Vous êtes sur la page 1sur 8

BURKINA FASO

ASSOCIATION NAROKO ALLAH ------


Unité- Progrès- Justice

STATUTS
DE L’ASSEMBLEE GENERALE
CONSTITUTIVE DE L’ASSOCIATION

FEVRIIER 2020
PREAMBULE

Malgré les efforts soutenus du Burkina Faso dans ses programmes de


recherche, d’assistance technique, de réseaux d’information et
d’éducation pour combattre la pauvreté, ce pays reste très peu connu du
développement de sa frange rurale faute de soutien des secteurs les plus
pauvres des villages en particulier celui des femmes et des enfants.

Considérant qu’on ne peut développer de façon intégrée un pays sans le


connaître au plan physique, humain, économique et culturel.

Considérant la nécessité du développement du secteur rural au Burkina


Faso :

Considérant que le meilleur développement consiste à :

 Travailler avec des femmes et des groupes apparentés comme les


peuples ruraux en leur fournissant autant que possible le soutien et
l’information nécessaire pour leurs besoins immédiats.
 Former et élever leur niveau de conscience sur leur situation de
femmes et tenter de l’améliorer.

Des femmes, des hommes désireux de promouvoir une plus grande


entente entre les femmes rurales dans les occupations qui sont les leurs
et de soutenir l’action gouvernementale pour le développement décident
de s’organiser pour fournir un cadre où les burkinabè, surtout les
femmes et les jeunes filles pourront découvrir leurs intérêts et ceux de la
société en général.

2
TITRE –I : DISPOSITIONS GENERALES

Article 1 : constitution-dénomination

Il est créé conformément à la loi n° 064-2015/CNT du 20 octobre 2015,


une association dénommée « ASSOCIATION NAROKO ALLAH» en
abrégé .N.A.

NAROKO ALLAH est une expression en langue peulh qui signifie


« chercher la grâce divine»

Article 2 :

NAROKO ALLAH est une association apolitique qui s’interdit toute


discrimination d’ordre ethnique, religieuse etrégionaliste.

Article 3 : but et objectifs

L’association a pour objectif général le bien être des femmes et


promouvoir la cohésion sociale.

Ainsi elle se fixe les objectifs suivants :

 former et encourager les femmes à entreprendre dans la fabrication du


savon, le tissage et la teinture;
 lutter contre les l’excision et les IST
 sensibiliser les femmes sur le planning familial
 promouvoir le vivre ensemble ;
 promouvoir la solidarité et la cohésion sociale ;
 œuvrer dans la protection de l’environnement.

TITRE – II : SIEGE ET DUREE

Article 4.

L’association a son siège à Ouagadougou province du Kadiogo dans


l’arrondissement n°9 et peut être délocalisé en cas de nécessiter sur
décision de l’assemblée générale.

Article 5.

3
La durée de l’association est de 99 ans. Elle peut cependant être
dissoute dans les conditions fixées par les présents statuts.

TITRE – III : ADHESION

Article 6. ADMISSION :

L’association s’ouvre à tout burkinabè âgé d’au moins 18 ans, jouir de


ses droits civils, politiques et adresser une demande écrite au président.

Dans la plus prochaine rencontre, l’assemblée générale statue sur les


demandes d’admission présentées.

Article 7. LES MEMBRES

 sont dits membres d’honneur ceux qui ont rendu des services signalés
à l’occasion. Ils sont dispensés de cotisations ;
 sont dits membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit
d’entrée et une cotisation fixée chaque année par l’assemblée
générale ;
 sont dites membres actifs ou adhérents toutes les personnes qui
participent à l’ensemble des activités statutaires de l’association et qui
s’acquittent de leurs cotisations.
 Sont dits membres associés, les organisations ou institutions
ayant une existence légale ou de fait qui expriment le désir de
travailler avec l’association.

Article 8.Exclusion :

La qualité de membre se perd par :

a) La démission 
b) Le décès
c) L’exclusion prononcée par l’assemblée générale.

TITRE – IV : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT

Article 9.

Les instances de l’association sont :

 l’assemblée générale de l’association ;

4
 le bureau exécutif.

Article 10. L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ASSOCIATION :

Elle est l’instance suprême de l’association. Elle regroupe tous les


adhérents de l’association. Elle se réunit une fois l’an en session
ordinaire et peut se réunir en session extraordinaire sur convocation du
président du bureau exécutif ou à la demande des 2/3 au moins qui la
composent.

TITRE – v : ORGANE DE L’ASSOCIATION :

Article 11.

L’association est dirigée par un bureau exécutif élu en assemblée


générale pour un mandat de cinq(05) ans renouvelablesune fois et
composé ainsi qu’il suit :

 Une présidente et une vice-présidente;


 Une secrétaire générale et son adjointe ;
 Une secrétaire à l’organisationet son adjointe
 Une secrétaire à l’informationet son adjointe;
 Une trésorière généraleet son adjointe ;
 Une secrétaire chargée des relations extérieureset son adjointe;
 Une secrétaire chargée du suivi et évaluation et son adjointe.

Le bureau exécutif se réunit tous les mois en session ordinaire sur


convocation du président. Les décisions sont prises à la majorité des
voix ; en cas de partage, la voix de la présidente est prépondérante.

Article 12.

Le bureau exécutif veillesur les attributions dévolues au comité de la


section.

Article 13.

La présidente du bureau exécutif est le président de l’association. Il


dirige l’association, la représente dans les actes de la vie civile et
publique.

5
Article 14.

En cas de vacances dans le bureau, celui-ci pourvoira, sauf à demander


la ratification de nouveaux membres à l’assemblée générale ordinaire.
Nul ne peut faire partie du bureau s’il n’est pas majeur.

TRITRE – VI : DES RESSOURCES

Article 15.

Les ressources de l’association proviennent :

 des droits d’adhésion


 des cotisations des membres
 des subventions
 des dons et legs
 des ressources diverses autorisées par la loi.

Article 16.

L’assemblée générale fixe le montant du droit d’adhésion et des taux de


cotisation.

 Droits d’adhésion :
 Cotisations :

TITRE – VII : DES MESURES DISPLICINAIRES

Article 17.

Toute violation des dispositions des présents statuts ou le non-respect


des décisions des instances et organes de l’association peuvent entrainer
les sanctions suivantes :

 l’avertissement
 la suspension
 l’exclusion.

TITRE –VIII : MODIFICATION – DISSOLUTION

Article 18.

6
Les présents statuts ne peuvent être révisés ou modifiés qu’en
assemblée générale. Les décisions sont prises à la majorité absolue des
membres présents ou dûment mandatés.

Article 19.

Seule l’assemblée générale convoquée à la demande des 2/3 au moins


des membres actifs peut décider de la dissolution. La décision est prise à
a majorité des 2/3au moins des membres présents et votants.

Article 20.

En cas de dissolution, les biens de l’association seront affectés à des


œuvres de bienfaisance ou à des associations similaires.

TITRE – IX : DISPOSITIONS FINALES

Article 21.

L’association peut se jumeler à toute association de même nature au


Burkina Faso, en Afrique ou ailleurs à la seule condition que ce
jumelage ne porte atteinte ni aux intérêts de l’association, ni aux
intérêts des membres.

Article 22.

Le règlement intérieur adopté en assemblée générale précise les


modalités d’application des présents statuts.

Article 23.

Tous les cas non prévus par les présents statuts seront réglés
conformément aux textes en vigueur au Burkina Faso.

7
Adoptés en assemblée générale à Ouagadougou le 23/02/2020

Secrétaire de Séance Présidente de séance 

OUEDRAOGO Edwige SORE Taibatou