Vous êtes sur la page 1sur 4

Séance 1 - BIC

1. CHAMP D'APPLICATION

Exercice 1
Préciser de quelle catégorie de l'IRPP relèvent les bénéfices réalisés dans les cas suivants :

2 - Madame Toutou ^ véçértnaîre associée dam une clinique vétérinaire,


3 « Monsieur Lemoîne exploite une champignonnière.
4 * Monsieur Martin est gérant minoritaire d'une SARL qui commercialise des articles électroménagers. Au titre de l'année N, il a
perçu «ne lémw^ratlon égate à 4B 000 €.
5 - Madame Durand est professeur de droit fiscal à {'université de Raris H Assas. Parallèlement, elle est salariée d'un cabinet d'avocat
d'affaires à Paris. Elle réalise également des prestations de conseil auprès de grandes entreprises.
6 - Monsieur Barreî exerce la profession libérale de commissaire aux comptes.
7 - Madame Fournier exploite une production importante de fraises à Piougastel. Elle les commercialise auprès de coopératives et
particuliers.
8 * Monsieur Leroux exploite un hôtel. Parallèlement, H utilise son temps libre pour
réaliser des travaux d'aménagement (pose de parquet et de tapisseries) chez des
particuliers»
9 - Monsieur Robert est négociant en bestiaux dans la région de Lamballe (Côtes
d'Armor),
10-Monsieur Leguen âgé de 62 ans exploite un commerce de vente de véhicules
d'occasions. Souhaitant prendre sa retraite prochainement, il a mis en location-
gérance son entreprise.

Exercice 2
Préciser de quelle catégorie de l'IRPP relèvent les bénéfices réalisés dans les cas suivants :

1 - Les époux Martinot sont retraités de la SNCF. Ils louent en meublé une pièce de leur habitation principale à un étudiant. Le loyer
mensuel est de 450 €.
2 - Monsieur Ribout est artisan maçon, H donne en location un entrepôt (location nue) qui ne figure pas à l'actif de son bilan. Les
revenus perçus au titre de cette location se sont élevés à 8 500 € pour Tannée N.
3 - Monsieur Madec est artisan plombier. Il exploite son activité sous forme d'entreprise individuelle. Il réside dans une partie de
l'immçMble (inscrit à l'actif de son patrimoine professionnel) au sein duquel il exerce son activité professionnelle. La valeur loca-
tive cadastrale de l'immeuble est estimée par l'administration fiscale à 8 600 €.
4 - Monsieur Durand est expert comptable ; il exerce son activité en tant que libéral associé au sein d'une société civile profession-
nelle. H est propriétaire de deux appartements qu'il loue meublés à des étudiants. Les revenus versés par les locataires s'élèvent
pour l'année-N.Î14.000 €.
5 - Madame Levy est à la retraite ; ancienne avocate réputée en droit financier, elle est souvent sollicitée par des entreprises pour assu-
rer des missions de conseil. Les revenus perçus au titre de l'année N pour cette activité se sont élevés à 38 000 €. Elle est proprié-
taire d'un immeuble situé à î^ris ; elle loue le Ier étage à un confrère pour un revenu annuel de 24 000 € (location non meublée).
6 - Monsieur Victor a 45 ans. Il est diplômé d'un master d'audit et d'un MBA de Harvard. Il a commencé sa carrière au sein d'un
cabinet d'audit anglais. Il y a cinq ans, il a créé en Bretagne avec deux autres associés une SNC spécialisée dans la fabrication
d'articles de maroquinerie haut de gamme. Monsieur Victor, toujours passionné par le management, assure accessoirement des
prestations de conseil en organisation auprès d'entreprises.
7 - Madame Eliot exploite à titre individuel une entreprise de vente d'appareils culinaires. Elle est propriétaire d'un immeuble dont
elle loue deux étages à des particuliers. Les revenus perçus au titre de cette location se sont élevés à 26 000 € pour l'année N. La
location est non meublée.
8 - Les époux Tanguy, en retraite, tirent l'essentiel de leurs revenus de la location de
quatre appartements situés à foris. Un appartement est loué nu à un cabinet médi-
cal Les trois autres sont loués meublés à des particuliers pour un revenu annuel de
28 000 €. Les époux Tanguy sont inscrits au registre du commerce et des sociétés en
qualité de loueur professionnel.
Séance 1 - BIC

Exercice 3
Indiquer pour les situations ci-dessous, les résultats imposables dans la catégorie des BIC en France
(on fera abstraction d'éventuelles conventions internationales).

1 - Monsieur Lagos est de nationalité espagnole. Sa famille vit en France. Il est propriétaire de cteux magasins de vins dont l'un en
Espagne. Il réside environ huit mois en France.

2 • Monsieur Durand exploite un magasin de sport a Chamonix. Il réside avec sa famille à Martîgny en Suisse. Il dispose aux Houches
(département de Haute-Savoie) de deux appartements qu'il loue à des guides de haute montagne,

3 - Madame Verbrugge est de nationalité belge. Elle est âgée de 58 ans. Elle possède
un commerce de vêtement à Lille, l'essentiel de ses comptes bancaires se situe en
France, Elle est par ailleurs propriétaire d'un appartement à Lille qu'elle loue à des
particuliers. La location est non meublée. La filfe de Madame Verbrugge exploite
le magasin de Lille ; à ce titre elle perçoit un salaire de 1 400 € par mois. Madame
Verbru^e réside habituellement à Bruges.

4 - Madame Morandini est d'origine italienne, De nationalité française, elle est artisan
verrier à Paris. Elle s'approvisionne auprès de fournisseurs italiens et exporte une
partie de sa production en Europe de l'Ouest.

2. REGIME FISCAL ET DETERMINATION DU RESULTAT FISCAL

Exercice 1
1) Calculer le RF à partir du résultat comptable, puis par différence entre produits imposables et
charges déductibles.
2) Si l'entreprise est soumise à l'IR, comment ce résultat fiscal sera imposé ?
3) Si l'entreprise est soumise à /'/S, qui est redevable de l'impôt ? Calculer le résultat net
comptable en prenant un taux d'Is de 33 ^3%.

Le bénéfice comptable de l'entreprise avant impôt s'élève à 50 000 €.


- Produits comptables : 120 000 €
Charges comptables : 70 000 €
Produits non imposables : 30 000 €
- Charges non déductibles : 10 000 €

Exercice 2
1) -L'inscription de l'appartement à l'actifdu bilan de Monsieur Leroy est-elleobligatoire?
2) Calculer le RF de l'entreprise. Dans quelle catégorie les loyers doivent-ils être déclarés ?
3) Au titre de quëïïé année cîvïïé le fésùîfàt âôtt-ïlêtfé déclaré ?A qiiëllë dote ?

Monsieur Leroy exploite une entreprise de ventes de meubles de jardin, tl clôture son exercice comptable le 30 avril de chaque
année. Au titre de l'exercice 01/05/N-t - 30/04/N, les informations suivantes vous sont communiquées :
• Résultat comptable avant impôt : 75 000 € .
• Loyers provenant de la location nue d'un appartement non meublé à un étudiant ; cet appartement est mer* à I actif du
patrimoine professionnel de Monsieur Leroy : tes foyers annuels s'élèvent à 12 000 € et ont été enregistrés dans tes produits
comptables,
» Charges comptables (dont rémunération
de Monsieur Leroy non déductible du
résultat fiscal : 25 000 € et charges
relatives à l'entretien de l'appartement t
3000€):1250ÔO€
« Produits comptables : 200 000 €
• Autres charges non déductibles : 20 000 €
• Autres produits non imposables ; 11 ÛQO €
Séance 1 - BIC

Exercice 3
1) Dans quelles catégories les revenus doivent-Ils être déclarés ?
2) Calculer le revenu imposable bfât gto^
3) Reprendre la question 2 en supposant que le revenu de M. Rouault est un déficit de
a) 50000€
b) 100000€
Les époux Rouault sont mariés sous le régime de séparation de biens. Ils ont deux
enfants à charge. Madame Rouauft est chirurgîen-dentiste installée à son propre
compte. Au titre de l'exercice N, son résultat fiscal s'élève à 62 (XX) €. Elle assure par
ailleurs des cours à l'université de Rennes (en tant que vacataire) qui lui ont rapporté
4^500 € (par souci de simplification, on considérera que cette somme représente une
rémunération imposable). Monsieur Rouautt est grossiste en fruits et légumes. Au titre
de l'exercice N, il a réalisé un chiffre d'affaires d'un montant égal à 240 000 € ; les
charges professionnelles se sont élevées à 200 000 €
Ces charges comprennent entre autres :
* la rémunération de Monsieur Rouault : 32 QOQ €,
* une contravention au code de la route : 20X3 €.
Les exercices comptables correspondent à l'année civile.

3.QCM

QCM1

0 Seules tes personnes physiques sont imposables à l'impôt sur te revenu.

O UBRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) peut opter pour l'impôt sur les sociétés,

0 Sous certaines conditions, une SA peut opter pour le régime fiscal de l'impôt sur le revenu.

0 Les prestataires de services relèvent de\la catégorie bénéfices non commerciaux.

G Les prestations médicales des vétérinaires relèvent de la catégorie des bénéfices non commerciaux.

. et Mme Durand sont des Jeunes retraités qui louent une pièce de leur habitation principale à un étudiant
en pharmacie. Les revenus perçus sont exonérés d'impôt,

Les locations (habituelles} en meublés à usage dliabitation relèvent de la catégorie des BIC « professionnels y.

M, Lemoine exploita une quineaifterîé * $ donne en toestton (nue) une partie de Hmméubte inscrit à son
bilan. Cet immeuble n'est pas nécessaireà l'exercice de son activité professionnelle. Les revenus perçus
relèvent de la catégorie des BtC.

M; Courtfe exploite un commerce de vente at réparation de matériels informatiques ; de manière acces-


soire, il assure des prestations d'audit informatique. Les revenus de cette activité doivent être déclarés
dansla catégoriebénéfices non commerciaux.

Madame Vatentin réside à Lilfe ; elle explofce deux entreprises commerciales ; Tune à Lille l'autre à Bruges.
Les revenus perçus en France et à Bruges sont imposables dans la catégorie BIC en France.
Séance 1-BIC

QCM2

Lia détertninatron du résultat imposable sart à csteuter fimpôt dû par le contribuable, personne physique
aumorate.

0 En prstitfu^ te résultat imposable est déterminé à partir du résultat comptable qu'il convient de corriger
pour tenir compte des spécificités de te réglementation fiscale.

0 L'entreprise individuelle n'a pas la personnalité fiscale. Le redevable de l'impôt est l'entrepreneur individuel.

O Monsieur Courapel exploite une pâtisserie. Il est propriétaire du local dans lequel 8 exerce son activité. Ce
local étant nécessaire à l'exploitation, il dote être inscrit à l'actif de son patrimoine professionnel.

0 Madame Leroux exploite un commerce de vêtements. Le stock de marchandises, même non inscrit à
l'actif du bilan, fait partie du patrimoine professionnel

0 Monsieur Marin envisage de créer une entreprise de vente de matériels de bureau. Le commerce serait
exploité dans un bâtiment dont il est propriétaire. Monsieur Marin ne souhaite pas inscrire cet immeuble
à l'actif de son patrimoine professionnel. En conséquence, les charges qui y sont liées ne seront pas
déductiblesfiscalement.

0 Madame Lucas exploite une entreprise de nettoyage de locaux industriels. Elle est propriétaire d'un appar-
tement qui figure ou biten de scsi paJrwmpfne professionnel, Cet appartement est loué non meublé à un
étudiant. Las loyers perçus relèvent de la catégorie des revenus fonciers.

0 Madame Blot est coiffeuse à son propre compte. Blé est propriétaire d'un studio qu'elle a décidé de
conserver cterm son psfêrirrtûifie pri^i* Ot sfewdto est toué à un étudiant. Les loyers perçus sont imposés
dtons fe 0sÊégorte cteg revenus fonciers. Site sont arregtelàréa dans tes produits comptables, il convient de
les déduire pour calculer le résultat fiscal.

0 Un exploitant individuel $ perçu 4 000 € de dividendes provenant de la gestion d'un portefeuille d'actions
inscrites dans son patrimoine professionnel. La législation fiscale prévoit que ces dividendes sont déquali-
fiés pour être imposés dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers (et non dans la catégorie béné-
fices industriels et commerciaux!. En conséquence, pour la détermination du résultat fiscal de l'entreprise,
il convient de corriger à la baisse le résultat comptable par une déduction extra-comptable.

0 Monsieur Patrick exploite une brasserie à Megève (74). Il clôture ses exercices au 30 avril de chaque
année, La résultat fiscal relatif à la période 30/O4/N - 3Q/04/N+ 1 sera déclaré sur la déclaration
annuelle des revenus en mai N+ 1 .