Vous êtes sur la page 1sur 14

Bonjour, j'attends vos retours sur mon résumé (erreur, complément d'information, opinions, etc).

Je suis un petit actionnaire de la société.


Ceci n'est en aucun cas un conseil à l'achat ou à la vente. Je vous invite d'ailleurs à approfondir
le sujet de votre côté pour vous faire votre propre opinion.

https://www.enertime.com​ (la refonte du site est prévue)

2021 et la transformation d'Enertime

La société change de visage et passe du statut de fournisseur d'équipements aux industriels au


statut de développeur et exploitant de ses machines.

À 4,4€ le PDG dit que "la société est totalement sous-évaluée"."que la société a un potentiel de
développement bien supérieur à ce qu'indique le cours"

La présentation du 14 décembre
https://channel.royalcast.com/enertime-fr/#!/enertime-fr/20201214_1

L'Equity Line, une garantie

Enertime avait 45 jours suite à l'annonce des appels à projets de l'Ademe pour montrer un
backing financier comme garantie pour les industriels et l'Ademe. Ces 45 jours étaient trop
courts pour trouver un fond d'investissement avec suffisamment de garanties
L'objet principal de l'Equity Line est de démontrer qu'ils avaient la capacité de se financer.
Dans ce contrat d'Equity Line, 1M€ sera utilisée, c'est une obligation contractuelle avec le fond,
mais derrière ils n'utiliseront "au maximum qu'une partie voire même rien de plus".
En effet le PDG semble vouloir faire entrer un investisseur LT au capital, vu que "la société est
totalement sous-évaluée"."que la société a un potentiel de développement bien supérieur à ce
qu'indique le cours" (le 14 décembre) je pense qu'une augmentation de capital relutive est
probable.

De plus:

https://urlz.fr/ebGq

La géothermie

Les ambitions semblent se concrétiser dans la géothermie.


Une société sur le modèle d'Energie Circulaire, mais dans la géothermie, avec des partenaires
de la géophysique et de l'industrie des forages présent sur place, "une société qui porterait les
couleurs de la France partout dans le monde dans le domaine de la géothermie."
Cette offre d'emploi toute récente en géothermie est indicative de la volonté d'avancer dans ce
domaine.
https://www.greenunivers.com/poste/enertime-paris-et-international-3948-responsable-business
-developpement-en-geothermie-profonde-a-linternational/

D'ailleurs, ils travaillent dans le bon sens en créant un poste de directeur commercial autour du
mois de juillet.

Le PDG travaille déjà sur un modèle similaire à Énergie Circulaire dans la géothermie, mais au
côté d'industriels du secteur pour représenter la France et créer un acteur français dans ce
domaine
Cela me rappelle un peu ce qui se passe au Mexique aux côtés de Suez en ce moment avec
CFE, l'EDF Mexicain.

https://urlz.fr/ebGz
Appel à projet européen d'ORC

Concernant un projet Européen, le consortium incluant Enertime semble favori pour l'appel à
projet de 2021. Le récent a dévié vers une orientation de rankine CO2 et non ORC, c'est d'un
intérêt pour l'industrie nucléaire, mais pas pour Enertime qui cible l'efficacité énergétique
industrielle, ayant terminé deuxième malgré tout avec 13,3/15, ce sera un point à suivre en
2021.

Le marché français et global

Concernant la France, vu son parc nucléaire, Enertime ne vise pas la décarbonation, mais
l'efficacité énergétique.
En revanche, dans le monde, 40-50% de l'énergie vient du charbon et la taxe carbone à une
grosse influence.
Le PDG explique qu' "Enertime va décoller très significativement" en 2021.

Un exemple de forecast pour le secteur télécom, on note clairement l'impulsion en 2021, avec
Biden le mouvement pourrait être plus important à l'avenir.

https://urlz.fr/ebLm

Il est clair que le marché des ORC est sur la ligne de départ et qu'Enerline se lance au bon
moment avec Énergie Circulaire.

https://urlz.fr/ebMd

Lancement en mai dernier d'Energie Circulaire l'ESCO* d'Enertime


https://youtu.be/2xrg5MLxPH0

Un modèle économique basé sur 2 axes:

a) La récurrence des revenus de maintenances articulés par des deals de longues durées pour
Enertime au travers d'Énergie Circulaire.
b) La construction des machines.

Chaque deal se ferait au travers d'une société Ad Hoc/SVP.


La société semble vouloir faire rentrer des investisseurs dans sa filiale, cela lui permettrait de
croître plus vite et de renforcer son volume d'affaires LT dans la maintenance avec des contrats
de 15 ans.

Fin juin, la société parlait également d'une ESCO technologique


Les retombées pour la maintenance d'Enertime semblent d'une durée de 15 ans.

https://urlz.fr/ebGy

Mise en forme du business model

38M€ pour 4 projet de l'Ademe initialement soit 9,5M€ le projet


Donc avec ⅓ de subventions, chaque projet serait monté par une Esco finançant 6,27M€.
Si par exemple Énergie Circulaire, la filiale d'Enertime, représente la moitié de l'ESCO, on parle
de 3,15M€ à financer, dont 90% pour Enertime (90% du capital d'Energie Circulaire) soit
2.83M€ à financer pour Enertime

Du côté d'Enertime on peut aussi calculer le CA pour la fabrication


Dans l'interview on parle de 10-12M€ d'ORC pour 10MW. Les 14MW des quatres projets
représenteraient donc entre 14 et 16.8M€ soit entre 3.5M€ et 4.2M€ de CA par projet pour
Enertime, la maison mère.

Par la suite, sur une durée de 15 ans (exemple de la page web) Enertime gagnerait de l'argent
sur la maintenance et l'Esco (la société où Enertime serait présente au travers de sa filiale ou
non) gagnerait de l'argent comme fournisseur d'électricité durant 15 ans en la créant au pied de
l'usine.
À 60€ le MWh, la solution la moins chère et sans subventions, pour 3,5 MW de moyenne pour
un projet cela fait 1,84M€/an de CA (facturation d'électricité) par projet pour un Esco, en prenant
un projet pour une sidérurgie (Certaines usines de projets pourraient ne pas fonctionner 24/24
par contre, mais les hautes températures doivent inciter au 24/24 je pense)

Le profil de la société change radicalement.


- Fournisseur d'électricité avec des contrats très longs termes.
- Création de valeur pour Enertime à chaque Esco dès la construction
- Création de valeur pour Enertime avec des contrats de maintenance à très long terme.
- Création de valeur au sein d'Énergie Circulaire.

Énergie Circulaire n'a pas vocation à se déployer uniquement sur les appels à projets de
l'Ademe, elle a déjà des discussions sur des projets hors de France ainsi que sur le territoire
français (en dehors de l'Ademe).
https://urlz.fr/ebGr

Concernant l'équilibre de la participation d'Énergie Circulaire dans les Esco, moins il y a de


participation plus la création de valeur va être importante court terme, mais faible long terme et
inversement.
Le PDG a d'ailleurs indiqué qu'il pourrait très bien y avoir des Esco sans la participation
d'Énergie Circulaire au capital.

L'amorçage des premiers projets basés sur les Esco arriveront au travers de l'ADEME ou bien
des discussions en cours à l'étranger.

Rappel du Payback des ORC

Dans le schéma, le CEE serait financé par Bolloré Energy au travers d'un accord avec l'Ademe
concernant les CEE.
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/OVELO_convention%20signee.pdf
Enertime a donc dévoilé un premier fond qui entrerait dans les Esco, ce qui traduit le travail et la
capacité de la société a attiré des investisseurs dans son business model, il s'agit de Prejeance
Capital Partners
https://www.prejeancecap.com/

Tout ceci est nouveau et la création de valeur est importante pour les actionnaires, tout comme
est important le potentiel de croissance avec un seul concurrent et des marchés gigantesques,
notamment dans le domaine moins disputé de l'efficacité énergétique (900M€/an en Europe
dont 100M€/an en France)

Les technologies de la société sont solides et brevetés.


La société passe désormais dans des phases:
1) d'accélération,
Grâce à l'Ademe, des projets déjà en discutions avec des industriels accélèrent énormément.
Avec la création d'une filiale dans la géothermie sur le modèle d'énergie Circulaire, avec des
industriels du domaine.
Grâce à l'aboutissement des projets avec GTRGaz, etc
2) de monétisation, en allouant du temps et des ressources à cet effet, anticipant fin 2019,
début 2020, un virage écologique important et la nécessité d'offrir des projets complets au
marché.
3) Innovation, elle continue sa R&D.
Il est bon de rappeler que d'autres appels à projets de l'ADEME vont être lancés en avril avec
forcément des résultats en 2021, puis d'autres appels à projets seront à nouveau lancés en
2022. Il est aussi important de noter qu'en plus des projets communiqués par la société avec
Énergie Circulaire, il y a au moins deux projets de l'Ademe non portés par Énergie Circulaire,
mais qui utiliseraient des ORC d'Enertime.

Vidéos

a) Le 22 octobre 2020

À partir de 2:02:00 surtout 2:10:00


https://youtu.be/HWCF0gyy3WU

Il y a des discussions sur des projets avec Dalkia (EDF) et une filiale d'ENGIE (je pense à
GRTGaz)

b) Le 7 octobre 2020

Voir la vidéo à 1:25:00 le PDG avec GRTGaz

"et dans l'énergie on est dans les starting-blocks pour mettre nos machines ORC chez tous les
industriels français et sur tous les grands industriels du monde entier" à 1:30:00

https://youtu.be/2lfBUWABvgw

L'aboutissement avec GTRGaz en 2021

Concernant GTRGaz, on parle beaucoup du gros projet à Villiers le Bel pour lequel GTRGaz est
venu voir Enertime pour créer cette nouvelle technologie, mais ce qui devrait être très
rémunérateur vu le volume possible, c'est un format standard à 500k€ pièce avec de possibles
commandes dès 2021:
https://m.zonebourse.com/cours/action/ENERTIME-29688253/actualite/Enertime-RESULTATS-
ANNUELS-2019-30477596/

Vidéo à voir à 11:20

https://t.co/9HZHsrfmjx?amp=1

En 2018, GRTGaz a identifié une trentaine de sites susceptibles d'accueillir un tel dispositif (le
projet TENORE, Villiers le Bel).

https://urlz.fr/ef1w
https://www.boursier.com/actions/actualites/news/enertime-question-de-choix-805248.html

Vidéo de GRTGaz expliquant le potentiel de leur collaboration avec Enertime

https://youtu.be/JIYplr0zFXc

Préparation au volume d'affaires et orientation stratégique

-Directeur commercial depuis juin


-Responsable stratégique depuis décembre
-Responsable business développement en géothermie fin décembre.

De plus, s'ils arrivent à stocker l'énergie fatale, cela pourrait enfoncer une porte.
Prévisions

Dans la présentation du 14 décembre, minute 5, le PDG dit qu'ils attendent 10MW de prise de
commande en 2021 grâce à Énergie Circulaire, plus les ventes d'Enertime à côté et cible 30MW
en 2025.

Puis minute 20:20 le PDG dit que 10MW correspondent à:


15-20M€ ORC+auxiliaire + infrastructures pour Énergie Circulaire
dont 10-12M€ uniquement en ORC, donc pour Enertime.

Ils visent justement 10MW en 2021 grâce à Énergie Circulaire, en France (pas uniquement
avec l'Ademe) et à l'étranger.
C'est donc un véritable game changer à venir pour la société en terme de volume et rentabilité.

Ils visent 30MW pour 2025, donc 45-60M€ dont 30-36M€ pour les ORC toujours uniquement
grâce à Énergie Circulaire, sans compter les commandes directes à Enertime ou bien même
l'Esco en géothermie dans les cartons.

Enertime est aussi une valeur hydrogène

1:39:00 les détendeurs de CO2 et d'hydrogène


https://youtu.be/2lfBUWABvgw
Vignette INNOVATION du 14 décembre

https://www.enertime.com/sites/default/files/documents/2020/2020_12_14_-_presentation_webc
ast_actionnaires_final_sdu_0.pdf?1609000351

Minute 00:38:35 la production d'hydrogène au travers d'ORC


https://channel.royalcast.com/enertime-fr/#!/enertime-fr/20201214_1

Newsflow

-La finalisation en 2021 du projet TENORE à Villiers le Bel.


-De possibles commandes en 2021 pour GRTGaz avec 30 sites potentiels sur le modèle du
projet TENORE, plus les possibles commandes de modèles standard à 500k€.
-De possibles commandes de détendeurs de Gaz à l'étranger avec la fin du projet TENORE.
-Création d'un leader français en Géothermie au côté d'industriels tricolores actifs sur les zones
d'intérêts.
-Les trois appels à projets avec l'Ademe
-Appel à projets de l'Ademe en 2021 avec un budget beaucoup plus gros et plus de dossiers
d'énergie Circulaire ainsi que de tiers utilisant les ORC d'Enertime.
-Appel à projets Européen (ORC)
-Contrat(s) et société(s) Ad Hoc pour Énergie Circulaire.
-Des contrats hors Énergie Circulaire, le licencié en Chine annoncent plusieurs commandes à
venir à Enertime. En Indonésie une commande dans les prochains mois selon le PDG.
-Discussions avec Dalkia
-Autres