Vous êtes sur la page 1sur 56

10

Rapport annuel
2010
Sommaire
Membres du conseil d’administration
Encadrement de la CAAR
Lettre du Président
Gouvernance de la compagnie
Rappel des principaux objectifs 2010
Préambule

I. Activité Technique de l’entreprise 14


II.1. Analyse globale de la Production
II.2. Indemnisations
II.3. Réassurance

II. Activité Financière et Comptable 26


II.1. Les Participations
II.2. Les Placements Financiers
II.3. Les Créances sur Assurés
II.4. Bilan et comptes de résultats
II.5. Représentation des Engagements Réglementés
II.6. Principaux ratios de gestion et de structure

III Gestion Générale 38


III.1. Frais Généraux
III.2. Investissements
III.3. Action commerciale

IV. Gestion des Ressources Humaines 40

V. Activité Des Organes de l’Entreprise 48


V.1. Activité du Conseil d’Administration
V.2. Résolutions de l’Assemblée Générale

VI. Etat d’Application des Résolutions des Assemblées Générales Ordinaires et Extraordinaires 49
Pendentif en argent de ain temouchent ‫قالدة من الفضة من عين تيموشنت‬

4 RAPPORT ANNUEL 2010


Membres du Conseil d’Administration
et Commissaires aux Comptes

Assis (de gauche à droite) : Mme. Nadia BOUGUESSA, membre, M. Brahim Djamel KASSALI, Président
Directeur Général, M. Abdelmalik DJEMIAI, membre et M. Abdelkader BAGHOUS, membre.
Debout (de gauche à droite) : M. Mohamed OULD MOHAMEDI, membre, M. Azouz BALI, membre,
M. Salah CHAFFI, Commissaire aux comptes et M. Abdelhamid HADJOUT, Commissaire aux comptes.

RAPPORT ANNUEL 2010 5


Encadrement de la CAAR

M. Brahim Djamel KASSALI


Président Directeur Général

M. Zohir LAICHE
Directeur Général Adjoint
Technique et Commercial

Chefs de Division

M. Hacène
M. Ali BOUZID M. Rachid LOUNICI OUBERRANE
Chef de la Chef de la Division Chef de la Division
Division Technique Action Commerciale Finances
et Participations

6 RAPPORT ANNUEL 2010


Directeurs Centraux

Mme. Naziha LAICHE M. Kaci LADJADJ M. Youcef BAYOU M. Mohamed M. Riad MECHTI M. Ammar MESLOUH
Directeur Animation YAHIAOUI Directeur des Systèmes Directeur des Grands
Directrice des Grands Directeur Marketing Risques d’Exploitation
Risques en Réalisation des Réseaux Directeur Finances d’Information
et Communication et Comptabilité et d’Organisation

M. Ahmed ISIKIOUNE
Directeur des
Assurances Transport

M. Hamoud BENAISSA M. Amara MOKHTARI M. Benmira BENAZIZA M. Mounir GHERNOUTI M. Nour El Fidah
Directeur Directeur Directeur Directeur MEHIAOUI
des Placements Ressources Humaines Réassurance des Assurances Directeur des
et des Participations de Personnes Risques de Masse

M. Ahmed ISSAD
Assistant

M. Nabila
M. Amel KOUIDRI M. Ammar LAOUACHRA TABBI ANNENI
Directrice Contrôle Directeur Mlle. Naima AMRANI M. Mohamed DAHMAS Conseiller Chargée
de Gestion Administration Directrice de la Directeur de des Affaires Juridiques M. Abdel Madjid
MERKOUCHE
des Moyens Cellule Audit l’Inspection Générale et Contentieuses Assistant

Directeurs de Succursales

M. Hakim AZEM M. Djamel TALEB M. Abdelkadder M. Youcef ZAATER Mme. Nadjet SAIM
Directeur de la Directeur de la TERBACHE Directeur de la Directrice de la
Succursale de Succursale de Directeur de la Succursale de Succursale de
CHERAGA ANNABA Succursale d’ORAN CONSTANTINE BOUZAREAH

RAPPORT ANNUEL 2010 7


Message du président

D
ans la lignée des exercices précédents, l’année 2010 a confirmé et consolidé les
fondamentaux de la compagnie dans ses différents segments d’activité. C’est ainsi
que le niveau d’accroissement du chiffre d’affaire sur les deux dernières années
est conforme aux objectifs fixés, soit une variation de +1,7 milliard de dinars en
volume par rapport à 2008 et de +15% en valeur relative.

La compagnie a pu, en dépit d’une légère baisse de sa production par rapport à l’année 2009,
préserver la cadence de réalisation de ses objectifs intermédiaires. Equilibré et diversifié, le
portefeuille d’activité de la CAAR s’est également maintenu durant l’année 2010.
La compagnie a conservé également un niveau de rentabilité appréciable, avec un résultat
net de 1,082 milliard de dinars soit pratiquement le même montant que celui de l’année
dernière.

La solvabilité s’est, par ailleurs, fortement renforcée avec des fonds propres s’élevant à 16,3
milliards de DA à fin 2010, contre 15,3 milliards de DA en 2009, donnant ainsi à notre société
une assise financière et des capacités d’intervention plus importantes.

Au-delà de ces chiffres qui nous procurent une grande satisfaction, l’année 2010 a été aussi
marquée par une réforme comptable et financière importante à travers la mise en œuvre du
nouveau système comptable et financier (SCF) en remplacement du PCN. Afin de mener à
son terme ce chantier d’envergure, la CAAR n’a lésiné sur aucun effort et a déployé tous les
moyens humains, techniques et financiers nécessaires pour que cette mission se réalise de
façon cohérente et conforme au dispositif réglementaire édicté en la matière.

A cela s’ajoute de nombreuses actions menées dans le cadre de notre dynamique de


développement et de modernisation. Citons, en terme de marketing, la modernisation de
l’entreprise à travers notamment la poursuite des opérations de relooking de nos différents
points de vente conformément aux règles inscrites dans la charte graphique, en plus
de la préparation de la création de la filiale spécialisée en assurances de personnes avec
l’élaboration de son « business plan » et la préparation de tout le dispositif opérationnel y
afférent.

Ceci s’est accompagné également par la non moins importante opération d’extension du
réseau de distribution en tenant compte des potentialités économiques des régions avec
l’ouverture de six nouvelles agences à travers le territoire national et de huit guichets
bancaires au titre de la bancassurance, portant le nombre de ces points de vente à 11 à fin
2010.

En termes de ressources humaines, la CAAR, consciente de l’importance du capital humain


dans le développement de l’entreprise, a procédé à l’ouverture d’un centre de formation à Beni
Messous. Cet outil permettra de développer et de valoriser les aptitudes et les connaissances
de notre personnel amené à relever de nouveaux défis et de tendre ainsi vers l’excellence.

8 RAPPORT ANNUEL 2010


Par ailleurs, des avancées importantes ont été réalisées dans le cadre du programme de
stabilisation du système d’information Orass. Ainsi, l’année 2010 a vu la stabilisation de tous
les modules technique et comptable et le déploiment au niveau d’agences pilotes de la
version stabilisée du système d’information.

Nous avons également, durant l’année 2010, poursuivi le renforcement du contrôle interne
avec 194 missions d’inspection et 34 missions d’audit effectuées qui ont permis de constater
des progrès tangibles en matière de gestion technique et comptable.

Ce sont là autant d’actions qui nous permettent, aujourd’hui, d’être dans une position
confortable pour construire une nouvelle étape de développement de la CAAR. Faut il
rappeler encore que ces performances sont le fruit d’efforts considérables accomplis par
l’ensemble du personnel de la compagnie.

Dans la constante perspective d’améliorer la rentabilité et de satisfaire notre clientèle, nous


nous engageons à poursuivre ces efforts afin de mettre en place une politique de croissance
équilibrée et durable tout en adaptant l’organisation de l’entreprise aux exigences du marché
national.

Se développer, se moderniser et s’inscrire dans la durée ce sont là les ambitions et les objectifs
de la CAAR pour les années à venir. Le professionnalisme et la rigueur qui caractérisent notre
démarche, nous autorisent à croire que la CAAR connaîtra de nouveaux succès.

M. Brahim Djamel KASSALI


Président Directeur Général

RAPPORT ANNUEL 2010 9


Gouvernance de la compagnie

L
a transparence qui est la règle de base de la bonne gouvernance, constitue le socle
de la stratégie de gestion de l’entreprise.
Les différents comités créés à cet effet ont fortement contribué à l’amélioration de la
qualité de la gestion de l’entreprise.
Outre les organes légaux de l’entreprise, l’Assemblée Générale et le Conseil d’Administration,
dont la synthèse de l’activité en 2010 est précisée de la page 48 à la page 50 ci-après, les
comités se sont réunis au cours de l’exercice 2010 pour traiter des principaux dossiers
suivants :

Comité d’audit : Issu du Conseil d’Administration, le comité d’audit s’est réuni à six
reprises, en 2010, pour l’examen des procédures de passation des contrats, analyse des
comptes sociaux de l’année 2009, organisation et attributions des postes et les procédures
de gestion administrative du personnel.

Comité de stratégie : Composé des principaux responsables de la compagnie (PDG,


DGA et chefs de division), le comité de stratégie qui a pour mission principale de proposer
les axes stratégiques de fonctionnement et de développement de la société, s’est réuni à trois
reprises, au cours de l’exercice 2010, et qui ont porté sur les points suivants:
Projet de création d’une filiale spécialisée en assurance de personnes ;
Projet de rapport de gestion de l’exercice 2010 ;
Projet de plan prévisionnel d’activité pour 2011.

Comité de placements : Composé du PDG, du DGA, du chef de Division Finance


et Participation, du Directeur des Placements et Participations et du Directeur des Finances
et de la Comptabilité, le comité s’est réuni à quatre reprises au cours de l’exercice 2010. Il a
pour principale mission d’arrêter la stratégie de placement de la compagnie, de suivre et
d’apprécier régulièrement cette activité.

Conseil de coordination de l’entreprise : Composé de l’ensemble des cadres


supérieurs de la CAAR, (PDG, DGA, Chefs de Division et Directeurs Centraux et de Succursales),
ce conseil est chargé d’assurer la coordination et le suivi des activités de l’entreprise ainsi que
les axes stratégiques arrêtés.
Il s’est réuni, à quatre reprises, au cours de l’exercice 2010, pour suivre et évaluer l’activité de
l’entreprise dans tous les domaines.

10 RAPPORT ANNUEL 2010


Préambule

A
nnée charnière de notre plan de développement stratégique 2009/2011, l’année
2010 aura été une étape d’accomplissement significatif pour la CAAR. Dans
un contexte économique national marqué par un ralentissement des projets
d’investissements initiés par les pouvoirs publics dans le cadre du programme
quinquennal d’investissement 2010/2014 dû à la période de son démarrage, la compagnie a
enregistré une légère baisse de sa production de 3,4% par rapport à l’année exceptionnelle
de 2009.
Cette variation est le reflet de la ligne stratégique de la CAAR qui est celle des grands risques,
et s’explique ainsi par la nature volatile du portefeuille engineering composé cette année
d’un nombre restreint de projets « construction ».
Avec un chiffre d’affaire de 12,8 milliards de dinars à fin 2010, la compagnie a su, tout de même,
préserver le rythme de réalisation de ses objectifs intermédiaires. Le niveau d’accroissement
du chiffre d’affaire sur les deux premières années du plan de développement stratégique
2009/2011, est en effet conforme aux objectifs fixés, soit une variation de +1,7 milliard de
dinars en volume par rapport à 2008, et de +15% en valeur relative.
La qualité du portefeuille de la compagnie s’est également maintenue en 2010, avec
un équilibre et une diversification des différentes branches d’assurances composant ce
portefeuille.
Au plan de la rentabilité, la compagnie à réalisé une très bonne performance avec un résultat
net de 1,082 milliard de dinars, soit pratiquement le même montant que celui de l’année
dernière.
L’année 2010 s’est caractérisée également par une réforme comptable et financière
importante avec la mise en œuvre du nouveau système comptable et financier (SCF)
en remplacement du PCN. La CAAR a déployé tous les moyens pour la réussite de cette
opération d’envergure dans le cadre d’une démarche cohérente et conforme au dispositif
réglementaire édicté en la matière.
Le passage au nouveau SCF s’est ainsi réalisé suivant les principales étapes suivantes :
mise en œuvre d’un programme de formation adaptée,
élaboration, sous l’égide de l’UAR, du plan comptable du secteur des assurances,
établissement d’une table de concordance des comptes PCN vers les comptes SCF,
élaboration d’un guide pratique des écritures comptables d’assurance selon le SCF,
retraitement des comptes issus de 2009 selon le SCF,
élaboration du bilan d’ouverture SCF au 1er janvier 2010 après retraitements et ajustements,
passation des écritures comptables de 2010 selon le SCF.

RAPPORT ANNUEL 2010 11


Réalisations 2010

Enfin, notre dynamique de développement / modernisation s’est poursuivie en 2010 avec les
principales actions suivantes :

Stabilisation de tous les modules techniques et comptables dans le cadre du programme


de stabilisation du système d’information Orass. Pour rappel, à fin 2009 , il restait quatre
modules à stabiliser, à savoir Assurance de Personnes, Rente, Réassurance et Comptabilité. Ces
derniers ont été stabilisés, en 2010, avec réalisation effective de la génération automatique
des données comptables à partir des données techniques ;

Déploiement au niveau de 10 agences pilotes de la nouvelle version stabilisée du système


d’information Orass en vue de tester son bon fonctionnement ;

Extension du réseau de distribution qui tient compte des potentialités économiques


des régions avec l’ouverture de six (06) nouvelles agences dont trois directes (Boumerdés ,
Annaba et Béni Messous ) et trois indirectes ( Constantine , Bab Ezzouar et Alger Centre) . A
cela s’ajoute l’ouverture de huit (08) guichets bancaires au titre de la bancassurance, portant
le nombre de points de vente à onze (11) à fin 2010 ;

Ouverture d’un Centre de formation à Béni Messous qui représente un bel acquis pour
l’entreprise et qui est le gage de l’importance accordée par la CAAR à son capital humain et
au volet formation ;

Préparation de la création de la filiale spécialisée en assurance de personnes avec


l’élaboration du « business plan » et la mise en place de tout le dispositif opérationnel y
afférent ;

Modernisation de l’entreprise à travers notamment la poursuite des opérations de


relooking de nos différents points de vente conformément aux règles inscrites dans la charte
graphique ;

Poursuite du renforcement du contrôle interne avec 194 missions d’inspection et 34


missions d’audit effectuées, d’où des progrès tangibles ont été observés dans les actes de
gestion.

12 RAPPORT ANNUEL 2010


Bijou de BENI YENNI (Tizi Ouzou) )‫مجوهرات من بني يني (تيزي وزو‬

RAPPORT ANNUEL 2010 13


Activité Technique

I. Activité technique de l’entreprise


I.1 Production
I.1.1 Analyse Globale de la Production

Le chiffre d’affaires global toutes branches confondues atteint niveau de la sous branche faculté maritime, qui enregistre
par la C.A.A.R à fin 2010 s’élève à 12,80 milliards de dinars une diminution de -24,3% par rapport à 2009. A cela s’ajoute
contre 13,26 milliards de dinars en 2009; soit une légère une baisse de la prime de notre client Air Algérie avec -38%
baisse de 3,45%. (sous-branche R.C aérien) qui est due principalement à la
Ces réalisations constituent 92% des objectifs annuels qui baisse des valeurs assurées des aéronefs anciens immobilisés
sont de 13,92 milliards de dinars. au sol et destinés à la vente.
Par nature de branche nous constatons les éléments suivants :
Comme signalé dans le préambule, cette baisse de La baisse conjuguée de la branche engineering (-1 124
la production s’explique par la combinaison de trois millions de dinars), de la prime Sonatrach (-340 millions de
phénomènes : dinars), et de la branche Transport (-459 millions de dinars),
a été tellement importante et imprévue, qu’elle n’a pu être
La nature volatile de la branche engineering. L’année 2010 compensée totalement par le développement des autres
s’est caractérisée par un ralentissement dans le lancement des branches.
projets inscrits au programme quinquennal d’investissements
(2010/2014), ce qui a naturellement impacté sur le chiffre Les efforts importants consentis durant cette année en
d’affaire de la branche qui enregistre une réduction de -54% termes de préservation du portefeuille et de démarchage de
en valeur relative. nouveaux clients, ont permis cependant d’atténuer dans une
grande mesure la baisse de ces branches.
Le renouvellement de la prime Sonatrach pour une durée
de six mois au lieu de douze mois l’année dernière ; faisant Il en est ainsi particulièrement au niveau des branches
diminuer de pratiquement 50% le chiffre d’affaire perçue automobile et assurance de personnes qui ont progressé
sur notre client Sonatrach. La branche incendie à laquelle respectivement de 11% et 95% par rapport à l’exercice
se rapporte ce chiffre d’affaire a tout de même progressé de précédent. L’évolution de la branche automobile est d’autant
2% par rapport à l’exercice précédent et ce, grâce aux efforts plus remarquable qu’elle intervient dans un contexte où les
fournis pour fidéliser la clientèle et reconquérir des clients qui crédits à la consommation ont été supprimés.
avaient quitté la CAAR ; il en est ainsi de l’ENIEM et de certaines Par ailleurs, la forte progression de la branche assurance de
OPGI. Il faut souligner également, l’opération d’actualisation personnes lui donne dorénavant un poids plus important
des capitaux assurés que nous avons pu faire accepter auprès dans le portefeuille de la CAAR avec une part de 11% contre
de certains clients. 6% en 2009 ; les primes collectées en assurance groupe au
titre de l’assuré Sonatrach ont contribué fortement à cette
L’impact du ralentissement des projets d’investissements évolution.
sur l’importation des marchandises et équipements liés à
ces projets, et par conséquent sur le chiffre d’affaires de la Enfin, il faut souligner l’évolution à la hausse de la branche
branche transport. Le contrecoup s’est ainsi fait ressentir au CAT NAT qui progresse de 5% comparée à 2009.

14 RAPPORT ANNUEL 2010


Evolution de la Production par Branche
Milliers de dinars

Structure du Structure du Evolution


Branches Réalisations 2009 Réalisations 2010
Portefeuille 2009 Portefeuille 2010 2010/2009
Incendie 2 188 634 17% 2 232 938 17% 2%
Engineering 2 092 456 16% 968 367 8% -54%
RC 316 643 2% 335 186 3% 6%
RD/RS 580 752 4% 526 593 4% -9%
CAT-NAT 272 592 2% 285 386 2% 5%
Total IARD 5 451 077 41% 4 348 470 34% -20%
Transport 2 488 189 19% 2 028 769 16% -18%
Automobile 4 487 019 34% 4 977 166 39% 11%
ADP 740 349 6% 1 445 333 11% 95%
Crédit 93 493 1% 2 750 0,02% -97%
TOTAL 13 260 126 100% 12 802 487 100% -3,45%

Comparaison de la Production par Branche (2009 – 2010)

5 000 000
4 500 000
4 000 000
3 500 000
3 000 000
2 500 000
2 000 000
1 500 000
1 000 000
500 000
0
di
e g RC S at rt ile P it
rin /R t-N po ob AD éd
en e
RD Ca ns Cr
nc ne Tra
m
I gi to
En Au

Réalisations 2009 Réalisations 2010 Objectifs 2010

RAPPORT ANNUEL 2010 15


I.1.2 Evolution de la Production

Milliers de dinars

Taux de Croissance
2004 2005 2006 2007 2008 2009
2010 (2004/2010)

Production 3 956 770 6 255 460 7 572 680 8 157 370 11 067 817 13 260 126 12 802 487 224%

Evolution de la production entre 2004 et 2010

14 000 000 13 260 126


12 802 487
13 000 000
12 000 000 11 067 817
11 000 000
10 000 000
9 000 000 8 157 370
7 572 680
8 000 000
7 000 000 6 255 460
6 000 000
5 000 000 3 956 770
4 000 000
3 000 000
2 000 000
1 000 000
-
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Production

16 RAPPORT ANNUEL 2010


Selle en cuir de Tiaret ‫سرج من الجلد من تيارت‬

RAPPORT ANNUEL 2010 17


I.1.3 Analyse de la Part de Marché

Les compagnies d’assurance en Algérie ont réalisé un chiffre Engineering), enregistre une chute de -7,7% comparativement
d’affaires de 80,7 milliards de dinars en 2010, soit un taux à l’exercice 2009. La branche automobile s’accapare ainsi prés
de croissance de notre secteur des assurances de 4% par de la moitié du portefeuille global du secteur, soit 49,6%
rapport à 2009. contre 46% en 2009 ; et la branche IARD, avec 32,7% du
Cette variation est due principalement à l’augmentation portefeuille global, perd plus de 4 points en 2010.
de la branche automobile avec +4,3 milliards de dinars par Dans ce contexte, la part de marché de la CAAR est de 15,86
rapport à 2009 soit +12% en valeur relative. Par contre, la % en 2010, contre 17,08% en 2009.
branche IARD représentative des grands risques (Incendie et

Milliers de dinars

Années CA Marché CA C.A.A.R Part de marché


2004 35 700 000 3 956 770 11,08%
2005 41 600 000 6 255 460 15,04%
2006 46 541 557 7 572 680 16,27%
2007 53 631 042 8 157 370 15,21%
2008 67 855 469 11 067 817 16,31%
2009 76 508 476 13 260 126 17,08%
2010 80 714 930 12 802 487 15,86%

Evolution de la Part de Marché

17,08%
18,00%
16,00% 15,04%
14,00% 16,27% 16,31% 15,86%
15,21%
12,00%
10,00% 11,08 %
8,00%
6,00%
4,00%
2,00%
0,00%
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Part de marché

18 RAPPORT ANNUEL 2010


I.1.4 Analyse de la Structure du Portefeuille

La structure du portefeuille de la CAAR évolue selon la même maintiennent sensiblement avec les mêmes poids qui ne
tendance que celle du secteur, avec un accroissement de la dépassent pas 1% à 2% d’écart par rapport à 2009.
branche automobile qui représente 39% du portefeuille en La branche Assurance de Personnes connait un bond en
2010 contre 34% en 2009, et une réduction de la branche avant avec 5 points supplémentaires et passe de 6% en 2009
IARD qui passe de 41% en 2009 à 34% en 2010. à 11%, en 2010.
La branche Transport a perdu 3 points avec une proportion
Les autres branches telles que RD/RS, CAT NAT et RC se de 16% en 2010.

Structure du portefeuille 2010

ADP
11% Crèdit Incendie
0,02% 17%

Engineering
8%

RC
3%
Automobile RD / RS
39% 4%

Cat-Nat
2%

Transport
16%

RAPPORT ANNUEL 2010 19


I.2. Indemnisations

Comme pour les années précédentes, la compagnie a fait face 67 % des sinistres réglés en 2010 ainsi que la branche
à une forte sinistralité enregistrée en 2010, toutes branches incendie avec un montant de 678 millions de dinars.
confondues, et a procédé au règlement de plusieurs gros Le mérite revient, entre autres, à la politique adoptée
dossiers sinistres. par l’entreprise à l’instar des années écoulées que nous
Les indemnités payées au profit des assurés s’élèvent à 5,88 poursuivons rigoureusement et qui consiste à l’intervention
milliards de dinars en 2010 contre 6,61 milliards de dinars en des IRS et l’accentuation des opérations de liquidation tout
2009, soit une baisse de 11%. au long de l’année pour répondre dans les délais aux attentes
Ces indemnisations ont touché principalement la branche de nos assurés.
automobile avec un montant de 3,96 milliards de dinars, soit

Evolution des Sinistres Réglés


Milliers de dinars

Règlements 2009 Prévisions Règlements 2010 Taux de Evolution


Branches
Montant % 2010 Montant % Réalisation 2009/2010

Incendie 1 259 111 19% 579 291 678 093 12% 117% -46%
Engineering 184 779 3% 148 333 161 695 3% 109% -12%
RC 26 369 0,40% 51 692 29 004 0,49% 56% 10%
RD/RS 289 390 4% 308 103 62 686 1% 20% -78%
CAT-NAT 9 836 0,15% 828 1 662 0,03% 201% -83%
Total IARD 1 769 485 27% 1 088 247 933 141 16% 86% -47%
Transport 317 632 5% 1 031 128 338 994 6% 33% 7%
Automobile 3 995 027 60% 3 385 190 3 964 059 67% 117% -1%
ADP 436 514 7% 401 808 509 128 9% 127% 17%
Crédit 91 752 1% 78 200 139 150 2% 178% 52%
TOTAL 6 610 410 100% 5 984 573 5 884 471 100% 98% -11%

20 RAPPORT ANNUEL 2010


Les Réserves pour sinistres à payer (SAP)

Des sinistres importants ont été déclarés au cours du deuxième La sinistralité a en effet été particulièrement importante
semestre 2010 ce qui a engendré un impact sur l’évolution cette année en assurance de personnes, avec un montant de
du stock final des SAP qui passe de 10,50 milliards de dinars dossiers déclarés de 942 millions de dinars, contre 611 millions
à 11,87 milliards de dinars, soit une augmentation de 13 %. de dinars en 2009.
Cette augmentation est constatée essentiellement au titre de Il est clair que sans cette sinistralité importante, le stock des
la branche incendie avec un taux d’évolution de 63 % soit plus SAP aurait diminué de manière conséquente à fin 2010, et
de 1 milliard de dinars et la branche assurance de personnes. serait à un niveau inférieur à 10 milliards de dinars.

Milliers de dinars

Réserves au 31/12/2009 Réserves au 31/12/2010 Evolution


Branches
Nbre Montant Nbre Montant Nbre Montant

Incendie 1866 1 800 113 2 024 2 937 871 8% 63%


Engineering 472 568 956 491 351 628 4% -38%
RC 1 258 469 068 1 342 403 340 7% -14%
RD/RS 1556 620 815 1 014 613 110 -35% -1%
CAT-NAT 5 1 828 3 474 -40% -74%
Total IARD 5 157 3 460 780 4 874 4 306 422 -5% 24%
Transport 742 1 456 534 681 1 312 483 -8% -10%
Automobile 124 339 5 039 585 133 423 4 962 446 7% -2%
Ass Personne 1248 424 281 1 757 1 197 115 41% 182%
Ass crédit 288 119 010 202 90 681 -30% -24%
Total 131 774 10 500 190 140 937 11 869 148 7% 13%

S’agissant de la cadence de règlement des sinistres, celle-ci est de 46% à fin 2010 contre 49% en 2009.

RAPPORT ANNUEL 2010 21


Poterie de Tebessa ‫صناعة الفخار من تبسة‬

22 RAPPORT ANNUEL 2010


Evolution de la cadence de règlement

En nombre

2009 2010
Dossiers Dossiers
Dossiers Cadence de Dossiers Evol
Branches Stock final réglés et Stock final réglés et Cadence de
déclarés et Règlement déclarés et
31/12/2008 classés sans 31/12/2009 classés sans Règlement
repris (1) 3=2/1 repris
suite (2) suite
Incendie 1 820 1 759 1 658 46% 1 866 1 643 1 485 42% -9%
Engineering 353 367 270 38% 472 384 365 43% 14%
RC 2 057 606 1 391 52% 1 258 820 736 35% -32%
RD/RS 1 632 1 383 1 778 59% 1 556 1 204 1 746 63% 7%
CAT-NAT 10 4 9 64% 5 1 3 50% -22%
Total IARD 5 872 4 119 5 106 51% 5 157 4 052 4 335 47% -8%
Transport 729 1 270 1 353 68% 742 1 214 1 275 65% -4%
Automobile 105 463 131 397 114 601 48,38% 124 339 120 217 111 133 45% -6%
ASS. Per-
789 4 187 4 084 82% 1 248 5 423 4 914 74% -10%
sonnes
ASS. Crédit 364 721 797 73% 288 643 729 78% 7%
TOTAL 113 217 141 694 125 941 49% 131 774 131 549 122 386 46% -6%

RAPPORT ANNUEL 2010 23


I.3. Réassurance

I.3.1. Situation de la Réassurance

Milliers de dinars

Production Année Cessions Année


Branches Taux de Cession Commissions Reçue Taux Commissions
2010 2010

Incendie 2 232 938 1 701 629 76% 388 983 23%

Engineering 968 367 865 960 89% 167 580 19%


RC 335 186 102 296 31% 25 451 25%
R. D/R.S 526 593 185 343 35% 64 775 35%
CAT-NAT 285 386 199 223 70% 18 355 9%
Total IARD 4 348 470 3 054 451 70% 665 143 22%
Transport 2 028 769 3 284 896 162% 294 422 9%
Automobile 4 977 166 0% 0%
ADP 1 445 333 86 481 6% 24 986 29%
Crédit 2 750 0% 0%
Total GL 12 802 487 6 425 828 50% 984 551 15%

L’activité de la réassurance en 2010 s’est caractérisée par les Les commissions perçues des cessionnaires sont de 984,5
faits suivants : millions de dinars, en augmentation de 4,5 % par rapport à
Le niveau des cessions globales de l’entreprise s’élève à 6,43 2009. Ce résultat est à analyser en tenant compte de la baisse
milliards de dinars contre 5,35 milliards de dinars en 2009 en importante du chiffre d’affaire de la branche engineering (-1,1
augmentation de 20%. Cette augmentation qui se rapporte milliard de dinars) et des cessions y afférentes (-637 millions
essentiellement à la branche transport, s’explique par le de dinars) en 2010 par rapport à 2009.
phénomène de chevauchement des primes d’Air Algérie sur
deux exercices. La part des réassureurs sur les sinistres déclarés en 2010
En ne prenant pas en considération ce phénomène, la pression s’élève à 1,6 milliard de dinars et représente 50 % de ces
de réassurance serait de 40,6 % au lieu de 50 % comme le sinistres hors automobile.
laisse apparaitre le tableau ci-dessus, soit pratiquement le
même niveau que celui de l’année dernière. Les sinistres à payer à la charge des réassureurs s’élèvent à
5,5 milliards de dinars à fin 2010. Comparés au montant total
De plus, il est important de signaler que la rétention par des SAP hors automobile de la compagnie à la fin 2010, soit
risques de la compagnie s’est améliorée au cours de ces 6,9 milliards de dinars, les SAP à la charge des réassureurs
dernières années et ce, en liaison avec les augmentations de représentent 79,2 %.
capital opérées en 2007 pour 3 milliards de dinars et en 2009
pour 4 milliards de dinars.

24 RAPPORT ANNUEL 2010


Répartition des Cessions par Branche

Ass. Personnes
2%
Incendie
Transport
34%
37%

Cat-Nat
4% RC
4%
Engineering
20%

RAPPORT ANNUEL 2010 25


Activité Financière et Comptable

II. Activité Financière et Comptable


II. Activité Financière

L’activité financière s’est clôturée, en 2010, avec un de dinars, contre 423,63 millions de dinars en 2009, soit une
actif financier de l’ordre de 19,87 Milliards de dinars en légère diminution de 3,20%, due essentiellement à la baisse
accroissement de 19,27% par rapport à l’exercice précédent. des produits des participations.
Cet actif a généré des produits financiers de 410,07 millions

Evolution de l’actif financier


Milliers de dinars

2009 2010 Evolution


Désignation
Montant Produits Montant Produits Montant Produits
Participations 2 450,35 99,45 2 575,35 82,58 5,10% -16,96%
Placements
14 212,75 324,18 17 298,69 327,49 21,71% 1,02%
Financiers
Total 16 663,10 423,63 19 874,03 410,07 19,27% -3,20%

II.1. Les Participations :

La valeur totale des participations s’élève a 2,58 milliards de d’augmentations de capital ont été prises lors des assemblées
dinars détenus essentiellement dans le capital de la Cash générales extraordinaires et seront applicables à partir de
pour un montant de 933 millions de dinars et la SIH à hauteur 2011 notamment :
de 813 millions de dinars. SGCI une augmentation de 82, 1 millions de dinars
ALFA ASSURANCE pour un montant de 12, 21 Millions de
Nous remarquons aussi une évolution de 5,10 % par Dinars
rapport à l’exercice 2009 et cela suite à l’augmentation de
la participation CAGEX réalisée en novembre 2010 pour un Le montant des dividendes est de 82,58 millions de dinars, soit
montant de 123 millions de dinars, ainsi que la nouvelle prise une baisse de 17% par rapport à l’année 2009 qui s’explique
de participation dans le capital de l’EHEA en juillet 2010. en grande partie par la baisse des dividendes d’AFRICA-RE, de
Il est aussi important de signaler que d’autres décisions la CASH et d’ASSUR-IMMO.

26 RAPPORT ANNUEL 2010


Tableau d’évolution des Prises de Participation de la CAAR

Milliers de dinars

2009 2010 Evolution


Sociétés Montant de la Taux de par- Dividendes Montant de la Taux de par- Dividendes
Montant Dividendes
Participation ticipation Perçus Participation ticipation Perçus
AMNAL 1 12,50% 0 1 12,50% 0 0,00% 0,00%
AFRICA-RE 79,55 1,07% 7,17 79,55 1,07% 1,75 0,00% -75,54%
CAGEX 39 10% 1 162 10,00% 1 315,38% 0,00%
CASH 933,24 33,33% 81,10 933,24 33,33% 71,63 0,00% -11,68%
ASSURE
108,59 33,33% 7 108,59 33,33% 5 0,00% -28,57%
IMMO
SIH 813 6,33% 0 813 6,33% 0 0,00% 0,00%
SPA ALFA 4,29 33,00% 0 4,29 33,00% 0 0,00% 0,00%
EXAL 8,75 37,00% 0 8,75 37,00% 0 0,00% 0,00%
ALPAP 28 14% 0 28 14,00% 0 0,00% 0,00%
SGCI 30 1,93% 0 30 1,93% 0 0,00% 0,00%
SRH 200 4,80% 0 200 4,80% 0 0,00% 0,00%
ABC 133,5 4% 0 133,5 4,00% 0 0,00% 0,00%
SPDM 10,4 0 10,4 0,00% 0 0,00% 0,00%
IAHEF 1,2 4% 0 1,2 4,00% 0 0,00% 0,00%
EHEA 0 0% 0 2 6,25% 0 - 0,00%
SAIDAL 52,82 2,11% 2,32 52,82 2,11% 2,32 0,00% 0,00%
AURASSI 7 0,47% 0,86 7,00 0,47% 0,88 0,00% 2,04%
TOTAL 2 450,35 99,45 2575,35 82,58 5,10% -17%

RAPPORT ANNUEL 2010 27


Pendentif en argent de Ain Temouchent ‫قالدة من الفضة من عين تيموشنت‬

28 RAPPORT ANNUEL 2010


II. 2. Les Placements Financiers

L’activité des placements à la date du 31/12/2010 s’est d’une banque publique.


caractérisée par une évolution de l’actif investi de 22% par
rapport à l’exercice précédent. Il y a lieu de signaler aussi que l’essentiel des produits financiers
A ce titre, le montant des intérêts réalisés, durant cet exercice ont été réalisés sur les OAT, les obligations corporatives et les
s’élève, à 327,49 millions de dinars pour un montant engagé bons de caisse.
de 17 298,69 millions de dinars sur les différents placements, Les placements en valeurs de l’Etat représentent 66% du
représentant ainsi une rentabilité moyenne de 1,89%. montant global du portefeuille contre 64% pour l’exercice
En outre, il faut signaler que le taux de réalisation des objectifs 2009.
de l’exercice 2010 est de 96%, et les produits des placements
ont augmenté de 1% par rapport à 2009. Le portefeuille obligations d’entreprises s’est caractérisé par
le remboursement d’une partie du titre Air ALGERIE d’une
Cette évolution est due essentiellement : valeur de 200 millions de dinars. Malgré ce remboursement,
à l’augmentation des intérêts générés par les OAT les intérêts générés ont connu une légère hausse de l’ordre de
(Obligations Assimilables du Trésor) qui ont été souscrits 0,38% en raison des taux d’intérêts évolutifs de l’obligation
durant le deuxième semestre de l’exercice 2009 notamment SONELGAZ ainsi que les intérêts générés par l’obligation
les OAT 10 ans. ETRHB souscrite en 2009.
au placement effectué en bons de caisse nominatifs auprès

RAPPORT ANNUEL 2010 29


Etat Comparatif des Titres de Placements
Millions de dinars

2009 2010 Evolution

Désignation Taux Taux


montant d’intérêt % intérêt montant d’intérêt % intérêt montant intérêt
moyen moyen
BTC (13/26S) 4 771 0,50% 34% 26,51 7 944 0,28% 46% 19,64 67% -26%
BTA (1/2/3/5Ans) 1 929 3,19% 14% 47,93 1 031 2,66% 6% 27,20 -47% -43%
OAT (7/10/15 Ans) 2 391 4,41% 17% 88,55 2 391 4,41% 14% 105,56 0% 19%
Titres de l'Etat 9 091 2,10% 64% 162,99 11 366 1,36% 66% 152,41 25% -6%
Obligation SONELGAZ 600 3,97% 4% 31,00 600 4,65% 3% 28,32 0% -9%
Obligation AIR ALGERIE 300 5,00% 2% 16,00 100 5,33% 1% 15,01 -67% -6%
Obligation CEVITAL 250 3,85% 2% 9,63 250 3,85% 1% 9,63 0% 0%
Obligation ENTP 140 3,46% 1% 4,84 140 3,46% 1% 4,84 0% 0%
Obligation ALC 50 3,85% 0,35% 1,93 50 3,85% 0% 1,93 0% 0%
Obligation ETRHB
100 4,10% 1% 0,19 100 4,10% 1% 4,10 0% 2047%
HADDAD
Total Obligations 1 440 4,12% 10% 63,58 1 240 4,33% 7% 63,82 -14% 0,38%
DA T Dinars 1 750 1,75% 12% 43,04 2 250 1,76% 13% 34,35 29% -20%
DAT Devises 432 3,93% 3% 15,12 442,69 4,91% 3% 21,44 3% 42%
Total DAT 2 182 2,18% 15% 58,16 2 692,69 2,28% 16% 55,79 23% -4%
Bon de caisse 1 500 3,00% 11% 39,46 2 000 3,06% 12% 55,47 33% 41%
Total Général 14 213 2,41% 100% 324,18 17 299 1,92% 100% 327,49 22% 1%

Comparaison des Fonds par Produit

8 000,00
7 000,00
6 000,00
5 000,00
4 000,00
3 000,00
2 000,00
1 000,00
0,00
s) s) ns
) ns rs s e e
26 an a tio ina ise iss air
13
/
3/
5 15 ga TD ev ca n et
( 2/ 0/ li D e o
BT
C (1
/
7/
1
lO
b DA DA
T nd ém
A T( ta Bo ch
BT OA To a r
M
Réalisations 2009 Réalisations 2010

30 RAPPORT ANNUEL 2010


II.3. Créances sur assurés

Milliers de dinars

Désignation 2009 2010 Evolution


Réseau direct 5 205 669 4 969 082 -5%
Réseau indirect 976 899 1 240 239 27%
Bancassurance - 475 -
Total 6 182 567 6 209 796 0,44%

Les créances sur assurés à fin 2010 s’élèvent à 6,2 milliards avec de grands clients publics solvables comme Sonatrach et
de dinars, soit pratiquement le même montant que 2009. Air Algérie notamment. C’est le cas également de la branche
Le niveau des créances de la CAAR est le reflet de la ligne Engineering, avec certains grands projets souscrits en 2010
stratégique de la compagnie dont le cœur de métier est et dont le règlement des primes suit le rythme de leurs
celui des grands risques. Le portefeuille de la compagnie réalisations.
est composé, en effet, de grandes entreprises clientes qui Par ailleurs, d’autres échéanciers sont accordés dans les
bénéficient d’échéancier de paiement de leurs primes eu branches Assurance de personnes, en particulier l’assurance
égard au niveau important de ces primes. groupe et Automobile avec les flottes des entreprises clientes.
C’est le cas en particulier des branches Incendie et Transport

RAPPORT ANNUEL 2010 31


Meskiya de Constantine

32 RAPPORT ANNUEL 2010


‫مسكية من قسنطينة‬

‫‪RAPPORT ANNUEL 2010‬‬ ‫‪33‬‬


II.4. Bilan et comptes de résultats

Les comptes annuels de la CAAR ont été établis conformément 2008 fixant les règles d’évaluation et de comptabilisation, le
aux dispositions légales et réglementaires, notamment la loi contenu et la présentation des états financiers ainsi que la
07-11 du 25 novembre 2007 portant SCF et l’arrêté du 26 juillet nomenclature et les règles de fonctionnement des comptes .

II.4.1. Evolution des postes de l’actif


Milliers de dinars

Désignation 2009 2010 Variation %


Actif non courant 15 075 637 14 931 277 -1%
Actif courant 24 026 584 27 293 406 14%
Total 39 102 221 42 224 683 8%

L’actif du bilan a enregistré une hausse de 8% par rapport des placements financiers qui passent de 6,7 milliards de
à l’exercice précédent due essentiellement à l’accroissement dinars à 10,1 milliards de dinars en 2010.

II.4.2 Evolution des postes du passif


Milliers de dinars

Désignation 2009 2010 Variation %


capitaux propres 15 321 433 16 301 830 6%
passif non courant 3 097 305 3 393 887 10%
passif courant 20 683 483 22 528 966 9%
Total 39 102 221 42 224 683 8%

L’augmentation des fonds propres s’explique par 1,8 milliard de DA due à la hausse de la part revenant aux
l’incorporation en réserves du résultat de l’exercice 2009. réassureurs sur les créances sur assurés (+1,3 milliard de DA),
Le passif courant évolue de 9 % par rapport à 2009 du fait de et des provisions pour risques en cours (REC) qui augmentent
l’accroissement des provisions techniques réglementées. de 570 millions de DA.
La passif non courant enregistre une augmentation de

34 RAPPORT ANNUEL 2010


II.4.3. Les résultats
Milliers de dinars

Désignation 2009 2010 Variation %


Marge d'assurance nette 3 500 731 4 115 745 18%
Résultat technique opérationnel avant impôt 1 467 925 1 408 820 -4%
Résultat Net 1 094 096 1 082 085 -1%

La progression de la marge d’assurance nette (+18 %) Le résultat technique opérationnel avant impôt diminue de
s’explique par la réintégration des primes à reporter de 4% en raison de la hausse des charges de personnel en 2010.
l’année précédente qui deviennent des primes acquises à (+211 millions de DA).
l’exercice 2010.

II.5 Représentation des Engagements Réglementés


Milliers de dinars

Désignation 2009 2010 Variation


Engagements Réglementés 19 517 394 21 180 998 8,52%
Représentation Globale 21 872 830 23 225 375 6,18%
Taux de représentation 112,07% 109,65% -2,16%
Représentation réglementée (en valeur d’Etat) 9 091 000 11 366 000 25,02%
Taux de représentation 46,58% 53,66% 15,21%

La CAAR a satisfait aux règles d’équilibre de la représentation S’agissant de la marge de solvabilité, les seuils minimum
et à la marge de solvabilité. réglementaires ont été largement dépassés se situant aux
En représentation globale, le taux a atteint 109% (minimum taux ci-après :
100 %) en diminution de 2% par rapport à 2009.
La représentation en valeurs d’Etat est de 54 % (minimum 100 % des dettes techniques (minimum =15 %)
50%) en progression de 15% par rapport à 2009, induite par 261 % du chiffre d’affaires (minimum =20 %)
la forte augmentation des placements en valeurs d’Etat (+2,2
milliards de dinars).

RAPPORT ANNUEL 2010 35


II.6 Principaux Ratios de gestion et de structure

Désignation 2009 2010


Ratios de Structure
Ratio d’indépendance Financière
Capitaux Propres / Passif 39,65% 38,61%
Equilibre Financier
Capitaux Permanents /Actif Immobilisé 126,75% 133,53%
Endettement
Total Dettes/ Total Actif 60,35% 60,33%
Ratio de Gestion
Ratio de rotation des capitaux engagés
Production /Actif 33,90% 30,32%
Frais de Personnel / Frais Généraux 59,73% 63,04%
Produits Financiers / Frais Généraux 15,65% 14,14%
Produits Financiers/Frais de personnel 26,21% 22,44%
Ratios de Rentabilité
Résultat Net /Capitaux Propres 7,14% 6,64%
Résultat Net / Primes Emises 8,25% 8,45%
Rentabilité Economique
Résultat Net / Investissement 21,63% 21,08%
Productivité
CA /Agent 7 664 813 DA 7 180 307 DA
Résultat Net /Agent 632 426 DA 604 890 DA

L’examen de ces ratios confirme que la CAAR est une entreprise y afférents.
solvable et solide financièrement, ce qui lui garantit sa S’agissant de la rentabilité des fonds propres, le ratio
pérennité, qui à son tour lui permet de sécuriser toutes ses diminue légèrement en raison de l’affectation en réserves
relations à long terme avec ses partenaires. du résultat de l’exercice 2009 qui a fortement accru les fonds
L’augmentation des frais de personnel en 2010 du fait de la propres au 31 décembre 2010.
revalorisation des salaires a impacté sur les ratios de gestion

36 RAPPORT ANNUEL 2010


Plateau Arabesque en cuivre de Relizane ‫صفيحة األرابيسك من النحاس من غليزان‬

RAPPORT ANNUEL 2010 37


Gestion Générale

III. Gestion Générale


III.1. Frais Généraux

Milliers de dinars

Désignation 2009 2010 Evolution


Achats et services extérieurs 135 301 142 289 5,17%
Autres services Extérieurs 593 673 600 733 1,19%
Charges de Personnel 1 616 555 1 827 751 13,06%
Impôts & Taxes et versements assimilés 275 249 269 391 -2,13%
Autres charges Opérationnelles 52 315 19 513 -62,70%
Charges financières 33 240 39 812 19,77%
Total 2 706 333 2 899 489 7,14%

La présentation des frais généraux au titre de l’exercice 2010 et qui a eu pour effet l’accroissement du point indiciaire en
est différente de celle de 2009 en raison du SCF qui a introduit deux étapes (janvier 2010 et juillet 2010) qui est passé de 40
une nouvelle classification et affectation de certains comptes. à 46 DA. Cette rubrique domine le total des frais engagés par
Il en est ainsi des « achats et services extérieurs », « autres l’entreprise avec une représentation de 63% en 2010 contre
services extérieurs » et « autres charges opérationnelles ». 60% en 2009.
Le SCF a également introduit dans le compte «autres services
extérieurs» qui correspond à l’ancien compte du PCN
«services», les dépenses afférentes à la rémunération des Les « achats et services extérieurs », qui représentent les
intermédiaires qui étaient auparavant logées au compte 67 frais à caractère consommable (électricité, eau, fournitures,
« commissions versées aux intermédiaires » ne relevant pas carburants,…) évoluent légèrement de 5% en liaison avec
des frais généraux. l’accroissement de l’activité. Il en est de même des « autres
L’intégration de ces dépenses qui s’élèvent à 382,7 millions services extérieurs » qui augmentent de 1,2 %.
de dinars à fin 2010, a ainsi gonflé d’autant le poste « autres
services extérieurs ». Pour ce qui concerne les « impôts et taxes », ils passent de
275,2 millions de dinars en 2009 à 269,4 millions de dinars en
De ce fait, et après retraitement des frais généraux de l’exercice 2010 en corrélation avec la baisse des émissions de primes.
2009 et 2010 selon le SCF, ils s’élèvent à 2 899,49 millions de
dinars à fin 2010 contre 2 706,33 millions de dinars en 2009, Les frais généraux représentent 22,65% du chiffre d’affaires
soit une hausse de 7,14 %. Cette augmentation qui est due contre 20,41 % en 2009, ce qui reste très en deçà de la norme
principalement à l’évolution des charges de personnel de admise par l’autorité de contrôle (35% maximum). Le ratio
l’ordre de 13,06 %, s’explique par l’accroissement des salaires charges de personnel / chiffre d’affaires est de 14,28 %.
décidé par les pouvoirs publics à compter du 01 janvier 2010

38 RAPPORT ANNUEL 2010


III.2. Les Investissements

Milliers de dinars

Rubriques 2009 2010 Evolution %


Immobilisations Corporelles 4 927 203 4 940 446 0,27%
Terrains 1 168 444 1 168 444 0%
Bâtiments 3 557 097 3 576 792 0,55%
Autres Immobilisations Corporelles 201 662 195 210 -3,20%
Immobilisations en cours 82 948 165 712 99,78%
Total 5 010 151 5 106 158 1,92%

Le montant global des investissements de la compagnie, cours de cinq nouvelles agences à Azzaba, Oum El Bouaghi,
en 2010, se chiffre à 5 ,1 milliards de dinars et progresse de Bouira, Chlef et Bordj Bou Arreridj, ainsi que de l’extension
1,92% en valeur relative. de la succursale d’Annaba qui comprendra également une
Cette augmentation se retrouve principalement au niveau des nouvelle agence en son rez-de-chaussée.
immobilisations en cours, et s’explique par la construction en

III.3 Action Commerciale


Afin d’accompagner la mise en œuvre de son
plan stratégique, plusieurs actions ont été initiées
par la compagnie et ont engendré un coût de
46,7 millions de dinars soit prés de 97,58% des
objectifs 2010 qui sont de 47, 9 millions de dinars.
Les principales activités recensées, ont concerné :

Sponsoring et Mécénat ;
Insertions Publicitaires ;
Participations aux foires et Expositions ;
Organisation de séminaires au profit de nos clients à Oran, Annaba et Alger ;
Prospectus, Brochures, Affiches Publicitaires.

RAPPORT ANNUEL 2010 39


Gestion des Ressources Humaines

IV. Gestion des Ressources Humaines

Au cours de l’exercice 2010, plusieurs actions on été concrétisées dans le domaine de


la gestion des ressources humaines, et principalement les suivantes :

A. En termes de gestion
La CAAR a mis en œuvre les mesures relatives à la revalorisation des salaires des
personnels arrêtée lors des négociations qui se sont déroulées sous l’égide de l’UAR
entre les compagnies publiques d’assurance et la Fédération Nationale des Travailleurs
des banques et assurances (FNTBA), approuvées par l’actionnaire.
Les modalités sont les suivantes :

Juin 2010 : Application de la grille des salaires avec une valeur du


point indiciaire à 43 DA (7,5%), avec effet du 01/01/2010 ;

Juillet 2010 : application de la grille de salaire avec une valeur du


point indiciaire à 46DA (7,5%), avec effet au 01/07/2010;
Soit une revalorisation des salaires de 15% pour l’année 2010.

B. En termes d’effectif
L’effectif global de l’entreprise, arrêté au 31/12/2010, est de 1783 agents contre 1730
agents à la clôture de l’exercice 2009, soit une hausse de 53 agents, qui a permis de
pallier aux départs enregistrés durant l’exercice et renforcer les structures techniques
et comptables par des cadres de niveau universitaire.

40 RAPPORT ANNUEL 2010


Effectif Global Entreprise

Cadres Cadre de Cadres Supé- Cadres Personnel de Personnel


Structures Effectif Total %
Dirigeants Direction rieurs Moyens Maîtrise d'Exécution
Siège 2 13 66 110 62 30 283 16%
Chéraga 1 48 198 73 45 365 20%
Annaba 1 37 142 82 42 304 17%
Oran 1 36 110 113 71 331 19%
Constantine 1 28 93 50 29 201 11%
Bouzareah 1 35 167 61 35 299 17%
TOTAL 2 18 250 820 441 252 1 783 100%
% 0,11% 1% 14% 46% 25% 14% 100%

Ventilation de l’effectif par Groupe Socioprofessionnel (GSP)

900
800
700
600
500
400
300
200
100
0
s
nt
s
io
n
ieur en
s
ris
e
tio
n
ge
a ct ér oy aît u
iri ire up M éc
D eD S re
s eM ’Ex
es es ld ld
dr ed dr Ca
d e
ne
Ca dr Ca nn n
Ca rso rso
Pe Pe

RAPPORT ANNUEL 2010 41


Ventilation de l’effectif par Groupe Socioprofessionnel (GSP)

Cadres Cadres
Dirigeants de Drection
0,11% 1%
Personnel Cadres
d’Exécution Superieurs
14% 14%
Personnel de
Maitrise
25%
Cadres
Moyens
46%

a. Effectif 2010 par sexe

L’entreprise compte un effectif féminin de 889 soit 49,84% du total, le maintien de


la parité Homme /femme est donc confirmé comme illustré par le tableau suivant :

Structures Masculin Féminin Total


Siège 148 135 283
Chéraga 185 180 365
Annaba 158 146 304
Oran 168 163 331
Constantine 102 99 201
Bouzareah 133 166 299
Total 894 889 1 783

42 RAPPORT ANNUEL 2010


Sac en cuir de Djanet ‫جراب من الجلد من جانت‬

RAPPORT ANNUEL 2010 43


Effectif par sexe

Masculin Féminin
50,14% 49,86%

Pyramide des âges

700 621
600
494
500

400 355
292
300

200

100 21
0
20-30 Ans 31-40 Ans 41-50 Ans 51-59 Ans 60 Ans
et plus

La tranche d’âge de 31 à 50 ans représente 63% de l’effectif global et regroupe le


nombre le plus important de cadres.

44 RAPPORT ANNUEL 2010


b. Formation

Le budget prévisionnel formation pour l’exercice 2010 a de l’année considérée due aux travaux d’aménagement des
été fixé à 30 Millions de dinars. Les dépenses réalisées au locaux du site de Beni-Messous en Centre de formation et
31/12/2010 s’élèvent à 18,7 millions de dinars, soit un taux de agence commerciale d’une part, et à la non concrétisation de
réalisation de 62%. quelques actions de formation pour annulation ou report par
L’écart entre prévisions et réalisations s’explique par la les organismes formateurs, d’autre part.
perturbation qu’a connue la structure formation au cours

Type de formation Effectif Frais formation Présalaire Frais transport Coût global
En Algérie 77 9 177 099 176 400 0 9 353 499
A l’Etranger 2 736 484 2 049 826 153 810 2 940 120
Total Formation Diplomante 79 9 913 583 2 226 226 153 810 12 293 619
Formation Qualifiante 216 4 124 287 4 124 287
Séminaire Externe 29 1 217 048 1 217 048
journée d'étude Interne 446 1 080 903 1 080 903
Total Formation 2010 770 16 335 821 2 226 226 153 810 18 715 857

Les principales actions réalisées concernent


essentiellement les formations suivantes :

Formations diplômantes :
Exécutive MBA assurance ; Bachelor en assurance,
certificat des hautes études en assurance (CHEA),
DESS assurance, DESS management des systèmes
d’information, DESS management finances, Master
gestion & finance….etc...
Parrainage de deux étudiants qui suivent une
formation auprès de l’IFID Tunis pour préparer le
diplôme de Post Maitrise en Assurance.

RAPPORT ANNUEL 2010 45


Formations qualifiantes :
Un effectif de 217 agents a suivi diverses formations
en Marketing et force de vente (achèvement du
programme avec l’ESG), langue anglaise et relation
de travail.

Séminaires externes :
Les séminaires externes a concerné 25 cadres qui
ont suivi des séminaires dans divers thèmes en
relation avec l’activité de l’entreprise.

Journées d’études internes :


Un effectif de 277 agents ont suivi des journées
d’études animées par des compétences internes et
externes sur des thèmes en rapport avec toutes les
branches d’assurance et les nouvelles normes IAS/
IFRS.

Formation à l’étranger :

Un effectif de 11 cadres a bénéficié de séminaires


de formation à l’étranger et stages professionnels
organisés par des organismes partenaires de
renommée internationale.

Enfin, il est utile de signaler le parachèvement


du Centre de formation de Beni-Messous dont
l’inauguration est intervenue en juillet 2010, et
qui permet dorénavant à l’entreprise d’assurer
l’hébergement et la restauration de son personnel
en formation ou en mission et que des gains
substantiels seront réalisés en termes de charges.

Ustensiles en cuivre ciselé de Annaba

46 RAPPORT ANNUEL 2010


‫أواني من النحاس المنقوش من عنابة‬

‫‪RAPPORT ANNUEL 2010‬‬ ‫‪47‬‬


Activité des Organes de l’Entreprise

V. Activité des Organes de L’Entreprise


V.1. Activité du Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration a tenu 8 réunions au cours de l’exercice 2010 pour examiner


et traiter les dossiers suivants :
Plan prévisionnel d’activité 2010;
Règlement intérieur du conseil d’Administration;
Projet de participation au capital social de l’Ecole des Hautes Etudes d’Assurance;
Point de situation sur la stabilisation du système d’information;
Nouveau dispositif salarial des cadres dirigeants et cadres de direction;
Apurement des écarts sur les comptes d’investissements;
Examen du projet de rapport de gestion du Conseil d’Administration de l’exercice
2009, et arrêté de comptes de l’exercice 2009;
Apurement des écarts sur les comptes d’investissements;
Projet de création d’une filiale spécialisée en assurance de personnes ;
Projet de participation à l’augmentation du capital de la CAGEX ;
Projet de révision des objectifs de production et de cadence de règlement des sinistres;
Projet d’augmentation de la participation de la CAAR dans le capital de l’IAHEF.
Rapport d’activités du 1er semestre 2010 ;
Projet d’avenant complétant le guide de passation des contrats ;
Nouveau dispositif salarial des cadres dirigeants et cadres de direction (Partie variable) ;
Projet d’augmentation du capital social de la SGCI ;
Réexamen du projet d’augmentation de la participation de la CAAR dans le capital social
de l’IAHEF, suite à la nouvelle valeur de l’action fixée par l’AGEX de l’institut ;
Projet de révision de l’organigramme central de la CAAR;
Projet de participation à l’augmentation du capital de l’AFRICA RE;
Projet d’expurgation de créances jugées irrécouvrables;

48 RAPPORT ANNUEL 2010


Etat d’Application des Résolutions des
Assemblées Générales, Ordinaire
& Extraordinaire

VI. Etat d’Application des Résolutions des Assemblées Générales


Ordinaire et Extraordinaire :

Suites
Assemblées Générales Résolutions
Données
1. Assemblée Générale du 14 Avril N° 01 Résolution
2010. L’Assemblée Générale Extraordinaire de la CAAR, Spa, réunie sur convocation du appliquée
conseil d’administration de l’entreprise et après examen du rapport du commissaire
Ordre du jour : aux comptes, marque son accord pour la participation de la CAAR, à hauteur de deux
Participation au capital social de l’Ecole (02) millions DA, au capital social de « l’Ecole des Hautes Etudes d’Assurance ».
des Hautes Etudes d’Assurance
N° 02 Résolution
L’Assemblée Générale adopte les réso- L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, Spa, donne pouvoir au conseil d’admi- appliquée
lutions suivantes : nistration de l’entreprise à l’effet de réaliser les présentes résolutions.
2. Assemblée Générale du 27 Juin 2010. N° 01 - Adoption des comptes. Résolution
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, Spa, après avoir pris connaissance du appliquée
Ordre du jour : rapport du conseil d’Administration et du rapport des commissaires aux comptes
Examen des comptes sociaux au titre certifiant les comptes de l’exercice 2009 :
de l’exercice 2009.
Approuve les comptes sociaux de l’exercice 2009 caractérisés par
- Un total bilan de ; 39 071 603 117,45 DA.
- Un résultat bénéficiaire net après impôt de ; 1 094 096 504,37 DA.
Donne quitus aux administrateurs pour l’exercice considéré.
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, mande le conseil d’Administration à
l’effet de prendre en charge tourtes les observations et recommandations contenues
dans le rapport des commissaires aux comptes au titre de l’exercice 2009 et lui faire
rapport à cet effet.
Résolution
N° 02 - Affectation des résultats. appliquée
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, SPA, décide d’affecter le résultat inscrit
au bilan 2009 d’un montant de 1.094.096.504,37 DA comme suit ;
Réserve légale : 54 704 825,22 DA
Dividendes : 110 000 000,00 DA.
Réserves facultatives : 929 391 679,15 DA.

N° 03 - Rémunération des administrateurs. Résolution


L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, Spa, alloue aux membres du conseil appliquée
d’administration, au titre des jetons de présence, une somme fixée à 20 000,00 DA,
imposable, par Administrateur et par réunion.

Les jetons de présence ne sont pas versés aux administrateurs absents mêmes
représentés.
Une provision annuelle correspondant au paiement des jetons de présence de six
(06) réunions du Conseil d’Administration, est portée en charge d’exploitation de
l’entreprise.
Le nombre de réunions peut être dépassé à charge pour le Conseil d’Administration
de fournir les justifications nécessaires à l’Assemblée Générale des Actionnaires. Les
frais exposés à l’occasion de toutes les réunions du conseil (transport, restauration,
hébergement, assurance etc…) seront portés, sur justification, en charge d’exploita-
tion de l’entreprise.

RAPPORT ANNUEL 2010 49


Suites
Assemblées Générales Résolutions
Données
N° 04 - Honoraires des commissaires aux comptes. Résolution
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, Spa, mande le conseil d’administration appliquée
à l’effet de liquider le reliquat éventuel du sur la provision de l’exercice 2008 et
contenu dans la note d’honoraires définitive établie ou à établir par les commissaires
aux comptes, suivant les modalités prévues par l’arrête du 07 novembre du Ministère
des Finances portant barème des honoraires des commissaires aux comptes.
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, Spa, fixe le montant des honoraires des
commissaires aux comptes à 1.200.000 DA, chacun, pour l’exercice 2010.

N° 05 - Publicité des résolutions : Résolution


appliquée
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR, Spa, mande le Conseil d’Administration,
à l’effet de procéder aux formalités légales de publicité des présentes délibérations.

3. Assemblée Générale du 16 Sep- N° 01 : Résolution


tembre 2010 L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR Spa, réunie en session extraordinaire, sur appliquée
convocation du conseil d’Administration de l’entreprise et après examen du rapport
Ordre du jour : spécial des commissaires aux comptes, autorise la création de la filiale spécialisée en
Création d’une filiale spécialisée en assurance de personnes dotée d’un capital social d’un Milliard de dinars.
assurance de personnes dotée d’un
capital social d’un Milliard de dinars. N° 02 :
Participation à l’augmentation du L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR Spa, réunie en session extraordinaire, Résolution
capital de la Compagnie Algérienne sur convocation du conseil d’Administration de l’entreprise et après examen du appliquée
d’Assurance et de Garantie des Exporta- rapport spécial des commissaires aux comptes, autorise la participation de la CAAR à
tions (CAGEX). l’augmentation du capital de la Société CAGEX pour un montant de Cent vingt trois
Millions de Dinars (123 millions DA).

N° 03 :
L’Assemblée Générale Ordinaire de la CAAR Spa, réunie en session extraordinaire, Résolution
donne pouvoir au Conseil d’Administration à l’effet de mettre en œuvre les réso- appliquée
lutions ci-dessus et de procéder aux formalités légales de publicité des présentes
délibérations.

50 RAPPORT ANNUEL 2010


Tajine en Céramique de Bejaia ‫وعاء من السيراميك من بجاية‬

RAPPORT ANNUEL 2010 51


Bijou de Ghardaia

52 RAPPORT ANNUEL 2010


‫مجوهرات من غرداية‬

‫‪RAPPORT ANNUEL 2010‬‬ ‫‪53‬‬


Coffret en argent massif d’Oran ‫صندوق من النحاس المصمم من وهران‬

54 RAPPORT ANNUEL 2010


SYNAPSE ©