Vous êtes sur la page 1sur 27

SOCIETE COOPERATIVE SIMPLIFIEE D’HABITAT LA VOUTE

NUBIENNE

« SCOOPS- HVN »

STATUTS

JUILLET 2020

Page 1 sur 27
TITRE I : FORME - DENOMINATION - REGIME JURIDIQUE -DUREE -
SIEGE SOCIAL - RESSORT TERRITORIAL - EXERCICE SOCIAL -
LIEN COMMUN DES SOCIETES COOPERATIVES

Chapitre 1 : Forme - Dénomination - Régime juridique

Section 1 : Forme - Dénomination

Article 1 :
Il est créé entre les Promoteurs des habitats voute nubienne
adhérents aux présents statuts et dont la liste est ci-annexée et tous
ceux qui adhéreront ultérieurement, une société coopérative simplifiée
d’habitat voute nubienne en abrégé « SCOOPS-HVN ».
La Société Coopérative est une organisation professionnelle à
caractère économique visant l’amélioration des conditions de vie de ses
membres. Elle constitue une personne morale de droit privé jouissant de
la pleine capacité juridique ainsi que de l’autonomie financière et de
gestion. Elle est apolitique et laïque.

Section 2 : Régime juridique

Article 2 :
La SCOOPS-HVN est régie par les dispositions de l’Acte Uniforme
OHADA du 15 décembre 2010 relatif au droit des Sociétés Coopératives
(AUDSCOOP) ainsi que par celles des présents statuts.

Chapitre 2 : Durée - Siège social - Ressort territorial - Exercice


social - Lien commun des sociétés coopératives

Section 1 : Durée - Siège Social - Ressort territorial

Article 3:
La SCOOPS-HVN est créée pour une durée de vie de 99 ans.

Page 2 sur 27
Article 4:
Le siège social de la coopérative est situé à Ouagadougou, chef
lieu de la province du Kadiogo, avec un ressort couvrant tout le territoire
national.
Il peut être transféré dans toute autre lieu du territoire national sur
décision des 2/3 des membres actifs lors d’une Assemblée Générale
Extraordinaire.

Section 2 : Exercice social et Lien commun des coopérateurs

Article 5 :
L’exercice social de la coopérative correspond à l’année civile et
commence à courir à compter du 1er janvier pour venir à expiration le 31
décembre.

Article 6 :
Les membres de la coopérative ont en commun d’être des
professionnels de la promotion de l’habitat voute nubienne.

TITRE II : PRINCIPES - OBJET - DOMAINE D’ACTIVITES

Chapitre 1 : Principes

Article 7 :

La SCOOPS-HVN est une organisation professionnelle apolitique à


caractère économique et social visant l’amélioration des conditions de
vie de ses membres. Il rejette toute sorte de discrimination notamment
basée sur l’ethnie, la religion, la politique ou le sexe et œuvre dans le
cadre de la mise en œuvre des plans et politiques nationaux de
développement.

Il est composé d’au moins (5) cinq membres conformément aux


dispositions de l’article 204 de l’Acte Uniforme OHADA du 15 décembre
2010 relatif au droit des Sociétés Coopératives (AUDSCOOP).

Par ailleurs, il fonctionne selon les principes coopératifs


universellement reconnus, prévus à l’article 6 de l’Acte Uniforme OHADA

Page 3 sur 27
du 15 décembre 2010 relatif au droit des Sociétés Coopératives
(AUDSCOOP qui sont :

 l’adhésion volontaire et ouverte à tous ;

 le pouvoir démocratique exercé par les coopérateurs ;

 la participation économique des coopérateurs ;

 l’autonomie et l’indépendance;

 l’éducation, la formation et l’information ;

 la coopération entre organisations à caractère coopératif ;

 l’engagement volontaire envers la communauté.

Chapitre 2 : Objet 

Article 8 :
La SCOOPS-HVN a pour objet la promotion de l’habitat voute
nubienne, en vue de l’amélioration des conditions de vie des adhérents
qui en sont membres.

Pour se faire, il se fixe, dans le respect du principe de la subsidiarité,


un certain nombre d’objectifs qui sont notamment :
- Centraliser et analyser les besoins en facteurs de production des
membres ;
- Promouvoir la solidarité entre les membres et tout particulièrement
la caution solidaire face au remboursement des crédits de facteurs
de production ;
- Promouvoir la promotion des habitats voute nubienne
conformément aux objectifs fixés ;
- Organiser la promotion des habitats voute nubienne avec l’appui
des partenaires économiques et sociaux ;
- Instaurer la concertation permanente entre les membres pour la
recherche des solutions aux problèmes généraux de la production,
de transformation et de commercialisation ainsi que des éventuels
conflits entre les membres ;
- Assurer la défense des intérêts matériels, financiers et moraux de
ses membres ;

Page 4 sur 27
- Organiser et conduire des activités de formation/sensibilisation et
d’information au bénéfice des membres ;
- Entreprendre des projets visant l’amélioration des conditions de vie
de ses membres sans que ceux-ci ne portent atteinte aux intérêts
des membres ;
- S’impliquer dans la protection et préservation de l’environnement ;
- Mettre en place une comptabilité appropriée et conforme à la
norme nationale ;
- Participer activement au fonctionnement de la coopérative.

Chapitre 3 : Domaine d’activités

Article 9 :
L’activité principale de la SCOOPS-HVN est la promotion des
habitats voute nubienne et de toutes les activités liées à celle-ci tant en
amont qu’en aval (organisation de la commercialisation et la répartition
équitable entre les membres des charges et ressources).

TITRE III : ADHESION - RETRAIT- EXCLUSION OU LA SUSPENSION

Chapitre 1 : Adhésion

Article 10 :
L’adhésion est libre et volontaire, elle se fait à titre individuel. Tout
promoteur de la voute nubienne qui souhaite adhérer à la SCOOPS-
HVN, adresse une demande d’adhésion écrite, datée et signée à son
Comité de Gestion.

Le comité de gestion dispose de trois (3) mois suivant la date de la


réception de la demande pour accepter l’adhésion. L’adhésion est
constatée par un acte émanant du Comité de gestion. Toutefois, la
décision d’acceptation du candidat est prise par l’Assemblée Générale à
la majorité simple des voix exprimées. Une carte de membre est délivrée
au promoteur adhérent.

Page 5 sur 27
Les nouveaux membres ont les mêmes droits et devoirs que les
anciens ; toutefois, ils ne sont éligibles à des postes de responsabilités
qu’après trois (3) années de participation aux activités de la coopérative.

Un membre de la SCOOPS-HVN ne peut adhérer à une autre


coopérative du même domaine.

Chapitre 2 : Retrait – Exclusion ou Suspension

Article 11 :
La démission d’un membre de la SCOOPS-HVN est libre et
volontaire, elle dépend de la seule volonté du membre. Tout membre
démissionnaire doit informer par écrit motivé le Comité de Gestion de sa
décision de se retirer.
Toutefois et conformément à l’article 11 de l’Acte Uniforme OHADA
du 15 décembre 2010 relatif au droit des Sociétés Coopératives
(AUDSCOOP), la démission d’un membre ne peut être acceptée avant :
 Le délai d’un an à compter de sa date d’adhésion ;
 Le remboursement intégral des crédits contractés par lui auprès de
la coopérative ;
 La remise de tous biens empruntés auprès de la coopérative ou à
lui confiés.

Article 12 :
Lorsque la démission est acceptée, la SCOOPS-HVN prend des
dispositions pour lui rembourser :
 Sa contribution (part) libérée à la valeur nominale, augmentée des
intérêts ;
 Les éventuelles ristournes liées au prix d’achat des matériaux qui
lui reviennent et réduites s’il y’a lieu, en proportion des pertes
subies ;
 Le solde de ses fonds propres.

Article 13 :
La perte de la qualité de coopérateur peut aussi résulter en plus de
la démission et éventuellement du décès ; de l’exclusion en cas de
fautes graves (voir article 12 du règlement intérieur) ou de manquement
de ses obligations vis-à-vis de la SCOOPS-HVN.
L’exclusion est prononcée d’office en cas de cessation de la
promotion de l’habitat voute nubienne pendant deux (2) années
consécutives sans motif valable.

Page 6 sur 27
NB : En lieu et place de l’exclusion, le coopérateur fautif ou incriminé
peut être tout simplement suspendu pour être racheté. Dans ce cas,
c’est l’AG qui en apprécie l’opportunité dans les mêmes conditions que
les décisions prises en session extraordinaire.
La suspension est dans tous les cas, prononcée pour un an
maximum.

TITRE IV : ORGANISATION- FONCTIONNEMENT

Chapitre 1 : Organisation

Article 14 :
Les organes de fonctionnement sont :
 L’Assemblée Générale (A.G.);
 Le Comité de Gestion (C.G.) ;
 La Commission de Surveillance (C.S.)

Chapitre 2 : Fonctionnement des organes

Section 1 : L’Assemblée Générale

Article 15 :
L’Assemblée Générale est l’organe suprême de décision de la
SCOOPS-HVN. Elle regroupe l’ensemble des coopérateurs à travers
leurs délégués désignés lors des Assemblées Sectorielles dans les 08
départements de la province. Cela est une exigence de l’article 106 de
l’Acte Uniforme OHADA du 15 décembre 2010 relatif au droit des
Sociétés Coopératives (AUDSCOOP) pour les sociétés dont le nombre
des coopérateurs atteint cinq cents.
La SCOOPS-HVN est présidée par le Président du Comité de
gestion élu. En cas d’empêchement du Président, elle est présidée par
un autre membre du Comité de Gestion ou par un président de séance
élu parmi les coopérateurs.
Lors de la mise en place des organes, l’Assemblée Générale
désigne un secrétaire de séance qui rédige le procès-verbal contenant la
liste des coopérateurs présents. Le Président et le Secrétaire de séance
signent le procès-verbal.

Page 7 sur 27
Paragraphe 1 : Convocation et tenue de l’Assemblée Générale

Article 16 :
L’Assemblée Générale est convoquée par le Président ou en cas
d’empêchement, par un membre du Comité de Gestion sur décision de
ce dernier. A défaut elle peut être convoquée par :
- La Commission de Surveillance, après qu’elle ait vainement requis
la convocation du Comité de Gestion, par lettre au porteur contre
récépissé ou par tout procédé laissant trace écrite ; lorsqu’il
procède à cette convocation, il fixe l’ordre du jour et peut, pour des
motifs déterminants, choisir un lieu de réunion autre que celui
prévu par les statuts. Il expose les motifs de la convocation dans
un rapport lu à l’assemblée ;
- En cas d’urgence, à la demande du quart des coopérateurs.
Enfin, l’Assemblée Générale de la SCOOPS-HVN peut être convoqué
par le liquidateur.

Article 17 :
L’avis de convocation indique le jour, heure et lieu de l’Assemblée,
son ordre du jour ainsi que sa nature ordinaire ou extraordinaire.
Toute Assemblée irrégulièrement convoquée peut être annulée
sauf si tous les coopérateurs étaient présents.

Article 18 :
L’assemblée générale ne peut délibérer sur une question qui n’est
inscrite à son ordre du jour. Les questions en divers (à titre d’information)
doivent être inscrites à l’ordre du jour avant la tenue de l’AG.
En cas d’une deuxième convocation, l’ordre du jour ne peut être
modifié.

Article19 :
Le procès-verbal de l’assemblée générale des délibérations
indique la date et le lieu de la réunion, la nature de l’Assemblée, le mode
de convocation, l’ordre du jour, la composition du bureau de séance, le
quorum, les noms et prénoms des coopérateurs présents, les documents
et rapports soumis à discussion, un résumé des débats, le texte des
résolutions mises aux voix et le résultat des votes.

Page 8 sur 27
Le procès-verbal est signé par les membres du bureau de séance
et archivé avec la feuille de présence et ses annexes.

Article 20 :
En ce qui concerne l’assemblée générale ordinaire annuelle, tout
membre a le droit de prendre connaissance des documents de la réunion
dans la limite des dispositions fixées par l’Acte Uniforme OHADA.

Paragraphe 2 : L’Assemblée Générale Ordinaire

Article 21 :
Les décisions collectives ordinaires sont prises par l’Assemblée
Générale Ordinaire à la majorité simple des coopérateurs présents.
L’Assemblée Générale Ordinaire prend toutes les décisions autres
que celles qui sont expressément réservées par l’article 30 ci-après, pour
les assemblées générales extraordinaires.
Les coopérateurs sont convoqués au moins quinze(15) jours avant
la réunion de l’AG par lettre au porteur contre accusé de réception, par
affichage, oralement ou par tout autre moyen de communication
approprié.(article 233 AUDSCOOP)
Elle est notamment compétente pour :
- statuer sur les états de synthèse de l’exercice écoulé(le rapport
annuel d’activités, le bilan moral et le bilan financier), le
programme d’activités et le budget prévisionnel de l’exercice à
venir ;
- autoriser la gérance à effectuer les opérations subordonnées dans
les statuts à l’accord préalable des coopérateurs ;
- Déterminer d’une part la répartition des excédents sous forme de
ristournes au prorata des opérations, travaux ou services effectués
par chacun des adhérents avec la SCOOPS-HVN et d’autre part le
taux d’intérêt limité servi aux parts sociales après l’acquittement
des obligations de la coopérative ;
- procéder à la nomination et au remplacement des membres du
Comité de Gestion ;
- approuver les conventions intervenues entre la SCOOPS-HVN et
les membres du comité de gestion ou l’un des coopérateurs ;

Page 9 sur 27
- Approuver les projets de dépenses et les décisions
d’investissements soumis par le Comité de Gestion ;
- plus généralement, statuer sur toutes les questions qui n’entrainent
pas modification des Statuts.

Article 22 :
L’Assemblée Générale Ordinaire se réunit au moins une fois par
semestre. Les décisions sont adoptées à la majorité simple des voix
exprimées par les coopérateurs présents ou dûment représentés.

Article 23 :
L’Assemblée Générale ordinaire délibère valablement si plus de la
moitié des coopérateurs inscrits sont présents ou dûment représentés.

Si le quorum n’est pas obtenu, les coopérateurs sont convoqués


une seconde fois (15 jours plus tard) et les décisions sont prises à la
majorité simple des coopérateurs présents ou représentés.

Article 24 :
Les votes concernant les élections se font en scrutin secret. A la
demande d’un quart (1/4) des coopérateurs présents ou dûment
représentés, toute autre décision peut être également prise par scrutin
secret.
Chaque adhérent dispose d'une voix quelle que soit l’importance
de sa participation au capital de la SCOOPS-HVN. Il peut se faire
représenter par un autre membre, muni d’une procuration, qui disposera
dans ce cas d’au plus deux (02) voix.
En cas d’égalité de voix, celle du Président est prépondérante.

Paragraphe 3 : L’Assemblée Générale Extraordinaire

Article 25 :
Il peut y avoir convocation des membres de la SCOOPS-HVN en
Assemblée Générale Extraordinaire, pour :
- Modifier les statuts ;
- Autoriser les fusions, scissions, transformations et apports partiels
d’actifs ;

Page 10 sur 27
- Dissoudre par anticipation la coopérative ou prolonger sa durée ;
- Prise de décisions exceptionnelles.

Elle doit être portée à la connaissance des coopérateurs au moins


sept (7) jours avant la date de la réunion.

Article 26 :
L’Assemblée générale Extraordinaire ne peut délibérer sur les
points inscrits à l’ordre du jour que si la majorité des deux tiers (2/3) des
coopérateurs sont présents ou représentés.

Si le quorum n’est pas obtenu, l’assemblée peut être convoquée


une deuxième fois dans un délai d’un (1) mois et les décisions sont
prises à la majorité simple des coopérateurs présents ou représentés.

Article 27 :
Les décisions adoptées en Assemblée Générale Extraordinaire ou
Ordinaire sont immédiatement exécutoires pour tous les membres de la
SCOOPS-HVN qu’ils aient participés ou non à la dite assemblée.

Section 2 : Le Comité de Gestion

Paragraphe 1 : Composition du comité de gestion

Article 28 :

Conformément à l’article 223 de l’Acte Uniforme OHADA du 15


décembre 2010 relatif au droit des Sociétés Coopératives (AUDSCOOP),
le Comité de Gestion des SCOOPS est composé de trois (3)
membres au plus.

Cependant, lorsque le nombre des coopérateurs est au moins de


cent(100) ou lorsque ce seuil est atteint en cours de la vie sociale, le
nombre peut être porté par les statuts de trois (3) à cinq (5).

Selon l’esprit de cette disposition, la SCOOPS-HVN sera composé


de trois(3) membres :

-Un Président ;

Page 11 sur 27
-Un Secrétaire  Général;

-Un Trésorier ;

Paragraphe 2 : Durée du mandat et conditions d’éligibilité

Article 29 :

Le mandat des membres du comité de gestion est de cinq (05)


ans, renouvelable consécutivement une fois.

L’assemblée générale élit les membres du comité de gestion parmi


ses membres à la majorité simple.

Le comité de gestion élit parmi ses membres un président, un


secrétaire et un trésorier.

Ainsi au terme du mandat de chacun des élus, les postes


concernés sont remis en jeux pour un second mandat de cinq (05) ans.
Les élus sortants sont éligibles pour leur deuxième mandat.

Les élus qui auront brigués deux (02) mandats successifs, ne


pourront être éligibles qu’au terme d’une période de cinq (05) ans suivant
l’expiration de leur second mandat.

Article 30 :

Pour être élu membre du Comité de Gestion, il faut être reconnu


comme promoteur exemplaire de l’habitat voute nubienne et répondant
aux critères suivants :

-Etre régulier dans la promotion ;

-Etre parmi les meilleurs promoteurs de la SCOOPS-HVN ;

-Etre à jour de ses engagements vis à vis de la SCOOPS-HVN ;

-Ne pas mener après son élection des activités incompatibles avec
l’objet de la SCOOPS-HVN ;

-N’avoir jamais été condamné pour faute de gestion dans une


organisation similaire ;

Page 12 sur 27
-Etre de bonne moralité ;

-Etre présent le jour du scrutin.

Article 31:

Le comité de gestion peut dans sa tâche être soutenu par une


équipe de professionnel recruté par la coopérative et travaillant sous la
supervision et la responsabilité du comité de gestion.

Ces salariés pour postuler doivent remplir les conditions exigibles


aux candidats lors du recrutement (article 30 du Règlement Intérieur) et
conformément aux besoins de la coopérative.

Les profils et les conditions seront précisés dans la Règlement


Intérieur de la SCOOPS-HVN en son article 30 sus-mentionné et le cas
échéant dans le communiqué de recrutement émis par le Comité de
gestion à l’occasion.

Article 32 :
La fonction de membre du comité de gestion est gratuite et ne
donne pas droit à un salaire.
Toutefois, les frais de déplacement, les frais occasionnels de
missions ou de mandats sont pris en charge par la SCOOPS-HVN. Ces
frais doivent être justifiés.

Section 3 : La Commission de Surveillance

Article 33 :

La commission de surveillance est l’organe de contrôle interne de


la SCOOPS-HVN. Elle agit dans le seul intérêt des coopérateurs. Elle
est composée de trois (3) à cinq (5) personnes élues par l’Assemblée
Générale. (Article 258 AUDSCOOP)

Ne peuvent être membres de la Commission de Surveillance, les


membres des organes d’administration et de gestion et les personnes
qui leur sont affiliées.

Elle vérifie et contrôle régulièrement tant la régularité des


opérations effectuées que l’exécution des programmes et de toutes les
activités de la SCOOPS-HVN, dans le respect des principes préétablis et

Page 13 sur 27
le développement des liens de confiance et de solidarité entre les
coopérateurs.

Elle informe le comité de gestion de toutes irrégularités qu’elle


constate ; elle en fait de même dans son rapport annuel à l’Assemblée
Générale.

La Commission de Surveillance peut vérifier ou faire vérifier à tout


moment la gestion des dirigeants de la SCOOPS-HVN.

Article 34 :

Les membres de la commission de surveillance sont élus pour un


mandat de cinq (05) ans, renouvelable consécutivement une seule fois.
Aux termes d’une période de cinq (05) ans suivant l’expiration de leur
second mandat, ils peuvent se porter candidat.

La commission de surveillance se réunit en tant que de besoin ou


à la demande d’au moins deux (2) de ses membres et ses décisions
sont prises à la majorité simple des membres présents.

Article 35 :
La fonction de membre de la Commission de Surveillance est
gratuite et ne donne pas droit à un salaire.
Toutefois, les frais de déplacement, les frais occasionnels de
missions ou de mandats sont pris en charge par la SCOOPS-HVN. Ces
frais doivent être justifiés.

Section 4 : LES PARTENAIRES

Article 36 :

Au regard de la complexité du domaine de la promotion de


l’habitat, il est capital pour la coopérative, de nouer des partenariats pour
des appuis techniques et financiers.

Les accords de partenariat sont dans tous les cas approuvés par
l’Assemblée Générale de la SCOOPS-HVN.

Page 14 sur 27
Les critères d’éligibilité des partenaires sont laissés à l’initiative de
l’Assemblé Générale.

Article 37 :

Dans le cadre du partenariat, la SCOOPS-HVN peut bénéficier


d’appuis financiers, techniques, d’équipements ou de réalisations
infrastructurelles ; concourant à l’atteinte des objectifs des coopérateurs
et ne portant pas atteintes à leurs intérêts.

Article 38 :

Les conditions de ces accords de partenariats sont négociées par


le conseil de gestion avec l’avis préalable du comité de surveillance.

Article 39 :
Les accords de partenariats ne peuvent dans tous les cas, liés la
SCOOPS-HVN qu’après leurs approbations par l’AG, dans sa majorité
des 2/3.

Section 5 : Le Renforcement des capacités

Article 40 :
Les membres de la SCOOPS-HVN doivent, pour la pérennité de
leurs activités, bénéficier de séances de formations de la part du conseil
de gestion ou des partenaires, au moins une(1) fois par an pour être en
phase avec les nouvelles techniques du domaine.

Article 41 :
L’administration de la coopérative étant un maillon important pour
l’atteinte des objectifs des coopérateurs, le personnel salarié recruté, doit
aussi bénéficier de formation sur les bonnes pratiques de gestion
d’entreprise.

TITRE V : DROITS ET OBLIGATIONS DES MEMBRES ET DE LA


COOPERATIVE

Chapitre 1 : Droits et obligations des membres

Section 1 : Droits des membres de la SCOOPS-HVN

Page 15 sur 27
Article 42:

Tout Coopérateur de la SCOOPS-HVN sauf les nouveaux


adhérents pendant une période probatoire d’un (1) an conformément au
présent Statuts, a le droit :

-de participer aux assemblées générales et d’y voter sur un pied d’égalité
avec tous les autres membres ;

-de se faire élire membre du Comité de Gestion, de la commission de


surveillance, des commissions ad hoc le cas échéant;

-d’être régulièrement informé par le Comité de gestion ou tout autre


membre mandaté sur la vie et les activités de la SCOOPS-HVN;

-d’exprimer librement son point de vue sur le fonctionnement de la


SCOOPS-HVN et faire inscrire au cahier de doléances ses critiques et
suggestions ;

-de demander la convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire


conformément aux présents Statuts ;

-de demander un audit sur le fonctionnement et la situation financière de


la SCOOPS-HVN lorsqu’il réunit au moins un tiers des membres. En cas
de refus du Comité de Gestion, la commission de surveillance peut
autoriser l’audit ; 

-de se retirer et d’être remboursé de sa (ses) part(s) sociale(s)


conformément aux règles et aux dispositions fixées par les présents
Statuts ;

-de connaître le solde de son compte et de participer à la répartition des


excédents de fin d’exercice ;

-d’utiliser les services de la SCOOPS-HVN sur un pied d’égalité avec les


autres membres.

Section 2 : Obligations des membres de la SCOOPS-HVN

Article 43 :

Page 16 sur 27
Tout Coopérateur membre de la SCOOPS-HVN a des obligations
vis-à-vis de celle-ci,  notamment :

-se conformer aux dispositions des présents statuts et aux décisions


prises par l’Assemblée Générale ;

-utiliser les techniques voulues par la coopérative pour la promotion


qualitative et quantitative d’habitats voute nubienne ;

-remettre la totalité de sa production à la SCOOPS-HVN ;

-respecter la caution solidaire entre les membres ;

-payer dans les délais convenus, les crédits qui lui ont été accordés à sa
demande par la SCOOPS-HVN ;

-entretenir et prendre soin du matériel de la SCOOPS-HVN mis à sa


disposition ;

-participer activement à la vie de la SCOOPS-HVN et aux différentes


activités initiées par elle ;

-éviter tout acte ou propos pouvant nuire à la bonne marche de la


SCOOPS-HVN ;

-contribuer à la préservation et à la protection de l’environnement.

Article 44 :

Tout adhérent a une responsabilité financière vis à vis des dettes


de la SCOOPS-HVN qui ne peut cependant dépasser (5) cinq fois le
montant des parts sociales souscrites.

Toutefois, Cette responsabilité s’étend au-delà de la fin d’adhésion


pour les dettes contractées antérieurement à celle-ci.

Article 45 :

Le non-respect de l’une ou de la totalité de ces obligations


contractuelles vis-à-vis de la SCOOPS-HVN, expose le coopérateur à
des sanctions disciplinaires et/ou financières.

Suivant la gravité du (des) fait(s), l’Assemblée Générale peut


prononcer la suspension ou l’exclusion du coopérateur incriminé ou

Page 17 sur 27
engager des poursuites judiciaires en son encontre. La suspension
prévue à l'alinéa précédent ne peut dépasser un (1) an.

Chapitre 2 : Droits et obligations de la SCOOPS-HVN

Section 1 : Droits de la SCOOPS-HVN

Article 46 :

La SCOOPS-HVN a le droit de :

-veiller au respect des règles de fonctionnement des coopérateurs ;

-en cas de détournement, de dysfonctionnement ou toutes autres


pratiques malsaines avérées au niveau d’un coopérateur et pouvant
mettre en péril son bon fonctionnement, se réserver le droit de procéder
au renouvellement de l’organe incriminé, par la mise en place d’un
organe provisoire qui sera chargé de conduire les affaires courantes sur
une période trois (3) mois. A l’échéance de la période transitoire de trois
(3) mois, une élection pour la mise en place d’un nouvel organe sera
organisée. En tout état de cause, la durée d’exercice de l’organe
provisoire ne saurait dépasser six (6) mois.

Section 2 : Obligations de la SCOOPS-HVN

Article 47 :

La SCOOPS-HVN s’oblige à :

-constituer un capital social couvrant au moins un cinquième (1/5) des


besoins en services des membres ;

-respecter les termes des contrats signés avec les partenaires ;

-mettre en place des documents de gestion et de comptabilité clairs ;

-veiller au respect des règles de fonctionnement de la SCOOPS-HVN ;

-procéder tous les cinq (05) ans au renouvellement du Comité de


Gestion et la Commission de Surveillance conformément aux
dispositions des présents statuts ;

Page 18 sur 27
-permettre à l’administration publique et aux partenaires techniques et
financiers de consulter ses registres ;

-se soumettre à un contrôle externe des comptes et de la gestion fait le


cas échéant par l’administration publique ou par les partenaires
techniques et financiers ;

-s’acquitter de ses obligations fiscales et sociales;

-tenir le registre des membres et les registres des procès-verbaux des


réunions (Assemblée Générale, Comité de gestion, Commission de
Surveillance…) ;

-veiller à la promotion d’habitats voute nubienne de bonne qualité et en


quantité par ses membres ;

-veiller au respect d’un taux d’endettement total de campagne inférieur


ou égal au seuil convenu du moment des membres ;

-veiller au fonctionnement démocratique des organes ;

-contribuer à la constitution des fonds propres ou fonds souverains ;

-réaliser des bilans en assemblée générale ;

-former et informer ses coopérateurs ;

-lutter contre les pires formes du travail des enfants ;

-veiller à la protection et à la préservation de l’environnement.

TITRE VI : DISPOSITIONS FINANCIERES

Chapitre 1 : Ressources financières 

Article 48 :

Les ressources financières de la SCOOPS-HVN sont constituées


entre autres :

-du capital social (ensemble des parts sociales libérées ainsi que les
parts sociales supplémentaires) ;

Page 19 sur 27
-des réserves créées par le prélèvement sur les excédents d’exercice ;

-des frais de marché ;

-des locations de matériels et d’équipements appartenant à la SCOOPS-


HVN ;

-des prestations de services faites à des tiers;

-des emprunts auprès des tiers;

-des emprunts auprès des coopérateurs;

-des intérêts sur les placements bancaires;

-des dons, legs et autres contributions qui doivent être incorporés dans
le patrimoine de la SCOOPS-HVN et comptabilisés séparément.

Article 49 :
Les ressources financières de la SCOOPS-HVN sont logées dans
des comptes ouverts à son nom auprès d’une institution financière de la
place.

Les opérations de dépôt et de retrait se font sur la base de la Co-


signature de deux (02) des trois (3) mandataires suivants : le Président,
le trésorier et le secrétaire du Comité de Gestion de la SCOOPS-HVN.

Mais le secrétaire ne pourra cosigner avec le Président qu’à


l’absence du Trésorier.

Chapitre 2 : Capital - Parts sociales - Conditions de libération et de


cession

Section 1 : Capital - Parts sociales

Article 50 :

Le capital social de la SCOOPS-HVN est fixé à deux (2) millions F


CFA reparti en 200 parts sociales d’une valeur nominale de10 000 F
CFA chacune.

Page 20 sur 27
Article 51:

Tout membre peut souscrire pour plusieurs parts sociales sans


toutefois dépasser 20% du capital social. Tout membre de la SCOOPS-
HVN doit détenir au moins une part sociale.

Section 2 : Conditions de libération et de cession des parts sociales

Paragraphe 1 : Conditions de libération

Article 52:
Les parts sociales sont libérées dans les conditions suivantes :

 Au moins le tiers (1/3) à l’adhésion,

 Et le reste au plus tard à la fin du troisième exercice.

La situation des parts sociales libérées est annexée aux présents


statuts. La SCOOPS-HVN émet et remet aux coopérateurs membres
des titres sociaux dénommés parts sociales, en représentation de leurs
apports.

Les parts sociales sont nominatives, individuelles, non négociables,


insaisissables et ne peuvent faire l’objet de nantissement.

Paragraphe 2 : Conditions de cession des parts sociales

Article 53 :

La transmission des parts sociales ne peut intervenir qu’entre


personnes partageant le lien commun sur la base duquel les associés
coopérateurs se sont réunis.

Article 54 :

La cession des parts sociales, entre vifs, doit être constatée par
tout procédé laissant trace écrite.

Elle n’est rendue opposable à la société coopérative qu’après


dépôt d’un original de l’acte de cession au siège social contre remise par
le comité de gestion d’une attestation de ce dépôt.

Page 21 sur 27
Elle n’est opposable aux personnes autres que les associés
coopérateurs qu’après l’accomplissement des mêmes formalités et la
transcription de la cession intervenue au Registre des Sociétés
Coopératives.

Article 55 :

Les parts sociales sont librement cessibles entre associés


coopérateurs et entre leurs conjoints, ascendants et descendants, à
condition que ceux-ci partagent le lien commun réunissant les associés
coopérateurs.

Elles ne peuvent être cédées à des personnes étrangères à la


société coopérative qu’avec le consentement de la majorité des associés
coopérateurs non cédants, sous réserve que les tiers concernés
partagent le lien commun qui réunit les coopérateurs.

Article 56:

Le projet de cession doit, à cet effet, être notifié par le coopérateur


cédant à la société coopérative. Si cette dernière n’a pas fait connaître
sa décision dans le délai de trois (03) mois à compter de la notification,
le consentement à la cession est réputée acquis.

Article 57:

En cas de décès d’un associé coopérateur, la société coopérative


continue entre les coopérateurs survivants et leurs héritiers, légataires,
ou représentants.

La transmission des parts sociales dépendant de la succession de


l’associé coopérateur décédé s’opère, de plein droit, au profil de ses
héritiers, de ses ayants droit, ou du conjoint survivant, à condition qu’ils
partagent le lien commun, sans le préalable de l’agrément des associés
coopérateurs survivants.

Mais pour exercer les droits attachés à leur qualité d’associé,


lesdits héritiers, ayants droit ou conjoint survivant, doivent justifier, dans
le plus bref délai, de leur identité personnelle et de leur qualité, par la
production de toutes les pièces appropriés, sans préjudice du droit du

Page 22 sur 27
Comité de Gestion de requérir de tout notaire, la délivrance d’expéditions
ou d’extraits de tous les actes établissant ladite qualité.

Article 58:

L’admission ou le refus d’admission des héritiers du coopérateur


décédé doit être prononcée dans un délai qui ne peut excéder trois (03)
mois, à compter de la réception de la demande y afférente. A défaut de
réponse dans le délai imparti, l’admission est réputée acquise.

Dans tous les cas, lorsqu’une décision d’admission ou de rejet est


prononcée, elle doit être notifiée à chaque héritier ou successeur
intéressé par tout procédé laissant trace écrite. Cette information lui
permet, selon le cas, de faire valoir ses droits d’associé ou de contester
la décision prise.

Chapitre 3 : Réserves

Article 59 :

La SCOOPS-HVN s’engage à constituer :

 une réserve légale générale en prélevant annuellement vingt pour


cent (20%) sur les excédents nets ;

 un fonds destiné à la formation, à l’éducation et à la sensibilisation


aux principes coopératifs des membres est également constitué
par prélèvement annuel de vingt pour cent (20%) sur les excédents
nets.

Jusqu’à ce qu’ils atteignent chacun le montant du capital initial fixé


par les statuts, le prélèvement ne peut être en dessous de vingt pour
cent (20%).

Les réserves ne peuvent être réparties entre les membres. Les


membres démissionnaires ou exclus ne peuvent également prétendre à
aucun droit sur ces réserves.

Chapitre 4 : Répartition des excédents 

Article 60 :

Page 23 sur 27
La répartition des excédents annuels est adoptée en Assemblée
Générale à la majorité des deux tiers (2/3) des membres présents. 

La répartition des excédents ne peut se faire qu’après dotations


aux fonds légaux et résorption d’un déficit éventuel, actuel ou reporté.

TITRE VII : FUSION - SCISSION - DISSOLUTION -


TRANSFORMATION - LIQUIDATION

Article 61:
En cas de fusion, scission, dissolution, transformation et/ou
liquidation de la SCOOPS-HVN , les démarches seront effectuées et les
résolutions prises conformément aux dispositions de l’acte uniforme de
l’OHADA relatif au droit des sociétés coopératives en ses titres V, VI et
VII.

TITRE VIII : SANCTION

Article 62 :

Toute violation des dispositions de l’acte uniforme OHADA et des


présents statuts est passible de sanction.

Article 63:
La nature des fautes ainsi que l’envergure des sanctions sont
précisées dans le règlement intérieur de la SCOOPS-HVN.

Article 64 :
L’application des sanctions ci-dessus est détaillée dans le
règlement intérieur.

Article 65 :

Les membres du Comité de Gestion de la SCOOPS-HVN sont


individuellement et collégialement responsables des torts causés par eux
à celle-ci :

Page 24 sur 27
 soit pour violation des dispositions des présents statuts ou tout
autre abus de prérogatives ;

 soit pour faute de gestion ;

 soit pour toutes autres fautes portant préjudice à la SCOOPS-


HVN, à ses membres et à la filière apicole toute entière.

TITRE IX : RESOLUTION DES DIFFERENDS

Article 66

La SCOOPS-HVN peut créer en son sein une commission ad hoc


neutre pour le règlement à l’amiable des litiges.

En cas de non résolution, les litiges seront soumis à un arbitrage


conformément aux dispositions de l’Acte Uniforme OHADA relatif au droit
de l’arbitrage.

TITRE X : DISPOSITIONS FINALES

Article 67 :
Les présents statuts sont adoptés conformément aux dispositions
de l’acte uniforme de l’OHADA relatif au droit des sociétés coopératives.
Aucune de ses dispositions ne peut être interprétée en dehors de la
lettre et de l’esprit de l’acte uniforme de l’OHADA relatif au droit des
sociétés coopératives.

Article 68 :
Un règlement intérieur approuvé par l’Assemblée Générale viendra
compléter dans les détails les dispositions des présents statuts.

Article 69 :
Les présents statuts ont été rédigés en six (6) exemplaires
originaux destinés aux archives de la SCOOPS-HVN, aux formalités
d’inscription au registre des Sociétés Coopératives et à son agrément
par l’autorité administrative.

Page 25 sur 27
Pour les besoins des partenaires, l’Assemblée Générale donne
mandat au Comité de Gestion pour établir autant de copies nécessaires
à la bonne diffusion des présents statuts.

Adoptés en Assemblée Générale constitutive à Ouagadougou le 14


juillet 2020.

Le Secrétaire de séance Le Président de séance

…………………… ………………………

Page 26 sur 27
Page 27 sur 27