Vous êtes sur la page 1sur 1

La fabrication du savon

La fabrication du savon
Principe:

L’équilibre de l’hydrolyse des graisses :


O
CH2O C R CH2OH
O O
CHO C R + 3 H2O CHOH + 3 R C
OH
O
CH2O C R CH2OH
( R= C17H35 : stéarine et eau donne glycérine et acide stéarique R = C15H31 : palmitine et eau donne
glycérine et acide palmitique R = C17H33 : oléine et eau donne glycérine et acide oléique )
est fortement déplacé vers la droite quand on ajoute assez de solution d’hydroxyde de
sodium pour neutraliser les acides carboxyliques:
O O
+ - +
R C + Na + OH R C + Na
-
OH O

Les sels formés sont les savons stéarate de sodium, palmitate de sodium ou oléate de
sodium. Ces sels précipitent par addition de chlorure de sodium ( relargage ) suite au
déplacement vers la droite de l’équilibre:
O + O
R C + Na R C
- - +
O O Na

Mode opératoire:

Saponification:
Dissoudre 7,5 g NaOH ( solide blanc, très dangereux! ) dans environ 50
ml d’eau. Faire fondre 50 g de graisse dans une capsule en porcelaine et
verser peu à peu la lessive de soude dans la graisse fondue et chaude.
Agiter constamment à l’aide d’une baguette de verre en chauffant
pendant 15 minutes. Ajouter ensuite 7,5 ml d’alcool et continuer à
chauffer, tout en remplaçant l’eau qui s’évapore, jusqu’à ce qu’il se soit
formé une pâte homogène qui se laisse étirer en fils ou en plaques
minces.
Relargage
Ajouter à la masse cuite, tant qu’elle est encore fluide, 9 g de sel de cuisine. ( Si la masse
cuite a une consistance trop grande, dissoudre NaCl avant de l’ajouter, dans un minimum
d’eau ). Le savon se mettra à la surface sous forme de grumeaux. La glycérine, très
soluble dans l’eau, reste dissoute dans l’eau sous-jacente.

Purification:
Laisser refroidir, laver le savon deux ou trois foisavec de l’eau pour enlever les restes de
NaCl, NaOH et glycérine. Recuire la masse avec un peu d’eau pour avoir une pâte
homogène. Ajouter éventuellement parfum et colorant. Couler dans un moule.

AdM 1

Vous aimerez peut-être aussi