Vous êtes sur la page 1sur 6

lOMoARcPSD|4467656

lOMoARcPSD|4467656

ED n°1 : Chimie organique


07/10/2014 UE 17CO : Chimie organique

Exercice 1 : Synthèse du chlorhydrate d’amyléine

Notions abordées : addition d’un magnésien, substitution nucléophile

L’amyléine est un anesthésique local synthétisé selon le schéma réactionnel suivant :

O Cl2 BrMgC2H5 H2O HN(CH3)2


A B C
NH4Cl

O H
C6H5COCl N Cl
O
C

Chlorydrate d'amyléine

a) En milieu acide, la propanone (ou acétone) réagit avec le chlore Cl2 pour donner la cétone monochlorosubstituée
A (C3H5ClO).
Donner la structure du composé A.

O H O
Cl
Cl2
A

H
O H O OH - HCl O
Mécanisme : H Cl Cl Cl
H A
H

L’addition du bromure d’éthyle magnésium BrMgC2H5 sur A conduit après acidification par une solution de NH4Cl
à l’alcool tertiaire B (C5H11ClO). Au cours de cette réaction indiquer les produits formés, avant et après hydrolyse.

Addition
O nulcléophile H2O
Cl Cl Cl
MgBr BrMgO NH4Cl HO
A B

1
lOMoARcPSD|4467656

b) La diméthylamine (CH3)2NH, réagit avec l’alcool chloré B pour mener dans certaines conditions à l’amino-alcool C
(C7H17NO).
Quel est le type et l’ordre de cette réaction ? En donner le mécanisme.

Réaction
SN2 H acido-basique
Cl N Cl N
HO H HO H HO
B C
N N

 L’étape 1 est une SN2 (mécanisme concerté) car le carbone lié au Cl est un carbone Iaire (donc il n’y a pas de
carbocation possible)  la diméthylamine est utilisée comme nucléophile.
 L’étape 2 est une réaction acido-basique afin de déprotoner l’aminium  la diméthylamine est utilisée
comme base.

Quelles sont les précautions opératoires à prendre pour obtenir l’amino-alcool C ?

Il faut prendre au moins 2 équivalents de diméthylamine par rapport à B.

L’amino-alcool C peut être obtenu directement en faisant réagir la diméthylamine sur un époxyde.
Préciser quel époxyde peut être utilisé et le mécanisme de la réaction.

H SN2 H
O
N + O
N
HO
N
C

Attaque préférentielle sur le


carbone le moins encombré

c) Le chlorure de benzoyle C6H5COCl en réagissant avec C fournit le chlorhydrate d’amyléine.


Quel est le type de cette réaction ? En donner le mécanisme.

O DN O O
N N
HO
N + Cl
Estérification
Cl
O
H
O
H
C
AN

O H
N Cl
O

Chlorydrate d'amyléine

2
lOMoARcPSD|4467656

Exercice 2 : Synthèse de la kétamine

Notions abordées : addition d’un magnésien sur une fonction nitrile, formation d’imine

La kétamine est un anesthésique général et un médicament antidouleur à action rapide utilisé principalement en
chirurgie vétérinaire. Des effets secondaires psychotropes rendent son usage moins habituel en médecine
humaine. Elle est aussi utilisée de manière détournée pour ses propriétés stupéfiantes.
Elle est synthétisée selon le schéma réactionnel suivant :
MgBr
Cl H2O HCl Br2
+ C D E F
C C12H13BrClMgN
N
A B

Cl Cl
CH3
CH3NH2 N CH3 NH
F
OH
H2O chauffage O
G Kétamine

a) Quelles sont les conditions nécessaires pour préparer le bromure de cyclopentylmagnésium B à partir du
bromocyclopentane ?
Pour préparer cet organomagnésien, il faut se mettre dans un Br MgBr
milieu anhydre (sinon le magnésien réagit avec l’eau) et utiliser Mg

comme solvant l’éther diéthylique (Et2O = O ) ou le THF ( O )

b) Indiquer les produits formés, avant et après hydrolyse, dans la réaction faisant intervenir les réactifs A et B.
Quand l’hydrolyse est acidocatalysée, l’imine D (C12H14ClN) se transforme en cétone E (C12H13ClO).
Donner le mécanisme du passage de D à E.

MgBr
Cl Addition Cl H2O Cl
+ N MgBr NH
C
N
A B
C D

H2O H

Cl Cl H Cl Cl
H H
NH 3 N H
N N
OH O H H H
H O
H H

Cl Cl
-H
O O
H

3
lOMoARcPSD|4467656

c) L’action du brome sur E (le 1-(2-chlorobenzoyl)cyclopentane), conduit à l’α-bromocétone F (C12H12BrClO) qui


réagit avec une solution aqueuse de méthylamine pour former l’imine G (C12H16ClNO) issue de l’hydrolyse
simultanée de l’halogène tertiaire de F.
Donner un mécanisme pour chacune de ces deux réactions simultanées.

 Formation de l’α-bromocétone F
Cl Cl
Br2
O O
Br

E F

H
O O OH O
Mécanisme : H H - HCl Br
Br Br
F

 Formation de l’imine G issue de l’hydrolyse simultanée de l’halogène tertiaire de F.


Cl Solution aqueuse Cl Cl
H2O
O O O H
H
Br O OH
H
F Hydrolyse
halogène IIIaire
H2N CH3

Cl Cl Cl
CH3 H
N O OH
H
OH H N OH H N OH
-H H
H3C H3C
G

Le chauffage de G (C13H16ClNO) provoque une extension de cycle qui conduit à la kétamine (C13H16ClNO) par le
mécanisme de réarrangement ci-contre. (Ce mécanisme, vous est donné à titre informatif car hors programme)

4
lOMoARcPSD|4467656

d) Le pKa de la kétamine est évalué à 7,5. Décrire le couple acide/base correspondant à ce pKa. Le pKa d’une amine
aliphatique est généralement compris entre 9 et 11. Expliquer cette différence. Donner une représentation
spatiale de l’un des énantiomères de la kétamine en accord avec ce fait.

Cl Cl
CH3 CH3
N H N R H R
H H N N H
O O R' H R'

𝐩𝐊𝐚 ≃ 𝟕, 𝟓 𝐩𝐊𝐚 ≃ 𝟗-𝟏𝟏

 Base moins forte


 Acide plus fort  libère plus facilement son H+ CH3
 Liaison hydrogène avec le C=O fragilise la liaison N+-H N H
H
O

Vous aimerez peut-être aussi