Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Mentouri Constantine

Département d’Electronique
Magister Traitement Signal
Module Détection et Estimation

Corrigé Devoir Maison 2

Exercice 1: (8 points)

v v
fV ( )=¿ ¿ ¿ ¿ ¿ fV ( )=¿ ¿ ¿ ¿ ¿
H0
H0 ¿
H1
H1 ¿
et

1- (2 points) Critère correspondant à la probabilité d’erreur minimale ⇒C 00=C 11=0 e t C01=C 10=1 .
P0 ( C10−C 00 )
η= =1
omme P0=P1=1/2 , alors P 1 ( C01−C 11 )
.
De plus, c
Le LRT s’écrit donc :

1
f Y|H ( 1+cos v ) H 1 H1 H1 H0 Par
2π ¿ η π
Λ( y )= 1 = ⇒ 1+cos v ¿ 1 ⇒ cos v ¿ 0 ⇒ |v| ¿ pour |v|≤π
f Y|H 0 1 ¿ ¿ ¿ ¿ 2
2π H0 H0 H0 H1

π π π π
− ≤v≤ −π≤v≤ et ≤v≤π
2 2 2 2
conséquent, nous décidons H1 pour et H0 pour

v
(1,5 points) fV
H1
(
H1
)

1
π v
fV ( )
H0
H0
1

v

π π

−π 2 2
0
π

⏟ ⏟ ⏟
H0 H H0
P (ε) P0=P1=1/2 1

2- (1,5 points) Calcul de pour

P ( ε )=P M P 1 +PF P0 PM =1+PD


et
1 1
P ( ε )= P −P D ) +
2( F 2
Donc,
π π

2 π 2
v v 1 v 1 1
PF = ∫ f V ( )dv+∫ f V ( )dv= PD = ∫ f V ( )dv= +
−π H0
H0 π H H0 2 π H1
H1 2 π
0 −
2 2
où et
nous trouvons P ( ε )=0. 34
Finalement,
H1
P0
cos v ¿ −1
¿ P1
H0
3- (2 point) Rappelons que le LRT est donné par :
P0 P0
cos v≤ −1 ⇒ 1= −1
P1 P1
Pour que le récepteur décide toujours H0, il faut que
2 1
P0 =2P1 ⇒ P0= et P1=
3 3
Par conséquent,

2 1
P0= et P1=
P (ε) 3 3
4- (1 point) Calcul de pour

1 1
P ( ε )=P M P 1 +PF P0
P ( ε )= ( 2 P F −P D ) + =0 . 39
3 3
Donc

Exercice N°2: (6 points)

N ( 0 , σ 2X )
1- (3 points) Comme les X i sont de variables aléatoires et IID, la fonction densité conditionnelle de
N
1 y2
Y =∑ X i
i=1  ; i.e., la fonction de vraisemblance est donnée par:
L ( N ) = f Y|N ( y|N )=
√2 π N σ X
exp −
(
2 Nσ 2X)
1 1 y2
ln L( N )=ln f Y|N ( y|N )=− ln 2 π− ln N −ln σ X −
2 2 2 Nσ 2X . Donc,

∂ln f Y|N ( y|N ) 1 y2 ¿


Y2
=− + 2 2 N=
∂N 2 N 2 N σX σ 2X
=0. Par conséquent:
N 2

2- (1 point)
¿
[ ]
E N| σ =E

∂ln f Y|N ( y|N )


[ ]
1
Y 2

σ 2X
| N =E

y2 1 ¿
[ ]
(∑ )
i

σ 2X
Xi
| N =N ⇒ ¿
L’estimateur N est non biaisé.

=− + 2 2 = 2 ( N −N )
∂N 2 N 2 N σX 2 N
3- (1 point) .
∂ln f Y|N ( y|N ) ∂ln f Y|N ( y|N ) ¿
1
=c ( N ) ( N −N ) c ( N )=
Comme ∂N peut s’écrire sous la forme ∂N où 2 N2
¿
N est un estimateur efficient.

4- (1 point) Pour déterminer la variance conditionnelle, nous devons d’abord calculer:


∂2 ln f Y | Θ ( y | θ )
E
[ ∂θ
2 ] [
=E
1
2

2 N N σX
y2
3 2
] 1
=− 2
N

Par conséquent:
var [( N −N ) /N ]= N 2

Exercice 3: (6 points)


d= =150 m
1. 2 (1 point)
C TR
Dmax = =150 Km
2. 2 (1 point)
λ
ΔV r = =50 Km/s
3. 2τ (1 point)
1
B= =1 KHz
4. τ (1 point)

5. Si plus d'une cible se trouvent à une différence de distance inférieure à 2 , alors elles ne peuvent
pas être repérées distinctement. (1 point)
λ
6. Deux cibles exhibant une différence de vitesses ΔV r < 2 τ ne sont pas dissociables. (1 point)

Vous aimerez peut-être aussi