Vous êtes sur la page 1sur 2

MPSI CPGE ALCACHY

NOMBRES COMPLEXES

Exercice 1 :

1. Déterminer le module et un argument des nombres complexes suivants :


√ !20
√ 1+ 2+i
q √ q √
z1 = 1 + i z2 = 2 + 1 + i. z3 = √ z = 2+ 2+i 2− 2
1+ 2−i
1+i
2. (a) Calculer sous forme algébrique puis sous forme trigonométrique le nombre complexe z = √ .
1−i 3
(b) Déterminer les valeurs exactes de cos(π/12) et sin(π/12).

Exercice 2 : q √ q √
On considère le nombre complexe z = − 2 + 3 + i 2 − 3
1. Donner la forme algébrique de z 2 .
2. En déduire la forme trigonométrique de z 2 .
3. Déterminer alors la forme trigonométrique de z. On justifiera soigneusement cette détermination.
π
4. En déduire le sinus et le cosinus de .
12

Exercice 3 :
P est le plan complexe muni d’un repère orthonormé directe (O, −
e→ −

1 , e2 ). z0 = x0 + iy0 , a = α + iβ ∈ C \ {0},


z = x + iy, u (a) et A(z0 )
1. Déterminer l’équation de la droite passant par A et dirigé par le vecteur u.
2. Montrer que pour toute droite D il existe un ω ∈ C \ {O} et c ∈ R vérifiant :

M (z) ∈ D ⇔ Re(zω) = 2c

Exercice 4 :
n
X n
X
Calculer Cn = cos (θ + kϕ) et Sn = sin (θ + kϕ)
k=0 k=0

Exercice 5 :

1. Montrer que pour tout θ ∈ R et n ∈ N∗ :


!
k n  k
(cos θ)n−2k 1 − cos2 θ
X
cos nθ = (−1)
2k
0≤k≤ n2
!
k n  k
(cos θ)n−2k−1 1 − cos2 θ
X
sin nθ = sin θ (−1)
2k + 1
0≤k≤ n−1
2

2. Déduire qu’il existe deux famille de polynôme Tn et Qn vérifiant.

∀n ∈ N et θ ∈ R cos nθ = Tn (cos θ)
∀n ∈ N et θ ∈ R sin nθ = sin θQn−1 (cos θ)

Exercice 6 :

Soient A, B et C trois points du plans complexe d’affixe respective a, b et c. On notera j = ei 3
π
1. Montrer que 1 + j + j 2 = 0 , j 2 = j et que ei 3 = −j.
2. Montrer que (ABC) est triangle équilatéral direct si, et seulement si, a + bj + cj 2 = 0

Prepas-alcachy.com 1/2 eacpge.alcachy@gmail.com


MPSI CPGE ALCACHY

3. Déduire que (ABC) est un triangle équilatérale si, et seulement si, a2 + b2 + c2 − ab − ac − bc = 0

Exercice 7 :

1. Calculer les racines carrées de −24 − 70i.


2. Résoudre dans C, l’équation, (E) : 2z 2 − (1 + 9i)z − 7 + 11i = 0.

Exercice 8 :
Soit l’équation d’inconnue (E) : z 3 − (16 − i)z 2 + (89 − 16i)z + 89i = 0, d’inconnue z ∈ C.
1. Montrer que (E) admet une solution imaginaire pure unique à déterminer.
2. Déterminer a, b et c pour que on ait ∀z ∈ C z 3 − (16 − i)z 2 + (89 − 16i)z + 89i = (z + i)(az 2 + bz + c)
3. Résoudre l’équation (E) : z 3 − (16 − i)z 2 + (89 − 16i)z + 89i = 0, d’inconnue z ∈ C.

Exercice 9 :

On note z = ei 7 et on pose : u = z + z 2 + z 4 et v = z 3 + z 5 + z 6 .
1. Montrer que : u + v = −1 et uv = 2.

2. Montrer que v = u et que Im(u) > 0 et en déduire les valeurs de u et v.

Exercice 10 :
Soient α et β deux nombres réels.
1. Mettre le nombre complexe z = eiα + eiβ sous forme trigonométrique z = ρeiγ
n
Cnp cos[pα + (n − p)β].
X
2. En déduire la valeur de
p=0

Exercice 11 : 1. (a) Résoudre l’équation z 5 = 1. (On déterminera les solutions sous leurs formes exponentielles)
2iπ 4iπ 2iπ 4iπ
(b) Montrez que les racines de Q(X) = X 5 − 1 sont 1, e 5 , e 5 , e− 5 et e− 5

(c) Déduire que


2π 4π
X 5 − 1 = (X − 1)(X 2 − 2X cos( ) + 1)(X 2 − 2X cos( ) + 1)
5 5

2. (a) Résoudre dans C l’équation z 2 + z − 1 = 0.


(b) Déduire une factorisation du polynôme P = X 2 + X − 1.
1
3. (a) Pour z ∈ C \ {0} simplifier z 2 P (z + ).
z
(b) Déduire une factorisation du polynôme
√ A(X) = X 4 + 3 2
√X + X + X + 1.
1+ 5 −1 + 5
(On trouvera A(X) = (z 2 + z + 1)(z 2 + z + 1)
2 2
4. En utilisant 1c et 3b déduire que :
√ √
2 2π 2 4π 2 1+ 5 2 −1 + 5
(X − 2X cos( ) + 1)(X − 2X cos( ) + 1) = (z + z + 1)(z + z + 1).
5 5 2 2
2π 4π
5. Déterminer les valeurs de cos( ) et cos( ).
5 5

Prepas-alcachy.com 2/2 eacpge.alcachy@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi