Vous êtes sur la page 1sur 4

L’impôt sur le revenu

Barème de l Ir
L impot generale sur le revenu est le dernier né de la
reforme discale prévue par la loi cadre de 1984 , il est
un impot synthétique , progressif et personnalisé il a
éte promulgué par le dahir1-89-116 30 novembre
1989 .il est venu se subtituer & plusieurs impots (IBP
;PTS)
Champ d’application
- L’IR s’applique au revenu global
• Somme des revenus catégoriels suivants : Taux spécifique
• revenus professionnels ; • revenus salariaux ; • Taux de 10 % libératoire : • Produits bruts HT
revenus et profits fonciers ; • revenus et profits versés à des entreprises étrangères non résidentes
mobiliers ; • revenus agricoles. Taux de 15% libératoire : Taux • Produits des
Les personnes imposables actions, parts sociales et revenus spécifiques
• En principe : que les personnes physiques. Mais aussi assimilés ; • Profits résultant des cessions d’actions
les sociétés de personne • ne comprenant que des cotées en bourse ; • Profits résultant des cessions
personnes physiques • n’ayant pas opté pour l’IS. • d’actions O.P.C.V.M dont l’actif est d’au moins 60%
Exemple : SNC, SCS et SF. d’actions
Taux de 17% libératoire • Rémunérations versées à
Territorialité de l’impôt
des enseignants vacataires.
L’imposition du revenu global obéit au :
Taux de 20% • Profits nets des cessions d’actions
• critère de la résidence ; • et critère de la source de
non cotées ; • PPRF acquis par les personnes
revenu.
physiques sous RNR ou RNS ; • Profits nets des
cessions d’obligations et autres titres de créance
Taux de 30% • Produits des placements à revenu
fixe à l’exclusion des assujettis sous RNR ou RNS
• Il y a résidence habituelle au Maroc, lorsqu’il a, au
(libératoire) ; • Rémunérations versées à des
Maroc : • un foyer permanent d’habitation ; • le centre
personnes ne faisant pas partie du personnel de
des intérêts économiques = activité professionnelle
l’entreprise (imputable avec droit à restitution) ; •
principale ;
Cachets des artistes ; • Revenus salariaux des
• séjour de plus de 183 jours par an au Maroc
sportifs professionnels (après abattement de 40%)
(continue ou discontinue).
Modalités d’imposition Déductions opérées sur l’IR
Période d’imposition • Année civile. • Cas Charges de famille
particuliers : RS • Déduction de 360 DH par personne à charge,
Délai de déclaration dans la limite de 6 déductions. • Personnes à
- Avant le 1er mai, pour les revenus professionnels charge : • Conjoint (abstraction faite de ses
à comptabilité RNR ou RNS. revenus)
- Avant le 1er mars, pour : • les titulaires de • Enfants dont âge ≥ 27 ans et revenu ≤ tranche
revenus professionnels soumis au régime forfaitaire exonérée de l’IR ; • Enfants, sans condition d’âge si
; • et/ou les titulaires de revenus autres que les infirmité. • Déductions appliquées pour le conjoint
revenus professionnels ; qui a légalement la charge des enfants.
Déductions sur revenu global L’impôt retenu à la source
• Dons octroyés aux ARUP ; • Dons octroyés aux AOS L’IR calculé est diminué des RS opérés sur les
des entreprises sur revenu dans la limite de 2 pour mille revenus du contribuable si RS imputables.
du CA HT • Dons octroyés à certain organismes : L’impôt étranger
Habous, entraide nationale … Réduction égale à 80% de l’IR dû au titre des
Taux de 30% • Produits des placements à revenu fixe à pensions de source étrangère, transférées à titre
l’exclusion des assujettis sous RNR ou RNS (libératoire) définitif en dirhams non convertible
; • Rémunérations versées à des personnes ne Taux
faisant pas partie du personnel de l’entreprise
(imputable avec droit à restitution) ; • Cachets des
artistes ; • Revenus salariaux des sportifs
professionnels (après abattement de 40%)
L’IR sur revenus professionnels La cotisation minimale : idem pour l is sauf :
Définition des RP
- Les taux : 6 % applicable aux professions liberales - taux de
Les revenus qui ne relèvent pas des: • revenus 0.25 % pour les médecins , gaz , produites pétrolières-
salariaux, des RP • revenus fonciers, • revenus Minimum : 1.500 DH.- Délai de versement : avant le premier
agricoles, • revenus des capitaux mobiliers. février de chaque année
Revenus assujettis
Bénéfice imposable selon régimes optionnels
Revenus provenant des : • Professions commerciales
• Professions industrielles • Professions artisanales Option RNS :
• Professions immobiliers • Professions libérales • L’option doit être formulée par écrit.• Début
Revenus répétitifs : • Journaliste non salarié • Ecrivain d'activité : Avant le 1er avril de l'année suivant celle du
• Artiste. • Artiste • Eleveur de chevaux • Guide pour début d'activité.L'option prend effet à partir de l'année
touristes. du début d’activité
Personnes assujetties
• Personnes physiques. • PP membres de • En cours d'activité : Avant le 1er mars de l'année.
groupements • Bénéfice des SNC, SCS et SF : imposé L'option prend effet à partir de l'année suivante.
au nom du principal associé. Changement de régimes :
• En cas de déficit : imputé sur les RP du principal Passage du RNR au RNS : Que si CA < Seuil RNR 3
associé. années de suite.
Exonérations des revenus professionnels
Passage du RNS au Régime forfaitaire: Que si CA <
Exonérations Similaires à celles traitées au niveau de
Seuil RF 3 années consécutives.
l’IS:
• Exonération permanente • Exonération totale suivie Passage du RNS au RNR: Aucune obligation particulière
d’une imposition permanente au taux réduit ; • • les contribuables soumis à l impot sur le revenu
Imposition permanente au taux réduit ; • Imposition selon le RNS ou l RF beneficient d un abattement de
temporaire au taux réduit. 15 pour cent sur la base imposable s ils ashérent aux
Détermination du bénéfice Selon 3 régimes : centes de gestion de comptabilité agréés
• Régime du résultat net réel (RNR)
• Régime du résultat net simplifié (RNS)
• Régime forfaitaire (RF) du bénéfice imposable
Critères principaux :
• Nature d’activité • Chiffre d’affaires
Régimes d’imposition à l’IR

Activités ●
RNR ●
RNS ●
Forfait

Prof. ●
CA > 2 MDH ●
1 M < CA <_2 M ●
CA <_1 MDH
commerciales,
industrielles,
artisanales

Prestations ●
CA > 500.000 ●
0.25 < CA <_ 0.5 ●
CA < _250.000
service et Professions et activités exclues du RF :• Médecin, chirurgien, … • Architecte,
professions topographe… • Expert comptable, … • Lotisseur et promoteur • Exploitant de
libérales
cinéma… • Bijouterie et joaillerie… • Hôtelier… • Lotisseur et promoteur
application de RNR : immobilier… • Assureur, courtier … • Editeur, libraire, imprimeur … • Ecole
d’enseignement privé… • Avocats et notaires…
Le RNR s'applique obligatoirement aux : • SNC, SCS et Calcule de bénéfice forfaitaire et le bénéfice minimum  :
Association en Participation. • Entreprises • On calcule le BF et le Bénéfice Minimum. • BF = CA déclaré X Taux de bénéfice
individuelles dont le CA excède : donné. • BM = Valeur Locative (TP) X Coefficient (0,5 à 10)• Comparaison BF …
BM • L’impôt est établi sur le terme le plus élevé.
- 2 MDH pour les Prof. com., ind., et art. Régime de l’auto-entrepreneur :
- 500.000 DH pour les Pres. de ser. ou PL. • Conditions du chiffre d’affaires : Le CA annuel encaissé :
•≤ 500 000 DH pour les activités commerciales, ind. et artisanales ;
• Entreprises individuelles dont le CA n'excède pas les
•≤ 200 000 DH pour les prestataires de services
seuils, si elles n'ont pas opté pour le le RNS ou le BF.
• Autres conditions :• Demande auprès de « Poste Maroc ». • Adhérer au
régime de sécurité sociale ; • Tenir un registre des achats et des ventes.
:
Mode de détermination du RNR 
Base imposable et taux d’imposition :

Résultat comptable +réintégrations
-déductions • Base imposable = CA encaissé

Produits imposables :les produits d’exploitations , les • Taux d’imposition :

produits financier , les produits non courants ,les - 0.5% sur le montant ≤ à 500 pour les activités commerciales… ;
subventions , les reprises ; les dons reçus - 1% sur le montant ≤ 200 000 DH pour les prestations de service.
• Taux libératoires de l’IR.
charges déductibles : les achats , les autres charges
Obligations déclaratives de l’auto-entrepreneur :• Déclaration d’existence : A
externes , les impots et taxes , les charges de souscrire auprès de « Poste Maroc » dans les 30 jours suivant la date du début
personnel ,les dodations aux Amo , les dotation au de l’activité. • Déclaration du CA, selon l’option formulée ( par mois ou
trimestre);• Versement de l’IR auprès de « Poste Maroc » : • Avant la fin du
pro ; les charges fin , les charges nn courantes ,le mois qui suit le mois de l’encaissement du CA ; • Ou avant la fin du mois qui suit
report du deficit fiscal le trimestre de l’encaissement du CA
L’IR sur les revenus salariaux PPRF
Champ d'application • Intérêts et autres produits des obligations et autres titres de
• Salaires et traitements • Les avantages en argent et en nature • créance. • Intérêts sur prêts et avances.
Les indemnités réparant dommage ou préjudice • Les pensions et BI et taux de la RS
rentes viagères • BI = Montant brut des produits.
Revenus exemptés • Taux des PAPS : 15% libératoire.
•Indemnités couvrant les frais engagés dans l'exercice de la • Taux des PPRF : - 20% imputable avec droit à restitution pour
fonction de l'emploi.•Indemnités ayant le caractère de dommages les personnes physiques sous RNR RNS déclarant leur identité .-Si
et intérêts, destinées à réparer un préjudice.• Cotisations RS supérieure à IR : Restitution. - 30% libératoire pour les
patronales de sécurité sociale, de retraite et d'assurance groupe• personnes non soumises aux RNR RNS.
Allocations familiales, pensions alimentaires, pensions d'invalidité et PCVM
rentes d'accident de travail. •Indemnités de maladie, maternité, • Profits annuels :
allocations décès… •Indemnités de licenciement dans la limite de 36 - réalisés par les personnes physiques résidentes PCVM
mois. -sur les cessions de valeurs mobilières et autres titres de capital
Schéma de base du salaire net imposable ou de créances
Etape 1 : Salaire brut : Total des éléments du salaire - émis par les personnes morales ayant leur siège au Maroc ou à
Etape 2 : Exonérations Etape 3 : Salaire brut imposable = Salaire brut l'étranger, et les OPCVM.
- Exonérations Détermination du profit imposable
Etape 4 : Déductions et Abattements éventuels • Profit imposable = Prix de cession - Frais de cession - Prix
Etape 5 : Salaire net imposable = SBI – Déductions et Abattement d'acquisition - Frais d'acquisition du profit
Déductions du SBI • Si achat du même titre à prix différents, le prix à retenir est le CMP
• Cotisations sociales et primes d’assurance groupe. desdits prix.
• Primes et cotisations à l’assurance retraite dans la limite de 50 % • MV réalisées : imputables sur les PV de même nature réalisées au
du salaire net imposable: - Si contribuable ne dispose que du revenu cours de la même année ou à sur les PV des 4 années suivantes
salarial. - Si durée du contrat d’assurance est ≥ 8 ans -Si prestations Taux de PCVM
servies après l’âge de 50 ans du SBI RS
• Remboursement en principal et intérêts normaux des log. Eco. et • Taux de 15 % pour les profits des :
ce dans la limite de 10% du RNI. - Actions cotées en bourse ;
• Idem pour coût d’acquisition : - et RCA dans le cadre d’un contrat - Actions ou parts d’OPCVM d’actions ;
Mourabaha - Ou ML payée dans le cadre d’un contrat « IMB ». RS si BV
• Frais professionnels • Taux de 20 % pour les profits des obligations et autres titres
• FP = 20% du SBI (Hors avantages en Arg. ou en Nat. ). • Taux de créance
spéciaux plus élevés pour certaines professions: - Exemple :
Ouvriers d’imprimerie de journaux travaillant la nuit : 35% - Paiement spontané
Personnel navigant de l’aviation marchande : 45% • Taux de 20% pour les profits des actions non cotées en
• Déduction plafonnée à la valeur de la première tranche du bourse.
barème. L ir sur revenu foncier
Abattement forfaitaire pour les pensions • La pension nette
imposable est obtenue en déduisant : • 55% sur le montant brut Il s'agit des revenus provenant de la location à l'état nu des
annuel inférieur ou égal à 168.000 DH ; • 40% pour le surplus. immeubles bâtis et non bâtis et des constructions de toute nature
(Revenu fonciers urbains), ainsi que des revenus provenant de la
Mode d'imposition de l’IR sur salaire
location des propriétés agricoles y compris les constructions et le
• Par voie de RS opérée par l'employeur.
matériel y affectés (Revenus fonciers ruraux)
• Titulaires des Revenus Salariaux dispensés d'établir la déclaration
annuelle de leurs revenus lorsqu'ils disposent d'un seul revenu. Profits fonciers
Sont considérés comme profits fonciers, ceux réalisés lors : (entre
Taux d'imposition: Barème progressif par période :
A partir du barème annuel autres)
- De cession d’immeubles bâtis ou non bâtis sis au Maroc.
- De l’expropriation d’immeubles bâtis ou non bâtis pour cause
d’utilité publique.
- De cession de parts sociales ou actions nominatives d’une
société immobilière fiscalement transparente
La détermination du revenu imposable et l’impôt dû
Taux spécifiques IR / Salaire Le revenu foncier brut (RFB)
• Rémunérations des personnels ne faisant pas partie du personnel RFB = ∑des loyers perçus par le propriétaire (Urbain)
de l'Entreprise : passibles de la RS au taux de:
- 30% dans le cas normal (NL). Revenu foncier imposable (RBI)
- 17% si versées par des établissements d’enseignement à des RBI = Revenu foncier brut + (A) –(B)
enseignants ne faisant pas partie de leur personnel. Revenu foncier globale imposable
- Les RS de 30% et de 17% sont appliquées au revenu global, sans RFGI = RFBI + Revenu Rural
aucune déduction. L’impot dû
- La RS de 17% est libératoire de l'IGR.
IR dû = RFGI x taux Taux 10% Libératoire : Pour Les RFBGI < 120 000
L’IR sur revenus et profits des capitaux mobiliers Taux 15% Libératoire : Pour Les RFBGI ≥ 120 000
Eléments imposables Les dépenses incombant normalement au propriétaire et qui
• Revenus des capitaux mobiliers: - Produits des actions ou parts sont supportées par le locataire. (Exemples : Les dépenses
sociales et Eléments revenus assimilés PAPS. -Produits de placements liées à L'entretien, à l'aménagement et aux réparations -Les
à revenu fixe PPRF. primes d'assurance-incendie... ) (A)
• Profits de cession de valeurs mobilières et autres titres de capital et
de créances PCVM. Les dépenses incombant normalement au Locataire et qui sont
supportées par le propriétaire. (Exemples : Les dépenses d'éclairage,
PAPS de consommation d'eau, de chauffage -Les frais du syndic …) (B)
• Distribués par les sociétés ayant leur siège au Maroc et
relevant de l’IS :
- Dividendes distribués-Bénéfices utilisés pour l'amortissement Lorsque chaque partie supporte les charges qui lui incombent
du capital-Bénéfices utilisés pour le rachat du capital-Boni de normalement, aucun ajustement du revenu foncier brut n'est
liquidation nécessaire
En matière de liquidation de L'IR sur les revenus fonciers deux modes Les régimes d'imposition
de recouvrement sont prévus :
a- Le régime du résultat net réel (RNR):
Recouvrement par voie de retenue à la source :
La location de biens immeubles mis à la disposition de Personnes Sont obligatoirement imposable à L'IR selon le régime du
morales ou physique imposables à L'IR professionnel selon le RNR ou résultat net réel :
RNS La retenues à la source doivent être versées à l'administration - Les exploitations agricoles ayant la forme de sociétés
fiscale avant l'expiration du mois suivant celui au cours duquel la ( SNC / SCS / SP )
retenue a été opérée - Les exploitants individuels dont le CA annuel afférent à
Recouvrement par voie de Paiement spontané -La location de biens l'activité agricole > 2 M dh
immeubles mis à la disposition de Personnes morales ou physique
*Détermination du résultat net réel : Revenu net
imposables à L'IR professionnel selon le régime bénéfice forfaitaire
-La location de biens immeubles mis à la disposition de Personnes agricole = Produits imposables - Charges déductibles b-
morales ou physique imposables à L'IR professionnel selon le RNR ou Le régime du bénéfice forfaitaire (BF) :
RNS mais dont les propriétaires ont opté pour le paiement spontané Il Concerne tous les revenus qui ne sont pas
de l'impôt obligatoirement soumis à l'impôt selon le régime du
-Les contribuables disposant de plusieurs revenus fonciers exonérés résultat net réel.
(< 30 00) mais dont le cumul dépasse le seuil de 30 000 *Détermination du Bénéfice forfaitaire Le BF annuel de
La déclaration annuelle des revenus fonciers et le paiement
l'exploitant agricole est composé :
spontané de l'impôt y afférant doivent intervenir avant le 01-Mars-...
de l'année suivant -Du bénéfice afférent aux terres de culture et aux
plantations régulières.
Exonérations en matière de revenus fonciers Un bénéfice à l'hectare est déterminé:Il est multiplié par
Les revenus fonciers exclus du champ d'application de L'IR : la superficie des terres de culture pour obtenir le bénéfice
Il s'agit de la valeur locative des immeubles que les propriétaires
mettent gratuitement à la disposition :
forfaitaire global.
-De leurs ascendant (parents) et descendants (enfants) - Du bénéfice afférent aux arbres fruitiers et forestiers:
-Des administrations de l'Etat, des collectivités locales et des Le bénéfice forfaitaire est déterminé par arbre
hôpitaux publics fruitier ou forestier, il est multiplié par le nombre
-Des associations reconnus d'utilité publique pour y installer des d'arbres composant la plantation.
institutions charitables à but non lucratif Les revenus fonciers sont Selon les termes du CGI, le bénéfice forfaitaire par hectare
exonérés de L'IR : Lorsque RNBI < 30 000 ou par arbre fruitier ou forestier est fixé par une
Sont exonérés de l'impôt : commission communale, sur proposition de
- Des profits réalisés par toute personne qui effectue au cour de l'administration fiscale.
l'année civile des cessions dont le montant total ne dépasse pas 140
000
- Du profit réalisé sur la cession d'un immeuble occupé à titre
d'habitation principale depuis su moins 6 ans. Cette
exonération est également accordée à la cession du terrain
sur lequel la construction est édifiée dans la limite de 5 fois la
superficie construite Exemple : Le profit foncier réalisé sur la
cession d'une villa dont le superficie couverte est de 400m²
est exonéré de l'impôt si celle
- ci a été utilisée comme habitation principale pendant au moins 6
ans. La cession du terrain sur lequel la villa est construite est
exonérée dans la limite de : 400 x 5 = 2 000 m²
- Des cessions à titre gratuit (donations) de biens immeubles entre
ascendants et descendants, entre époux et entre frères et
sœurs
- Du profit réalisé sur la cession d'un logement social
(économique) occupé par son propriétaire à titre d'habitation
principale depuis au moins 4 ans.

Revenus Agricoles
Il ’s’agit des bénéfices réalisés dans le cadre des exploitations
agricoles et de toute autre activité de nature agricole non soumise à
la taxe professionnelle
Exonération et Imposition au taux réduit
a-Exonération permanente :
Sont totalement exonérés de l'impôt sur le revenu à titre
permanent, Les contribuables réalisant des revenus agricoles et
dont le CA annuel < 5 000 000 dh. En cas d'imposition, le
contribuable ne peut bénéficier de l'exonération que lorsque son
CA reste inférieur à 5 000 000 dh pendant trois exercices
consécutifs
b- Imposition au taux réduit :
Les détenteurs de revenus agricoles bénéficient de l'application
du taux réduit de 20% pendant une période de cinq exercices.
L'application du taux de 20% se fait à partir du premier exercice
d'imposition. Ce taux est un taux plafond, c.-à-d. que le revenu du
contribuable sera soumis au taux qui lui correspond, si ce taux est
inférieur à 20%.