Vous êtes sur la page 1sur 11

TP 

:N°

République Algérienne démocratique et


populaire
Ministère de l’enseignement supérieure et de la recherche scientifique

TP N°3

ETUDE DES CARACTERSTIQUES


D'UN CAPTEUR DE
TEMPERATURE

A BASE D'UNE THERMISTANCE


ACOEFFICIENT

DE TEMPERATURE NEGATIF (CTN)

3eme année LMD Eléctromécanique

Ré alisé par: TAHMI HICHAM


OKBA SALAH

1
TP :N°

Année d’étude : 2016/2017

Objectif  :

1* Etude du fonctionnement du redresseur simple alternance.

2*Analyser l’évolutionde la tension et du courant a la sortie .

3* Determiner le facteur de forme «  F  »et le taux d’ondulation τ .

4* Analyser les deux cas de charge résistive et inductive.

1)-charge résistive (r ) :


Réalisation du montage de Charge Résistive(charge R) :

2
TP :N°

Paramètre de la source : Paramètre de la diode :

Peak amplitude=100 Ron =0.01


Phase=0 Lon =0
Frequency=50 Forward voltage Vf=0.8
Sample time=0 Initial curent Ic=0
Snubber résistance R s=1e5
Snubber capacitance Cs=1e-10
Paramètre de la charge : Paramètre de la valeur moyenne :

R=10 Fundamental frequency=50


L=0 Initial input (DC component)=0
C=inf Sample time=50e-6
Paramètre de la valeur efface :

Fundamental frequency=50
Initial magnitude of input =0
Sample time=50e-6
Diagramme DeCharge Résistive
(R=10Ω)

3
TP :N°

La courbe (1) : La courbe (2) : La courbe (3) : La courbe (4) :

-Le couleur vert (voltage -Le courant entere les - Le courant de diode -Voltage de diode (Vd)
source Vs) bornes de diode (id=ic)
-Le couleur bleu (la
tension redressée vc )

1.3le comportement de la diode dans ce circuit :

T
t⋲
[ ]
0,
2
le diode polarise directe (passante) .

T
t⋲
[ ]
2
,T le diode polarise inverse (bloque).

 L’intérêt de la diode, est que la diode donne une valeur moyenne non nulle à partir d’un valeur
moyenne nulle (redresseur).

1.4 la valeur moyen de tension de charge en fonction de Vmax :

T/2 T
Vcmoy=1/T ∫ Vmax∗sin ( ωt ) dt+1 /T ∫ 0 dt
0 T /2

T
Vmax −cos ( ωt ) 0 Vmax −cos ( ωt /2 ) −cos ( 0 ) Vmax −cos ( π ) −cos ( 0 )
=
T ω [ 0
=
T ]ω
− [
ω ] =
T [ω

ω ] =

2Vmax Vmax
=
ωT π

Vmax 100
Vcmoy = = =31.84 v
π 3.14

4
TP :N°

En remarqué la valeur mesure et la valeur de simulation presque égaux.

1.5 la valeur efficace de la tension de charge en fonction de Vmax :

T T

Vceff =
√ 1

∫ v 2 (t )dt = T1 ∫ ( Vmax sin(ωt))2 dt
T 0 0

T T/2
(Vmax)2 ❑ 1−cos ⁡(2 ωt)
=
√ 1

T 0
2
(Vmax)2 ( sin(ωt ) ) dt =
1
T √ ∫
0 T
(
2
¿) dt ¿

( Vmax )2 T = Vmax
=√ ¿ ¿ ¿=
√ 2T
( )
2 2

100
Veff = =50v.
2
En remarqué la valeur mesure et la valeur de simulation presque égaux.

1.6 le facteur de forme est :

Vceff 50
FF = = = 1.57
Vcmoy 31.84

RF = √Vceff 2−Vcmoy 2 =√ ¿ ¿ ¿= 1.21


Vcmoy

vc 31.84 Vceff 50
Icmoy = = = 3.184 A et Iceff = = =5A
r 10 r 10

Iceff 5
FFic = = =1.57
Icmoy 3.184

RFic =
√iceff 2 −icmoy 2 = 1.21.
icmoy
En remarqué la valeur mesure et la valeur de simulation presque égaux.

2)-charge inductive (rl) ;


2.2Chronogrammes d’évolution de tensions vc :

5
TP :N°

Avec L=0.01 H

Chronogrammes d’évolution de tensions vc : avec L=0.03 H

2-3Chronogrammes d’évolution du courant Ic :

avecL = 0.01H

avecL=0.03 H

2-4 l’effet de l’inductance L :

6
TP :N°

 0<t<0.01 :
D. polarisée en directe → L emmagasiner une énergie magnétique.

 0.01< t < 0.01+ α  :

La diode du point de vue source, polarisée en permettre à l’énergie emmagasinée dans L, se décharge dans la
résistance R par forcée la diode à conduit dans le sens inverse.

2-5Relever les valeurs moyennes de la tension de charge Vcmoy et du courant de charge


Icmoy pour différentes valeurs de L :

pour L=0.01H

T
T
2 α
Vcmoy=1/T ∫ Vmax∗sin ( ωt ) dt = Vmax ∫ sin ( ωt )−∫ sin ⁡(¿ ωt)¿
0 T 0 0

T T
Vmax −1 1 Vmax 1 1 1
=
T
[
ω
2

0 ω |
cos ( ωt ) ] + cos ⁡(ωt ) 2 =
0 T |
¿)+ ¿+ cosωα−
ω ω ω

Vmax −1 1 1 1
=
T ω (
cos ( π )+ + cosωα −
ω ω ω)
Vmax 1 1 1 1 Vmax 2 1 1
= ( + ¿ + cosωα− = ( ¿+ cosωα−
T ω ω ω ω T ω ω ω


Avec : T=0.02 α=0.001 ω= =314
T

100 2 1 1
Vcmoy= ( )+ cos(0.314)- =31.84V
0.02 314 314 314

Vcmoy 31.84
Icmoy= = =3.184A
r 10
Pour L=0.03H

On a T=0.02 α=0.0025

T
T
2 α
Vcmoy= 1/T ∫ Vmax∗sin ( ωt ) dt = Vmax ∫ sin ( ωt )−∫ sin ⁡(¿ ωt)¿
0 T 0 0

Vmax −1 1 1 1 Vmax 2 1 1
=
T ω( ω ω )
cos ( π )+ + cosωα − = ( ¿+ cosωα−
ω T ω ω ω

100 2 1 1
Vcmoy= ( )+ cos(0.785)- =31.83V
0.02 314 314 314

Vcmoy 31.83
Icmoy= = =3.183A
r 10
2-6Relever les valeurs efficaces de la tension de charge Vceff et du courant de charge Iceff pour
différentes valeurs de L :

7
TP :N°

Pour L=0.01H

T T/2 α
( Vmax )2
Vceff =
1

T 0
2


v (t )dt =
T

0 0 √
( sin ⁡(ωt) )2 −∫ ( sin ⁡( ωt) )2

T/2 α
( Vmax )2
=
√ T

0
1−cos ( 2 ωt )
2 ( dt−∫
0
1−cos ⁡(2 ωt )
2
dt )
T/2 T /2 α α
( Vmax )2 1
=
√ T

0 2
dt− ∫
0
cos ⁡(2 ωt)
2
1
dt−∫ dt+∫
0 2 0
cos ( 2 ωt )
2
dt

√ [ |] [
( Vmax )2 T T T α α
=
T 2 0
2

1
4ω 0
| ]] [ | ] [
sin ( 2ωt ) 2 −
T
2 0
+
1

sin ( 2ωt )
0
|]
2
( Vmax ) T α 1
=
√ T
− +
4 2 4ω [
sin ( 2ωα ) ]
Avec T =0.02 α=0.001 ω=314

10000 0.02 0.001 1


Vceff =
√ 0.02 4
− [
2
+
1256
sin ( 2∗314∗0.01 ) ] =47.47V

Vceff 47.47
Iceff= = =4.747A
r 10
Pour L=0.03H :

On a T=0.02 α=0.0025

T T/2 α
( Vmax )2
Vceff =
1

T 0
2


v (t )dt =
T

0 0 √
( sin ⁡(ωt) )2 −∫ ( sin ⁡( ωt) )2

T/2 α
( Vmax )2
=
√ T

0
1−cos ( 2 ωt )
2 (dt−∫
0
1−cos ⁡(2 ωt )
2 )
dt

T/2 T /2 α α
( Vmax )2 1
=
√ T

0 2
dt− ∫
0
cos ⁡(2 ωt)
2
1
dt−∫ dt+∫
0 2 0
cos ( 2 ωt )
2
dt

√ [ |] [
( Vmax )2 T T T α α
=
T 2 0
2

1
4ω | ]] [ | ] [
sin ( 2ωt ) 2 −
0
T
2 0
+
1

sin ( 2ωt )|]
0

2
( Vmax ) T α 1
=
√ T
− +
4 2 4ω [
sin ( 2ωα ) ]
10000 =47.54V
=
√ 0.02
¿¿

8
TP :N°

Vceff 47.54
Iceff= = =4.754A
r 10
2-7Relever la valeur du facteur de forme F(FF)et du taux d’ondulation(RF)de la tention de charge Vc et du
courant de charge Ic :

Pour L=0.01H :

Vceff 47.47
FF= = =1.49
Vcmoy 31.84

RF=
√Vceff 2−Vcmoy 2 = √2253,40−1013.78 =1.1
Vcmoy 31.84

Iceff 4,747
FFic= = =1,49
Icmoy 3.184

RFic=
√ Iceff 2−Icmoy 2 = √22,53−10.13 =1.1
Icmoy 3,184
Pour L=0.03H:

Vceff 47,54
FF= = =1,49
Vcmoy 31,83

RF= √Vceff 2−Vcmoy 2 = √2260,05−1013,14 =1,1


Vcmoy 31,83

Iceff 4,754
FFic= = =1,49
Icmoy 3,183

RFic= √ Iceff 2−Icmoy 2 = √22,6−10,13 =1,1


Icmoy 3,183

3)-charge inductive avec diode de roue libre


Réalisation du montage  de Charge inductive avec diode de roue libre(RL)

(R=10Ω,L=0,03)

9
TP :N°

La courbe (1)  La courbe (2)  La courbe (3) 

-Le couleur vert (voltage source Vs) -Le courant enter les bornes les deux Le courant de diode (id)
-Le couleur bleu (tension redressée diode (diode normal et diode roue

10
TP :N°

Vc) libre :id,idrl)

La courbe (4)  La courbe (5)  La courbe (6) 


-Voltage de diode (Vd) Le courant de diode (iDRL) - Voltage de diode (vDRL)

Conclusion :
 Ce TP constitue une référence pour les systèmes utilisant l’électronique de
puissance
 Nous y a avons exposé les principes fondamentaux et les circuits de bas
 Les composants de base de ces circuits sont les valves à semi-conducteurs qui se
comportent essentiellement comme des interrupteurs ultra rapides la valve la plus
simple est la diode
 Vu l’importance croissante de technologies à base d’électroniques de puissance
dans les entrainements dans convertie courant alternative ver courant continu
Et calcule les valeurs (moy et eff, f(ff) et τ (RF)) de la tension et du courant.

11

Vous aimerez peut-être aussi