Vous êtes sur la page 1sur 27

Problématique 

de la gestion des stocks
QU’EST CE QUI COÛTE LE MOINS CHER ?
Acheter 400 unités
Acheter 400 unités
Acheter 100 unités
Acheter 100 unités
toutes les 4
toutes les 4
Gestion des 
chaque semaine
chaque semaine
semaines
semaines
Niveau 
des 
400

stocks
stocks
Commander 400 unités
toutes les 4 semaines

Commander 100 unités
chaque semaine

100

Temps

Problématique de la gestion des stocks Problématique de la gestion des stocks
QU’EST CE QUI COÛTE LE MOINS CHER ?
Optimiser le coût de stockage(coût de possession) et le 
Acheter 100 unités Acheter 400 unités
coût de passation des commandes
chaque semaine toutes les 4 semaines
Minimiser la quantitéstockéeet le nombre de 
Passer plusieurs petites  Acheter en grandes 
commandestout en évitant les ruptures de stocks et 
commandes ? quantités ?
en achetant des quantités de manière économique
Frais de personnel du service  Stocker plus de produits 
achat, du service réception,  Les 3 questions essentielles : 
(avoir une plus grande 
du service comptable, frais  surface de stockage, risque  Quoi ? Quel produitfaut­il approvisionner ?
d'affranchissement et de  de produits démodés, 
téléphone, etc. Quand commander ? Àquelles dates doit­on commander ?
périmés, etc.)
Coût de passation des  Coût de stockage ELEVE Combien  d’unités doit­on 
commandes ELEVE Coût de passation des  Combien commander? commander chaque fois que l’on 
Coût de stockage  commandes relativement Faible doit renouveler les stocks ?
relativement Faible

Problématique de la gestion des stocks
Notion de stock
QUANDCOMMANDER ? Ensemble de biens intervenant dans 
le cycle d’exploitation de l’entreprise, 
COMBIENCOMMANDER ?
pour être :
Quand commander ? Combiencommander ? Soit vendus en l’état (marchandises) ou 
au terme d’un processus de transformation 
Périodicitéfixe Quantitéfixe à venir  (produits  finis)  ou  en  cours 
(produits intermédiaires)
Soit consommés au 1er usage (matières 
Périodicitévariable Quantitévariable
premières)

1
Notion de stock Les politiques (méthodes) d’approvisionnement

Les stocks figurent àl’Actif  Une  politique 


du  Bilanet  constituent  «une  d’approvisionnement  ou  de 
richesse»de l’entreprise. stockage cherche àdéfinir un 
Pourtant,  l’entreprise  ne  niveau  de  stock et  un 
s’enrichit  vraiment  que  calendrier  de 
lorsqu’elle vend et non quand elle  réapprovisionnement
stocke!

Les 4 politiques (méthodes) d’approvisionnement Les 4 politiques (méthodes) d’approvisionnement

Date fixe Date variable Date fixe Date variable


Méthode «calendaire» Méthode du  Méthode «calendaire» Méthode du point 
Quantité /réapprovisionnement fixe point de  Quantité /réapprovisionnement  de commande
fixe Pièces de faible valeur,  commande fixe fixe Pièces de faible valeur, 
utilisées régulièrement en  Pièces de faible  Pièces de faible valeur,  utilisées 
valeur, utilisées  utilisées régulièrement en  irrégulièrement mais 
grande quantité critiques
irrégulièrement  grande quantité
mais critiques
Méthode de  Achat 
Méthode de  Achat  recomplètement opportuniste/ 
recomplètement opportuniste/  Pièces de valeur moyenne,  réapproàla 
Quantité
Quantité Pièces de valeur moyenne,  réapproàla  utilisées irrégulièrement en  commande
utilisées irrégulièrement en faible  variable faible quantité
variable commande Pièces chères, 
quantité Pièces chères,  utilisées 

Les 4 politiques (méthodes) d’approvisionnement Les 4 politiques (méthodes) d’approvisionnement
Date fixe Date variable
Date fixe Date variable Méthode  Méthode du point de 
Méthode «calendaire» Méthode du point  Quantité «calendaire» commande
Quantité /réapprovisionnement  de commande fixe /réapprofixe Pièces de faible valeur, 
fixe Pièces de faible valeur,  Pièces de faible valeur,  utilisées irrégulièrement 
fixe mais critiques
Pièces de faible valeur,  utilisées  utilisées régulièrement en 
utilisées régulièrement en  irrégulièrement mais  grande quantité
grande quantité critiques Méthode de  Achat opportuniste/ 
Méthode de  Achat  recomplètement réapprovisionnement 
recomplètement opportuniste/  Quantité
Pièces de valeur moyenne,  àla commande
utilisées irrégulièrement en  Pièces chères, utilisées 
Quantité
Pièces de valeur moyenne,  réapproàla  variable
utilisées irrégulièrement en  faible quantité irrégulièrement
variable commande
faible quantité Pièces chères, 
utilisées 

2
Les 4 politiques (méthodes) d’approvisionnement Les politiques d’approvisionnement
Un compromis àchercher entre :
La question qui se pose donc est comment  Réseau  Satisfaction de la demande avec des stocks 
choisir  la  meilleure  politique  adaptée  à commercial 
élevés de produits finis
chaque produit qui permet de minimiser à Responsables  Régulation des postes de travail avec des 
la fois le risque de rupture de stock et les  de fabrication 
stocks d’encours importants
immobilisations financières?
Responsables  Les stocks sont des facteurs d’augmentation 
Chaque politique est adaptée àun produit  de la trésorerie
du fonds de roulement ­­­) stocks minimum
ou  à une  catégorie  de  produits.  Les  4 
politiques  sont  souvent  simultanément  Responsables 
Passer des commandes régulières, les moins 
utilisées.  des Appros fréquentes  possibles,  afin  de  négocier  au 
mieux avec les fournisseurs

La méthode du réapprovisionnement fixe (période FIXE et 
Exemple : La méthode du réapprovisionnement fixe
quantitéFIXE) : Avantages/inconvénients
Avantage
Simplicitéde la gestion des stocks
Inconvénients 
Stock de début
Le  stock  peut  devenir  nul  si  la 
consommation  est  plus  grande  que 
prévue (risque de rupture de stock)
Le  stock  peut  augmenter  si  la 
consommation est plus petite que prévue 
(inflation du stock)

La méthode du réapprovisionnement fixe (période  La méthode du réapprovisionnement fixe (période 
FIXE et quantitéFIXE) FIXE et quantitéFIXE)
Exemple : 5000 manches de tournevis tous les 20 du mois Définition d’un stock supplémentaire pour se protéger 
Application : produits de consommation régulière, de  contre une rupture en cas d’aléas (stock de sécurité)
faible valeur Stocks
Stocks Q
Q

SS
0 0
T T T Temps T T T Temps

3
La méthode du réapprovisionnement fixe (période  La méthode du point de commande
FIXE et quantitéFIXE)
Définition d’un stock supplémentaire pour se protéger  Quantitéfixe / Périodicitévariable 
contre une rupture en cas d’aléas (stock de sécurité)
Stocks Combien : Qeco
Q
Quand: quand on atteint le stock 
mini : dès que le stock atteint la 
valeur  limite  de  1200  articles, 
SS
déclencher une commande de 3000 
0 unités
T T Temps

La méthode du point de commande La méthode du point de commande
Notion de Stock mini
Notion de Stock mini
Le stock mini est le niveau de stock qui doit 
déclencher l’ordre d’achat
On reçoit la commande quand on atteint 0 
Stock  de  couverture  /stock  d’alerte/  stock  de  au niveau du stock
réapprovisionnement / point de commande/ seuil de 
lancement  Suppose le délai de livraison stable 
Correspond àla quantitémoyenne consommée 
pendant le délai d’approvisionnement(Le stock 
de  couverture  doit  au  moins  être  égal  à la 
consommation  durant  le  délai  de 
réapprovisionnement)

La méthode du point de commande Exemple : méthode du point de commande 

Stocks •Délai de livraison (stable) de 2 jours
Q •Consommation  moyenne 
Point de  (journalière) de 235 / jour
Stock de  commande
couverture

DL
Stock min i  Conso _ moy * Dlivraison
Date de  Date de  Temps

Stock min i  235* 2  470


commande réception

4
La méthode du point de commande Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande
Exemple 1 :  Recherche des points de commande
Période Ventes Stock appros
Période Ventes Stock appros 31­déc. 2000
31­déc. 2000 1­janv. 250 1750
1­janv. 250 1750 2­janv. 250 1500
2­janv. 250 1500 3­janv. 250 1250
3­janv. 250 1250 4­janv. 250 1000
4­janv. 250 1000 5­janv. 250 750
5­janv. 250 750 6­janv. 250 500 852
6­janv. 250 500 852 7­janv. 250 250
7­janv. 250 250 8­janv. 250 852
8­janv. 250 852 9­janv. 200 652
9­janv. 200 652 10­janv. 200 452 852
10­janv. 200 452 852 11­janv. 250 202
11­janv. 250 202 12­janv. 200 854
12­janv. 200 854 13­janv. 200 654
13­janv. 200 654 14­janv. 250 404 852
14­janv. 250 404 852

Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande
Période Ventes Stock appros Période Ventes Stock appros
31­déc. 2000 31­déc. 2000
1­janv. 250 1750 1­janv. 250 1750
2­janv. 250 1500 2­janv. 250 1500
3­janv. 250 1250 3­janv. 250 1250
4­janv. 250 1000 4­janv. 250 1000
5­janv. 250 750 5­janv. 250 750
6­janv. 250 500 852 6­janv. 250 500 852
7­janv. 250 250 7­janv. 250 250
8­janv. 250 852 8­janv. 250 852
9­janv. 200 652 9­janv. 200 652
10­janv. 200 452 852 10­janv. 200 452 852
11­janv. 250 202 11­janv. 250 202
12­janv. 200 854 12­janv. 200 854
13­janv. 200 654 13­janv. 200 654
14­janv. 250 404 852 14­janv. 250 404 852

Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande
Période Ventes Stock appros Période Ventes Stock appros
31­déc. 2000 31­déc. 2000
1­janv. 250 1750 1­janv. 250 1750
2­janv. 250 1500 2­janv. 250 1500
3­janv. 250 1250 3­janv. 250 1250
4­janv. 250 1000 4­janv. 250 1000
5­janv. 250 750 5­janv. 250 750
6­janv. 250 500 852 6­janv. 250 500 852
7­janv. 250 250 7­janv. 250 250
8­janv. 250 852 8­janv. 250 852
9­janv. 200 652 9­janv. 200 652
10­janv. 200 452 852 10­janv. 200 452 852
11­janv. 250 202 11­janv. 250 202
12­janv. 200 854 12­janv. 200 854
13­janv. 200 654 13­janv. 200 654
14­janv. 250 404 852 14­janv. 250 404 852

5
Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande
Période Ventes Stock appros Période Ventes Stock appros
31­déc. 2000 31­déc. 2000
1­janv. 250 1750 1­janv. 250 1750
On se 
2­janv. 250 1500 rapproche  2­janv. 250 1500
3­janv. 250 1250 du stock  3­janv. 250 1250
4­janv. 250 1000 mini = 470 4­janv. 250 1000
5­janv. 250 750 5­janv. 250 750
6­janv. 250 500 852 6­janv. 250 500 852
7­janv. 250 250 7­janv. 250 250
8­janv. 250 852 8­janv. 250 852
9­janv. 200 652 9­janv. 200 652
10­janv. 200 452 852 10­janv. 200 452 852
11­janv. 250 202 11­janv. 250 202
12­janv. 200 854 12­janv. 200 854
13­janv. 200 654 13­janv. 200 654
14­janv. 250 404 852 14­janv. 250 404 852

Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande
Période Ventes Stock appros Période Ventes Stock appros
31­déc. 2000 31­déc. 2000
1­janv. 250 1750 1­janv. 250 1750
2­janv. 250 1500 2­janv. 250 1500
3­janv. 250 1250 3­janv. 250 1250
4­janv. 250 1000 4­janv. 250 1000
5­janv. 250 750 5­janv. 250 750
6­janv. 250 500 852 6­janv. 250 500 852
7­janv. 250 250 7­janv. 250 250
8­janv. 250 852 8­janv. 250 852
9­janv. 200 652 9­janv. 200 652
10­janv. 200 452 852 10­janv. 200 452 852
11­janv. 250 202 11­janv. 250 202
12­janv. 200 854 12­janv. 200 854
13­janv. 200 654 13­janv. 200 654
14­janv. 250 404 852 14­janv. 250 404 852

Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande Exemple 1 (suite) :  Recherche des points de commande
stock mini
stock mini
2000
1950
1900
~2000 2000
1950
1900
~2000
1850 1850
1800 1800
1750 1750
1700 1700
1650 1650
1600 1600
1550 1550
1500 1500
1450 1450
1400 1400
1350 1350
1300 1300
1250 1250
1200 1200
1150 1150
1100 1100
1050 1050
1000 1000
950 950
900
850
800
750
~ 852 900
850
800
750
~ 852
700 700
650 650
600 600
550
500
450
400
~ 470 550
500
450
400
~ 470
350 350
300 300
250 250
200 200
150 150
100 100
50 50
1­janv
2­janv
3­janv
4­janv
5­janv
6­janv
7­janv
8­janv
9­janv
10­janv
11­janv
12­janv
13­janv
14­janv
15­janv
16­janv
17­janv
18­janv
19­janv
20­janv
21­janv
22­janv
23­janv
24­janv
25­janv
26­janv
27­janv
28­janv
29­janv
30­janv
31­janv

1­janv
2­janv
3­janv
4­janv
5­janv
6­janv
7­janv
8­janv
9­janv
10­janv
11­janv
12­janv
13­janv
14­janv
15­janv
16­janv
17­janv
18­janv
19­janv
20­janv
21­janv
22­janv
23­janv
24­janv
25­janv
26­janv
27­janv
28­janv
29­janv
30­janv
31­janv
31­déc

31­déc

0 0

6
La méthode du point de commande (avec SS) La méthode du point de commande (avec SS)

En cas de prise en compte des aléas  Consommation moyenne plus 
(délai de livraison plus long que  importante que prévue
prévu et/ouconsommation plus 
importante que prévue)
­­­­) Stock de sécurité Stock de sécurité= Variation C moy * DL

Stock min i  Conso _ moy * Dlivraison  SS Stock min i  Conso _ moy * Dlivraison  SS

La méthode du point de commande (avec SS) La méthode du point de commande (avec SS)
En cas de prise en compte des aléas (consommation plus 
importante que prévue) ­­­­) Stock de sécurité
Délai de livraison plus 
élevéque prévu Stocks
Q
Point de 
Stock de  commande 
couverture Rupture

Stock de sécurité= C moy *  Variation DL


DC DR Temps
Stock min i  Conso _ moy * Dlivraison  SS SS
DL

La méthode du point de commande (avec SS) La méthode du point de commande (avec SS)
En cas de prise en compte des aléas (délai de livraison plus  En cas de prise en compte des aléas (délai de livraison plus 
long que prévu) ­­­­) Stock de sécurité long que prévu) ­­­­) Stock de sécurité

Stocks Stocks
Q Q
Stock de  Point de  Stock de  Point de 
commande  Rupture commande  Rupture
couverture couverture

DR
DC DR 
DC DR S Temps S Temps
prévue
S DL prévu S
DL prévu
DL

7
La méthode du point de commande La méthode du niveau de recomplètement

Avantages : Quantités variables / période fixe
permet d’éviter les ruptures de stocks Il  s’agit  de  recompléter de  façon 
s’adapte  à une  consommation  régulière  le  stock  pour  atteindre  une 
partiellement irrégulière valeur Qm
Inconvénients :
Tous les 20 du mois, le magasinier 
impose  un  suivi  permanent  des  stocks 
pouvant  entraîner  des  coûts  administratifs 
passe  une  commande  d’articles  A  en 
importants fonction  du  stock  constaté,  afin  de 
peut encourager  à faire  des  stocks  de  ramener ce dernier par exemple à6500 
sécurité articles

La méthode du niveau de recomplètement

Application :
Produits  de  consommation  Combien: calculéàchaque 
régulière,  coûteux,  périssables  ou  période
encombrants. Quand:  selon  le  mode  de 
gestion  de  l’entreprise  (par 
exemple tous les lundisou tous 
les deux jours)

La méthode dite du niveau de recomplètement La méthode dite du niveau de recomplètement
Révision de stock  Livraison Révision de stock  Livraison
/commande /commande
Stocks Stocks
Qm Qm
D D D D D D
3 3
1 1
SS 2 SS 2

T : Intervalle 
fixe entre 
Temps T : Intervalle 
fixe entre 
T : Intervalle 
fixe entre  Temps
deux  deux 
deux 
commandes commandes
commandes

8
Calcul du niveau de recomplétement Calcul du niveau de recomplétement
C: La consommation prévue par unitéde  B :Consommation prévue par unité
temps de temps : 235
I : Intervalle fixe en jours (entre deux 
commandes)  ou  périodicité des  I  : Intervalle  fixe  en  jours (entre 
approvisionnements ( par exemple tous les  deux commandes) ou périodicitédes 
lundisou tous les deux jours). approvisionnements  (par  exemple 
D: Délai de livraison tous les lundis) : 5 jours
M: Stock réel T :Délai de livraison : 2 jours
M : stock réel
Q  C * ( I  D)  M Q  235* (2  5)  M  1645 M

Politique àquantitéet date variable
Avantages  : simplicité de  la  Application : produits de classe A dont le prix de 
gestion  des  stocks  et  revient varie fortement ou dont la disponibilité
n’est  pas  permanente  (métaux  précieux,  bois 
immobilisation  financière  faible  exotiques, ...).
ou maîtrisée Avantages  :  permet  de  profiter  de  tarifs  très 
intéressants
Inconvénients :risque de rupture  Inconvénients :
de stock – suivi  permanent  des  coûts  du  marché pour 
effectuer les achats les plus intéressants
utilisables pour un nombre réduit d’articles
peut favoriser la spéculation.

Comparaison des méthodes en environnement «variable» Comparaison des méthodes en environnement «variable»

Quantités fixes/  Quantités variables/  Quantités fixes/  Quantités variables/ 


périodes variables périodes fixes périodes variables périodes fixes
Meilleur  planning  de  Moins  cher  car  on  peut  Meilleur  planning  de  Moins  cher  car  on  peut 
réception  (quantités  sont  regrouper  les  quantités  par  réception  (quantités  sont  regrouper  les  quantités  par 
fixes,  on  peut  mieux  fournisseur,  famille  de  fixes,  on  peut  mieux  fournisseur,  famille  de 
s'organiser) produit… s'organiser) produit…
Permet  de  réagir  à une  Réduction  des  frais  de  Permet  de  réagir  à une  Réduction  des  frais  de 
demande variable transport demande variable transport
Surveiller en permanence les  Désorganise la réception si  Surveiller en permanence les  Désorganise la réception si 
stocks  les  quantités  sont  très  stocks  les  quantités  sont  très 
Plus cher variables Plus cher variables
Marche quand les délais sont  Demande peu variable sinon  Marche quand les délais sont  Demande peu variable sinon 
rapides risque important rapides risque important

9
Outils de la gestion des stocks Outils de la gestion des stocks
Il  s’agit  pour  l’entreprise  de  déterminer  la  Pour  atteindre  cet  objectif  on  adopte  la 
quantitéàcommanderqui MINIMISEle coût  démarche suivante:
total de la gestion de stock Identification des éléments de coût (coût de 
Calculer  les  coûts  d’approvisionnement  en  possession + coût de passation) afférant au niveau 
minimisantnotamment deux familles de coûts : du stock recherché
•Coût de possession Détermination du niveau optimal de stockQ
–Minimiser les coûts liés àl’existence et au  Détermination du nombre optimal de 
volume du stock (quantités) ­­)combien commandes
Détermination de l’intervalle optimal entre 
•Coût de passation des commandes
deux commandes successives
–Minimiser  les  coûts  liés  au  nombre  de 
commandes (fréquence) ­­) Quand Le modèle de Wilson

Hypothèses du modèle de Wilson  Hypothèses du modèle de Wilson 
H1: La  demande  annuelle  du  produit  (D)  est  Partant des hypothèses H1et H2, l’entreprise 
connue d’une manière certaineet régulière tout au  n’a  pas  besoin  de  constituer  un  stock  de 
long de la période de gestion T = 1 an
sécurité car  la  quantité commandée    Q  sera 
H2:Le délai de livraison (L) est constant épuisée après une période constante t
Avec :
H3:Aucune rupturede stock n’est permise (pas 
de surcoût si rupture)
Nombre de commandes t = Q/D
N = D/Q
de la  ex: 20 /100 = 0,2­­­­­)
H4: Le prix d’achat (a) est indépendant
ex :  100  /  20  =  5 0,2 * 365j ~ 73 jours: 
quantité à commander  (coûts  proportionnels  au 
commandes :  nombre  périodeséparant deux 
nombre de pièces : pas de rabais)
de commandes àpasser  commandes successives
H5 :Taux d’intérêt stables pendant la période T

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon 
le modèle de Wilson  le modèle de Wilson 

Coût total annuel de stockage
Coût annuel d’acquisition
=
Coût annuel d’Acquisition Si  D est  la  quantité consommée 
+ (annuelle), et ale prix unitaire, le coût 
Coût annuel de pOssession (coût de 
annuel d’acquisition est de D.a
stockage)
+
Coût annuel de pAssation des 
commandes (coût de lancement) 

10
Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson     modèle de Wilson 
Coût de pOssession (coût de stockage)
Calcul du stock moyen en valeur
Principaux frais relatifs au stockage: Coût financier, Coût de 
stockage , etc. La demande est supposée régulière :
Ces frais augmentent avec les quantités commandées
Idéal : multiplier les petites commandes Stock Moyen = (Stock initial + Stock final) / 2 
Afin de globaliser l’ensemble de ces frais, on calcule un 
taux de possession annuel t% par dirhams de matériel 
Stock Moyen = (Q + 0) / 2 = Q / 2
stocké Les coûts sont supposés proportionnels au nombre de 
Coût annuel de pOssession = pièces achetées :

Stock moyen en valeur x Stock moyen en valeur= Prix 
unitaire xstock moyen =a . (Q/ 2)
Taux annuel de possession

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 

Coût annuel de pOssession Calcul du taux de possession
=Stock moyen en valeur x Taux  coût de possession
t possession 
annuel de possession coût achat de l ' article
Le coût de détention ou coût de possession 
Coût annuel de pOssession unitaire estle coût de stockage d’une unitéde 
= a . (Q/ 2)  xTaux annuel de  produit pendant une période donnée
On calcule un taux de possession annuel t% 
possession par dirhams de matériel stocké

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 
Suite Calcul du taux de possession (exemple) Suite Calcul du taux de possession
Un  produit  A  est  acheté à 10  coût de possession
centimes/unitépar une usine t possession 
coût d ' achat de l ' article
Coût de transport est de 100 Dhs / 
voyage (forfait) Coût de stockage /1000 = coût physique + coût 
financier = 10 Dhs +10%*0,1*1000 = 10 Dhs+10Dhs  
Le coût de stockage est de 10 Dhs 
Soit 20 Dhs pour 1000 unités, 0.02 Dhs/unité
pour 1000 unités stockées/an
Taux de possessionou de détention: 0.02 / 0,10 
Le coût financier est de 10% par an
soit 0.2 soit 20%(il s’agit de 20% par unitéet par 
an)

11
Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 

Coût de passation des commandes
Coût annuel de pOssession Coûts administratifs liés aux achats, de réception et 
mise en stock des achats, etc.
Ils augmentent avec le nombre de commandes
= Stock moyen en valeur *
Idéal : peu de commandes
Taux annuel de possession
Coût annuel d’approvisionnement
= a.Q/2 . tposs
C appro
 C pass .N Commandes

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 

Coût total annuel de stockage Coût annuel total de stockage= (Prix 
= unitaire xDemande annuelle) + (coût de 
Coût annuel d’Acquisition passation des commandes x Nombre de 
+ commandes) + (Taux de possession de 
Coût annuel de pOssession (coût de  stock  x  stock moyen en valeur)
stockage)
+
D  Q
Coût annuel d’approvisionnement C oût Total    a .D    C pass .    t poss .a .
Q 2

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 
A partir de cette équation : 
dCoûtTotal 
Il faut que : 0
D  Q dQ
C oût Total    a .D    C pass .    t poss .a .
Q 2
Ainsi on aura: 
Il  faut  déterminer  la  valeur  de  Q  qui 
D Q
minimise le coût total :  d(a.D  Cpass .   t poss.a. )
dCoûtTotal   Q 2 
0
dC oût T otal  dQ dQ
Il faut que : 0
dQ

12
Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 
Quelques rappel sur les dérivées d’une fonction Quelques rappel sur les dérivées d’une fonction

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le 
modèle de Wilson  modèle de Wilson 

D Q D  a .t poss
d(a.D  C pass .   t poss .a . )
dC oût Total  Q 2  2 1  a .t poss
  0 Q 2 C pass 2
dQ dQ Q 2 C pass . D

dC T otal  D t poss  2 C pass .D


oût
  ­  C pass . 2  a . 0
Q 
2
dQ Q 2 2 C pass . D
a.t poss Q 
a .t poss
D  a .t poss D  a . t poss
C pass . 2
Q 2 Q
2
2 C pass Q : la quantitéoptimale àcommander

Calcul de la quantitéoptimale àcommander selon le  Calcul de 3 autres paramètres
modèle de Wilson 
A  partir  de  la  quantité optimale  à
Pour une quantitééconomique :  commander  Q,  on  peut  déterminer  les 
trois paramètres suivants :
2 C pass .D
Qéconomique  Le niveau optimal du stock moyen = Q/2
a.t poss Le nombre optimal de commandes N= D/Q
L’intervalle optimal entre deux commandes 
On aura un coût total (de  successives
stockage) minimum

13
Le niveau optimal du stock moyen = Q/2 Le nombre optimal de commandes = N = D / Q

Q  2 C pass . D 1 2 C pass . D
x Q 
a .t poss
2 a . t poss 2
 D
N
Q  2 C pass . D 1  2 C pass . D comd
Q
x
2 a .t poss 4 4 .a .t poss
Le nombre 
D a.tposs.D
Ncomd  
optimal de 
Le niveau optimal  Q  C pass . D commandes
du stock moyen  Q 2.Cpass
2 2 . a .t poss N = D / Q

L’intervalle  optimal  entre  deux  commandes  Exemple 1 : Qeco et Ncmd


successives T = 1 / N • D = 250000
•Tous les combien ? Intervalle entre  • Cpass = 100 Dhs
deux périodes • a = 0.10 Dhs
• tposs = 20 %
Q
Frqce  .j  2 DC pass
D Q economique
at poss

•Avec j = Nombre de  jours ouvrés / an

Exemple 1 : Qeco, Ncmd et Fréquence Exemple 2 : calcul de Qe


• D = 250000 •D = 200000 pièces /an
• Cpass = 100 Dhs
•C pass = 150 Dhs
• a = 0.10 Dhs
• tposs = 20 % •a = 10 Dhs
2 DC
•t poss = 20%
Q economique
 pass

at poss
2 * 200000*150 
• Q = 50.000
Qe  5477
• N = D / Q = 5 commandes par an
• F = Q/D *365 = 75 (une commande tous les 75 jours) 10* 0.2

14
Exemple 2 : recherche de la fréquence F Exemple 2 : N
•Tous les combien ? Intervalle entre  •Nombre de commandes / période
deux périodes
D  200000
Q 5477 Ncomd  36,5
F  .j  *365 j Q 5477
D 200000

•Avec j = 365 jours

Modèle de Wilson (Synthèse)

Quantitéoptimale   2C pass .D
àcommander 
Q économique
a .t poss

Gestion des stocks Le niveau optimal 
de stock moyen 
Q  C pass .D
2 2 . a .t poss

Le nombre optimal 
Suite … de commandes 
N = D / Q
N comd 
D 
Q
a .t poss . D
2 .C pass
intervalle optimal  Q
entre deux commandes  F rqce
 . j
successives D

Modèle de Wilson : Application 1 Modèle de Wilson : Application 1
Une  entreprise  a  estimé que  la  demande  annuelle 
qu’elle doit satisfaire pendant une période est égale à 2 .100 . 1800   
1  Qeco       100 
1800 unités. 0,1.360
Déterminer :
1800 
La quantitéoptimale àcommander 2 ­  N cmd       18 commandes par an.
Le nombre optimal de commandes àeffectuer 100
La  fréquence  (intervalle  optimal  entre  deux  360 
3 ­  F     20  jours.
commandes successives) 18
Le coût total de stockage 1800  100 
Sachant que le coût de passation d’une commande 4 ­  Coût Total   100 *    36 *    3600 dirhams.
100 2
est de 100 Dhs/commande et que le coût unitaire de 
possessionest égal à0,1 dhs/jour. On prendra  1 an = 
360 jours.

15
Modèle de Wilson : Application 1 Modèle de Wilson : Application 1

2 .100 . 1800    2 .100 . 1800   
1  Q eco       100  1  Qeco       100 
0,1.360 0,1.360
1800  1800 
2 ­  N cmd       18 commandes par an. 2 ­  N cmd       18 commandes par an.
100 100
360  360 
3 ­  F     20  jours. 3 ­  F     20  jours.
18 18
1800  100  1800  100 
4 ­  Coût Total   100 *    36 *    3600 dirhams. 4 ­  Coût Total   100 *    36 *    3600 dirhams.
100 2 100 2

Modèle de Wilson : Application 2
Modèle de Wilson : Application 1
Une entreprise fabrique un aliment pour chats dans 
2 .100 . 1800    la  composition  duquel  entre  du  potassium.  La 
1  Q eco       100  consommation annuelle de cette matière première 
0,1.360
est de 6 tonnes.
1800 
2 ­  N cmd       18 commandes par an. Prix d’achat: 4 Dhs le kg
100 Coût de passation d’une commande: 20 Dhs
360  Coût de possession du stock peut être évaluéà
3 ­  F     20  jours.
18 2 Dhs par mois pour 100 kg
1800  100  Déterminer :
4 ­  Coût Total   100 *    36 *    3600 dirhams.
100 2 La quantitéoptimale àcommander
Le nombre optimal de commandes à
effectuer

Modèle de Wilson : Application 2 Modèle de Wilson : Application 2

Attention àl’unitéde temps et l’unitéde  Consommation annuelle = 6 tonnes
produit :  IMPORTANTpour  le  coût  de  Consommation mensuelle = 6000 kg / 12 mois = 
possession. 500 kg / mois 
Le coût de possession par unitéde tempset  2500 20
par unitéde produit afin d’appliquer la  Qeco  = 1000 kg par commande 
0.02 (pas d’unitéde temps)
formule du cours
On choisit  le mois et  le kg (on peut choisir  Ncmd = D/Q= 500/1000 = 0.5 ½ commande par 
autre chose) mois!!!  ne veut rien dire!!!
Coût de possession = 2 Dhs par mois pour  Ncmd sur  l’année =  6000kg  /  1000  kg  =  6 
100 kg  0.02 Dhs par mois par kg commandesdans l’année
Fqce= (Q/D).j = (1000 / 6000) * 365j~ 61 jours

16
Exercice 2: Corrigéde l’exercice 2
Pour la production de ses meubles, Meuble Maroc estime avoir  Àpartir du coût de maintien en inventaire qui est Cm = 
besoin de 40 000 litres de vernis par année.  Le coût de commande 
est de 400 Dhs par commande et le coût de maintien en inventaire 
200% par année du prix d’achat, il faut déterminer le coût 
annuel est de 200% du prix d’achat d’un litre qui est de 100 Dhs.   de détention:
Àpartir de ces informations: Cs = Cm x PU = 2 x 100 = 200 Dhs par unitépar année

1. Quelle est la quantitééconomique àcommander? La Qecosera alors:
2. Combien de commandes seront passées en un an?  2DCc = 2(40000)(400)
QEC= =400unitésparcommande
Cs 200
3.Combien de jours s’écouleront entre l’arrivée de deux commandes 
consécutives? 

4. Déterminer le coût total de détention pour un an
Le nombre de commandes passées en un ansera 
donc de D / Qeco:
5. Déterminer le coût total de commande pour un an
D / Qeco= 40 000 / 400 = 100 commandes

Corrigéde l’exercice 2 Exercice 5:
Si 100 commandes sont placées en un an  L’entreprise  Wilson  s’approvisionne  auprès  d’un 
fournisseur en matière première M. 
(365 jours), il y aura donc 3,65 jours qui  La consommation est constante sur l’année: 84000 kg.
s’écouleront  entre  deux  commandes  La passation d’une commande coûte 320 Dhs. Le stockage 
consécutives.   d’un kg de matière pendant un mois coûte 1,75 Dhs. Le 
prix d’achat est de 150 Dhs/kg.
Coût total de détention par an : Actuellement,  la  politique  d’approvisionnement  est  de 
CsT= (Qeco/ 2) Cposs= (400 / 2) 200 = 40 000  commander 7000 kg chaque mois.
Dhs 1. Calculer  le  coût  global  annuel  de  la  gestion 
actuelle du stock
Coût total de commande par an :  2. Déterminer  le  lot  économique,  la  cadence 
optimale et le délai séparant deux commandes
CcT= (D / Qeco) Cpass= (40 000 / 400) 400 = 40 
3. Calculer l’économie réalisée
000 Dhs

Corrigéde l’exercice 5: Corrigéde l’exercice 5:
1. Actuellement
7000 kg / mois = 12 commandes 3. On va envisager les 2 cas :
Coût total= (12 x320) +(7000/2x(1.75x12)) = 3840+73500  Coût total  (52  commandes)  =  52  x  320  + 
= 77340 dhs (84000/52)/2  x  1.75x12  =  16640+16961.54  = 
2. On choisit le mois  33601.54 Dhs
Cons_mensuelle = 84000/12 = 7000
Cposs= 1.75 Coût total  (53  commandes)  =  53  x  320  + 
2  7000  320 (84000/53)/2  x  1.75x12  =  16960+16641.51  = 
Q  = 1600 kg par commande
*

1 . 75 33601.51 Dhs
N* = 84000/1600 = 52.5 commandes:  impossible (soit 52, soit 53)
Attention: on ne peut pas passer des morceaux de commandes ni  Les deux solutions sont quasiment identiques 
commander des morceaux de kg ou de produit. 
Si N = 52     360/52 = 6.92j entre deux commandes (7j) Économie réalisée=77340 –33601.51=43738.49 Dhs
Si N = 53      360/53 = 6.79j entre deux commandes (7j)

17
Exercice 8: Corrigéde l’exercice 8:
Pour approvisionner ses ateliers, une entreprise acquiert  1.On choisit l’année et la tonne
chaque année 260000 tonnes de matière première. Le 
taux de possession a étécalculéet s’élève à15,6%. Le  C = 260000 
coût d’achat d’une tonne de MP est de 1000 Dhs. La  Cposs= 1000x 15.6/100 =156
passation d’une commande coûte 24300 Dhs.
2  260000  24300
Q 
*
1.Déterminer le lot économique et la cadence optimale = 9000 tonnes par commande
156
2. Le délai de livraison est de 5 semaines. Un stock de 
sécuritéreprésentant la consommation de 2 semaines  N* = 260000/9000 = 28.8888  29 commandes 
est prévu. Déterminer le point de commande (Qtéen  de 8966 tonnes chacune (càd260000 / 29)
stock au moment de la passation de commande) et le 
point  de  livraison  (Qtéen  stock au  moment de la  Soit une  commande toutes  les  360/29  =12.41  j
livraison) 
(1.79 semaines)

Corrigéde l’exercice 8: Corrigéde l’exercice 8:
2. Point de commande = Stock de couverture = 5 * 
Puisque le délai de livraison est de 5 semaines 5000  (5  semaines  de  stocks)  –2  x  8966  (2 
alors que le délai de consommation n’est que 1.79  commandes en cours) + 2*5000 (2 semaines de 
semaines, il faut tenir comptes des commandes en  SS) =17068
cours pendant le délai de livraison

En début de période on a:
On consomme 260 000 tonnes / 52 semaines (par 
Le SS = 10000 et la livraison de 8966 = 18966
an) = 5000 tonnes par semaine en moyenne
Dés  que  le  stock  atteint  17068 passer  une 
Il y a = 5 / 1.79 = 2.79 =  2 commandes en 
commande
cours(l’arrondi est FORCEMENT àl’inférieur)

Corrigéde l’exercice 8: Exercice 9
1. Calculez,  à l’aide  de  l’annexe  1,  la  valeur 
Au moment de la livraison on aura: annuelle des achats dans un tableau
2. Sachant  que  le  coût  de  lancement  d’une 
Point  de  commande ­ 5  semaines  de  commande est 32 Dhs et le taux de possession 
consommation (5 *5000) + 2 livraisons de 8966 du stock est de 20% , calculez le coût d’achat 
global par palier
17068  –25000  +(2*8966)  =  10000  3. Déterminer  la  valeur  économique  de 
commande(en valeur) par palier. 
tonnes (c'est­à­dire juste le stock de  4. Calculez le coût de passation des commandes
sécurité) par palier. 
5. Calculez le coût de possession par palier
Le  principe  de  base  est  respecté :  la  6. Déterminez  la  dépense  totale 
livraison intervient bien au moment où d’approvisionnement par palier
7. Tirez les conclusions qui s’imposent
le stock actif arrive à0. 

18
Corrigéde l’exercice 9: Transformation de la formule de Wilson
La formule de WILSON est utilisée notamment  Paramètres de calcul :
pour la commande d’un article unique.
Elle s’exprime notamment en quantités. ­ VS : valeur en dirhams des sorties prévisionnelles (coût 
d’achat)
Dans de le cas de commandes groupées (en 
valeur),  la  formule  de  Wilson  doit  être  ­Veco (au  lieu  de  Qeco):  Valeur  économique  de 
exprimée  en  VALEURS,  et  non  plus  en commande
QUANTITES, pour pouvoir s’appliquer àce  ­Cpass : coût de passation d’une commande
cas.
Il s’agit de déterminer la valeur économique de  ­Tr : taux de réduction sous forme décimale
commande Veco qui  minimise  le  coût  total 
­Tposs : taux décimal de possession du stock
d’approvisionnement  au  lieu  de  chercher  à
déterminer la quantitééconomique Qeco ­a : Prix unitaire

Corrigéde l’exercice 9:
Corrigéde l’exercice 9:
Formule antérieure Formule transformée
D*a devient : VS ( 1 –tr ) Formule antérieure Formule transformée
Formule 
exprimant le coût  Exemple : D=2 000 unités ;  Formule exprimant le 
(D/Qe)*Cpass
d’achat : a=6,10 dhset tr = 0,05 coût de passation des 
On obtient : VS =2 000 x  commandes : devient : 
D * a 6,10= 12200Dhs (VS / Veco) * Cpass
(D /Qeco) *Cpass
VS ( 1 –tr ) = 12 200 x 0,95 
= 11 590 Dhs
Formule exprimant le  (D/Qe)*Cpass Formule exprimant le  (Qeco/2) *a*Tposs
coût de passation des  devient :  coût de possession :  devient :
commandes : (Veco(1 –tr ) * Tposs)/2
(VS x Cpass)/Veco (Qeco/2) *a*Tposs
(D /Qeco) *Cpass

Corrigéde l’exercice 9: Formule exprimant la dépense totale minimale 
d’approvisionnement :
Formule antérieure Formule transformée
Formule antérieure

2 * D *Cpass 2 *VS * Cpass D * Cpass  Qeco * a * Tposs


Qeco CTotal  D * a 
Veco  Qeco 2
a *Tposs (1  Tr) *Tposs

Formule transformée

VS * Cpass  Veco(1  Tr ) * Tposs


CTotal  VS (1  Tr ) 
Veco 2

19
Corrigéde l’exercice 9:
Corrigéde l’exercice 9:
Le  tableau  ci­dessous  renseigne  sur  les  échanges 
réalisés avec le fournisseur :
VS 257 490 Dhs
Cpass Dhs

Tposs

(annuelle) Formule de WILSON transformée :
FGC 250 87 Dhs 21750 Dhs
FGC 500 Dhs Dhs
2 *VS * Cpass
Veco 
FGO 250 Dhs Dhs

(1  Tr ) * Tposs
FGOT 250 Dhs Dhs
FGOT 500 Dhs Dhs
Tous les tarifs sont indiqués par  Total annuel 257 490 Dhs
carton. Ainsi, FGC 250 coûtera 
au total  21750 Dhs

Corrigéde l’exercice 9: Corrigéde l’exercice 9:
3) Calcul de la valeur économique de commande 
Coût d’achat global :  VS (1­tr)
par palier :
palier 1: 0 < Veco< 7 622                tr = 0 %
palier 1 :257 490(1­0) = 257 490Dhs
2 * 32 * 257490 
Veco 
palier 2 :257 490(1­0,03) = 249 765,3 Dhs
9077 ,27 Dhs
palier 3 :257 490(1­0,04) = 247 190,4 Dhs 1 * 0, 2
palier 4 :257 490(1­0,06) = 242 040,6 Dhs
palier 5 :257 490(1­0,062) = 241 525,62 Dhs
Vecoest située en avaldu palier, 
donc la valeur économique de 
commande àconsidérer est de 7 
622 Dhs

Corrigéde l’exercice 9: Corrigéde l’exercice 9:

palier 2: 7 622 < Veco< 15 245                tr =  palier 3: 15 245 < Veco< 22 867          tr = 


3 % 4 %

2 * 32 * 257490 
Veco 
2 * 32 * 257490 
9217 Dhs Veco  9264 , 45 Dhs
0 ,97 * 0 , 2 0 ,96 * 0 , 2

Vecoest située en amontdu 
Vecoest située àl’intérieurdu  palier, donc il faut commander 
palier, donc la valeur  par rafale de 15 245 Dhs.
économique de commande est 9 
217 Dhs

20
Corrigéde l’exercice 9: Corrigéde l’exercice 9:
palier 4: 22 867 < Veco< 30 490         tr = 6  palier 5: Veco> 30 490 Dhs tr = 6,2 
% %
2 * 32 * 257490  2 * 32 * 257490 
Veco  9362 , 49 Dhs Veco  9372 , 46 Dhs
0 ,94 * 0 , 2 0 ,938 * 0 , 2

Vecoest située en amontdu  Vecoest située en amontdu 
palier, donc il faut commander  palier, donc il faut commander 
par rafalede 22 867 Dhs. par rafalede 30 490 Dhs.

Corrigéde l’exercice 9: Corrigéde l’exercice 9:
4) Calcul du coût de passation des commandes  5)  Calcul  du  coût  de  possession  par 
par palier :
palier :
Formule : (Veco(1­Tr)*Tposs) / 2
Formule : (VS / Veco) * Cpass
palier 1 : (7 622 x 1 x 0,2) /2 = 762 Dhs
palier 1 : (257 490x 32) / 7 622 = 1 081 Dhs
palier 2 : (9 217 x 0,97 x 0,2) /2 = 894 Dhs
palier 2 : (257 490x 32) / 9 217 = 894 Dhs
palier 3 : (15 245 x 0,96 x 0,2) /2 = 1 464 
palier 3 : (257 490x 32)/ 15 245 = 540 Dhs
Dhs
palier 4 : (257 490x 32) / 22 867 = 360 Dhs
palier 4 : (22 867 x 0,94 x 0,2) /2 = 2 149 
palier 5 : (257 490x 32) / 30 490 = 270 Dhs Dhs
palier 5 : (30 490 x 0,938 x 0,2)/2 = 2 860 
Dhs

Corrigéde l’exercice 9: Corrigéde l’exercice 9:

6) Calcul de la dépense totale 
d’approvisionnement 7) Choix de la valeur idéale de 
palier 1 : D1 = 257 490+ 1 081 + 762 = 259333 Dhs commande :
palier 2 : D2 = 249 765,3 + 894 + 894 = 251553,3 
Dhs
La dépense totale 
palier 3 : D3 = 247 190,4 + 540 + 1 464= 249194,4 
d’approvisionnement est 
Dhs minimale au palier 4 et 
palier 4 : D4 = 242 040,6 + 360 + 2 149 = 244549,6  correspond àdes commandes 
Dhs
groupées de 22 867 Dhs.
palier  5:  D5=  241  525,62  +  270  +  2  860  = 
244655,62 Dhs

21
Modèle avec prix d’achat variable  Modèle avec prix d’achat variable 
Dans la pratique, le prix d’achat subit des  Exemple :
modifications soit de manière occasionnelle  Quantitéachetée Prix unitaire
(promotion  d’un  produit),  soit  lorsque  le 
De 1 à10 1,5 dhs
volume  de  la  commande  est  relativement 
important  De 11 à50 1,3 dhs

 2 C pass . D
Q économique
De 51 à100 1,2 dhs
a . t poss Plus de 100 1,1 dhs
Etudier  la  modification  du  prix 
d’achat sur  la  détermination  de  la 
quantitééconomique àcommander 

Modèle avec prix d’achat variable  Modèle avec prix d’achat variable 

Dans ce modèle, on se limitera au  La  procédure  de  détermination  de  la 


cas  où le  prix  d’achat  varie  en  quantitéoptimale àcommander dans ce 
cas, comporte trois étapes:
fonction de la quantitéàcommander 
1) Calculer pour chaque intervalle, la quantité
Le  coût  de  possession  est  optimale àcommander selon la formule de Wilson
proportionnel au prix d’achat  Intervalle Prix   2  .C  .D Qeco CT de 
pass
de quantité unitaire stockage
a.t
Coût annuel de possession = Stock  poss

De 1 à10 1,5 163,3 10 400,375


moyen en valeur *Taux annuel de 
possession = a.Q/2 . tposs De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625

Modèle avec prix d’achat variable  Modèle avec prix d’achat variable 
1) Calculer pour chaque intervalle, la quantitéoptimale  1) Calculer pour chaque intervalle la quantitéoptimale à
àcommander selon la formule de Wilson commander selon la formule de Wilson
Intervalle Prix   2  .C  .D Qeco CT de  Intervalle Prix  2  .C  .D Qeco CT de 
pass pass
de quantité unitaire a.t stockage de quantité unitaire àchoisir stockage
poss a.t
poss
De 1 à10 1,5 163,3 10 400,375 De 0 à10 1,5 163,3 10 400,375

2)De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625


Retenir cette quantitési elle appartient àl’intervalle, 
2)De 10 à50
Retenir cette quantitési elle appartient àl’intervalle, 
1,3 175,4 50 280,625
sinon choisir la valeur qui se rapproche le plus d’une des 
sinon choisir la valeur qui se rapproche le plus d’une des 
De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000 extrémités de cet intervalle.
De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000
extrémités de cet intervalle.
3) Calculer le coût total de stockage relatif àchaque 
100 et plus 1,1 191 230,500
100 et plus 1,1 191 191 230,500 191
situation et choisir la quantitéoptimale qui le minimise

22
Application Solution
Un fabriquant d’outillage électrique propose àses  Intervalle Prix Qeco CT de 
 2  .C  .D
clients les tarifs suivants: de quantité unitaire pass stockage
a.t
Quantitéachetée Prix unitaire poss

De 1 à10 1,5 dhs De 0 à10 1,5 163,3 400,375


10
De 10 à50 1,3 dhs
De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625
De 50 à100 1,2 dhs
100 et plus 1,1 dhs De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000
Une grande surface effectue une demande annuelle de 200 
unités au prix de ce fabriquant, le coût de passation d’une  100 et plus 1,1 191 191 230,500
commande s’élève à5 Dhs et le coût de possession est estiméà
5% du prix d’achat. Cette grande surface désire connaître la 
quantitéoptimale àcommander qui minimise son coût total 
de stockage.

Solution Solution
Intervalle Prix   2  .C  .D Qeco CT de  Intervalle Prix  2  .C  .D Qeco CT de 
de quantité unitaire pass stockage de quantité unitaire pass stockage
a.t
poss àchoisir a.t
poss

De 1 à10 1,5 163,3 400,375 De 1 à10 1,5 163,3 400,375


10 10

De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625 De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625

De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000 De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000

100 et plus 1,1 191 191 230,500 100 et plus 1,1 191 191 230,500

Solution Solution
Intervalle Prix   2  .C  .D Qeco CT de  Intervalle Prix  2  .C  .D Qeco CT de 
de quantité unitaire pass stockage de quantité unitaire pass stockage
a.t a.t
poss poss

De 1 à10 1,5 163,3 400,375 De 1 à10 1,5 163,3 400,375


10 10

De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625 De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625

De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000


De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000

100 et plus 1,1 191 191 230,500


100 et plus 1,1 191 191 230,500

23
Solution Groupage des approvisionnements
Intervalle Prix  2  .C  .D Qeco CT de 
de quantité unitaire pass stockage
a.t
poss •Plusieurs  références  du 
De 0 à10 1,5 163,3 400,375
10 même fournisseur
De 10 à50 1,3 175,4 50 280,625
•Grouper les commandes
De 50 à100 1,2 182,5 100 253,000
•Économiser  sur  les  coûts 
100 et plus 1,1 191 191 230,500
fixes  de  commandes  et/ou 
Ainsi le coût total de stockage le plus faible correspond 
àun volume de commande de 191 unités. de transport

Groupage des approvisionnements Groupage des approvisionnements (exemple)
Calcul de Ncmd D          C a            tT
D Lpass a poss
X 300 120 50 0,25
n
Y 1200 120 20 0,25
t poss *  Di * ai Z 600 120 100 0,25

N i 1
n
0.25* (300*50 1200* 20  600*100) 
N
2 *  C pass 2 * (120120120)
6

i 1

Calcul de Qecopour chacun des articles Regroupements en famille de produits
D (classification des stocks)
N 
Qe Classification  des  produits  selon  deux 
critères:
D Critère de destination (production, service 
Qe  après vente, service maintenance…)
N Critère de valeur (valeur de consommation 
pendant une période)
1200  600 
QeY  200 QeZ  100 Objectif : constituer des groupes de 
6 6
300  façon àpouvoir utiliser la méthode de 
QeX  50
6 groupage des approvisionnements

24
Regroupements en famille de produits Regroupements en famille de produits
(classification des stocks) (classification des stocks)
Classement ABC Le classement ABC permet de déterminer 
Ce  classement  consiste  à différencier  les  l’importance  relative  des  éléments  d’un 
articles en fonction par exemple, de la valeur  ensemble dans un contexte donné, en les 
des sorties annuelles de stocks répartissant en 3 classes d’importance :
La méthode ABC : loi 80%­20% ou loi de 
PARETO.  Classe A :éléments de forte importance
20% des articles représentent 80% par  Classe B :éléments d’importance moyenne
exemple, de la valeur totale des sorties, et 
les 80% des articles restants ne  Classe C :éléments de faible importance
représentent que 20% de la valeur totale

Regroupements en famille de produits La démarche de classification des stocks : la méthode ABC 
(classification des stocks) Rechercher  le  critère  d’analyse  correspondant  à la 
classification désirée. Ce critère peut exister en tant que valeur 
Remarques : connue, ou doit être calculéàpartir de valeurs connues
La notion d’importance est relative à Classer les articles étudiés par valeur décroissante du 
un critère critère d’analyse (valeur décroissante de la consommation)

Il est possible d’utiliser une classe D  Calculer  les  pourcentages  cumulés  des  articles 


pour les articles hors analyse étudiés et du critère d’analyse (la consommation) et 
déterminer les trois classes
Le classement ABC ne présente un 
Tracer la courbe des pourcentages cumulés du critère 
intérêt que lorsque le nombre articles à oùles abscissesreprésentent les éléments àclasser (ici 
classer est très élevé les articles); les ordonnéesreprésentent les pourcentages 
cumulés du critère d’analyse (ici la consommation)

Démarche de classification des stocks : exemple Démarche de classification des stocks : exemple
Calcul des 
pourcentages des 
Calcul des  références 
pourcentages des  cumulées
références étudiées Ici, les trois 
premiers articles 
Ici chaque référence  a, b et c
représente 10% du  représentent 
30% du nombre 
nombre total des  total des 
articles étudiés références 
étudiées

25
Démarche de classification des stocks : exemple Démarche de classification des stocks : exemple 

Choix d’un critère quantifiable permettant d’effectuer l’analyse :
­ Consommation  physique des produits;  Mouvement de trésorerie 
(Consommation*Prix unitaire); Valeur immobilisée en stock; Espace  Calcul du pourcentage de la valeur du stock pour 
consommé... chaque référence
Ici, nous avons retenu la valeur du stock
Ici, par exemple la référence cne représente que 4% du 
Classer les références étudiées par  valeur décroissante du critère 
d’analyse total  du  stock  (valeur  du  stock  des  10  références 
étudiées)

Démarche de classification des stocks : exemple Démarche de classification des stocks : exemple
Tracer la courbe ABC : les abscisses représentent  les éléments à
classer (ici références en %) ;  les ordonnées représentent  les 
pourcentages  cumulés  du critère d’analyse (valeur des stocks 
en %)
Principe du classement ABC
Courbe de Pareto

120

100
Valeurs des stocks

80

60

Calcul du pourcentage sur la valeur du stock  40

cumulée 20

Ici, par exemple, les deux premières références (a et  10 20 30 40 50 60 70 80
Références (en %) classées dans l'ordre décroissant des valeurs de 
90 100

b) représentent 80% du total de la valeur du stock. stocks

La classification des stocks : la méthode ABC  La démarche de classification des stocks : la méthode ABC 

Application Rechercher  le  critère  d’analyse  correspondant  à la 


On désire définir le système de gestion de chaque article  classification désirée. Ce critère peut exister en tant que valeur 
connue, ou doit être calculéàpartir de valeurs connues  ­­­­))la 
en fonction de l’importance des consommations
consommation
Produit ConsommationPrix unitaire Classer  les  articles  étudiés  par  valeur  décroissante  du 
1 3 000 20 critère d’analyse (valeur décroissante de la consommation)
2 20 000 150
3 5 000 70 Calculer les pourcentages cumulés des articles étudiés et du 
4 4 000 199 critère d’analyse (la consommation) et déterminer les trois 
5 500 178 classes
6 15 000 73 Tracer la courbe des pourcentages cumulés du critère oùles 
7 10 000 37 abscissesreprésentent les éléments àclasser (ici les articles); 
8 1 500 33 les  ordonnées représentent  les  pourcentages  cumulés  du 
9 8 000 2 critère d’analyse (ici la consommation)
10 1 000 198

26
La classification des stocks : la méthode ABC  La classification des stocks : la méthode ABC 
Courbe ABC sur les consommations
Le critère d’analyse choisi est la consommation 120
98% 100%
100
Cumul de produits Consommation 78%

Consomations
80
10% 20000
60
20% 15000
40 A B C
30% 10000
20
40% 8000
50% 5000
0
2     6     7     9    3     4     1     8    10   5
10 20 30 40 50 60 70 80 90 100

Références (en %) classées dans l'ordre décroissant des 
60% 4000 valeurs des consommations

70% 3000
Les articles 2, 6, 7 et 9 représentent 78%des consommations 
80% 1500
pour 40%des références ­­­­­)   Classe A
90% 1000 Les articles 3, 4, 1 et 8 représentent 20%des consommations 
100% 500 pour 40%des articles ­­­­­­)  Classe B
Les articles  10 et 5 représentent 2%pour 20%des articles ­­­­­) 
40% = 4 /10 29% = 20000 /68000
Classe C

Quelques principes de gestion des stocks liés à Quelques principes de gestion des stocks liés à
la classification ABC la classification ABC

Classes A B C Classes A B C
Niveau de  Rigoureux Normal Simple  Niveau de  Rigoureux Normal Simple 
contrôle contrôle
Nombre  Élevé Modéré Faible  Nombre  Élevé Modéré Faible 
d’inventaires d’inventaires
Procédures  Révisions  Normales Périodiques  Procédures  Révisions  Normales Périodiques 
de  fréquentes 1 ou 2 fois  de  fréquentes 1 ou 2 fois 
commandes par an commandes par an

27