Vous êtes sur la page 1sur 2

Faculté de médecine de Tunis Section de PEDIATRIE

DCEM2 : Certificat de pédiatrie 1

Cours

Correction du CAS CLINIQUE 1

Question 1 :

Quel est le diagnostic le plus probable chez ce nourrisson. Argumentez

Réponse:

Hypocalcémie par rachitisme


Arguments : Age (6-18 mois), macrocrânie, Fontanelle largement ouverte, retard
moteur isolé

Commentaires:
- Les convulsions avec ou sans fièvre peuvent révéler une hypocalcémie.
- Devant des convulsions, les signes de rachitisme doivent être recherchés à
l’examen physique.
- Ressource à consulter signes cliniques de rachitisme
Question 2 :

Réponse:

- Les modalités de la prophylaxie anti-rachitique par la vitamine D : pas


d'administration, prise irrégulière ou administration erronée
- L'exposition solaire directe

Commentaires:
- Devant des convulsions, il faut vérifier la prévention du rachitisme. Elle repose sur
l’exposition régulière et directe (sans écran) au soleil et la supplémentation en
vitamine D mère débutée à la naissance et poursuivie jusqu’à l’âge de18 mois.
L’interrogatoire doit vérifier :
- La forme de vitamine D administrée et la voie d’administration (Stérogyl goutte
ou forme retard en ampoule  : per os ou injectable)
- la régularité de la prise (quotidienne pour les gouttes  ; /3-6 mois pour les
ampoules)
- la dose administrée (3-4 gouttes /j ou 100000 U/3mois ou 200000U/6mois)
Question 3 :

Quels examens biologiques demanderiez-vous afin de confirmer l’étiologie des convulsions et


son origine ? Quel est le résultat attendu chez ce nourrisson pour chacun des examens
biologiques demandés ?
Réponse:

 Bilan phosphocalcique :
- Calcémie  hypocalcémie profonde (convulsions)  Stade 1 ou 3 du
rachitisme
- Phosphorémie  normale (stade 1) ou basse (stade 3)
- PAL  augmentée (quelques soit le stade)
Consulter la ressource stades évolutifs du rachitisme

 Dosage de la 25-OH vit D:


la diminution de la 25-OH vit D confirme la nature carentielle de ce
rachitisme

Question 4 :

Quels autres examens paracliniques demandez-vous à visée étiologique et pronostique ?

Réponse:

 ECG : (DII long > 6 cycles) :


Un allongement de l’espace QT > 440 ms ou rapport RT/RR >0.5 sont
attendus  signes électriques d’hypocalcémie profonde
Consulter la ressource : signes électriques de rachitisme

 La radio du poignet de face :


a) Les signes métaphysaires : sont précoces
- Elargissement métaphysaire
- Cupule métaphysaire (incurvation concave de la ligne métaphysaire)
- Ligne métaphysaire d'aspect flou, dentelée et frangée, comme grignotée
se terminant de chaque côté par un bec latéral ou éperon.
b) Les signes épiphysaires :
- Retard de maturation des points d'ossification : qui sont flous, irréguliers
ou invisibles.
- Si un noyau épiphysaire existe, il est séparé de la métaphyse par un
large espace clair.
Consulter la ressource  : signes radiologiques de rachitisme
Les signes diaphysaires sont plus tardifs