Vous êtes sur la page 1sur 6

Cours RDM2 ISET RADES

VECTEUR ET TENSEUR DE CONTRAINTE

1. Contrainte de Cauchy
Soit un corps (C) en équilibre sous l’effet des actions mécaniques extérieures. La
surface Σ divise (C) en deux parties (1) et (2). La partie(1) est en équilibre sous les
actions mécaniques extérieures qui lui sont appliquées et les actions mécaniques
exercées par la partie (2). Soit dΣ un élément de surface de Σ de normale n et de centre
M. Nous admettrons que (2) exerce sur (1) au point M une force élémentaire dF(M,n) tel

que :

fig. 1 : modélisation du vecteur de contrainte

: est le vecteur contrainte au point M, relativement à la facette dΣ définie par son


vecteur normal . Elle est linéairement dépendante de . On introduit alors l’application

σ telle que:

S’appelle le tenseur des contraintes de Cauchy en M ; il caractérise les efforts


intérieurs de cohésion exercés sur une partie du solide à travers l’élément de surface dΣ.
Autre écriture de la relation entre vecteur contrainte et matrice de contrainte :
Ecriture indicielle

Avec

HEDHLI Adel 1
Cours RDM2 ISET RADES

Avec:

, et

: Matrice de contrainte ou tenseur de contrainte, c’est une matrice carré symétrique tel
que :
Schéma représentatif de la projection du vecteur contrainte sur la base (

2. Condition d’équilibre
Soit un milieu continu (t) sur lequel appliqué un champ de forces volumiques extérieures

HEDHLI Adel 2
Cours RDM2 ISET RADES

La condition d’équilibre s’écrit :

Remarque :
- Dans cette équation on a supposé que les forces appliquées sur la frontière du
domaine et les déplacements sont nuls.

- En dynamique l’équation d’équilibre devient :


- En se limitant à l’étude sur un domaine stable et en négligeant les forces de volume

la relation d’équilibre se simplifier en :

3. Contrainte normale et contrainte tangentielle

Considérons une facette de normale , le vecteur contrainte peut être


décomposé en une composante normale σn et une composante tangentielle τ tel que :

Remarque
σn est positive en traction et négative en compression.

HEDHLI Adel 3
Cours RDM2 ISET RADES

4. Contraintes principales, directions principales


a- Contraintes principales
La matrice représentant le tenseur des contraintes est symétrique, elle est donc
diagonalisable. Les valeurs propres sont réelles et appelées contraintes principales. Il est

intéressant de chercher un repère dit principal (M, dans lequel la matrice des
contraintes est diagonale tel que :

Représentation schématique du tenseur de contrainte dans sa base principale

: S’appellent directions principales.

b- Etude de cas : Contraintes planes

Dans le cas où le chargement est dans le plan , la structure est mince dans la

direction , on peut faire l’hypothèse que le problème est plan. Le tenseur de contrainte
s’écrit sous la forme :

HEDHLI Adel 4
Cours RDM2 ISET RADES

Les contraintes principales sont les racines de l’équation caractéristique :

Apres résolution de l’équation, les contraintes principales sont notées : .

c- Directions principales

Soient B une base orthonormée directe et les directions principales du


tenseur de contrainte . Par définition on a :

; et

Avec

HEDHLI Adel 5
Cours RDM2 ISET RADES

Application

On vous donne en un point M d’un solide (S) et dans la base , le tenseur de

contrainte :

1- Soit le vecteur

a- Calculer les composantes du tenseur contrainte

b- Calculer la contrainte normale

c- Calculer le vecteur de cisaillement en déduire son module

2- Calculer les contraintes principales et les directions principales

HEDHLI Adel 6