Vous êtes sur la page 1sur 5

Cahier des charges

Etude des besoins du marché - G.E.T. Lebanon

1. Contexte

Le projet Graines d’Espérance est un projet d’insertion socioprofessionnelle des jeunes


par le renforcement de la formation professionnelle au Liban. Il consiste à créer un
nouveau diplôme en électrotechnique, former les enseignants, équiper les écoles en
matériel adéquat, promouvoir une collaboration dans la durée entre écoles et
entreprises. Depuis janvier 2008, près de 780 jeunes et plus de 80 enseignants
bénéficient directement des actions du projet.

Dans le cadre du développement de l’axe d’orientation et de valorisation de la formation


technique, un nouveau projet a été développé en collaboration avec l’association
arcenciel. Il s’agit d’un projet pour « favoriser l’accès à l’emploi aux jeunes » et ceci à
travers la formation professionnelle et la création d’un réseau de bureaux d’orientation
et d’emploi. 5 bureaux d’orientation sont mis en place dans 5 écoles techniques et le
bureau d’emploi d’arcenciel sera renforcé.

Afin de pouvoir proposer des formations courtes qualifiantes aux chercheurs d’emploi
pour leur permettre de trouver un emploi durable, une étude doit être menée pour
déterminer les métiers et/ou compétences manquantes.

Cette étude est financée par la Fondation Drosos.

a. Contacts Projet G.E.T. Lebanon

Semeurs d’Avenir
Rue Hôpital Al-Hayat, Imm. Ford (Boulos), 3e étage
Chiyeh, Beyrouth - Liban
Tel/fax: +961 1 556 338/9
Personnes à contacter :
Tina Comaty (+961 3 582 031) semeursdavenirlb@gmail.com
Nicolas Dawaliby (+961 3 868 964) semeursdavenirlb@gmail.com

1
b. Destinataires de ce document

Tout chercheur ayant de l’expérience dans l’exécution d’études de marché et


recensement des besoins.

2. Organisation et déroulement de l’étude :


L’étude sera divisée en 4 phases distinctes
1- Identification des tendances et besoins du marché
2- Identification des métiers les plus demandés
3- Exécution des visites sur le terrain
4- Rédaction du rapport et élaboration de fiches techniques pour chacun des
métiers

3. Public cible pour l’enquête :


a. Institutions publiques :
i. Ministère du travail
ii. Office national de l’emploi
iii. Ministère de l’industrie
iv. Ministère de l’économie
b. Secteur industriel :
i. Très petites entreprises/ Entrepreneurs indépendants/ Artisans
ii. Petites et moyennes entreprises
c. Secteur de la santé :
i. Ordre des médecins/ dentistes
ii. Dentistes/ Médecins
d. Secteur tertiaire :
i. Petites et moyennes entreprises
ii. Grandes entreprises

4. Etendue géographique de l’étude :

a. Mont-Liban (jdeideh, bourj hammoud)


b. Grand Beyrouth (chiyah)

Spécifiquement dans les zones industrielles et les zones de rassemblement d’artisans


industriels.

5. Les conditions générales :

a. Objectifs
i. Déterminer les secteurs en besoin suite aux entretiens avec les
institutions publiques et un desk review (articles, revues…)

2
ii. Recenser les besoins du marché en métiers industriels (plombier,
soudeur, tourneur, électricien, etc…)
iii. Recenser les besoins en personnel formé aux métiers de santé de
base (auxiliaire de vie, assistante dentaire)
iv. Recenser besoins potentiels des petites entreprises pour postes
administratifs de base (assistance administrative, secrétaires,
etc…)

b. Mise en œuvre / conditions de l’appel d’offre

Territoire à couvrir : Mont-Liban, Grand Beyrouth

Dates butoirs:
- fin janvier : remise du rapport d’étude (2 mois d’étude)

Format et livrables :
 Un rapport complet rédigé étayé de graphes et tableaux mettant en valeur les
aspects chiffres de l’étude de manière pertinente :
o Eléments d’information sur la méthode de réalisation de l’étude et des
résultats obtenus.
o Eléments de recommandation sur les compétences techniques les plus
recherchées.
o Eléments de recommandation sur les méthodes de subvenir aux besoins.
o Une annexe contenant les outils utilisés pour la collecte de l’information –
et les raisons du choix de ces outils - (tableaux, questionnaires, rapport
des focus group…)
 Un descriptif clair sur chaque métier étudié avec les besoins en compétences et
qualifications requises (élaboration de fiches métier).

 Une version imprimée de l’étude


 Une version électronique de l’étude

Choix du prestataire de l’étude : critères de choix :


 Etudes déjà effectuées dans le domaine,
 La méthodologie proposée (rigueur, pertinence par rapport à l’étude demandée)
 La pertinence des profils proposés (profils, expérience, efficacité, sérieux,
disponibilité)
 La composition de l’équipe en charge de l’étude
 Le coût

3
Conditions d’exécution de l’étude :
 Mise à disposition d’un bureau pour le chef de l’étude et les chercheurs au sein de
Semeurs d’Avenir.
 1 réunion hebdomadaire sera fixée pour un récapitulatif des actions menées.
 Retour de l’information hebdomadaire au responsable du suivi de l’étude au sein du
projet G.E.T Lebanon.
 Livraison de tous les outils utilisés pour réaliser l’étude.
 Méthode de travail proposée:
L’étude doit couvrir :

- En phase 1 :
o Une revue de la situation du marché de l’emploi au Liban.
o Une revue des secteurs prometteurs pour les prochaines années au
Liban.
o Des entretiens avec les institutions publiques pour comprendre les
tendances du gouvernement.

- En phase 2 :
o Déterminer les échantillons pour chaque secteur sélectionné.
o Déterminer les structures qui seront visitées.
o Elaborer les questionnaires.
o Planifier les visites.

- En phase 3 :
o Effectuer les visites sur le terrain.
o Remonter l’information.
o Elaborer les outils de statistiques.
o Analyse des données

 En phase 4 :
o Ecriture du rapport.
o Elaboration des fiches métiers.

4
ANNEXE FICHE PROJET

Contexte :
La situation de l’emploi au Liban est marquée par :
 un chômage élevé (estimé couramment à 15%), notamment chez les jeunes (les
jeunes constitueraient 70% de l’ensemble des chômeurs),
 la part importante des très petites entreprises dans l’activité économique,
 le nombre élevé de jeunes Libanais qualifiés voulant émigrer (30%)

Objectifs :
Le projet ‘Favoriser l’accès à l’emploi par l’orientation et la formation’ de Semeurs
d’Avenir a pour objectif de :
 Aider les chercheurs d’emploi (jeunes et personnes en difficulté) à accéder au
marché du travail en les orientant et en renforçant leurs compétences;
 Former de nouveaux entrepreneurs et renforcer les petites entreprises, en vue
de la création d’emploi.

Résultats attendus :

 R1 : 1140 jeunes et 300 personnes en difficulté sont accompagnés dans leur


insertion professionnelle à travers les bureaux d'orientation et d'emploi
 R2 : 180 créateurs d’entreprise sont accompagnés dans la préparation du
lancement de leur activité et 300 dirigeants de TPE renforcent leurs très petites
entreprises (TPE)
 R3 : L’association Semeurs d’Avenir est renforcée, a acquis une pérennité
institutionnelle et financière et assure la capitalisation des expériences.

Partenaires :
Le projet couvre tout le territoire libanais et est coordonné par Semeurs d’Avenir, une
association locale créée et encadrée par l’IECD. Tout au long du projet, Semeurs
d’Avenir renforce certains acteurs chargés de mettre en œuvre des activités
spécifiques:
 5 écoles techniques partenaires dans lesquelles seront lancés/renforcés des
bureaux d’orientation et d’emploi pour les jeunes
 Arcenciel et son bureau d’emploi pour les personnes en difficulté
 le Centre de Gestion et de Service ciblant les entrepreneurs qui souhaitent
lancer une activité économique ou qui sont déjà en activité

De plus, il prévoit de coordonner et d’être le catalyseur des relations entre les différents
acteurs clefs du secteur : Office national de l’emploi, Ministère du Travail, Ministère des
Affaires Sociales, entreprises, centres de formations, écoles techniques et
académiques, autres bureaux d’emploi…

Vous aimerez peut-être aussi