Vous êtes sur la page 1sur 33

CHAP.

6 LIGNES D’INFLUENCE

SOMMAIRE
1 INTRODUCTION
1.1 Définition
1.2 Objectif
2 POUTRES ISOTATIQUES
2.1 Ligne d’influence de la réaction d’appui
2.2 Ligne d’influence du moment de flexion
2.3 Ligne d’influence de l’effort tranchant
3 POUTRES CONTINUES
3.1 Ligne d’influence de la réaction d’appui
3.2 Ligne d’influence du moment de flexion
3.3 Applications

Mr MAALLA Khaled Page 1


Définition

x
Section x
α 1

Soit E l’effet dans la section x de la charge unitaire placée à une distance α variable.
L’expression analytique de la fonction E(α) s’appelle la fonction d’influence de cet effet sur la
section x. Sa courbe représentative est la ligne d’influence.

Mr MAALLA Khaled Page 2


Objectif

Certaines actions sur la structure sont variables en position (Exemple : L’action du pont roulant
sur la poutre de roulement, l’action du trafic sur un ouvrage d’art et d’autres). La détermination
des cas de chargement les plus défavorables sont nécessaires pour un ingénieur afin de bien
dimensionner la poutre ou la structure d’une façon générale. La ligne d’influence en est un outil
efficace.

Mr MAALLA Khaled Page 3


2. APPLICATION A UNE POUTRE ISOTATIQUE

Ligne d’influence de la réaction d’appui

α 1

A B
L

Les équations d’équilibre : RA(α) + RB(α) =1 ; 1 x α – RB(α) x L = 0


Donc
RA(α) = 1 – α/ L
RB(α) = α/ L
La ligne d’influence de RA est une droite qui prend la valeur 1 en A et 0 en B.
La ligne d’influence de RB est une droite qui prend la valeur 1 en B et 0 en A.

Mr MAALLA Khaled Page 4


L
α 1
A
α
B
1

RA(α)
Ligne d’influence de RA

L
α 1
A
α
B
1
RB(α)

Ligne d’influence de RB

Mr MAALLA Khaled Page 5


Si cette poutre AB est soumise à 2 charges concentrées Qi (α=αi) et Qj (α=αj), la réaction RA est
égale selon le principe de superposition :
RA = Qi x RA(αi) + Qj x RA(αj)
et de même
RB = Qi x RB(αi) + Qj x RB(αj)

L
αi Qi Qj
A

1 RA(αj)

RA(αi)

Mr MAALLA Khaled Page 6


Si cette poutre AB est soumise à une charge uniformément répartie q appliquée dans le segment
[αi, αj] , la réaction RA est égale selon le principe de superposition :

j RA ( i ) + RA ( j )
RA =  q  RA ( )d = q  ij ; ij = ( j −  i )
i 2

αi q

A
Ωij
1
RA(αj)
RA(αi)

Mr MAALLA Khaled Page 7


Ligne d’influence du moment fléchissant

α 1

A x B

On s’intéresse à la détermination du moment fléchissant sur la section x dû à la charge unitaire


placée en α :m(x,α)

 
0    x : m ( x ,  ) =  ( L − x )
L
 
x    L : m ( x ,  ) = 1 −  x
 L
Mr MAALLA Khaled Page 8
La ligne d’influence de m est bilinéaire qui prend la valeur 0 en A ,0 en B et x(1-x/L) sur la
section x.

α 1

α(1-x/L)
A (1-x/L) x/L B

m(x,α) x x(1-x/L)

Ligne d’influence du moment

Mr MAALLA Khaled Page 9


En particulier la ligne d’influence du moment en L/2 est une représentation graphique d’une
fonction bilinéaire qui prend la valeur 0 en A, 0 en B et L/4 au milieu de la poutre :

α 1

A B
L/4
L/2

Ligne d’influence du moment en L/2

La pente en A=1/2 et la pente en B=1/2


Si cette poutre AB est soumise à une charge concentrée Q (α=L/2), d’après la ligne d’influence
montrée ci-dessus le moment de flexion en L/2 est égal à QL/4.

Mr MAALLA Khaled Page 10


Ligne d’influence de l’effort tranchant

α 1

A x B

On s’intéresse à la détermination de l’effort tranchant sur la section x dû à la charge unitaire


placée en α : V(x,α)

   
0    x : V ( x,  ) =  −  x    L : V ( x ,  ) = 1 − 
 L  L
Si  = 0 + ;V = 0 Si  = x + ;V = 1 −
x
x L
Si  = x − ;V = −
L Si  = L− ;V = 0

Mr MAALLA Khaled Page 11


1
α -x/L

A 1-x/L B
V(x,α)
x

Ligne d’influence de l’effort tranchant V(x,α)

La ligne d’influence de V est une droite de même pente (-1/L) qui prend la valeur 0 en A ,0 en B
et une discontinuité d’intensité égale à 1 au niveau de la section x.

Mr MAALLA Khaled Page 12


En particulier la ligne d’influence du l’effort tranchant en x=0 est une droite qui prend la valeur
1 en A et 0 en B:

α 1

1 B

Ligne d’influence de l’effort tranchant V(0,α)

Mr MAALLA Khaled Page 13


Ligne d’influence en utilisant le PTV
La réaction RA(α)

α 1
A B

RA(α) L

Système Réel S

1
1-α/L
A
α
X
)) L

Système virtuel S*

Mr MAALLA Khaled Page 14


D’après Maxwell-Betti :

(Travail des forces en S dans les déplacements en S*)= (Travail des forces en S* dans les
déplacements en S)
Donc
RA(α) x (1)- 1x(1 – α/ L) =X x 0=0
RA(α)= (1 – α/ L)

La ligne d’influence de la réaction en A est le déplacement virtuel rigide de la barre AB ayant


la valeur 1 en A et 0 en B.

Mr MAALLA Khaled Page 15


Ligne d’influence en utilisant le PTV
La moment m(x,α)
α 1 m(x,α)

A x B

Système Réel S

X
1
α(1-x/L) Δ

A x B

Système virtuel S*
La géométrie donne : Δ/x+ Δ/(L-x)=1 donc Δ=x(L-x)/L

Mr MAALLA Khaled Page 16


D’après Maxwell-Betti :
(Travail des forces en S dans les déplacements en S*)= (Travail des forces en S* dans les
déplacements en S)
Donc
m(x,α) x1- 1x α (1 – x/ L)=X x 0=0

x/L
1-x/L

A x B

Déplacement virtuel θ=1

Mr MAALLA Khaled Page 17


m(x,α)

x/L
1-x/L α

A x B

Ligne d’influence du moment m(x,α)

Mr MAALLA Khaled Page 18


L’effort tranchant V(x,α)

Δ
x

1
A B

Déplacement virtuel pour V(x,α)

Mr MAALLA Khaled Page 19


V(x,α)
x

1-x/L
α

A -x/L B

Ligne d’influence de l’effort tranchant V(x,α)

Mr MAALLA Khaled Page 20


3. APPLICATION A UNE POUTRE CONTINUE

Ligne d’influence de la réaction d’appui

α 1

A0 A1 A2 A3
L1

On s’intéresse à la détermination de la réaction RA1(α) : La ligne d’influence de la réaction


d’appui en A1:

Mr MAALLA Khaled Page 21


α 1

A0 R1(α) A2 A3

Système réel S

δ11
δi1

A0 1 A2 A3

Système virtuel S*

R1(α) x δ11 -1x δi1= 1x0=0 => R1(α) = δi1/ δ11

Mr MAALLA Khaled Page 22


Application :

α
1

0 L,EI 1 L,EI 2

Déterminer les lignes d’influence : R0(α), R1(α) et R2(α)

• R0(α)=δi0/ δ00
• R1(α)=δi1/ δ11
• R2(α)=δi2/ δ22

Mr MAALLA Khaled Page 23


1
Moment m(0)
L

α
Moment m(i) :α<=L
1
L-α

α (α-L)(2L-α)/L

Moment m(i) :α>=L 1

Mr MAALLA Khaled Page 24


2 L3
 00 =
3EI

0    1   i0 =
L3
3EI
(1 −  ) 2 − 0.5 (1 +  )  (  =  / L)

1    2   i0 =
L3 3 −  ( )
(1 −  )(2 −  )
EI 6
D’où La ligne d’influence de R0 est donnée par :


0    1  R0 ( ) = 0.5(1 −  ) 2 − 0.5 (1 +  ) 
1    2  R0 ( ) =
1
4
( )(
3 − 1− 2 − )( )
• R1(α)=δi1/ δ11
On peut répéter le travail montré ci-dessus ou bien à partir de l’équilibre on peut déterminer R1(α) en
fonction de R0(α).

• R2(α)=δi2/ δ22 R2 ( ) = 1 − ( R0 ( ) + R1 ( ))

Mr MAALLA Khaled Page 25


Le graphique ci-dessous montre les lignes d’influence de R0, R1 et R2

Mr MAALLA Khaled Page 26


Ligne d’influence du moment de flexion

α 1 m(x,α)

A0 i A1 j A2 A3
x

Système réel S

δjj

A0 A1 A2 A3
δij

Système virtuel S*

m(x,α) x δjj + 1x δij= 1x0=0 => m(x,α) = - δij/ δjj


Mr MAALLA Khaled Page 27
Application :

α
1

0 1 2
L,EI L, EI

Déterminer la ligne d’influence m(x,α) : x dans la travée 1

m(x,α) =-δij/ δjj

Mr MAALLA Khaled Page 28


1

Moment m(j) x
L/x

α(L-x)/ x
α 1

Moment m(i) :α<x


α(x-α)/ x

L-α
α 1

Moment m(i) :x<α<L

α 1

Moment m(i) :α>L


(α-L)(2L-α)/L

Mr MAALLA Khaled Page 29


En particulier si x=L
(m(L,α) :Fonction d’influence du moment sur appui) :

2L
 jj =
3EI
L2 1
0    1   ij = −  (1 −  )(1 +  )  m( L,  ) = −  (1 −  )(1 +  ) L
6 EI 4
1
1    2  m( L,  ) = − ( − 1)(2 −  )(3 −  ) L
4
Ces expressions pour m(L,α) peuvent être obtenues en utilisant les expressions de R0(α) déterminées dans le
paragraphe précédent.

Mr MAALLA Khaled Page 30


Le graphique ci-dessous montre la ligne d’influence du moment sur appui (x=L)

Mr MAALLA Khaled Page 31


En utilisant ce graphique on peut déterminer le moment sur appui lorsque cette poutre est chargée comme
suit :

8m 8m
100kN 150kN

0 1 2
16m,EI 16m,EI

Pour la charge 100kN : m(L,0.5L) =-0.25x0.5x0.5x1.5L=-(3/2L)L


Pour la charge 150kN : m(L,1.5L) =-0.25x0.5x0.5x1.5L=-(3/2L)L
Donc M1=100x(-3/32)L+150x(-3/32)L=-375 kN.m

Mr MAALLA Khaled Page 32


Ou bien en faisant le calcul comme suit
On a
0
L
= 0,5
m(L,
m(L,
Pour la charge 150kN
16
L
=1,5
m(L,
m(L,
finalement ;
M1 = m(L,
M1 = 100 150 = -375 kN.m

Mr MAALLA Khaled Page 33

Vous aimerez peut-être aussi