Vous êtes sur la page 1sur 3

Centre Universitaire de Ghardaïa 1ére S.N.

V: 2010-2011

TP n°6: Détermination de l’enthalpie d’une réaction

1. Introduction

Les transformations que subit la matière s’accompagnent d’un dégagement ou d’une absorption
d’énergie. Une réaction qui dégage de la chaleur est dite réaction exothermique, celle qui
absorbe de la chaleur est dite réaction endothermique.

2. Théorie

2-1 Chaleur de réaction

Quantité d'énergie thermique mise en jeu lors d'une transformation chimique

Q=m.C. T
m = masse
C = capacité thermique massique
T = variation de température (Tf-Ti)

2-2 Chaleur de dissolution :

Dans une solution on a un (soluté) de masse m dissous dans un (solvant). La valeur de la


chaleur totale transférée ou absorbée par le SOLVANT :
Qsolvant peut être positive ou négative. Comme la masse (m) et la capacité thermique massique
(c) sont des valeurs toujours positives, c'est la variation de température ( T) qui décidera de
son signe. Pour que « T » soit positif « Tf » doit être plus grand que « Ti », donc «Qsolvant »est
positif lorsque le solvant augmente de température, c'est-à-dire lorsqu'il absorbe de l'énergie.
On peut en déduire que «Qsolvant » sera négatif lorsque le solvant perd de la température, c'est-à
dire lorsqu'il transfère de l'énergie aux réactifs (soluté).
Nous ne pouvons pas calculer directement la chaleur(Qsolvant) associée au soluté, mais par
contre, on peut faire des déductions à partir de la chaleur du solvant. On a vu que le soluté et le
solvant s'échangent de l'énergie et qu'au cours de la dissolution, il ne se perd pas d'énergie.
Si le solvant libère 100 J, c'est le soluté qui absorbera c'est 100 J.
Si le solvant absorbe 100 J d'énergie, c'est que le soluté lui a donné ces 100 J.
On peut donc déduire :

Qsoluté = - Qsolvant

Lorsque Qsoluté est positif, le soluté reçoit de l'énergie du solvant, on est donc en présence
d'une réaction endothermique.
Lorsque Qsoluté est négatif, le soluté libère de l'énergie qui sera captée par le solvant, on est
donc en présence d'une réaction exothermique.

Module: Chimie2 1 Par: HADJ SEYD AEK


Centre Universitaire de Ghardaïa 1ére S.N.V: 2010-2011

2-3 Chaleur molaire de réaction ( H ) :


La chaleur molaire de réaction ( H) est la quantité d’énergie absorbée ou libérée lors de la
réaction chimique d’une mole de soluté. C’est la contribution énergétique de chacune des moles
de soluté impliquées dans la réaction. Pour trouver cette contribution, il suffit de calculer la
chaleur de réaction du soluté et de la répartir sur le nombre de moles utilisées (n), dans notre
réaction :

H=Q/n
Lorsqu'on calcule la chaleur molaire d'une réaction chimique, on doit indiquer de quelle
réaction il s'agit. Dans notre cas, nous aurons à calculer par exemple: la chaleur molaire de
dissolution d’un acide dans l’eau.

3. Objectifs du TP

- Déterminer expérimentalement la chaleur molaire de dissolution d’une substance.

4. Manipulation

4-1 Capacité thermique:


Avant de commencer la manipulation il faut tout d’abord déterminer la valeur de la capacité
thermique du calorimètre (valeur équivalente en eau du calorimètre ) en utilisant la méthode
des mélanges de volumes d’eau froide et d’eau chaude (voir TP n° 4 précédent ).

4-2 Chaleur de dissolution :


Prendre des précautions lors des manipulations de la solution d’acide (risques de brûlure-
attention aux yeux). Utiliser le matériel de sécurité.

1. Verser un volume de 50 ml d’eau dans le calorimètre, noter sa température T1.

2. Préparer 5 ml d’acide sulfurique concentré, en utilisant une pipette ou une éprouvette


graduée. Noter sa température T2.

3. Verser cette solution dans le calorimètre. Fermer le bouchon et introduire la sonde du


thermomètre dans le calorimètre. Agiter laisser l’équilibre thermique se réaliser.

4. Relever la température finale Teq en ayant soin de rincer la sonde du thermomètre juste
après la lecture de la température de la solution.

5. Questions

1. Déterminer la valeur de la capacité thermique du calorimètre (valeur équivalente en


eau du calorimètre )
2. Quelle est la masse et le nombre de moles d’acide introduit dans le colorimètre.

Module: Chimie2 2 Par: HADJ SEYD AEK


Centre Universitaire de Ghardaïa 1ére S.N.V: 2010-2011

3. Ecrire l’équation chimique de la dissociation de l’acide dans l’eau.


4. Ecrire l'équation du bilan thermique du système (eau+acide+calorimètre) et calculer la
chaleur qu’accompagne la réaction de dissociation de l’acide Qacide.
5. En déduire l’enthalpie molaire de réaction de dissolution de l’acide H.
6. La réaction est elle endothermique ou exothermique.
7. Déterminer la valeur de la capacité calorifique de l’acide Cacide et la comparer à celle de
l’eau.
On donne : Ce=1 cal/g.K eau= 1 g/cm3 et H2SO4 = 1,84 g/cm3

Module: Chimie2 3 Par: HADJ SEYD AEK