Vous êtes sur la page 1sur 2

Champ d’application

Les opérations obligatoirement imposables Les opérations imposables par option Les opérations Exonérées

-les opérations commerciales ●
Peuvent sur leur demande, prendre la ●
Les opérations Exonérées sans droit à déduction

-les opérations de prestation des services. qualité d'assujettis à la taxe sur la valeur ●
-Les ventes, autrement qu'à consommer sur place, des
-les opérations industriel ajoutée : produits de consommation suivants :
-Les ventes et les livraisons effectuées par les entreprises ● 1°- les commerçants et les prestataires de ● Le pain/ Le couscous Le lai : l'exonération concerne ce
industrielles, services qui exportent directement les produit sous toutes ses formes (lait frais conservé, lai
-Les ventes et les livraisons en l'état de produits importés produits, objets, marchandises ou services concentré...)/ La viande fraîche ou congelée/ L'huile
réalisées par des importateurs pour leur CA à l'exportation d'olive et les sous-produits de la trituration des olives
-Les ventes et les livraisons en l'état réalisées par les ●
2°- Les commerçants grossistes dont le fabriqués par les unités artisanales/ Les dattes produites
commerçants grossistes dont le chiffre d'affaire de l'année chiffre d'affaires est inférieur à 2 000 000 dh et conditionnées au Maroc Le sucre brut
précédente est égal ou supérieur à 500 000 ●
3°- Les petits fabricants qui réalisent un ●
-Les ventes portant sur : Les tapis d'origine artisanale
-Les travaux immobiliers, les opérations de lotissement et de chiffre d'affaires annuel ne dépasse pas 500 de production locale/Les métaux de récupération Les
promotion immobilière 000 dh ouvrages en métaux précieux fabriqués au Maroc /Les
-Les opérations de banque, de crédit et les commissions de ● 4°- Les propriétaires de locaux non équipes timbres fiscaux/ papiers et impressions timbrés émis par
change donnés en location pour usage l'Etat/ Les journaux/ les publications/les livres/Les films
-Les opérations effectuées dans le cadre de leur profession, professionnel documentaires ou éducatifs …
par toute personne physique ou morale au titre des Les opérations hors champ d’application : ●
-Les opérations d'exploitation de douches publiques/ de
-professions de : avocat, interprète, notaire, architecte, ●
Ce sont des opérations qui ne sont pas en Hammams et de fours traditionnels
ingénieur, topographe, dessinateur, Adel, huissier, leur nature couvertes par la TVA.
vétérinaire, conseil et expert en toute matière. - Des opérations a caractères civil.
( Rémunérations des salaries, Location
nues des biens immeubles … )
- Des opérations appartenant au secteur de
l’enseignement …
- Remarque : -la location nue des biens
immeubles est une opération à
caractère civil située hors champ Les opérations Exonérées avec droit à déduction
d'application de la TVA, par contre la -Les produits livrés et les prestations de services rendues à
location meublée ou la location de fonds l'exportation
de commerce est une opération à -Les produits placés sous le régime suspensif
caractère commercial et par conséquent -Les opérations de transport international
imposable à la TVA. -Les opérations de cession de logements sociaux les
- Les personnes hors champ d'application ne biens d'équipement destinés à l'enseignement privé ou à la
peuvent récupérer la TVA sur leurs achats de formation professionnelle
biens et services -Les engrais et certains matériels à usage agricole

Régle d’assiette
Concept générale de la fiscalité marocaine
Définition de l’impôt
- L’impôt est une prestation pécuniaire requise des particuliers par voie 4. Sources du droit fiscal marocain :
d’autorité, à titre définitif et sans contrepartie, en vue de la couverture Le droit fiscal au Maroc est issu des sources suivantes :
des charges publiques. -La loi
-Prélèvement effectué d'autorité et à titre définitif sur les ressources ou sur -Les règlements
les biens des individus ou des collectivités, et payé en argent pour subvenir -Les conventions fiscales internationales ratifiées par le Maroc
aux dépenses d'intérêt général de l'État ou des collectivités locales. -Les notes circulaires de l’administration fiscale
-La jurisprudence
En résumé l’impôt est :
-Un prélèvement pécuniaire,
-Supporté par les personnes physiques et morales
-Au profit de l’Etat et de ses institutions
-Pour couvrir les dépenses publiques et les interventions dans les domaines
économiques et sociaux.

6. Territorialité

7. Recouvrement de l impôt

Paiement spontané : ● Retenue a la source : ●
Paiement par voie de

Contribuable fait la ● Contribuable en fait rôle :
liquidation et paye l pas la liquidation ni le ●
Liquidation par DGI
impôt paiement d impôt ●
IR autre que IR

TVA .IS ●
IR SALARIALE salariale . Taxe
professionnelle

Vous aimerez peut-être aussi