Vous êtes sur la page 1sur 13

Royaume du Maroc

Université CHOUAIB DOKKALI

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion

Contrôle Gestion de Trésorerie


Nom et prénom : KABICH Fatima-Zahrae

CNE : 14683592

Section et groupe : B/4

Exercice 1 :

1. les évolutions des postes du bilan de l’exercice N-2 à l’exercice N-


1 :

Actif Ecart (1) Passif Ecart


Immobilisations 24464 Capitaux propres 50294
Stocks -9767 Résultat -
Clients et Dettes de 22000
comptes rattachés 55120 financement
Fournisseurs et 15532
Etat-TVA -24218 comptes rattachés
Autres débiteurs 15768 Etat-créditeur 17536
Organismes -726
Trésorerie (actif) 16980 sociaux
- Trésorerie (passif) -26289
Total actif 78347 Total passif 78437

1. = la différence entre N-1 et N-2.

Trésorerie Nette N-1=FR-BFR Trésorerie Nette N-2=

FR= (197894+7080)-165864 =39110 FR=154680-141400 =13280

BFR= 98646-115102 =-16456 BFR= 51976-60760=-8784

TN (N-1) =39110-(-16456) = 55560 TN (N-2) =13280 – (-8784) = 22064


Explication :

On constate qu’il y a une amélioration au niveau de la trésorerie nette


avec une augmentation de 33496  par rapport à N-2, Cela est dû à un FR
positif qui est impacté par un financement permanent largement
suffisant pour financer l’actif immobilisé. Donc le FR couvre la totalité
du BFR qui négatif à cause de l’augmentation des dettes de financement
et de fournisseurs. L’entreprise est fortement endettée (22000 KDH) ,
elle trouvera difficilement de nouveaux financements en cas de besoin.
Au niveau de la TVA on remarque qu’il y a une diminution de TVA
déductible et une augmentation de TVA collectée.

Pour la trésorerie active et passive, sont liées on ne peut pas expliquer un


poste sans évoquer l’autre.

Variation TA-Variation TP= 16980-(-26289)= 43269 , ce montant a permis


de combler le déficit et avoir un bénéfice de 16980.
2. le tableau des flux de trésorerie :

Les flux liés à l’activité de l’entreprise Les montants


Encaissements reçus sur créances et autres débiteurs +70 888
Décaissements versés aux fournisseurs -15 532
Décaissement d’intérêts -11 486
Décaissement de l’impôt et taxes -17 536
Total 26334
Les flux liés à investissement Les montants
Encaissement d’intérêts (sur titres immobilisés) +464
Encaissement de dividendes sur participations +89
Acquisitions d’immobilisations corporelles -50 000
Cession d’immobilisations financières
(Valeur d’origine : 26 000 ; Résultat : moins-value de 26000-10232=
10 232) 15768
Total -33679
Les flux liés au financement Les montants
Augmentation du capital par apport en numéraire +50 294
Distribution de dividendes -21 680
Encaissement sur emprunt contracté +31 600
Décaissements sur emprunts en cours -9 600
Total 50614
TOTAL DES FLUX 43269

3. la contribution de chaque cycle dans la variation globale de la


trésorerie :

Contribution %
-Flux liés à l’activité 60,86% (1)
-Flux liés à l’investissement 77,84%
-Flux liés au financement 116,97%
1. (26334 /43269)*100= 39,14%

Cohérence du résultat :
Trésorerie globale = Trésorerie clôture – Trésorerie d’ouverture

=16980-(-26289) = 43269

Le même total des flux. L’entreprise a bien exploité le cycle de


financement, d’exploitation et d’investissement, elle a généré 43269
un solde positif, donc elle a fait beaucoup d’effort pour rétablir la
situation de la trésorerie.

Exercice 2 :

I- 1)-les modalités de règlements accordées par les fournisseurs :

Le règlement en Janvier (N+1) : 40% au comptant, 30% à 30j ours, 30% à 30jours.

Détail : total des ventes TTC =147196*1,2=176635,2 KDH

- Ventes au comptant : (70654,08 / 176635,2)*100= 40%

-Ventes 30% à 30j : (52 990,56/ 176635,2)*100=30%

- Ventes 30% à 60j :176635,2- (70654,08+52 990,56)= 52 990,56 (30%)

Et les mêmes conditions pour les autres mois.

Les modalités de règlements octroyées par les clients de l’entreprise


Bêta :

Les conditions de règlement de clients sont : 50% au comptant, 50%


à 60j.
2) les Budgets des encaissements et des décaissements :

 Les encaissements  : 
A- Budget des encaissements (en Kdh)

Janvier Février Mars Avril Mai Juin

Ventes au comptant 70 654,08 62 881,44 65 381,76 72 990,24 76 799,52 78 258,72

Ventes à crédit :

Ventes – Janvier

Ventes – Février 52 990,56

Ventes – Mars 100 151,64

Ventes – Avril 96 197,40

Ventes –Mai 103 779,00

Ventes – Juin 112 342,32

Créances clients 106 510,80

Emprunt 90000,00

Total encaissements 267164,88 115 872,00 165 533,40 169 187,64 180 578,52 190 601,04

 Les décaissements  :
B- Budget des décaissements (enKdh)
Janvier Février Mars Avril Mai Juin

70 656,00 62 880,00 65 376,00 72 990,00 76 794,00 78 258,00


Achats au comptant

Achats à crédit :

Achats- Janvier

Achats – Février

Achats – Mars 70 656,00

Achats – Avril 62 880,00

Achats –Mai 65 376,00

Achats – Juin 72 990,00

Dettes fournisseurs 56 170,00

Autres charges 11400 19000 19000 19000 19000 25000


Acquisition

d'immobilisations 90 000,00

2700(1) + 2250(2)
Remboursement des 15000= +15000=

emprunts et Intérêts 17700 17250

Salaires nets 42000,00 42000,00 42000,00 42000,00 42000,00 42000,00

Charges sociales 12545,5 12545,5 12545,5 12545,5 12545,5

TVA à décaisser 5 635,00 8 389,81 4301,84 6401,42

Impôts sur les sociétés 5737,95(3) 5737,95

Total des décaissements 185861,00 234815,31 233015,45 209415,5 220017,34 260182,87

Le détail : en KDH

Remboursement de l’emprunt  et intérêts : Charges sociales :


(1)-i= 90000*(12%*3/12) = 2700 Salaire brut= Salaire Net/ 77%

Capital restant dû= 90000-15000 =75000 = 42000/77% =54545,5

(2) –i= 75000*(12%*3/12) = 2250 Charges= 54545,5*23%= 12545,5

(3) IS =(76 506*30%)/4 =5737,95

3) Le budget de TVA :

- Budget des TVA (en Kdh)

Janvier Février Mars Avril Mai Juin

TVA collectée (1) 29527,48 19312 27588,9 28197,94 30096,42 31766,84

TVA déductible :

TVA /achats au comptant 11776 10480 10896 12165 12799 13043

TVA /achats 60j 11776 10480 10896 12165

TVA /acquisition d’immob 15000

TVA/dettes fournisseurs 9361,66

Crédit TVA -6168 -1251,1 (2)

TVA due 8389 ,82 4301,84 (3) 6401,42 6558,84

TVA à décaisser 5 635,00 8389 ,82 - - 4301,84 6401,42

(1) (70654,08+ 106510,8)/1,2*0,2=29527,48 -TVA collectée-TVA déductible(Janv)= 4916,9

(2) 4916,9-6168= -1251,1


(3) 5552,94-1251,1

Le régime de TVA auquel l’entreprise Bêta est assujettie au régime d’encaissement,


car son chiffre d’affaire (total des ventes =1812192) est supérieur à 1000000dh.

II-les budgets des encaissements et des décaissements, deuxième


semestre N+1 :

A- Budget des encaissements (en Kdh)


Novembr
Juillet Aout Septembre O
Octobre e Décembre

Ventes au comptant 77823,84 75659,04 74329,44 73060,32 71359,68 93910,46

Ventes à crédit :

Ventes - Juillet

Ventes - Aout 58367,88

58367,88+
56744,28=
Ventes – Septembre 115112,16

56744,28+
55747,08=
Ventes –Octobre 112491,36

55747,08+
54795,24=
Ventes – Novembre 110542,32

54795,24+
53519,76=
Ventes –Décembre 108315

(1)57599,64+
58694,04=
Créances clients 116293,68 58694,04

Total encaissements 194117,52 192720,96 189441,6 185551,68 181902,00 202225,46

(1) les créances 30% du mois Mai + Les créances du mois Juin.

B- Budget des décaissements (en Kdh)

Juillet Aout Septembre Octobre Nove Décembre


mbre

77820,00 75654,00 74328,00 73056,00 71358,00 70650,00


Achats au comptant

Achats à crédit :

Achats- Juillet 76794,00

Achats – Aout 78258,00

Achats – Septembre 77820,00

Achats – Octobre 75654,00

Achats –Novembre 74328 ,00

Achats –Décembre 73056,00

11600+
(1)
17400= 11600+11400 7600+11400=
Autres charges 29000,00 =23000,00 19000,00 19000,00 19000,00 19000,00
(2) (3)
1800+15000= 1350+15000=
Remboursement des 16800 ,00 16350,00

emprunts et Intérêts

Salaires nets (4) 46200,00 46200,00 46200,00 46200,00 46200,00 46200,00

Charges sociales (5) 12545,5 13800,00 13800,00 13800,00 13800,00 13800,00

TVA à décaisser 6558,84 6583,92 6468,16 6215,6 6140,28 6036,00

Impôts sur les sociétés 5737,95 5737,95

Total des décaissements 248918,34 243495,92 260154,11 233925,6 230826 ,28 250829,59

Détail :

(1) 40% Du mois Juin et 60% du Juillet.

Remboursement de l’emprunt  et intérêts :

Capital restant dû= 75000-15000=60000 KDH

(2) –i=60000*(12%*3/12) = 1800 KDH

Capital restant dû= 60000-15000=45000 KDH


(3) –i=45000*(12%*3/12) = 1350 KDH

(4) Salaire net= 42000 * (1+10%)= 46200 KDH

Salaire brut = 46200/77%= 60000 KDH

(5) Charges sociales = 60000*23%= 13800 KDH

- Budget des TVA (en Kdh)

Septembr Novembr
Juillet Aout e Octobre e Décembre

TVA collectée (1) 32352,92 32120,16 31573,6 30925,28 30317,00 33704,24

TVA déductible :

TVA /achats au comptant 12970,00 12609,00 12388,00 12176,00 11893,00 11775,00

TVA /achats 60j 12799,00 13043,00 12970,00 12609,00 12388,00 12176,00

Crédit TVA

TVA due 6583,92 6468,16 6215,6 6140,28 6036,00 9753,24

TVA à décaisser 6558,84 6583,92 6468,16 6215,6 6140,28 6036,00

(1) (77823,84+116293,68) /1,2*0,2=32352,92 KDH

III-Le budget de trésorerie de l’entreprise Bêta de l’exercice N+1 et


l’analyse de la situation prévisionnelle de la trésorerie :
Premier Semestre N+1
Janvier Février Mars Avril Mai Juin

-Solde de départ - 81303,88 -37639,51 -105121,38 -145349,19 -184787

-Encaissements
267164,88 115 872,00 165 533,40 169 187,64 180 578,52 190 60

-Décaissements
185861,00 234815,31 233015,4 209415,5 220017,34 260182,

Trésorerie-Fin 81303,88 -37639,51 -105121,38 -145349,19 -184787,96 -254369


Deuxième Semestre N+1
Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Décem

Solde de départ -254369,74 -309170,56 -359945,13 -430657,8 -479030,9 -708037

+Encaissements
194117,52 192720,96 189441,6 185551,68 181902,00 20222

-Décaissements 230826,28 250829,


248918,34 243495,92 260154,11 233925,6

Trésorerie-Fin -309170,56 -359945,13 -430657,8 -479030,9 -708037,9 -756642

Avoir une trésorerie négative pendant toute l’année, cela dû soit à un


manque de rigueur dans la gestion, à une baisse conjoncturelle ou
structurelle du marché, ou à des erreurs de stratégie. Pour
l’entreprise Bêta dès le départ n’a pas de disponibilités et elle est
fortement endettée, donc c’est une mauvaise gestion de la trésorerie.

Exercice 3 : Questions de réflexion et d’analyse.

1-le rôle de l’échelle d’intérêt et du ticket d’agios dans la gestion de la


trésorerie :

Les tickets d'agios mentionnent les montants des frais de tenue de 
compte, l’échelle d’intérêt donne l'évolution du compte en banque de 
l'entreprise sur la période considérée (avec plus de détail) pour justifier
les agios. Ces documents doivent être pris en considération pour ne pas
impacté la trésorerie.  

2- Quel est l’impact de la crise « Covid 19 » sur la trésorerie de


l'entreprise marocaine :
Depuis quelques mois le monde est touché par une crise sanitaire sans
précédent. A ce titre Covid-19 a eu un impact négatif sur tous les
secteurs, Notamment le secteur économique, la pandémie a causé une
baisse significative de l’activité économique, une baisse des ventes,
augmentation de besoin de fonds de roulement et par conséquent un
recul de chiffre d’affaire. Le manque de liquidités, va augmenter le
risque de crédit, ce qui va impacter négativement la trésorerie de
l’entreprise, surtout que les entreprises n’ont pas fait ses prévisions.

Schéma explicatif :