAMEE qui plusieurs sessions de formations pouvant mieux répondre à certaines attentes
9. Témoignage des participants

L’ACAMEE a reçu le témoignage du Mme. BOKAGNE KENNE Virginie. Il est présenté


dans l’encadré ci-après.

Session de formation sur « Etude des dangers et Evaluation Environnementale »


du 29 au 31 août 2012

Témoignage de Mme BOKAGNE KENNE Virginie, Master 2 en Sociologie, Chargée


des Opérations de Maîtrise d’œuvre Sociale et Planification à l’Unité de Recherche et
d’Appui au Développement (URAD)

« Les fonctions que j’occupe à l’URAD m’ont fait prendre conscience de la


nécessité de travailler en interdisciplinarité. Déjà familière des EIES, j’ai saisi
l’opportunité du programme de formation proposé par ACAMEE pour élargir mon
champ de connaissance et de compétence sur les études des dangers.

Je suis satisfaite par la formation que j’ai reçue pendant trois jours. J’ai apprécié la
qualité des formateurs, la liberté des échanges, davantage les débats engagés et riches
en expériences diverses.

L’alternance entre les exposés interactifs, les travaux de groupe, la descente de terrain
et l’étude de cas m’a aidé à développer mon bagage conceptuel, mais aussi à
m’approprier la méthodologie de l’étude des dangers. J’ai pu discerner clairement ce
qu’est une étude des dangers, les nuances aux niveaux des concepts et des lois entre
l’étude des dangers et l’EIE, le contenu d’une étude de danger et les outils utilisés pour
la mener. Je me suis rendue compte de l’interdisciplinarité des outils présentés et suis
en mesure d’opérationnaliser ces nouvelles acquisitions pour améliorer mon rendement
et accroître mon rayon d’action au sein de ma structure. »

Bonne réception!

Virginie KENNE BOKAGNE


Master en Sociologie Rurale
Assistante Principale des Affaires Sociales
Tel. (+237) 77 64 95 33/98 22 83 29
BP: 3013 Yaoundé-Messa
10. Suivi de la formation

Afin de capitaliser sur les enseignements reçus, de maintenir les échanges entre les
participants et d’enrichir la base de données du réseau d’experts de l’ACAMEE, il est prévu
quelques actions de suivi. Il s’agit notamment de :

• la création d’un groupe qui serve de plateforme virtuelle d’échanges interactif (Yahoo
group, Google group, etc). Sur ce point, Mme ENANGUE épouse BELL Flore du
bureau d’étude GES Consulting Sarl a été sollicitée pour créer le groupe ;
• l’enrichissement de la base de données de l’ACAMEE par le profil des participants
lequel profil, pour chacun d’entre eux sera suivi.

11. Conclusion

En conclusion, la session de formation sur « l’étude des dangers et l’évaluation


environnementale » s’est bien déroulée et on peut affirmer qu’elle a connu un franc succès.
Ceci se démontre par le taux de participation, le choix des personnes ressources, le
montage et l’animation pédagogique, la qualité des enseignements et des échanges, et,
enfin la satisfaction des participants qui ont, à l’unanimité, affirmé que leurs attentes ont été
atteintes. Il ne reste plus qu’à souhaiter que les participants, de retour dans leurs structures
respectives sauront mettre à les acquis de leurs participations pour bonifier leur travail ; ce
qui, de fait va améliorer la qualité des rapports des études des dangers.
ANNEXES
- Annexe 1 : Fiche d’évaluation
- Annexe 2 : Liste des participants
- Annexe 3 : Galerie photos
Annexe 1 : Fiche d’évaluation

FICHE D’EVALUATION DE LA SESSION DE


FORMATION

SESSION DE FORMATION SUR


«L’ETUDE DES DANGERS ET L’EVALUATION ENVIRONNEMENTALE»

Yaoundé, du 29 au 31 Aout 2012

CRESA-FORETS-BOIS

NKOLBISSON
FICHE D’EVALUATION

Lieu :

Date :

1. Informations sur le participant

Nom :

Structure :

Décrivez, en rapport avec votre fonction au regard de la formation reçue, votre


contribution quant à l’amélioration de la conduite des études des dangers.

2. Appréciation de l'ensemble de la formation

Indiquez votre appréciation sur la qualité de la formation en


cochant l’une des cases sur une échelle de 5 points : 1 étant
1 2 3 4 5
excellent, et 5 pas du tout satisfaisant
Généralités
Contenu de la formation
Approche didactique
Préparations (invitations, informations)
Organisation de la formation
Aspects particuliers :
Module introductif
Module 1 : Approche projet

Module 2 : Clarification des concepts


Jour 1 Module 3 : Étapes du processus de l’étude des
dangers/étude d’impacts sur
l’environnement/Audit Environnemental
Module 4: Contenu de l’étude des
dangers/étude d’impacts sur l’environnement/
/Audit Environnemental
Module 5 : Les méthodes, outils de l’étude des
Jour 2
dangers de l’étude d’impacts sur
l’environnement et de l’audit environnemental

Module 6 : Exercices d’applications

Pertinence des exercices d’étude et d’application


Travaux en groupe
Matériaux de base (le kit participant, cahier du participant)
Réponses aux questions posées/disponibilités des
formateurs

3. Niveau de connaissances et de compétences

Nous avons listé ci-dessous quelques aspects thématiques et didactiques couverts


pendant la formation. Pour chacun d'eux prière d'indiquer comment il ont contribué à
améliorer et à démultiplier vos connaissances. Vous avez le choix entre les niveaux ci-
dessous indiqués :

1 = La formation n'a pas eu d'impact sur mon niveau de connaissance

2 = La formation a certes amélioré mes connaissances, cependant je pense que des


formations renforcées de chaque module augmenteraient davantage mes compétences

3 = A l'issu de cette formation je dispose de connaissances générales et pertinentes


dans ce domaine
1 2 3
Rappels des généralités sur les concepts
Clarification des concepts
Champs d’application de l’EIE, de l’Audit environnemental et de l’étude
des dangers
Approche comparée des cadres légaux, normatifs et contextuels des
trois concepts
Contenu de l’EIE, de l’Audit environnemental et de l’étude des dangers
Méthodes et outils de l’EIE, de l’Audit environnemental et de l’étude des
dangers

Autres :

1.

2.

3.
Existe-t-il des aspects qui n'ont pas été abordé lors de cette formation que vous auriez
souhaité voir aborder durant cette formation ?

1.

2.

3.

Autres commentaires

1.

2
.
3.
Annexe 2 : Liste des participants
Annexe 3 : Galerie photos

Restitution d’un exercice


d’étude Visite de terrain

Séance d’échange participatif


Travaux de groupes

Séance d’échange participatif


Travaux de groupes

Vous aimerez peut-être aussi