Vous êtes sur la page 1sur 2

Khaoula graini n°40

• Théorie behavioriste
- Pavlov et le conditionnement classique :
Le conditionnement classique connut aussi sous le nom du
conditionnement répondant est une forme d'apprentissage reposant
sur l'association d'un comportement à un stimulus présent dans
l'environnement. Cette théorie est élaborée par Pavlov et tient son
origine d'une expérience faite sur des chiens.

Le principe de la théorie est qu'un stimulus qui était auparavant


neutre (ex. le son d'une cloche), devient un déclencheur pour un état
ou un comportement. Mais avant de présenter l'expérience de
Pavlov, il est primordial d'éclaircir certaines notions :

Stimulus neutre : « Stimulus qui ne déclenche initialement aucune


réponse particulière persistante »

Stimulus inconditionnel : « Stimulus qui déclenche une réponse


spécifique de façon régulière sans recourir à une opération
préalable.»

Stimulus conditionnel : « Stimulus neutre à l'origine qui par la suite


de son association en contingence avec un autre stimulus, qui lui,
déclenche de façon stable une réponse, en vient à déclencher une
réponse qu'il ne déclenchait pas avant. »

Voici l'exemple des chiens de Pavlov :

Avant le conditionnement des chiens, un son de cloche (stimulus


neutre: SN) ne provoque aucune salivation chez les chiens alors que
la viande (stimulus inconditionnel: SI) provoque la salivation (réponse
inconditionnelle RI) chez les chiens.

Avant le conditionnement
SN (son de la cloche) ne provoque aucune réponse de la part du
chien

Et le SI (viande) provoque RI (salivation)

Pendant le conditionnement :

On présente aux chiens la viande qui est accompagnée-en même


temps - du son de la cloche.

SN (cloche) + SI (viande) provoque : RI (salivation)

Lorsque cette association se fait plusieurs fois, les chiens n'ont plus
besoin de voir la viande pour saliver : ils salivent au son de la cloche
car le son a antérieurement été associé à la viande. La cloche devient
alors un stimulus conditionné (SC) et la salivation, la réponse
conditionnée (RC).

Ainsi : SN (la cloche) devient SC : elle provoque RC (salivation)

- Conditionnement opérant de Skinner :


Le conditionnement opérant élaboré par Skinner consiste à contrôler
un comportement par un système reposant sur les renforcements et
les punitions. Le conditionnement peut être compris de cette
manière : lorsque qu'une personne se comporte d'une telle ou telle
façon (ex : elle aide un membre de sa famille), il y a d'une manière ou
d'une autre, une conséquence positive ou négative qui est rattachée
à son comportement (aider). Le principe du conditionnement
s'appuie sur le fait qu'avec les renforcements et les punitions, il est
possible d'augmenter ou de diminuer la probabilité d'apparition de
ce comportement.
• Objectif du behaviorisme
La finalité du béhaviorisme est d'orienter, de modifier le
comportement des hommes pour qu'ils puissent réorganiser leur
existence et surtout l'éducation de leurs enfants.