Vous êtes sur la page 1sur 99

REPUBLIQUE DU SENEGAL

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR


.
~I
.~. '- r\-,
1'\
" ~ ". '
r J
j4
i

\ f \ 1 "\..) --'

ECOLE SlTPERIEURE POLYTECHNIQUE


Centre de Thiés
Département de Génie Electromécanique

PROJET DE FIN D'ETUDES


En vue de l'obtention du diplôme d'ingénieur de conception

Titre:

CONCEPTION D'lTNE CINTREUSE


_AUTOMATIQUF; POUR TUBE MINCE OU
SERRURIE.R

Auteur: Ndiack Mbodj

Directeurs : Monsieur Alassane DIENE


Monsieur Salam SAWADOGO

Juillet 2002
DE o1l'.-\IIS
Louanges il ALLAH,LE TOUT PUISSANT,
Gloire il son prophétie MOUHAMED œ.s.t.,

1 tnu 1I1l'I'l'

. 1 111 0 11 l' l'l' l'


.1 nies trèrc»
. J II/l'I 1!L'1I1'.1
.1 II/C.I oncle»
,1 /IICI ('1/11111/1

.1 II/l'.' U//l.I/IIl'l

,1 fOIl.1 II/C,I !JI'o('!le,1


REMERCIEMENTS
Au terme de \.:~ truv ai 1combien pa~~iOnnaJl1 '-'1 laborieux, qu ï 1 nous soit

permis de remercier très sincèrement :

.. Monsieur ALASSANt·, I)ILN~', Ingénieur Polytechnicien pour toute 1,1

documentation et les conseils techniques qu'il m'a apportés au cours de ce projet.

.. Monsieur SAl.AM SA WADOGO Professeur il l'Ecole Supérieure

"olytechnique. pour toute la documentation qu' i 1m '3 indiqué et les consei Is qu il

Ill' 3 apporté .

.. Monsieur MICHEL MENDY Ingénieur à Narrner pour les conseils quil

ma donné .

.. Monsieur '-liang Ancien l cchnicicn dl' lu SN( 's pour su disponibii.u, l"

: \,.':-, consei ls techniques .

Je ne s'aurai terminé sans remercier les tcchnicicns dl' la SISMAR . k:~

:l'l'hniciens de Schneider Elèctri<: et tous ceux qui dl' prés ou de loin ont

contribué à la réussite dl' Cl' travail.

Il
SOMMAIRE
Ce travail est une contribution à la recherche de solutions aux problèmes de
l entreprise Sénégalaise .particu 1ièrernent celles évol uant dans le secteur des
mobiliers.
IL a pour objectif principal la proposition d'une cintreuse automatique
pour tube mince ou serrurier à partir des cintreuses manuelles existantes.
IL contribue de manière considérable à ~a production de ces dernières.
Le travail est. en effet basé sur une analyse de l'existant qui a fait lob.et
J'une étude afin de générer des solutions .La solution qui répondait le mieux aux
1
critères d'évaluations a été retenu.
L'étude est terminée par un devis estimatif et des recommandations
relatives à la réalisation d'un prototype.

--_.---------- .. _ - -
III
TABLE DES MATIERES

Déd icaces i

Remerciements ii
Sommaire ;ii
Table des matières \
I.. iste des tableaux \ ii
l iste des figu res v: ii

Liste des abréviations et symboles IX

1ntruduction > ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••• 1


Chapitre 1 : Etat des lieux 3
1.1-1 kSl:riptlOll dcx techniques J\.' cintrages. . ~

l.Ll-Cintragc ,1 la nuun j

1.1.1 l-Cintrugc ù \ iJI:. . ..... :"

1.1.1 .~ -( '1I1tragL' -ur t ur», "L'Ill pli. ""'

1.1.2-Cllllragl: ,1 I~l Jl]'Khilll:h

1.2-I;tude Je quelques techniques JI: cintragcx.: h

1.2.1-Cintrugc Ù la presse. ()

1.22-~,hH:IJII11: .r cuurcr lXII enroulement. 7

Chapitre Il :Formulation du problème .1'~

llf-Définition du problcmc.. . .. l)
Il.2-DonnL-l:s rclun \ 1::-- a la machine. . l)

II.3-Restridiolls. . . . l)

II.~-Oh.il:l:ti 1.,. . . . . . ... . .. l)

II. )-C ri teres d' L'\ aluut i llns. . . . . . ,.... . 1:)

( 'hapitre III :Générations de cintreuses manuelles u 11


Ill.I-Cintrcusc 1. ;2
Ill.2-Cil1lr~·u.""1:2 12

•~ l ll.â-Cintrcusc
III.-I--Cinlreus~· -1-

Ill.S-Chuix du
~ . . . .

l~ pc Je cintrcuxe a uutomutisc..
.. 1 j

. .. 17
12

~
• 1\
(hapitn.' IV :Etude de l'automatisation IH
i
IV.I-Analyse du c~ck dc toncuonnemcnr.. ...... ... ." ] <)

IV.I.I-Collditio/) dl' den.nt l'~ck ............ Il)

IV.12 c { 'yc!c par ordre chro/)olo);li~ul' ... Il)

1V. 1..'·Sl'hCIll<.l synoptique de Ionctionnerucnt ·.20


IV. ] .4- Diagramme fouet ionncl (, (i RA ,·e LI » J)

IV.Lô-Diagramme des mouvements ..... ......................... _j


)~

IV.I.()-CyclL'.. . ...24
IV.2-1echnolllgle des sequenceurs .
IV.2 l-Séqucnccur module de phase ..

IV.22-Ral~pel du principe dun sequenceur .25


IV.2.J-(·onstitutÎon d'un module de phase... . 25
IV.2.4-PrÎcipaux avantages . ...25
1V .2.5-Schéma du séquenceur. ... ...25

IV..'-choix dc, I1l11\CIlS .. . 2h


IV.3.1- Système de transmission dénergie .... . 26
IV.3.2- Sources dénergie 27
1V.32. ]- L'hydraul ique ...... ....................... , _) 1-
1V.,).2. 2-1.'élcctric i té... · .2~
IV .3.2.3-l.c pneumatique .. ·.2X
IV ..' .3-{ 'hoi x des pré actionneurs ct actionneurs .. ..2 l)

IV ..'J.1-I"es distributeurs . .2"


~ .
IV..'.32-I)iIllCllsiollllelllellt des verins. .. 1.'

Chapitre V: Organes de transmission et de distribution de l'énergie .de sécurité ct


Accessoires , Vl

... Schéma de princi pL' de touet ion ncment ..

+ xchcma de puisxancc
('hapitre VI : Etude mécanique .4.'
Vl.Ll Jirncnsronncrncru dl' larhrc de transnussion .. . .41

VI.2-Diml'llssiolllll:l1ll'11l du ~~ ~lL'llll' pi);llllll1 L'rL'lllailkrl'

. 57
(lIa pitre VII: Devis cl coût estimatif'.. ,., 6!

Conclusion et recummandatinns , , 6u

Bihliographit.· 6S
h:i!le Supérieure Polvtechnique Centre de Thiés projet de fin d étu(j(-~

Annexes...•••.•.................................................•.....•..................••.....•...••.. ,.70
Annexe 1 Caractéristique des matériaux et des composants utilisés 71
Annexe 2 Répertoire des cintreuses 79
Annexe 3 Demande des prix 86

VI NdiackM'xxIj
LISTE DES TABLEA UX
l()

17

lahleau ~.I : PhasL' .L''': iL, l't ~IL't ion .. ~()

,, ,,
lahleau ~.2 :('alï,H.:lLlïstiljul.' du \ L'I"I 11 plllL'L' tube \'1,

luhleau ~.3 :PrL'ssioll dl: ionctionncmcnt recommandee ct 1;.KlLUr lk securite

consumt

luhleau ~.5 :('aracIl.'lïstiljUL' du \ erin de cmtrugc V ~


Tubleau ~.6 : l-orce dc\ cloppcc par ks \ crins a\ L'L'un couple \ ariahl« ... '" -;7
lableau ~.7 .Prcssion dl' fonctionnement cl IÜCll.'Ur dt, securite selon Il.' tuhc ..

Tableau ~.H :1'l1ùr1s dcvcluppc-, rai ks venus


Tahleau 5.1 .Détcctcur pour verins K-K~-PH' .J. ~I

Tuhleau 5.2 .Caructéristiquc dl' la [ixauon du verin PI'.s. .. , ... 1

Tableau ld ;(iCOlllL;lllL' du ":SlClllC pqplllll crcmuillcrc.


LI hleau b.2 :(al actcn st iq uc dL'" rou lcrncntx. , (l()

Tahlcau b ..' .Dirncnsron-. dL's roulcmcntx. . .. (lI)

Tuhleau 7.1 rDcvi s cl (OÙl csumatil..

\ Il
LISTE DES FIGURES
"i~urc ].1 :( ïIlLn:USL' 1 .cmtrcuxc IlWIHIL'11c r\Jl~1111I1l a ~lr\JllL' ~I\L'L' tllisSIL'rL' li'L'

1"'
Figure .1] :('inll"LlI~;L'; .cuurcusc manuelle mobile .. j()

Figure]A :( 'intrcusc .f .cintrcusc il pomp,' h~ druuliquc ... . .. 1()

Figure ..tl .Schérna S) noptiquc .IL' luuctionucmcnt .éuu dL' rL'poS.

Figure ....2 :SL'l10Illa S) Illlpll~liL' lk IUI1L'lluI1I1L'JllL'1l1 .ct.u dc !IIIIL·I/IIIII1L'I1lL'IlI..

Figure 4.] :('ollsIlLlIalll .1 'ul) module .IL' ph~lsc

Figure 4"" :Succ~.ssi\lll de 1l~)U\L'Ill~1l1 11Il0ulrL' du sequenceur


l'igure 4.5 :/)islrihll!L'1II1 ~ ) 1

Figure ....6 :Distrihull'ur:' ~ ..

l·ïgure ....7 :Sc/1L'11l<1 dL' sL'rragL' tube

Figure 4.H :1 uhc cinuv ....... ,


. ,.,
\ .

Figure .... '} :Sc/1L'mU montrant le couple Je cintrage .. ,,,.


1 iuure S.I .Schcma du circuit .IL' puissance
Figure 5.2 .Schcma de IÙlldWIlIlL'I1lL'1l1. .q
Figure 7.1 :Schéma d' ensemble 1 . ('0
Figure 7.2 :Sch0l1lu dcnxcmhlc 2 ........1,1

. _.. _-------_._---_._------_._--_.-._ .. _- - - -

\ III
EwJe SupérieurePolytechnique Centre de Th~iéo::'s ----J:p~ro~i.>:::et,-"d=e fin détudcs

LISTE DES SYMBOLES ET ABREVIATIONS


mm :millimètre
Pl :mètre
Ù .degré
N :Newton
daN :décaNewton
rad.radian "": :Watt
tr:tour
min :minute
H/lnin :tour par minute
lIVS :mètre par seconde
rud/s :radian par seconde
K:coefficient de cintrage
PME :Petite et Moyenne entreprise
PMI :Petite et moyenne industrie
\' j : Vérin pince tube
\' 2 : Vérin de cintrage
SI :Coefficient de sécurité du vérin VI
S2 :Coefficient de sécurité du vérin V 2
l2 :nombre de dents
y r :facteur de forme
YI; : Facteurde charge partiel
Y, :Facteurde concentration de contrainte
('sr .Coefficient de service correspondant à la nature du récepteur
, <. \m :Coefficient de service correspondant à la nature du moteur
<.'\ : Coefficient de vitesse
KI. :Termereprésentatifdu nombre de cycle
k :Coefficient de la largeur de dent
llllllin :module minimal de dent
mOla" .module maximal dt: dent
in; .involutive
Eu :rapport de conduite

lX Ndiaci, Mbof
Ecole Supérieure Polytechnig~~ Centre de Thiés projet de fin d'études

Unités
D :diamètre extérieur des tubes ( mm )
e :épaisseur du tube ( r.irn )
R .rayon moyen de cintrage (rnm )
<l> :diamètre extérieur des tubes ronds ( i1U11 )

C :coté extérieur des tubes carrés ( mrn )


R :le rayon primitifde la roue du système pignon crémaillère ( mm )
dl :Bras de levier de serrage de la cintreuse manuelle ( nUTI )

d2 :Bras de levier de cintrage de la cintreuse manuelle ( 1nm )


Y:Distancede l'axe neutre au sommet du tube (mm)
FY 1 .Force de serrage du vérin Vi (N )
FV2 :Force de cintrage du vérin V 2 ( N)
h :Force de serrage mesuré au niveau de la cintreuse manuelle i U)
h :Force de cintrage de la cintreuse manuelle r N:
F ; la force maximale que peut exercée le vérin V2 sous une pression de l Obars ,1 N)
Ft :est la force tangentielle (N ,
G : le module d'élasticité de l'acier ( daN/n1ITl 2 )
a :angle de cintrage en degré (0)

MI :Couple de scrra&e mesuré au niveau de la cintreuse manuelle ( lLrn )


M2 :Couple de cintrage de la cintreuse manuelle ( "l.m )
Mo: le moment optimale que la exerce ( l'o/.m .'
Ma: le moment admissible que la force exerce ( N.l1)
Rpe= <J.dm :Iimite de flexion admissible ( N. m2 )
(Jr'ildm :limite d'endurance nominale à la rupture ( N,m2 )
Rpg : la contrainte admissible de l'acier mi-dur ( l\:lm 2 )
PMo : la puissance maximale optimale à transmettre , 1 W)
P\lo : la puissance maximale admissible à transmettre ( W)
OMO: la vitesse de rotation maximale optimale de la l'arbre ( ra.l/s )
:Ia vitesse de rotation maximale admissible
il Ma ( ra ils )
Y
Mo: I '
a VItesse . Id
. 1e optuna
maxuna " V2
e u venn ( I:1IS )

YMa :Ia vitesse maximale admissible du vérin V2 ( m/s )

x Ndiad.. Mbcdj
j
~oie SupéneHre Polytechnique centre de Thiès projet d~ tin li ctlllk~

Introduction

Le gouvernement du SENEGAL, commande chaque année des milliers de

mobiliers scolaires et hospitaliers pour équiper ses infrastructures sanitaires et

scolaires. A cet effet les cintreuses constituent un outil indispensable pour les

entreprises spécialisées dans la fabrication de ces mobiliers. Aujourd'hui Il est

impérieux pour ces dernières d'augmenter leurs capacités de production ct de

respecter les délais de livraison. La mise en place d' Wl système de production

automatisé pour produire une quantité suffisante et de bonne qualité est plu) que

jamais nécessaire. Cette présente étude a pour but de proposer une solution qiu

consiste à automatiser les cintreuses manuelles jusqu'ici utilisées dam les

entreprises de fabrication de mobiliers.

Dans le but de mener à bien notre objectif, la maîtrise de la situation

actuelle s'avère incontournable. Elle porte essentiellement sur les aspects


1

économiques mises en œuvre pour la transformation des tubes minces selon la


'.
convenance du marché. Et, devant le déficit remarquable de machine pouvant

satisfaire les travaux en série nous nous lançons dans la mouvance de proposer

un nouveau type de cintreuse qui doit s'inscrire dans la panoplie de machine

disponible pour une meilleure rentabilité.

2 Ndiack Ivlbodj
Chapitre 1 : Etat des lieux
1.1-1 kscriplJlll1liL'" techniques liL' cuuragcs
1.1.1-(ll1tragL';1 b 11l;1111

1.1.2-Clntrag~ ~l la machine
1.2-I"tll<.k de quelques techniques JL' cintrages

1.21-( 'intrag~ ù la prL'''SL'

1.2.2-\lachin~ a cintrer par enroulement

,,
Ecole Supéri%e Polytechnique centre de Thiès projet de t'ir. d' étud~

Chapitre! : ETAT DES LIEUX

Un coude est défini par la dimension extérieure D, l'épaisseur du tube e, le

rayon moyen de cintrage R et l'angle de cintrage a.

1 .f-Deserlptloa des types de cintrages

L'opération de cintrage présente des difficultés liées aux précautions à

prendre pour éviter des déformations susceptibles de se produire sous l'action des

efforts appliqués à une section circulaire de faible épaisseur.

Ces difficultés peuvent être évitées par l'emploi de raccords dits (courbe

du commerce) parfaitement calibrés qu'il est possible de souder. On peut

également éviter le cintrage en utilisant des coudes en segments. Cette solution

est même indispensable dans le cas de grosses conduites, les segments sor-t

assemblés par soudage et quelques fois par agrafage pour les petites conduites

d'aspiration en tôle mince. Ces coudes peuvent être exécutés à partir des tubes 0 j

de viroles en tôle.
"
Cependant le cintrage est souvent ·la seule solution possible ou rationnelle pour

les tubes minces. Les tubes sont d'ailleurs classés en trois catégories en fonction

dl! rapport Die et le cintrage est d'autant plus difficile que ce rapport est grand

• Tubes épais

• Tubes moyens

• Tubes très minces

4 Ndiack Mboej
_____ prol~l d~ lin dètudes

~ l ,é coefficient K =( ~l~ )permet d'appréhender la difficul té de cintrage,

t.. j_..... Ct: cin.tracg~ pteut être tdait à la main où l'on a deux méthodes:
f i n rage a VI e
~
l
~: • Cintrage sur tube rempl ie
f'
~ Ou à la machine
~;
l,
I.I.I-Cintrage à la main

On peut distinguer deux types qui s'appliquent aux tubes de petites e: de

moyens diamètre.

I.I.I.I-Cintrage à vide

Cette méthode ne peut convenir que pour les tubes épais .cintré suivant dl

grand rayons et le tube s'ovalise rapidement.

A froid ce procédé s'applique aux tubes inoxydables et matériaux run

lcrreux .Par des déplacements successi fs du tube on peut obtenir un tube de !~rand

ruv on dont la forme dépend de la régularité du mouvement d'avance et de l'effo,·t

"\l'rcé en bout de barre à chaque avance.

A chaud on cintre surtout les tubes d'acier .Le chauffage se fa it au

chalumeau ou dans un four .l.orsque la température est atteinte .on place le tube

entre les tasseaux el on exerce l'effort de cintrage dans un mouvement connu vl

',;II1S accoups en contrôlant la régularité du cintrage avec un gabarit.

1. 1.1.2-Cintrage sur tube remplis

Le remplissage du tube s'oppose à "aplatissement de cette dernière a

-----------------
Ndiack Mhlldl

_-------""i~
; intérieure cl, dan-, UII,~ moindre mcsurc iu la IÙlïllatiull JI.: plis à lïllt~ricLll ,11-- .\

trois types de rempl issage •

• Le cintrage à sable utilisé pour les tube en acier

• Le cintrage li la résine qui est exécuté à froid dans le cas de tubes en

.uier inoxydable, en cuivre, en alliaues


.... léuers
.... ,

• Le cintrage a bas point de fusion qui est analogue au cintrage à la résine.


1 .1.2 Cintrage à la machine

Diverses solutions ont été apportées sur ce plan:


r

Avec les machines a vérin .le tube prenant appu: sur deux butées pivotantes

,'SI cintré par flex.on sous l'action d'un sabot actionné par un piston .D'autre

pJI1 avec ce même principe il ) a une différence avec le précédent: la rotation

,il- . . galets permet il: cintrage en corrsinu sur une longueur illimitée .1.1..' tube nvst

p~l"" enveloppé dan-. une gorge comme dans le cintrage du vérin à la presse :il

porte dans la gorgl.' des galets juste au point de tangence .Par ailleurs le ciutra.ic

p~lr enroulement reste différent des autres types de cintrages les plus utilisés ,'1.

Ill' consiste pas Je cintrer entre deux appuis mais le tube reste bloqué

-:'lergiquement contre une forme fixe qui porte sur une gorge sérni-torique aux

dimensions du coude il exécuter et Ull galets centreur.

l.Z-Etude de quelques machines à cintrer

1.2.I-Le cintrage à la presse

l.c principe de hase l'Si le même que celui des machines à venu .l .e sabot

c.nireur présente une gorge torique adaptée au diamètre du tube et au rayon JL'
----- ------------------------
Ndiac], Mhodl
~. i I1t rage. I.l:S matri Cl:S J' appu i S 1orman t des butées accorn pagnent 1e tu he pend: 111 t

iL' c intrauc en exerçant une pression qui iappliquc contre IL' sa hot .Pendaru toute

i .ipcration le tube sc trou \ L" I1lJl11LL'iHi . d'UIlL' part. pal 1:1 t'.org.e du . . abot ( pOLlI' 1:1

moitié Je la surface cintrée ou intrados) et , d'autre part dans la gorge des

.n.urices (partie rectiligne Je chaque coté du tube ).Aux points de tangences i à la

naissance du cintrage , le tube se trouv e ainsi maintenu sur toute sa surface

l'\térieure .l.a course du piston déterminée par une butée réglable, donne l'a:lglL'

dll coude .La plupart des presses de ce genre peuvent être équipées des bun-es

multiples offrant la possibilite dcxécuter une série de coudes différents sur LIn

meme tube selon un programme pré-établi .Ces machines présentent lavaruagc

d'~tre l'aride et sont utilisées pour des travaux en série,


1

1.2.2-Les machines à cintrer par enroulement

l'rincipe de fonctionnement .l.e tube est entraîné par une forme à gorge
1
sur

1:ILjuclle il est bloqué par un étrier ou un étau .Pendant le cintrage . le tube est

maintenu . serre légèrement. entre la forme circulaire et une contre-fon-re

IL"~-'tiligne appelée glissière, sur laquelle il glisse .l.es machines fonctionnant

.lupres ce principe permettant lexccution des COUJL"S dl" rayons plus court qrc

L'eux obtenus sur une machine agissant par emboutissage .Certains d'entre dies

l'l"lI\ eni cintrer des tubes d'un diamètre supérieur il 300 mm .Ellcs sont tr'::-.

employées pour le c intruge des tubes minces duns CL' cas il est necessaire

d'introduire un mandrin il l'interieur du tube .

..,
1
Chapitre Il :Formulation du problème
II.I-lklinitillll du problème

Il.2-l)lll1lk'L''> 1"\..'latl\\..''> a la machin;

11 ..1 -Rl'stril'tiull'>
Il.-H )O'l'l.'tlh
11.~-t'lï1l'r\..',> devuluation-,
f)1 II J ,,: 1 I".j 1.. 1 III " .,: III ~ l '- '

( hupitrv Il FOR 'VI ( LATIO" D( PROHLEM F

II. 1 -Definitiun du problème

"'''pl'L'f dl''' dL;lai" lk li, I;II"()II~ 'L'l~lt du SIl\I(iAI l'llll1I11~11ll1l' L'h~ll1l1l' al111l'l' .111\

. :11~ï)ll"l'" dl.' la pLlll' .pl u-, dl.' "UI\dllll' 111ilk lahk" h~\I1L':-,

Il ..' -Resrricnun

.. \ 1\1I11h.'1l1L'll

Il A -Ohjectif

'J
+ Avoir la possihilit,' de cintrer des tubes carrés

+ l'a\ oriscr la rapidite de cintrage en diminuant le temps de cintrage

4!l Proposer une machine qui \ a slnsLTire dans 1.1 mouvance des cintreuscs

.uuomatiques

l'urtam des objcctit« \ isés .nous pouvons alors définir les critères d'évaluation

dèS solutions générées .

1h sont ainsi présenu-s et pondérés comme suit:

11.5-Critéres d'évaluations

l ableau 2.1:('rilal:~ d·l'I.dllall\lll~

-T -- -'-, ------,------- -,. ,-- , .


Critères dévaluations 1 Poids 1 pourcentage
- -l
-ximplicité d'automatisation hl !

45 .:2 YÎO

-cncornbrernent 27 ISl',!>

·1 )urée de vie 45 25'~o

t --
1 litai IXO 1 ()O\~O

_o. . ~ - ... - ..
,
~--.--!.

III
Chapitre III :Générations de cintreuses
manuelles
lll.l-tuurcusc J

1n.:-( 1ntrcuxc .::

IIU-( uiuvu-«, 3
111'+-lÎnlt\.'u:>1..' .+

III:"-Chui\ Ju type Je cintrcusc a automatiser

-~_._-------- '-- ~-_._._ ...__ . __._.. _- .. --_._----_.- _.-


---_._------~---_._---------- - - - - - - - ~ ~ .

Il
Ecole Supérieure Polyt«hnigue centre de Thiès

Chapitre III : (;ENERATION DE CINTREUSE MANUELLES A AUTOMATISER

L'étude de l'existant qui a consisté à étudier les cintreuses automatiaues,

motorisés ou manuelles qui existent dans le marché nous a permis d'avoir une

synthèse logique. Elle nous a permis de faire une génération de cintreuses

manuelles en vue de choisir celle qui respectera le plus les critères d'évaluation

que nous avons fixé

111.1 -Cintreusel

Au tout début on place d'abord l'ensemble (16), (18) , (2). Après on place

le tube (1) qui se limite grâce à (11) puis on fait la mise en position du tube :1

raide de J'ensemble (6), (7), (8) et (9).Ensuite le montage de l'ensemble (21;,

n2), (4) et(S) suivie du serrage de la vis (5) pour mieux fixer le tube. Après tous

ces opérations la mise en situation se fera grâce au moment exercé sur (: 8) à

l'aide de (15). (voir Figure 3.1 )

111.2 -Cintreuse 2
...
Ici le principe est pratiquement le même par rapport à la cintreuse 1 mais la

seule différence est que la glissière de cette dernière est mobile contrairement à Li

première. (voir Fi&ure 3.2 )

III .3-Cintreuse 3

Fonctionnement de l'appareil

Initialement la vis (5) est desserrée, on monte alors le tube (4) puis on

serre (5) avec 1(1 glissière (3) ensuite l'arrêt (8)1 est mise en position ensuite elle

est actionnée à l'aide du bras (9).cette appareil est utilisé sur des chantiers, il est

12 Ndiack Mbo< Ij
Il est fixé sur un clau dctahl: .la g.lissiàt: (1) permet Je cintrer des tubc-. de

diamètre diftérents .L'upparei l cst donc li\l"0 avec -+ dixquex (1). (voir fïr.:url'3.3)

III .4- Cintreuse 4

Le tube prenant appui sur deux butées pivotantes est cintré par flexion SdUS

action d'un sabot par un piston ..\ luidc J'UIl moux emeut de rotation de- g.~llels

k tube prend Iaci lement la forme du sabot.t voir Figurl' 3..4 J.

- - - - - - - - - " "-.--- ----_._,-----,-----~._-----+----_.._ --------


l .'\ NUI<ll:h MhlldJ

---- ---I~
1-_ _ _ _ _ _

--. --f->-t-----

,
79->---
~ ~L
,/
-~,:l--'
I.!;'!
. l~" .:-: J. i i

'-------1---,-- l'
16

~:~.-
1

t---- == '.
-_____
------ :1
1'-· ---- 18

--------l _- ' 9
---- r - -- -------
, " --:'
1 l. _.
1 9 1
----- 20

1- -- _.- ,.-- --.---- --.-

I-TUBL,-"'S DE SERRAGE.J-APPuIS,4-VOlAN1,5-"" Of
5(RRACE TUBE.6-"', DE REGlAGE TuBE.I-AXE DE
ROTAnON,6-SUPPORT,9-ClISSltRE FIXL10- TiGE DE
GUIDACE.II-BuT.. DE TuBE."-"" DE
5(RRACE.1J-SuPPQRT TuBLI4-ECROu,I~-"ANIV!:llE DE
CINT';AGLI6-RtrtREN TIEl,1I - V()IE BU Tt[ 18-FOR"E OV
GABARI T,Bu r..., TABlE." - GOJPlll r

.i->:

-----

1 :l,
1 Il 1
I.lLJJ_
~~jTT.---
.
--uF'
l.J
~--'~--I

2 - '_ _-I-~
22

-21

5 ----1----\ '-20

---- - ........ 19
18
6--·

17

7-1--- IG

l[:_~-_~l_,
r: •• '"

. ---, , .:.
r
,r -, . 15

_<--..::::,~---------~-- .=----- _ o• 14

8------·

9------- ---- - '2- 1ube


! -Manivelle de ClntraÇJe
12
LI3

11 ------.-----------~_t_I
',,1'
- 4 -RétérE'ntiel

~
-- i5-Axe de rotation
1
-5-Vole de buté
16-Guidage de gllsslére
H
'0'

-- 6 - Buté

-,-19-Volant - 7 - TIgE' de guidagE'

- 19-Vls de serrage tube ,08- Buté dE' tube

-20-Taole 9- v.s de serrage


1
-- 2 ' - Mo r s de serrage l û-Lc r ou

! 1 . SUPPÜ' • de tubp

- 13-App""s

1t, .. GI'<;5Iérp "'DoltE'


10 - - - - - - ...... - Figun' 3.2 ( 111Irl:I'W III 11111' :1,: 1','1::[1,111;1

1
L
1~

_ _ _ _ _ _ _ _........:t
f";'.\lk Sup~ PÛly!..c~nr;'QI,!C_' ~!!lI~d~J lo,.:"
1 .----
î-

],]

MGnuel, e

~
1

:3 4
r " ( --",
• _.../ "J
(Y' r- '. . t' /
, . .-'

!/ 'Il '.: ... l, \, J! 1,


111.5- Chuix du type de cintreuse manuelle à automatiser

L'cnscrnhlc dl'~ cintrcusc-. manuelles c xistum s

cinrreuse 2, Pur rapport ~l I~l cintreuse 1 des problcmc-, sur\ icnnern au ni \ l'~lL' (IL-

1.1 ~Iissierl: Iive YUI 1"I.'Ul induire des trouements au ni\ cau du tube .

La cintreuse 3 ne nous permet pas de régler rupidcrncnt la position du tuhc

\:1 1';'lI1gll. \.k Lil1lra~l' Contruircmcm a la cintreuse -1 dont on ne peut IX' ux o ir

,111111.' étude dautornat is.nion .

. f ".
i "ll1lpll-:II\'
!

r
Il1lreuse 1 -k' 1~ 19 .15 U4 7"+,-l-l0 Il
T
i nrrcusc,' ~ 5(J -lO 19 ' :---
.~ 1..+4 XO.(jOo,

.t
'...,
~_121
l lI11reuseJ i .L .21'1 "l'
_J .17 6X.3]o)
1
.. 1 1

t +
( 'Intreuse4 i 2() .10 ')"'
_.) ! .14 ,,
1 107 59,-+4°/'1
!

- j

l'
1!''''1 ~'\ ~WII'''' :-II

li 1.1,", , ""l' 11I,'ILl'"'1I1111I"lI,"'IIlI( 1-;:- ~ ~ \1

".1I1'"'I I1LJ l.l l S l r "'"'Î-I'~ ~.\I

S,II1,"'L11101111~ l,"' ".1 Ilou 1I0 1] ,",r. ,",.Id s,"'p \1< Ill. )-~ ~.\ 1

,",I11J,",lI;'1.1' 1I01"SlllISlIl~.11 ,",1' ,"'1 ll,"'l " '\-Z ~\I

onbunumoud y 1-~ l'~ '\1

'"'lIXll'"""'I~"'. i-: l'~ \1


on h 1 l'lnJ l' \lI, 1- 1. l '~' .\ 1
'"'111.1."'11."'. l' ",",."'.111(\\ -1 ~ \ 1

"lI,""(\lll ",",1' \Illli'-~ .\1

JI1,Y)lI,",l1h~",,, 111' '~llI'"'li'"'\-~Z\1

",",ïlr.ll1l~"~ \IwL!I.",l.Id-tl" \1

'"'S'~lid "1' '"'ll1plllll 1Il1. l' 1I1111111Ij,,1I(\ )-~. L' \ 1


.1I1,"'"'1I."'IlI','" 1111.1' '"'L!11III.lLi 111' 1,",tiLIQI-L'L .\/

,",Sl~qLi '"'P :'l1l1pOlli ,II1,",,",lI,",l1h'"'S-I'Z\ 1 • 1

S.lI1,"'l:'lll,"'l1h;'\s ",",1' "lïilllllUlI'"'" \-Z ,\ 1

,"'l,"" )-l)' \.\1


"lll,"'IIl,'\IlOlll ","'l' ,",lllllll~.Ii1'~I( I-~'I'\I

III ,", Ill,"' li li 0 1Pli 1~ l ,", l' 1;'\'"'1 P,II ) - t 1 '. \ 1

11l,"'1lI,"'1I11<l11·"'1I01 '"'P ,",nhlld<lll's '~lll,"'q,",\-~ 1.\1

,",l1hl1111101l0.ll/,", .upro ,11~d ,"'1,"''; )'Z'\' .\1


,"'l,"' ,,", 1,I1~d,",p ,",1' 1I011lpll i l )-1 "\1

1Il,"'lll,"'lllllll]·",lI<l1 '"'1' '"'1·"'" I1r ,'" '11'11\ -l' ,\ 1

UO!lBS!lBWOlnB,1 ap ap nl3: AI aJl!dBq=>

0;1-ïiT~[îl11/:ir l:'ll(,w'------ ":"lllll'ï':-,IHI.'" Sjllilll'I:'i;iT\jl~l~m"I~I;lJn, "1'" 1


Chapitre 1\ F.Tl nr nr L' '\l'TOMATISATION

ll/ltrage dun tube : sont détermines :

... Le cycle JI: fonctionnement de la cintreuse

1\ .l-Analyse du cycle de fonctionnement

l' .I.I-Conditions de dépa rt cycle

lu machine etant au repos il laut remplir les conditions suivantes:

... Présence de picce

... Le vérin pince tube est en position initiale

... l .e vérin rotati l' en position dl' début

... Régie," le t'-ahal"it

:\.1-2.Cycle par ordre chronologique

Si les conditions de départ cycle sont réunies. alors on agit sur le bouton

Phase 1 : SeIT~lgL' du tube

Phase 2 : Cintrage ~l un ang!c u.

Phase 4: Retour du verin rotat i la S;J position i njtia!c

Il)
j,1 "ortie l'l la rentree du piston ..dors iL' c\ciL' precedent peut se resumer par k

t.ihlcau suivant

Tuhleau . t l :l'ila'lL l\L'k L'I .ILII'1I1

Action
-i
t Y,
V 1

.., 'l' I \

..,
) \', X,

XI\

1\ .1.3-~chéma synoptique de fonctionnement

ornme fonctionnement sommaire Il faut:

+ Pincement du tube par Vd \ érin pincc'tube

+ La rotauon de l'ensemble tube L't \ L'l'in \ 1 sous l' L1(lIOIl de \ '

~()
~ Eç.Qlf Supérie:.:re_Polytechnigue centre de Thiès -----------

Î---- _
-------------------------_.-- ---

'i
1

tuloE'

---'~----,

1
L _". _, . .

Figun' ~.2 :11;11 ,k 1'111<:11')11111.:1111.:111


EcoleSuoérieure Pc1Y!echnigue centre de Thiès projet de tin d'étud,~

J\'.1.4-Diagramme fonctionnel «GRAFCET »

Le GRAFCET c'est un GRAphe Fonctionnel de Commande Etape/Transiuon.

Ce diagramme décrit les fonctions et les comportements d'un système de

commande pour un processus automatisé.

Il sert notamment à la définition du cahier des charges ,à la réalisation , 1

l'exploitation et à la maintenance .

IV.1.4.1-Grafcet Niveau 1 (grafcet du point de vue système)

[0 'Arrêt

~- Départ cycle, présence pièce


[tJ---L~erraae tuhe ~
l
1 2
Tube serré

"---r,-.in-t-ra-a-e-.t-IJ-h-e-à-IJ-n-a-n-p-'e-.rr-~

Tube cintré à un angle a

Retour du vérin rotatifà sa:"~~iti~~~tiaIe\

Vérin rotatif à sa position initiale

j'Capteur de présence pièce


III .llouton poussoir assurant le démarrage cycle par cycle
U, .Cupteur définissant le tube est serré
il, :Capteur définissant J'angle de cintrage
:~. :Capteur définissant le desserrages du tulle
b. J .Capteur définissant que le vérin rotatif est à sa position initiale

22 Ndiack Mbooj
LÇQle Sl!férieure Polytcchniquc centrc de Thiès projet de fin d'études

IV.1.4.2-Grafcc( Niveau 2 (grafcet du point de vue Partie Opérative)

r---.---------------, --1
Graîcet Niveau 2 Grafcet de sécurité

-1.
- j:i.i'I~~~ll
h, Au l,

~J
..

l
IV.I-S .Diagramme des mouvements

V'I bop

-------------------------_._-- -'-
Ndiack l-fbod]
1\ .. t .ô-Cycle

PHASE 1 SU{R/\(iL I>l! Il IBL :Y., impulsé

\ \ ance de V 1 .en tin davance chute de pression al actionné

PHASE 2 CI" 11<'.\(j\ DI Il I~I .\ 1 -, .\~(iU YI \ impulsé

Autorisé par al actionné en tin de course b, est informé

PHASE 3 DLSSLRMiLIH· Il [HF X, impulsé

.vuiorisé par hl informe en fin de course al, est informe.

PHASE 4 RUOl;R 1)1 VLRI1\ I{O lA III- A SA POSIIION INITIAI.L

Autorisé par ao informé en tin de course b., est informé .

1V.2- Tech nologie des séq uenceu rs

IV.2.I-module de phase

La création d'un module sequenceur pneumatique permet de résoudre

directement à partir d'un gratcet .tous les schéma de porté automatique. Chaque

l.'hriquant a réa.is« des élerneru-, associables permcuaut de réaliser des s)~:tèll~es

l'dl exemple des fabricants comme Il.I.LMI'CANI<)ll .cI.lMi\X TROl :/11

1.1.'" P\S .\ Il \S \\( )1>1 1 \11{ 1 I;'\.. IJ \;1:\ 11<)1 1 permettent la réalisau in

.u.mcdiar» ( san- recherche (j'équations) d'une commande d'un cycle séquenuel

d'.llllOI1l<ltisaLion ( mcme le plus complexe) et de visualiser facilement le

'\J1TL'spond un \1()IHII 1)1 1'11\\1 ou mieux d"l.ll\l>1 Ce module éllletill


.. ---- -- --"------" _. - - -- ~----- --_. -- --_._-- . . ------_ .._-- ._-.
-ignal de commande qui provoque une (ou plusieurs) action sur la machine .Dés

1;1 lin de cette action un signal en retour lui revient. Il informe alors le 1lI0dLIlc

-,[11 \ unt qui provo4ue ulle autre action etc .. "

IV.2.2-Rappel du principe de séquenceur

lin séquenceur est une association de modules correspondant au nombre

dciupes du cycle Ù rer.liser .

IV.2.3-constitution d'un module de phase

x S : sortie du signal de commande


R .rctour du signal en lin d'information
P ':l':nlr0l: dl: pression
R, : Remise ;j zero

Figun: 4.3 :lOIl-.lllllalll dun module de phase

IV.2.4-J)rincipaux avantages
a )La conception dun automatisme est simplifiée par le passage presque

li ircct du diagrarnn le fonctionnel au schéma du séquenceur,

b lie déroulement du cycle est visualisé étape par étape,

c )Ie cycle ne peut se dérouler ljue dans lordre prévu .seule la fonction ~Il

... l'r\ ice valide le module suivant.

d jlutiiisauon dclcment standard permet lèS modi lications faciles, 1.1 mise

:.1 mise en CCU\, 1"1.:' et l'entretien rapide.

1V.2.5-Schema du séq uenceu r


1 :1 succession du mouvement est linéaire .l ln seul mouvement par étage
-{i;an l:Yl:k

Remise à zéro dernier module

al hl

P <!lI
Flgure 4.4 :Slll:l:l:~~il)1l de mouvement linéaire du séquenceur

1\' .3- Choix des moyens


1V.3.I-Systéme de transmission d'énergie
\JOU'i pouvons disposer de quatre systèmes de transmission qUI sont la
transmission Mécanique, Hydraulique .Electrique et pneumatique.

----------
Moteur electriq ue
1~~)~~W---I---- -----1 Moteur thermique
lurbine
~lllrll..'e
Lili icnne

J ------
Sy sterne Ill'
1 ransmission
d·,~nt-~ruÎj·
Sy sterne
Sysll.'me
Systeme
mecanique
électrique
hydraulique
Syslèml: pneumatique

"
Mecanisme
--
Charge mécanique en lI'; 1I1Slal~:=Jn
du travail
L.-_ _ _ _ _ _ _ _
Charge mécanique en ro tauon
--- -----

\-1.'\('\ IINI Oq~aniKramllle montrant la haisull llU'UII s~stf'lIIe lie


Ir ansmission u'éneruie étallii. entre une source motrice ct ~n mécanisme lie travail

-------------- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Diagramme de composante active d'un système Il fluide

Recepteurs
Mouvement rotati rf-------i~
moteurs

-
pompes
--r~
Générateurs Modulateurs
valves Jl' dircctio
<. ·ompl::.ssc~r alves dc pression Récepteur
Vulves Jc débit Mouvement linéaire

1\',]-2 Sources d'énergie

Pour la realisation de cette automatisation nous disposons diverses sources

dénergie qui peuvent être l'hydraulique, l'électricité et le pneumatique

IV.3.2.I-l 'hydraulique

lrès utilisé. elle offre une gamme de pression très variée .en haute pression,

le rapport encombrement sur effort et sa régularité de mouvement la destine

-uriout aux installations mobiles .

Ln moyenne L't basse pression ,elk est utilisee J la machine outil du lait de

.a régularité de mouvement .H!e satisfait aux conditions suivantes.

+ Efforts important

+ Vitessc« Illoyennes et lentes

+ Réglages précis

+ Hlocage en position

+ 1ruvail possible en ambiance humide ou explosi , L'


+ V'ltL'SSL' --1
SO.)I1l.s

+ poussée théorique 500N à 2MN (~bars < p <30()bar~ )


+ rendement volumétrique 0.95

+ rendement 7 à 90%

Malgré tout on peut recenser des inconvénients comme:

+ Installation complexe

+ Maintenance exigeante

+ Fuites gênantes

+ Coût élevé

1V.3.2.2- L' électricité

Elle est utilisée dans plusieurs domaines duuromatisation et satisfait les

L'unditions suivantes sous liasse tension, Certains de ces caractéristiques peuvent

l'Ill' détcrrn i ner

\ \ l'l'Un rendement de ~ O.l).

Poussé théorique qUI varie selon le moteur ct le systeme de transmission Je

mouvement : + 1500N' l, ·6000N


1
+ Vitesse (LO] m.s· 1 <. V < O.06ms·

+ Course 50, l" 700

lectro-aimants : + faible poussée

+ Faillie course

+ Vill'sse incontrolabic

\ loteurs linéaires : + hncore peu employé

1V.3.2.3-Pneumatiq ue
Uti 1isant des pressions relati vernent faibles . il est employé en toute

atmosphères .11 est SUl10ut destiné aux problèmes de manutentions, transfert,

bridage de pieces .cycle de machine outils nécessitant des efforts moyens . [1

repond aux critères sui \ anis :

+ rendement 30 à 50%

+ poussée théorique 20N à SOOOON (2bars c p < 10 bars,

. ..., . ().., ·1
+ \ itessc U._ a .o rns

+ rendement vol urnétrique 50%

(crtains avantages peuvent être retenu:

+ Installation et maintenance faciles

+ Poids el encombrement Iaiblc-,

+ lrav ail possible en ambiance humide ou explosive

luconvén ients + lorte consommation dénergie

+ Fonctionnement bruyant

Après l'allai: :,e de ces trois sources. la source pneumatique reste la sou.cc

qUI satisfait le plus à nos critères elle est par conséquent choisie pour notre

-, .nception.

IV.3.3-Choi" dl'S actiunneurs el pri' actionneurs

IV..'.3.1 les distributeurs

Pour alimenter un moteur à un ou deuxrsens de rotation il suffit de »rev oir

1111 appareil destine j repartir IL' fluide Jans les cunulis.uionx duti lisutions .!\!Jis

quand ils' agi: d' actionner un ven n il est necessa] fe de commander


.~------ ----
,
,

,t1l~rnativement le remplissage et le vidange ~t on est ainsi conduit à utiliser lin

\.i,,>trihutl.:ur .

• Fonction d'un distributeur:

('est un appareil destiné à répartir le fluide dans les canalisations dutilisations.

accouplé à un vérin il assure le remplissage et le vidange de celui-ci.

• Présentation d'un distributeur:

Un distributeur est constitué par un corps en acier ou alliage léger Il

comporte plusieurs orifices dans certains cas des cylindres en aciers chromé .11

assure simultanément les passages nécessaires à la distribution .plusieurs voies

pour des positions d'un seul organe rnobil dont le déplacement peut ·-elre

commander :

') Soit par' un opérateur agissant sur un levier .un bouton roussolr ou lille

,
~, + Soit automatiquement par le mouvement d'un mécanisme agissant sur un
f
pouvoir; un levier à galet .par le pneumatique ou lélectropneurnatique ressort

.par éclairement .ou un levier à buté basculante écl ipsable (pour action dans un

-cul sens du mouvement. Pour différents cas de commandes énumérés jusque là la

commande peut-être direct ou indirect,

Dans notre projet un distributeur 31:2 a commande et rappel

\.>I..:clropll~lllllatiLjue J 0lé choisi pour la distribution de l'air au niveau du vem

pince tube el un distributeur 512 à commande et rappel pneumatique à été choisi

pour la distribution de l'air au niveau du vérin rotatif.


------------ ---------
a-Distributeur 3/2 à commande et rappel électropneumatique

C'est un distributeur ù l mi lices el 2 positions dont la commande ct le

rappel sont automatiques et ils sont d'origines électrupneumatique .

ILl Position
., L
2 Position

figure .... 5:Dislrihulcur 1 '2

b-Distributeur 5/2 bistable à commande et rappel pneumatique

C'est LIn distributeur à 5 orifices et deux positions dont la commande et le..'

rappel sont automatique et d'origine pneumatique.

l ""position
., 2"position

Figure ".6 :f)i~lrihlllcllr ~ '2


Ecolc Supérieure Polytcc.hniguc centre dc Thiès projct dc lill d'él:IÙCS

Levier Mors de serrage

Figure 4.7 : Schéma de serrage tube

A l'aide d'une clé--dynaifiOmêttiqUe..'on ,- peut déterminer leTnoment -M

exercé par l'opérateur pour le serrage du tube . cette valeur est obtenu

directement par lecture .

Le bras de levier d 1~ lOOmm

Le moment exercé tvf)=ION.m

D'où on peut déterminer la force de serrage FI

FJ=MI =IOON =10daN


dl

FI=N =100N =IOdaN


0.1

En fonction de cet effort le vérin ci- dessous a été choisi, ce dernier exerce

46 daN sous une pression de 6bars .avec un coefficient de sécurité SI.

En notant Fv l =46 daN

FI 46 4 6
s =-=-=
1 F; 10 '

Vérin choisi (voi. catalogue composante pneumatique d'automatisation JOUCOMATIC)

Tableau 4.2: Caractéristiques du vérin pince tube VI

32 Ndiack ~ lbodj
----'

((II.1v

IIHI111111 PI ~ ~~ \ 1\)\11 ) \. 1

lU

,
l "Il'LII de sécuri Ll' "1 h.::: )
1.3
,
("t'sI LIll \ l'II Il '>1 111 1> il' c l kt ll~l' rentree ou SOrlll'

( onclusion

2 \ crin de cintraue V è

2-I-Uétermination du rayon de cintrage en fonction du diamètre du tube

JI

1-.l.:Url· -4.~ : Illhl" 1111/.


Par définition la libre neutre étant la fibre qui ne change pas de longueur au

debut et à la fin du cintrage. L"allongement est défini comme suit:

(R+J)-( R+ Y)
04%-
R+Y

La fibre neutre correspond à )=~ dou on a

d)
(cI- , d-·d,
li
.·ll!lO = - .:::::> R= ,
R+ J") 04% -

R= J - cl
.
cl cl = d ( 1 ~) = J.07d ~ 3d
2*0.14 ")
0.28 ") 0.28

Ce rayon R nous permet d'avoir la force nécessaire pour le couple de

cintrage

~-2-0éterminatiun de la force nécessaire pour le vérin V l

....
---~.~
_.----_._. . .--. _ .. ~ -

....._ - - - - + -
_._~

l ,


. huru\-
Cia

Figun' 4.7:"'L·h~ll1(l montrant le couple de cunragc


prOlelut: lili l.l ÇlllUÇS

Pour le cintrage des tubes ce moment doit être conservé et il nous reste

maintenant à déterminer la force concentrée au niveau du gabarit en fonction des _


-~ '.

différents des types de tube.

Rappel

Tube Rond cD=32 ,cD=22 ,cD=20

Tube carré C=30 ,C=25 ,C=20 , C=16

Le rayon moyen de cintrage R=3*<I> pour les tubes ronds

R=3*C pour les tubes carrés

La force concentrée Fe exercée au niveau du

tube est alors égale à : Fc=Af/ =520,833 daN


Exemple: pour <I>=0.032m => R=O.096 et M=500N.m On a alors

F~ = o~g36 = 5208,33N

Ce même principe est appliqué pour le calcul des autres forces

Tableau 4.4 :Force concentrée de cintrage en fonction du rayon de cintrage et d'un couple constant
--
<l> ou C(m) $=0,032 11>=0,022 11>=0,020 C=O,03 C=0,025 C=0,02 C=OO16

Moment M(Nm) 500 500 500 500 500 500 500

R(m) 0,096 0.066 0,06 0,09 0.075 0,06 .048


-,

Force(N) 5208,33 7575,75 8333,33 5555,56 6666,67 8333,33 104i167


Force(daN) 520,833 757,575 833,333 555,556 666.667 833,333 1041:667
D'après le tableau la force maximale nécessaire pour le cintrage des tubes
1

doit avoir une grandeur de Fc=I041,667daN.Par l'intermédiaire d'un système

35 Ndiack r-.!bodj
~j-
, .
.'.

Ecole Su~eure Polytechnique cenlre de Thiès projet de fi no'études

pignon crémaillère le vérin transmet à l'arbre cette force .Le diamètre; primitif du

pignon choisi étant égale à d=486mm => R=~43mm

,.: ....... -:-' - .-...... ~ .. :" .

." . '. ' . -... ..' .


. ~~.

M=F'*O.048 = Fcx 0.243 => Fi - 1041,667*0.048 = 205,76 daN


- 0.243 "1

. _•...• .;". .. -;..-~- _-_.- ••- . _ - ..-_•...•••__ ._- ..- -···_··~-1H·7·....:. •.•. ..:~_ .._ _. - _ .

"

a = angle (Ft0 F2) = 20° c'est l'angle de pression de la roue du système

pignon crémaillère .La force qui crée le moment est la force Ft.

., d
one F. v2 -_. cosFr200 -- 205,76 = 218,966daN
cos 200

Sous une pression de 8bars le vérin choisi (voir ci- dessous) exercera une

fot ce F2= 600daN on obtient ainsi un coefficient de sécurité S2:

(' -- 218
285 - 1 30
.,~
,966 - ,.

Le vérin choisi est un vérin double effet AFNOR -YOM A -ISO(voir catalogue

JOUCOMATIC).

Tableau 4.5 :Caractéristiques du vérin choisi

36 Ndiack ~bodj
Tableau 4.5 :(arLh':l~rislÎLJU\:~ Ju verin chois:

- ------------------
(Il alésage (111111)
------ - - -----
Cl)lIr~1: (11111l )
----_.,.-i ----_._-
CllJI: --T- -R~lën:lll:t'--- ,

--_8()~-- -l-_~~-~_~o- ··t_~~~J005J6 .• 1

PES80TA6JOR-D~1~
________________ J

1
l'ableau 4.6 .Forcc developpee par lc-, \L-rilba\e~ un ~llurk v.uiahlc

<1>------ ~;~T<i>~(),(jJ2 <1>~O,02-2 <1>~O,020C-~O,030 TC:;~Ô~(i25


(,';-0,020 1(;:'0,0 '61
Cun)
---500--+------A---------- -------.- -----.------. --~- ~
M(N.m)
_..._()_.:-2)-)1.~1
75 5
343, 312,5, 468,75 390,625 .3

- O'~'i~t
1 1

!R(~ O'066~O'060 [ 0,09 m


o,nT5 01,20'6 m - .-;,-

ff'(daN) 520,833t's20,833t520,8331 520,833 520,833 520,833 520,813-


--+----- --+--------+-----------+---------t--
20::;,761: 141,461: 12X,601: 192,901. 160,751
--------- --
12X,601 I02,XXI
1

t- -----

. Fh( daN) 1
218.966 15() . 5 34rl:J~~4P:~281 t iJ)611~6:S:~
li
1

109,4X)
- -. --. 1

_
i

J1

--~
lableau 4.7:Pr":SSIIlII de touctionncmcru ct lacteur Je securite Sl:IUIl IL- tube

1 ----- --- ·-------1


i Pression (bar] i 10 X 6 4
,
1
--_ ... _-
-~--- - - .-- --1- . . ---- --------_.. ---- ----- .----- -'-- - --
(1)= 32 ~-, 2, 19 s= 1,7::; sc:..: 1,JO s~:::(),X4

l- ----- _ _ _ • _ _ o.
1

-1- -- - -- - ---- - " ..- -- - -- --- .-


....
(I>::=- 22 S J. 1 X x 2.:=;:=; s 1.X9 s _ 1.I--l
.

---
------
<1>=(', 20
- '.1-
s3.50
-i-
sec 2,X 1 s 2.()X s -
1 . ,>
~ -
, ~ ....
-j
1.X7 s -:.() 90
C 30 s -.- .' 1 S S 1..1 X
t
C=' .:; s 2.XO s"2.2:=; s 1 .66 s"- 1 .OX
---
-+
C _. 1(, s ··L~X sC 3,5 1 s .2 ,hO s-· 1 .hX

17
Ecole Supérieure Polytechnique centre de Thiès projet de fin d'éludes

A partir de ce tableau nous pouvons conclure que le vérin V2 peut

fonctionner avec une sécurité parfaite au delà d'une pression de 4bars ce qui

concerne le cintrage des tubes ronds <1>=20, <1>=22 et carrés C=16 ,C=2U et

C=25 .Pour une pression de 4bars seuls le cintrage des tubes <1>=32 et C=-=3ü

seront en difficultés.

Tableau 4.8:Efforts développés par les vérins VI ct V2

1 ...- eff~~s dyna~!.9~~~j~ve~~ppJ~...en daN, en fonction de.~a .. 1

ovénn (mm) <!>Tige(mm) ,pression d'alimentation ( bar) 1

2 bar 4 bar 6 bar 8 bar 10~


32 12 13 30 46 62 77

80 25 88 185 285 385 480

38 Ndiack Mbodj
Chapitre V: Organes de transmission et de
distribution de l'énergie ,de
sécurité et accessoires
• Schéma Je principe Je fonctionnement

Ndiac" Mhnl!1
Chapitre V .Organes dt: transmission et de distribution de l'énergie de securite
\.'[ accessoires
• Distributeur 5/2 bistable à applique ISOI (JOUCOMA IIC)

... Commande et rappel pneumatique

+ lluides air ou g.al neutre , filtre , lubri lié ou non

... Pression duti iisation () ù 12 bars

... Pression dl' commande 1.5 à 12 bars

+ Température admissible -IO"C à +60°C

+ Code 54101 () 1L)

• Distributeur 3/2 (.lOl!COMAlIC)

+ Commande \~kctro-pneulllatiqut: et rappel resson

+ Fluides air et g.aI neutre filtré .lubrifié ou non

+ Température admissible -25°C à 60°C

... Débit (<)\ ù ôbar» ) X601/n1Ïn

+ Consommation bobine 3.5YA/2.5W

+ Tension standard CA ( -) : 230Y )50Hz

• Réduction de débit orientable .adaptable sur vérin (./OlJCOMATIC)

+ <1> implantation G3/4

• Détecteur de proximité ( capteur de fin de cou rse ) :aO ,31

C'est un mini-détecteur de position Magnéto-Résistive (MR)

+ Puissance commutable rnaxi 6W

+ Tension commutée maxi 10 à 30Ycc

40 NJiad, 'VIhOlII
+ 1ntens i té cornm Lltl; max i 2 OOIll A

+ Rési stance d' i solcment 10 '1/ n


+ Temperature dutilisutiou _2()O(' ,,7()"('

Tableau ~.I .Détcctcrn pour \1:1'111., I-.-I-.~-I'H

onnectique

.XXI()()Il)~

+ --~
l «nnectcur Mx IXX!()()]92
,
1

.. Fixation pour vér in ilES (Voir catalogue JOl JCOMATIC)

Tahll'lIU S.2 :1 \\;1111111 l'''UI \~'IÎII 1'1 "

<1> \~rin

XUmlll XXXI()()1~5

.. Capteur de tin de course: bO .b l (Voir catalogue Schneider l.Icctric I.

l'L'..;t LIll interrupteur dl' povit ion ( dcteciio» électromécanique jdon: lu

vitesse dl' déplacement des contacts muni les est proportionnelle Cl

(),()()Im,~ .R.l't':XCKJ 161

... Capteur de présence pièce: p

Ce capteur est du même type que lu détection électromécanique

(interrupteur de position

.. Bouton d'"rrt't d'urgenn'

~I
<. " l' st LIIl hU LIt U Il ~l t0 tl' ct ti .\~l t i U Il III L'taIl i q LIl'

+ Temperature ambiuntc pour fonctionnement -25 t 70UC

.. '1 emperaturc ambiante pour stockage

~ Bouton marche arrêt m (voir catalogue Scheider

lIcctricj.

C'est Ull bouton tournant dl' lorme l'ondé

.. Type dl' poussoir à manette

.. Reference XB5-AD33

.. l larmony St) le ::;

+ Bouton Ci collerette plastique

~ Module de phase ou séquenceur (TFLEMFCANI()lIE)

.. 41llodu k~ dl' phase


-'.ro:.'~f.

t~i~" ~ : " '"'


• • Ecoic Sùpéri'~urc: Pol"t~&hlih,juç.~lI.c.d,"-c"-,-T-"h",iè",,s,-- _
ft
fh'
ss:
'-------------------------.------ ---

IF
I
"-----b . .-
, ' " l.- _
"----~ --

'f] ,
~fu

- _ . _ - - - - - _. '.- .. __ . _ - - - _ . - - - - - - - -,---- .. _.. _- ---- .. -


.
. .~. - _. - . . .. projcute tin d' etude)

scheMù de FonctlonneMen~:

Au " s , l
r -- ,

o~t
: ,. /1 "
.
:" ~ .!

----"-~_._.~~
-+--l----+-+-----;:l, XA

! 1

-----~--~---"-."------+--II------+-~yA
i :
il
Il

t_

i :

Lb--- ._-._~ "."~


Chapitre VI : Etude mécanique

\Î~-( 'hoix Jl'S roulements


Ecole SupérieurePolytechnique centre de Thiès proiet de find'éll'des

Chapitre VI ETUDE MECANIQUE

VI.l Dimensionnement de l'arbre de transmission

L'arbre doit transmettre la force exercée par le vérin par l'intermédiaire

du système pignon crémaillère .Soit :

PMo : la puissance maximale optimale à transmettre

PM. : la puissance maximale admissible à transmettre

F : la force maximale que peut exercée le vérin Y2 sous une pression de 1Obars

QI\I« la vitesse de rotation maximale optimale de la l'arbre

!lMa .la vitesse de rotation maximale admissible

Rpg : la contrainte admissible de l'acier mi-dur

G • le module d'élasticité de l'acier

YMo :13 vitesse maximale optimale du vérin Y~

YM<I :13 vitesse maximale admissible du vérin Y~

R :1,; rayon primitif de la roue du système pignon crémaillère

Mo : le moment optimale que la exerce

Ma : le moment admissible que la force exerce

F=480daN avec un coefficient de sécurité de s=2,19


')
Rpg =8daN/mm- V Mo ~ l m/s KI =243mITI

G=8000daN/mm2 V Ma .=2m/s

P=FxVcosa AN:PMa=4800*2 *cos20o=9020W

PMo=4800* 1*cos20c'-=451 0,5Vv' PMo =4510,5\\1

{\ _ 2
AN: :'~Ma - 0.1125 OMa =8,23rad!s

46 Ndiack ~lbod.i
gcole Supérieure Polytechnifj!l~ œnlre de T.-"'hi=èsC- ._ _~""""_'_.=::....>~'_=_"=
projet de lin d'étuccs

De la même façon on trouve OMO =8.881'ad/s M=P/O

_14095,39'_25) 481\'
M a- M u=348,86N .m=34,886daN III
17,77xJr -, .111

7047,695 252,48N.m M o=348,86N.m=Ma=M


8.88xJr

Condition de sécurité avec l'expression 10 est appelée module


l'

de torsion de section de l'arbre .


. -..--- - - .. _.- ~- . ---_.,.- ,~ ._- _..---~-_ .. - .-- ~, .

La section de l'arbre étant circulaire pleine

+ Moment quadrati
rauque pol'
aire 10: /0= nd:
32 "",O.ld~

• le module de torsion v étant égale à ~ alors on a :

/0 O.ld~
l' d
2

Alors la condition de sécurité donne

AN d > [34886/(O,2*8)f/3) d 2: 27,937 mm

pour éviter une brusque détente en cas de variation de variation brutale du

couple ,le diamètre de l'arbre sera calculé pour que la déformation angulaire

entre les sections extrêmes soit inférieure à une valeur maximale .si non

l'arbre se comporte comme un ressort de torsion .On fixe alors une limite à la

47 Nctiack vlbodj
Ecole Supérieure PolytechniCJlIe centre de Thiès projet de lin d'étll'Jes

déformation de torsion telle que l'angle de torsion unitaire 8 reste inférieur à

une valeur maximale .Pour les arbres de transmission la déformation est de

l'ordre de 10 (\'olr HEMENTS DE MACIIINES GllbertI>ROUIN, Michel GOU, Pierre TIIIRY Robert VINET:

d~uxlènleéditlon )de pour une distance équivalente égale 20 fois le diamètre.

la formule de déformation étant: ~ = ~G < li=18~L

4/32)*G]<
8= (Ma*L)/[(rrd rr/180 or L=20d

alors d 3 > (l80*32*Ma *20)/(rr2*G) d'où

AN : d ~ [(180*32*34886*20)/(rr2*8000)] 1/3=37,06 mm

1llllllllllllllllll!
VI.2 Dimensionnement du système pignon crémaillère

Choix du nombre de dents de la roue Z2=54

or Fb=4800N

VI.2.1-Détermination du matériau

0"0: contrainte dl.' base

YF : Facteur de forme

Ys :Facteur de concentration de contrainte

Y, :Facteur de conduite

Cv :coefficient de vitesse

Cm .coefficient de service correspondant à la nature du moteur

48 Ndi:lck tvibodj
·,' .

~ole Supérieure Polylechlli~ centre de Thiès projet de fin d'éluJes

C, .cocfficient de service correspondant à la nature du récepteur

KI .Thermc représentatif du nombre de cycle N

+ Facteur de forme :Y F

Z)=54
- et x = +0 ,5

y F=f(Z, x) pour Œo (angle de pression)=20° (voir Tableau 1 de l'annexe)

+ Facteur de conduite :Yr

Calcul du rapport de conduite totale Ba Ba

ha 1=y 1rn et ha2=y2m pour les dentures normales yi =y2= 1

1
1+-·
N, 2,·)= 1 a' zÎ
et N2=--
y~
sin ' e +. 1
._-.. - +-.1
4 N,2 N,

lh=--.l-x-. 0,877 en faisant le même


Jrcos20° sin20°
. +
2 \

raisonnement on trouve U2=0,883 d'où on a

Bo =lxO,877+lxO,883 = 1,76 t'a =1,76

En minimal pour la transmission lente est de 1,2 on a E = 1,76> 1,2 donc


ll

acceptable

49 Ndidck M'xxlj
.Ecole Supérieure Polytechnique centre de Thiès projet de fin d'études

Ga =1,76 et Yc=O 25+ 0,75 =0 676


, Ga '

+ Facteur de concentration de contrainte :Ys


Z2=54 et x=+O,5

y s=f(Z, x) pour Uo (angle de pression)=20° (voir Tableau 2 de l'annexe)

Alors Ys= 1,93

+ Coefficient de service correspondant à la nature du récepteur :C Sr


,
C sr= 1,6 correspondant au classe V (voir tableau IV de l'annexe)

+ Coefficient de service correspondant à la nature du moteur :C Sm

Csm= 1,12 correspondant au classe II (voir tableau IV de l'annexe)

+ Coefficient de vitesse :C v
a= 1/6 correspondant au classe III

Vitesse linéaire que délivre le vérin est de : V=2ms- 1

Alors d'après le tableau 7 on peut déterminer C,> 1,24

+ Détermination du terme représentatif du nombre de cycle N : K L

La durée de fonctionnement estimé est de 3ans(8h/jour et 300jours/an) soit 7200h

et la vitesse de rotation est de 78,591 tr/mn

Le nombre de cycles total :N


7 .
N=7200*78,591*60=3,3951.10 cycles => KL=O,9 (voirtableau8del'annexe)

avec b=km et k=10, m=9, F1m=4510,5N


.11 •. ,

50 Ndia..::k M'X>dj
Ecole Supérieurc Pq.1ytcch!l=iq=u.:...cc=c=nl=rc'-=d=c-=-T=hi=ès'--- projct de fin d'études
--""'-=-=.:....:=..::....=.:=

45105
AN: CTo~T()x9:;xO 9 x2, 15xl,93xO,676x1 ,6xl, 12x1 ,24=38,565Nmm- 2
,

En prenant un facteur de sécurité approprié, on pourra avoir une contrainte de


2
base pouvant aller jusqu'à 0"0= 125,336N/mm nous choisissons ainsi

(d'après le tableau 9 de l'annexe) l'acier au carbone XC 32.

VI.2.2-Vérification du module choisi

+ La câ"tr(,lïÛe {ulmissibïê".correspo Il da Il te : a"dlll

- S1· N < 109 cyc 1es -Fi) lJ.l


a,,,lm=a,, (10

-Si N ~ l0 cycles
9
aaJm=a"(160 t '

N
pour une durée de vie de 7200h de fonctionnement le nombre de cycle N est:

N=3.395110 7 cycles

+ Coefficient de la largeur de dent :k


Cc coefficient est choisi empiriquement de telle sorte que 6~k~IO

Soit k=lO

+ Calcul du module minimale: III/Ilill

51 Ndiack M xxJj
Ecole Supérieure Polytcchniqllc centrede Thiès projetde fin d'études

rnmin= 2,34
F,,,, 2 34 4510,5 4718
kX(J"aJ", =,- 1Oxll0,915 =, 111.'11

+ Calcul du module maximal: m",ax


... d --486 9
m mux.= Z 2 =54= mm

mmin <m ~ mmax

donc le module normalisé m=9mm choisi est adéquat

. VI.2.3':Angle de ·fonctionnenient-····

Le système pignon crémaillère peut être considérer connue Lill engrenage

multiplicateur donc les déports x, et X2 sont:

x\:c=O,5 et X2 =0,5

angle de pression a=20°

. , +xi) .
mvo = 2tana(XI
ZI+Z2
«tnva

0x(O,5+0,5)
. 'd=:2tan20 0014904=00')94628
"" ...,_.+
5 2 )- + , , -

d'après le tableau de l'annexe

inv24°=0,026350 et inv25°=O,029975

par interpolation on obtient:

invd =0,0294628

inv24°=0,026350

inv25°=0,029975

d:~al+(i"va'-illl'a2) ~ al-a2 _
/II va
[-llIva2

52 NdidCk Mbodj
Ecolc Supérieure POI}1Cchniguc,-"c=en"-,-t...."rc,-"d,,,-e--,-T=hi""ès~ _ projet de fin d'études

24-25 d=24,85°
d=25+(O,0294628-0,029975) 0,02635-0,029975) 24,85°

VI.2.4-Calcul de la résistance de la dent

Facteur de forme :YF

Facteur de charge partiel: YI:

Facteur de concentration de contrainte avec les conditions de charge appliquées au sommet :Ysa

Facteur d'inclinaison :Y p
...... _~.,_., .....- - - ~ ." -- -
... _.

Crémaillère: Yr-I=2, 15 et roue YF2=2,14

Crémaillère

, _ 4510,525 6 /_ ~ 2
CJ]'llw:d- 90x9 x2,15xO,67 xl ,92xl- 1),539N/mm

Roue

4510,525 2
0'1'111'1\2= 90x9 x2, 14xO,676xl ,93xl= 15,547N/mm

la crémaillèr e et la roue sont en acier Xc 32

+ Diamètres primitifs dl ct d 2

et

+ Diamètre de tête d lt1 ct d 1l2

53 Ndi,'ck ~:bod.i
Ecole Supérieure Polytcchn!.m=,e-=.:cc=Il=lr.:..(;=dc,---,T:...:;h=iè",-s _

dal='XJ

• Diamètre de base db! ; d b2

• Diamètres primitifs de fonctionnement d'! et d'2

d' 1=-0:>-

La largeur des dents b=kxm= 1Ox9=90mm

Le pas p=9xrc=28.27mm

Saillie

Creux hl= 1.25m=Il.25mm

Hauteur de ia dent

VI.2.5-Vérification de la résistance au grippage

La vitesse périphérique maximale est de 2m/s ne dépassant pas 4m/s .Donc le

grippage n'est pas à craindre dans ce cas.

54
LL.OIc Supérieure Polvlcchnigue cclIl,-"rc,-"d,-,,-c--,--T~hi-",-,ès,- _ projct dc fin d'cu.des

Tableau 6.1 : Gcornétr.c LIu système pignon crémaillère

Grandeur Crémaillère Roue

Nombre de dent Z,=50 Z2=54

Module 111=9 m=9

Angle de pression d'usinage a=20° a =20°

Coefficient de déport Xj=+O,S X2=0,S

Diamètre primitif dl=co d2=486mm


,
Diamètre primitif de fonctionnement d'I=co ,=S03,3mm

Diamètre de tête dul=co da2=S04mm

Saillie hal=9mm ha2=9mm

Creux hn= Il ,2Smm h12= Il ,2Smm

Hauteur des dents h=20,25mm h=20,2Smm

Rapport de conduite Ea = 1,76 Ea =1,76

55 Ndu.ck ~:lxxlj
~çole SupérieurePolytechnique centre de Thiès projet de fiu d'cu-des

VI.3-Choix des roulements

[ ...-I-------~ .,

x
L __
h,(force nominale)=4800N a'=24,85°

Ft(force tangentielle nominale)

F,=Fbcosa '=4800cos24,85°=4355,57N

Fr=Fbsina'=4800sin24 ,85°=20 17, 172N

Le couple résistant C=F' .r'=500N.m ce qui correspond à une force

I ~ ' = C, --0096
500 5?·î8
_v,~)
3'"'N
r ,

Au cours de ce fonctionnement les charges se reposent sur les roulements A et H.

2:Mi\y = 0 (plan x-z)

F'( 100+ 150+ 150) - R 1h ( 150+ 150) + FI( 150) = 0

R = P(45ü)+1~( 1?O) 52ü8,33x450+4355,573xI50 5994,168N


Bx 300 500

Rll x=5994,168N

56 Ndiack Mbodj
Ecolc Supéricurc Polvtechniquc ccntrc dc Thiès projet de lin d'cu dcs

LFx=O

=>

KAx=5208,33-4355,57-5994,408=-5141,408N

RAx=-5141,408N

LMBx=O(plan y-z)

RBy= 1008,586N

RBy+RAyf-f,=O => RAy=-Rl3y-Fr= -1008,586-2017,172= -3025,758N

RAy= - 3025,758N

Appui A
r------

FIi\ = jRJl~+R.3--:=:~5141 ,408"+3025,758" =5965,676N N

FrA=5965,676N

Appui B

FrB=6078,429N

F.,(force axiale)=600N

Calcul de la cha rge dynamique (C)

Durée désirée =3ans(8h/jour 300jours/ans)

Fiabilité=90%

Vitesse de rotation =78,591tr/mn

57 Ndinck Mbodj
Ecole Supérieure Polvtcchniouc cenlre deThiès projet de lin J'él Ides

300'
H 10= 8h x-JLx3ans= 7200h
J an

Roulement A

Il ne reçoit que des charges radiales donc le choix nous donne un roulement <'1

bille à contact radial (voir annexe)

R~=VFr= 1 x 5965,676= 13656,97N

C~5965,67J 78,59iX7200]'" ~27954N ~2795,4daN


l 33"3 500

C=2795,4daN

Roulement H

F; 600 0 098<0 5 => le roulement est un roulement à bille à contact


F~u 6078,429' ,

radial

R.:=VF r= 1x6078,429= 6078,429N

C~60 78,429178,5~X 7200 J'"~~28482 N,'2848,20aN


l 33 j 500

C=2848,2daN

58 Ndi;lck Moodj
Lcole Supérieure Polytechnique centre de Thiès projet de ûn d'étl des

Tableau 6.Z:caractéristiquc des roulements

1
--
1 Roulement A B

Type 6308 6308

1 Diamèlre intérieur (mm) d 40 40


."-
Diamètre extérieur (mm) 0 90 90
---
Charge dynamique (daN) C 4100 4100
.-
1 Charge statique (daN) .. _. Co 2240 2240
- ..
~
.~ .... ~

"-
LLargeur (mm) _ B 23 .,'"'
-.)
_.-

Tableau 5.4:dimension des roulements


serie de dimension 04
r
1

~-_.
d D B Co(daN) C(daN)
1 10 35 11 375 806
l . ._
12 37 12 465 975
15 42 13 540 114
17 47 14 655 1350
~. -----
1
20 52 15 780 1590
~. 25 62 17 1140 2250
L
1
1---
L
30
35,
72
80
-J 19
21
1460
1800
2810
3320
1 40 90 23 2240 4100
~- 45
-
100 25 3000 5270
r 50 110 27 3600 6180
~ .
55 120 29 4150 7150
~
1
60 130
-
31 4S00 8190
----
t
!
65
70
140
150
33
35
5600
6300
9230
10400
-
75 160 37 7200 11200
80 170 39 SOOO 12400
~
-~---_.

85 180 ..~ 41 9000 13300


L.

59 Ndiack MbocIj
r--···-------
1
~
X, >::j"t=-' J-, Y,
1-

-iJ

---------- -, r-
il ~ !
,
,
'
1

•1
!

1 :

1 -

1 :

: ;

,
i
1 t I_

i i ,
c:: :
0:;0

-----~------ -- ~----- ---------------


Ndiack l'vi'1oJJ
1 ~ . re Polylccl!!l!ill!
1·.-"S~u=né_r1_C;:u _._tre de Thi.::s._ . t e l- 11 ,1'CIUd~
d 1 '~_
. , , - - - - - - - ~~ c-c~n~~:::.:=:=
l'\) \:: _ _ prQI!<..-__ _ _._
_ 1

--

L
(rf
Ch api tre VII : Devis et coû t esti ma tif
'''':''k:~~~~:~~:,~'j:~E~~~~450~Z----- -- -.fi'''~~:~~l="'~''''{~~~;~ti
..J-Connecteur
1
talilE~ 22 standard 3178 -+- -- ~ 317"3

!Vénn peN double effet DIA 32 course150 ' 12214-a-t <22718


tBistributeuratlrolr5i2 551-G1/4CDE P-NEÜ-RAPPEL---+ --T----·
1 1

! PNEUMA TIQUE : 63842 ___1_ 1_ _ 638<'2_


" tRéduCïeur-cfébit enilgne G 3/4 BSPp encastrable-t-- ----- -i -1
110bar/60"c Taraudé DIA .normnat 15mm 71244 712L14 i
-- +
1 1

. - - - j
Fixation Détecteur maqnetrque pour venn PES profil 1

80/100 1 6490 2 1 12980


-'- -- ----_.- .__.- -------------+
Fixation pour détecteur magnétique UNI à ampoule ou 1

\ Magnéto rèsistif pour venns PES/PCN tirants 0=80


7214 2 14423

"tF,xationp,>u; ·déteClem magoet,qoeUNià ampoule 00 +

1 Magnéto résrsnt pour vérins PES/PCN tirants 0=32-40


7214 2 ~4420
r
Il Détecteur magnétique UNI maqnèto-resrstif sortie PNP par
: câble 2ML avec led sans fixation 55772 4
'r' -t
vérin PES-DM Double effet DIA 80 course 500-
, amortissement pneumatique reglable 241256 2412~'.:3

tTube r,isall massif 4-6mmcallbre NF E 49 100 naturel


i couronne 25 M 200ar :30 c r c 35mm 14987 1498,

couronne 25rn 11bar 30 c r C.90mm ~'727t

JUNlüN MALE PL 1/4 BSPT POUR TUBE RISLAN 6-8mm


1
!
-r-- - ------ - --1 f
\-, \ .nterrupteur de posinon XCKJ 161 7482(-

."
,-,Bouton
. d'arrêt d'urgence
-- -

XB6AS8349B 1CJ14t
ISout-on--March = arr-et XB5-AD33 8175
+ '.,175
1-
" • Cornière 40 6500 r~500
1
+ "t
: Tôle 20GO;1'OOO'1O 80000 2 10 JOO(
+-----
"1 . Rond 1116 5000 t 5000
1

iFer1:., 2000 + 2000


~ Plgnor-. 54 dents 120000 120CJOe,

ModLJ"" d,: phase 25000 4 1CJ'J00C


Roule 'lent 40000 2 8,JOOO
" Crérn.uüere 20000
r 1L 2UOOO
\(lliS allons dtedl ll.'r LIll culcu] de dl'\ is estim atif I,our III const rucuo n J'un

l,'" montam-, Li-dl·...,"u..., nou-, L'll' IlIUlïJ i" pur Narm er. Sl'hn
eider Elect ric el k"

()uinc ailler ies di? I~I pluec.

( oûr de la matié re : 1 ~()())O) Ill\

( oût dl' main d'(l'm re l , *C()lJl Je la matic re ::ion 16X Il lA

Coût Total =Coû t de la matié re +Coû t de la main d'œu vre

Coût Total =IS00 S0S+ S00 168=2 00067 3 FCFA

Coût Total =2000 673 FeF A


il
~~wle Supérieure Polytechnique centre de Thiès projet de fin d'étucies

Conclusion et Recommandations

Les cintreuses manuelles utilisées jusque là n'étaient pas rentables p01Jf les

entreprises de fabrications .Le choix du pneumatique conune système de

transmission d'énergie répond au plus à la capacité de nos besoins locaux car

étant moins chère ,entretien moindre et montage moins complexe.

Le système d'automatisation qui nécessitera l'intervention d'une perso~lle

à l'initialisation et à la transition numéro quatre (4) est choisi car il donne plus

de sécurité au travail et répond mieux à nos attentes.

Du fait d'un grand effort de cintrage exercé, le dimensionnement du

système pignon crémaillère donne des dimensions de pignons assez grandes qui

étaient prévisibles.

Le travail que nous avons effectué .sinscrit dans cette mouvance et aboutit

q l'adaptation des techniques de cintrage automatique dans les entreprises de

fabrications .Ceci , dans l'objectif de proposer une machine qui soit à la portée de

nos PME et PMI dont les revenus sont limités.

La machine ainsi proposée fonctionne avec des pressions variant de G à ~ 0

bars pour les tubes de dimensions extérieures maximales 32 mm et moins de 6

bars pour certains tubes de dimensions extérieures inférieures à 32 nun. Elle est

utilisée seulement par les entreprises qui disposent au paravent d'un circuit d'air

comprime à une pression maximale de 12 bars.

Toutefois , des recommandations sont faites, qui sont relatives aux PME et PMI.

-
66 Ndiack Mbod]
Il r.IIIH l' Il'II icc

+ Pense r ~l \.\ llluitip iiC<.ll iUIl Je cc proto t) pl' Cil \ uc dl' satisf aire la sous

region .
BI RL 1OC RA PHI E

"-(,~orges HF:'\JRIO l' ,. Traité théorie et pratique des engrenages 1 ..

1 dililJI1 Dunod.

• -l.ncyclopédie des sciences industrielles (JUILl.ET: .. Mécanique

(;énéralités Applications MI"

• - .. ELEMENTS nE MACHINES"

'vl ichel (jOl:.Piem: IîIIRY. LLP.M


Robert VI~/-.I .Gilbert DROl ' l\i .
J
• -" Guide du dessinateur industriel .. A CHEVAI.ILR

• -Andre RICORJ>h\l 1.'\ CI.Al .D}. C()I{BI·: l' .. I)ossi('r de technologte dl'

construction ..

• -( 'ours dautom.u ismc

'* .: Composants pneumatique ct d'automatisation" .xprcx» se," IlL'

11< Il'COMATIC l.

• ·\'\:\,H '1{ .. Elc('trodistributcun Electrovanncs & Accessoires pour

actionneurs pneumatiques .. (,JOU COMATIC)

• -1{()(iFR Ri\!,II)()NNLlX" ()es composants d'automatisation pneumatique

l'1 electrique aux systèmes automatisés .. S( 'ODEI.

• .: Constituants pour la détection Télémécanique . '( Schneider Electri\ )

• . "Constituants pour la détection Télémécanique" (Schneider LIectri 1.';

\llll1<l (il;IYI.)
_o. - __ . - ._ . . _. . .__ ._ ~
--. ~_

nique ~
• -MEM OIRe DI, FIN /J'ETUDES :Automatisation d'une scie Méca
et Nanu o StCK ).
- UASSOlJMA
Ruban (Coul ibatv ~

D.VIV IIR 1'()[(111-.1{


. - l.es points clés do l'auto matiq ue M.L\ BII

• - http://WWW.machine-outil.com/type.php ?Which= 105

• -Cour s de procé dés de fabrication

• -.LE CHAU DRU NNIE R.To me III.Ch .LOB JOIS


---------~------ ---
70
ANNEXEl
Caractéristiques des matériaux et des composantes utilisé ([5

~~~~.~ ._~._- - - - - - - - ------~-- - - - - -------


7]
~4~· ,,:.>.~, .•. ~~fl""
t""'· .f'':OI~~~rÎ~~tepolyi~chniQ4.uentre de Ih!ll_. _ _. projet de fin d'~tude'i
f~~:z.~ . :·-+-t-·_+-t·'];abl~~··,l-·f·-·I:_.I--t-K6;-: r-"-'~"'- ~biàdt.J·2 "-' !(~-,
-~I i
'-"'-'--"1; --!----.+ 'r'F=f(Z,x)
i±l;'
~L.... bi " . "----+- _. . ~l.:
Ys=r(Z,:'-} -~_. r__...__ r! . __.; !

__.!=. . i_~_ L_~~~~O~ POLJi'~1=20° ~~ i ! 1 100


...."_.-:-':: x L.::..~··_·~---·~·_· :":'"::'_'~===:~...~=~--'r-' i-' ~:I' ro _.....- ~_.~: '-- =1=,:.,- ;--:::.l- .}-:_~. -i i'

&tJ , - .=. :.:.-=--=~.~~---; -,~~·~:~·~·--·~~l=·-·+ ~i=+~:l ~ =-- ·~:t·.--=~~-~? . :-;~=-


1,-0' -- -..., . ---- --.,----.-·--....-·.. 1-·-------.J s - - 1 1 / / 1 .

10 .-' -~_ ...~._-- ~--'--'-- :_, ! ! i . ~' 40 ----~·~0···ï (" r -:'~-


; ,1; ! 1 i : I~ 1 : - -'--1 R._-
I
-7V~·/i/_._.,-
lJ) --.-....;_., '-'---'~""-'" _._-. _: .. - .. ~;.--!..~ ~ --- ...... __ : j.
~-;- -i--~-- . ._.~l
~ ._ .• j • 1 •~ '.~.. ••. ~ ...... : _." __ .. ____. l" ~ - -- ... - -Ô:
: ' 1.. ~2. 1 .. ' !! . ! 1 ! . , . 1

1 .-:" :--,,"-':- .... -.-:.---- ·---,--r..··-::-l';'j t o . __;-_\

P
tT~-T-
1 1 : . ,
-'1"
'
. ..
1__ >--l.
-~r-: ,'''':
qz.1
! ....

lie ~
!..._.-j,
'15 '
, i , -. ,-.

C 2,$ 3 3-OS' 4 Af4 A,' I,~----Z-->


~. .:.,_. L- /
~.-:..
..... \ + .. ··-I-·;·Tc b1aaU....:::J
:·--l--r··..' .-J--!-.-..:. . e::5l l_-j T
+-..
'2 1--+. i ··i--I· '1' .;: )'" "'1·
" " . 1· _. -'''1· ··.·1···'·, i'-" +! ;. 1

.~::~.=C:::-··;·..-~· '--!"-~::--:r ~ '-1 $'l-t"'I---I'-'I---'~--j---'1 ·l''~-I-·I'·-,··· '\.;....


ZÀ l - " , -~._~-'=-7-,~~~~=-~+ -i=- . 'î=; '-;' : ~ .. ~~':~'::L~:~~-:~~ _.~ .~ "-
: -,
. -- ,
·"F'=~F~:~
::!'=l-=~
·~=-Fr~:·II··~l-:-Tl-:-·T~·: -':r::R=J~=·LI:·~:·1~~'4~:-r~1 . 1' ~t'::~J''':-J~-~::f-::'f ::.":'.;
+.-- ... ~-- -l-"'1-i-'~ 1--1-' --j--l'I -'--,' :
.
i 1
l'--;
'-1';
.\-t-;.
'1- -- :-- >-:". ! . .-'t' !. T r }: ;
j'" r -.-1"".," '-il'''~ "--1':
."~O~I_._L."· v i-","-=~ ~-=-:~rT-I--~J-+- ,-.-l=+=;~~L:~I'j"~=I~J~·J~ .r.=J~.!__ ~:·I··l-.~,
H0 --"--,
'1 .. ·1- .
.~~.-
; -~- __
. _i.-.-l .... :.. ·J.ï".
..':_::..._l_.L ... .l
1..·-:..+- L~.--.l-: ... 1-- ,. .1... ;.1.-'.. i : :.
.!.:.-~--t--~-~._· _._: 1 ~ L..J._:._ '- . I_ .. __
1
- ..1··1·- . - --i , :- :--1._. 1 - "1-{--II"--iJ···...\..~ - !--I·-I··L·!I-·I' !.. ;---\--' . 1 :--
~Q13I •. ~_-.l- ..J_~_, .. l ._
:1:

....... --L.-.---,---;--.-.-----i-T-'--' -' '- _.-:-.


1 - . : . . . . . - ..: - .... : '-1~--1 "1-.-1 . i'--;-': ·T.. ~I .;.. l- ! ..
;--.-' .J... . !.-

~__ ;_ :'-I-~~ 'T-~·_J3·-.~.t. -1_ -~.- !"~Jj~.;~--~.-~.'-- ci~-~-~ .--'~ T~.'~


,0 .
80·----··
. - Il
i\_\__ . -.--~.r __-';~;~~~~-. -,.!.-J'__'_~l __
l_. __ 1 : --ffi''__.....!_I_ ...: .__ .. .. 1 1 1 1 l_._.:..- _

_ ; __ 1- -
1<> :-: --;_ .
. . - -~ . -.' . :---.: i -.1--1--j --- --1' --!·.--1 --1" j --i _. ---: ;"! .;-. - ... 1 :--
'-1-' ;-- .

. : _::.:_.-!~' ·1
' .. -_. - .
-1·'---
1

-. .., .:
_-:- : ' . . "_ .0:. "1 ~: -:: .. '1 _1":_
_~::_.- ~
. l' produit t. -';'ï..
-
b • =
! ( L. :-~
Y. ): ;1
.. _-- ._-
1

-:- - • 1 ·'-:T·~-:-,::··T·-:r:-~ [Jour c< -? 0 ~-- .._'._._-


! ..-::.' i..~~~.~.i---!,~-:.!I',~ :~.~.: . --: . . : I.:.::..:..~~._~-+:-l-~ __ : .... _ .. .:»:
J-:::r~-t-:.:_.; _!_.LU__ .l.~.L'_-
, _.

,"1
1-
r'_Qk.SupéricUie Polytechnigu~_centre de Thiès _ proiet de fin d'~lIdes
biJ1Jle~t.l1Y _~~-~ C,()~- .
_._--,---'---' _ -_.....:..-_.-----
•.

~/ec~~""ô·
\'-(ota.u r-

~Ieclnt}va13" Cb",ra" f alfernëto/"P'


CCx.dé4'l"lf Col1h'rlU qaru:z'~
Tvr!:Jo porr,pCl' .
fryCXZ -- -----1 !
( nbn!' ae po les ~ 4) ~r bo .50'-l/fJ/an f.a
~r6ll)(i-h~ d1dh '1 "le o U d'!Jd J Vâf'),t.da I-av r-
t----I--~----------------4...._------------ -----'
ë/ecfnqve. a' 2,côle::> (N) Tr~.spo,..fa(,/r" a' COCJt~I"'Of'CZ 1

énerendf!e~ d'aviJ,.,Cf? de /1.~i


Hfjektau I,qve c9 p,'sfan.s ay,~v)C
01.1 $d,a,-'x (norn61l!' ae /?r..)lSrt..J Ag,l6kzv(" cro me1~n5a.'lrô~i
prDdv,'h, hornO[}g~.5 ,
~ 7)
1 - - - - + - - - + - - - - - - _ . _ - - - - - - - - - + - - - - - - - - - - - - . - - ~---------
t10 fCZl.lr ~ , eorn6ve5 h 'Drl if') fe" 11 e 16rnptP C'c.J Côl"Y)pœ..::,&C t/l'"' ;::.)' i
_ (; ",·1.'12 c'<jl,."a-res (4,k'~~ 1JI 'J / o n s rn u/Ap/e.5. 1

_ ~ cf:j/"/lcMes en V 6S~na f7~ d~ Ccc.lpé-' cie .A.1,().


_ an Q'/-ode )-g'/afavr co /y)é?:l~n5e'/I'cte
pn:;:Jd4J";"~ rï csrv- hornc.'~7er. es.
/iol-a,,,,.. a·corYIOv..5'h'an /nfarne 16,.,.,pe 0 <-' Co,.,.,p~"=..5 42 ....("· 2t'
_ 41t?tnp.s 4 ctJ INI a,,<!~ Z PI'" 10n-.) •
N ~/~() - c::.'? kmps 2 t:tJ IN') â1e..")
f'..(o::~~.:p, 'dSS>/ 8' 6 o o f CtJ/""'" lia/é>v<zor

HoJ.czvr' ~. ç'Qml,)(.lshbr1 1i'"}J.e,ae.. Prr:!'o:>se (.i·ernbr;.l(.Jh'.S~,dtJe Ch..' '

_ Li lernp~ 2 Q.jk"'~e" d~cI@~~e~


i 1160 - 2 J.e'Y}p~ .A èfj/"I1t:V\e nrn/~ Oc..J cornPrt:"::!>.5<:'I./I' / ( C:J

Ho/-ac.Jr' :J),'(2$'1 4 ctJ/''/'')âI1t!~ C'.sa,'lle" C'onC~.sSp(Jr / ...


1
-\~'=7:::::;--:::,-;;-r:;:::================:=='_..---..- . ~-~J
r~~ica.pra()1"""

l .A .Ac \1- .A.1S ....4,40 "",6c


- .._- _._-_._----- 1
.,1
lt Âct'l. .A.l S" J,4o .A. c: .Acr"
- .. _- -------
Moh20r"
nI' ..A:2.~ A,40 .).,60 .J.,~ a 2-
-
--- --_._. __ . -- _.
~
.
li: Jt.40 ~.60 .) ci'o '2. ',~. '2. 5"
.- -- --- -----
,
~ .Â,60 ...,A. fo '2... :Z. ~~5" ..1 2. S-
. - - - - ..
.. -_ .. - -. -. . - - .
1
7., Nd lad. !\1 h"ci,

' ...
0.'

f,'n/~l'on Trdil-zmO"f- ;':'r; d, '6 l i


~vànl Tth TAar.l1l'qu(Z oprd~~ Ttt,

l
1----+------.-----'1----- -J---_ _ w__

Rad,/?el) I-,'Ot/
11
JAa VI"'..-9

-radie:
m 7- B.:3
7-hzc~.SQ._L_--- .--- - - - - : - - \ - - - - - "
I--o~~adla ~ Tn::zm ~JQ J
L J-____ --
Qc..t:;dewnqvΠ.
~ _ . 7OI-a::2
v,f~c ~"9';0
1 J,ef&L,
/o_ft- ....
_
,

c
"V
l}2Jbleau r
;,~'llli:: :~~~::\::::::j--"
,~,-/ '"'
-+- d
.... .
)- I~! 0: 1:~: - ':/ ·~l:.jo:::l~~:-:~~:-:~ ll~"":~:'\
IV :-
~ . 0_, ,'0' : 00' .: /: "". :,1.' o~T~::~:-=:_::- l ,.:0•.;,
." J~~~t~ll : _ :_ -i
i ~ i ;liJ"'w·': ::'::~j:~::t .: .: :lF· ~ ,- ,-- 1· -- ." ooî'" .' "ooi 00\ ,,1 0-j "', : : : : . ' ::~:I i __ " 1

.l,"

::·:~·:::I.:::i:~::::o::::::::.:, ....' :.~.:::_o:.:.:._. ':--:.":::: . . ' :-:~.::o ':"T:T-~. ':'~' :: :'~':':I : ": .: --1
"1" -1·· ..·..· 1" ..- ----1- /!'
,6-<: ~.::~i·!:l?:!! ,.:. !..=~_.,:: 1;· , i~ ,., ••• :. :S} ;~'~~:.~.ë' ~i .,' ,.d' -:- ; " ~
' ,"ol! ':. _.1 •• 0 . __ • 00' .. ,".: "0 __ . ._. ' , __ ; 1

X'''' -11']['1 ...,."",'


n

'.... '-=l'lll-.,.. .....


J, < ,;:;~[1t l~l~r~!:1[E•• • -~\'f~--~="l~.i~ !.~•• 'I-~C!·-I*--~; -.~ .'1;:,;.•~••:;-,.,l",!•.• •:i
.':;
;.j:;~1~1::::~:.:yil::;:::::=::, "lre,. ::::J.;:r ~::: , :'0;:1
~4

.......
..~.
-, .. -
..~
~ .

,,1,2
" T

-- ....- .. - . '... i .

. .•• j .••••..
. ·i······
-r-----
····1······· 1.... o. 0.--·

:'1':'::: ,
. . . ..
..
:,:' J
... ,1.0'1 :::::i -
. '"
i
: .-:': : : :~. ..
:1:: ... ·1·· i i
.. ,
~ ; .i
0 . • • • t •
__
1 ._~ __ ".!_.J,_---<

(Je...
,..
c '> .
..1.._
v. -;. . ...1 . __ _:--
/ of
J,. ':. V ( t"rï ~; -, ~
. . . 1 ·'
. -_
. - ._. 1- ' - -
.. ,. . . ..
1

: . ~ :. : i .:

"
o
ri
l l l I l

i ~":~
~
'"
-' - i - '~ '
' . "-

: . ,'~
,FT 1
... .' .

..
'1

"
'"
"
<e
"'
~

--t) "
",
.....
r ~

:.! <>
')
.., (" 1
,1
,... r-

'..)
::

r: ID ... M ,... - 0 '-. _JO .... ,... q 5"


'" '" 01
,... ,... ~
,... ,... Cf> a>
". co
"
<D.
M M M r; M M M M M « N N N N N
a
->':

- _ -- - - - --- - -- --- - - _ . -
.. - - - - -- - - - - - - - - - - - -
~Ji a d :vtlw o! j
.!...!.!.~ ...Jp~ri..\:O~ieE.!i:.ld~e,-ti!l..9't!,Jdc~

150

LA 1 - - - - - - \ - ' - -
1 / ••. ,--
....r-..
--, , h"'\1.mpa..
s<",pafgcla.11a
-.-._"_.-
~".r-:w-'-

~--+-~ locall'.,s4<2

100 1=::====6==

- - ' - - _., "-


-
.---- r---"-"- -,

. :..-:::~ ~ ~~:.:~:.~l~
'~M""_' ~_...
.. -,--
,_

l .-" , ..
50 "t:=.--ë-' _.
• <

''''''" &0
. ,
;'0,100
".,. '''-
0,2 0,4 0,6 0,8
0.001905 0.002020 0.002 \1.0 0.002265
I! 0,002528 0.002668 0.002812 0.002962
12 0.003277 0.003443 0.003615 0.003792
13 0.0041G4 0.004359 0.004551 0.004768
1~ 0.005202 0.005429 0.005GC~: 0.005903
1,") 0.006404 0,006665 0.00693·: 0.007209
10 0.007784 0.008082 O,0083ü! 0.008702
r, 0.009355 0.009694 0,0100·: 1 0.010396
Ih 0.011132 0.011515 0.01190': 0.012306
'1 (J 0,013134 0.013562 0.01:199'} O,014~47
:0 0.015372 0.015850 0.01G337 0.016836
21 0,017865 0,018395 0.018937 0,019490
;'2 0.020630 0.021216 0.021815 0.022426
23 0,023684 0,024332 0.02,19S·2 0.025G64
~>4 0.027048 0.027760 0.028485 0,029223
:'5 0.030741 0.031521 0.032315 0.033124
:'6 0.034785 0.035637 O,03GSOS ,0,037388
.7 0.038201 0.040131 0.041076 0.042039
.-. -'~---------- -'-' ------
7(1
1) F=I(u' .!C'f':hrùlfI( 7"
C',:·.;::,t, 1 \ {J 1
Il.,'' 1 FTlt 1- r l 11 ;"rl',I:"1 dt" ~ nl,;(,',i.1I1 \
1 AlJE.lc a' 1b" l';" 20" 21' 2"2." ~ ). 2'·' ]j ;" 1

II~~
[,lllle.' k'li. C.1f_l\:f~:li". . i,t:lt·" li\é •.:.lniqu('"~ \.(1\'( ...h1(\I\~·t-\" Cl d.\:J;llll:~l F;u:tcur ZH l,XI 1,30 1,76 1.73 1,1(1 I,G7 1,&1 1J;2 , ',') 1
v• - \

~- ~Lllél J;IIU, (1Irl"J'"'rfl~ .\ "tl;11 flll,1I


],. L __ '_0'.0.' _ • • • 00 1.
(·.'r_ILr':IIc,II'I"':'~' d~ LI ~'r'l!p-":
. . . __ .

Il
7) Fo cr ...u r A.. . , f?ll:Jf.lri,rof/X ~,:

----
1-·
,.:-'~ .l~.'
1 1 . --:J
-u
• 1
1 Obi::nJ 1,,,'1 1 T,''''' cl r!lnl r-I/nf~ ~éO.,,'c.I·:C ')'"c'é il :1 i(c'·""co 1 :-,r - -,', ,'..l;. MJlé.r.J,j de :-"1~~éCl:lU de \ r-·~-.:!:ur Lt-( ,:,U ,:c ! ~·~~'.éria~ de 1 ~·.IC:':~;: /' ...
,
, r.
~

..,.
1 rr ait crne u t d::- nJr:u:"::- d~-nJ;"7lI~'JC !I:nli:: , Il rnit ; ·... 'd:IN/mnl \ 1 -,/l~·l~~: I
"
·C
l:
VSf-1 ou
\)lN Iherl1'liqllc '. ~ 'J" '",,; 1 ~.,".I ,r, '.~ 1 r,
b r o uc
_~" 'Pllr; 1._. _ 1
r-. r i) ~ 1 C'! 1 LI r uu c 2 r ~-:
j-'-
j .'~
1
u l . 1 ! i !
"ü 1
1
! i . . . c:(' f.<. 7
1
1
,--::;
/
ê 1 Ft 20 . -'" . ! 1\( ("!,~ ~'11.(~-1 r.
! f-"! :!5 . Fon:.: P i.\·:
: :'
:t· 1: 1., .'.j.
! ~··l. ~;

Û",_'
FGSH Font : 1'-/ !~O 1 J.~ 'if, r\ci.: ~ l"' " 7 !J. :\( (l~ 51) (,') ~:" .
FC~i ~.} ,. ) Il''' ': '
Ac clé 50
:~~ ..... ~·.. :.~lr~ : ~u
'\ 1 r ~;,~ l~ ~ 1
:'.:".L
70,0 1 1 ~C.S' so ,n -
50 20 I~O 15 J7 CliS" ~ '2,0 1
Acier moulé
Ac clé 60 eo 2~ /70 , 17 46 1
Ac
....c 50
~~
Aciers de
min.
min.
~~
50
19
1..:
12.1
150
!6
19
<.j
58
'; fIl" '/-!.\{ r\~71-:~-::::'~---~ -----î
1_1, --
Ac (l)
coru t ruct ior,
1 :-~~ 1:; _ ,-..~1 , >,) .• ,'.
\ \ 1
~ : . . .,
~J : :=-~.;
'.YjJ:~~
: .:~:-../
:! -: . .' ::. ~ ~ -::.-:-
Ac ~Ü -;\1 '>2 Z1(,
1\: -
\'1 1
iï;I:1_
1
,~
ï~ i i
1 :~ .:.~: !~.
cu \ . .'. .

-t -- o....... ." . . -------l.


~.if<l 22 à ~S I~a 1 19 .:j
-
i 0

C 45
1Il!qit=~:
65 i 50 }()aH 2] 5-: .l
IS5 1
'--,~ ,,:'~
Cf..O Aciers 1
75 à !7\) >4i.:(l ~IO ~) 5: r~
d 'amé lio- r--.
~ -----
1
H Cr·1 -; 5 i l)() )6 i .:-1 2[.() 1
'0 ;; .,
0-.
-,. .- 1 . "
rn 1i0n 1
J7MnSîS so . .._---~_! . ~---_ ..~
.;2 Cr :-10 -!
'Il i
.) 5 .l 1JO
)6 i ~ ~
46 i ~
~jO

)C<) . 1
1 JO
JI ~ll:-;ï,
• : ~

11 -; ,-,:~q
, - 1

-.:.;
.' .~t~· ~i· ~'~,~-~-'::i!--'--~
1) Fù.:J,·:.: •.r.-,,/I~·('r..x J.,i Ji..Ibrifi~itH l..'-l
Viscosuë c:1 rSI (, 1o 20 ~,:) (.J ~o : C'J ...
,,) ~I:-:) ttt~t~tfît~i
1
J ~ï~~·.T!Ilr.-.. o~.: -.!
1 1 j;~l~~ h,,;-:Y;~r-:-';'I
.1

Facteur x, O.S~ o.s- (I.f(, 0,')-) 0,9:5 0,97 1.0 l,f\(, 1,1 r
1
! H-~.~-~: .;~. , c; .,:~~.~ ~ ::-:~-':':I
_L.. ._
:. r~ 1 i 1'1 U/~;WIlI+Sf~;i1H~~:~~
'~1~1J1:~~!ior3~=p·~1fLfqTmTI0'[
2) Facte ur dr ciu ssr 7,
Vitc.~~": Cit\."ll~~: . 1=/'1"
en Inh· .2 ~ {l s JO 15 :?o .:0 (fJ Il 1 ., l' :;.
' , J , I! ' l, l, III, 1 1: I:!
i Facteur 7, O.S~ 0),'-"".1 J,93 0,97 1,0 1,05 ur) 1,1 ~ 1.21 , C .. n JI.:J li: CI "a1.cm ~."ro
;. .............. .. ~'-r"
!----
i: )l Factrur tI, "/~-O.lIlc' 7 ~
- 0- ~- -'1
. i 0 " --.

J) Fcct e u r .:':.>
-1
i
l
1
r.tPClc Il 'u'inJ ~c :
':...':

Rouc~ dUll:IC~, 7l =
r':\:"~ i fi'

1.0
fi;-. r'C-ct\!'":ë
f.ro\~icr
0.9(,
f(~i~

(O,9~)
fin
l:i,;!: fl'.!.;SJ:

(\).? i
Il r~~qT-<~n ~ ...
conduilc..
i'aClcur Z,
1.~Ü
O,S'j
i ,-:)
0,92
ua
0,'>'1
1.~5
O."J
1,60 - "1,65
r---
1,70 i.is UO 1
0.895 0,885 0.875 0.865 O,SSS 1
Rou~ a",<Ilor~, Z ... '" 1.0 0,93 0,1>5 ", -
'. ' 1\
~
VJ
1J
:J
~I
Leul!: Supérieure Polytechnique centre de Thiès projet de fin p'élldes
~-- ..... -- --
'Série 450 VÉRINS DOUBLE EFFET 0 32 ,~60 nim
-i3J
à

.iT~pe : PES-T-S non prévus pour détecteurs


Conformes aux normalisations AFNOR-VDrvlA ISO
!
,
1i' \V ERINS AVEC
~ ~:TUB,~,ACIER Avec amortissement pneumatique réglablE
Vérins à tirants
SPÉCIFICATIONS
::LUIDE DE COMMANDE ,," ou gaz neutre :..tré, lubrifié ou non
PRESSION ADMISSIBLE : 10 bar rnaxi
TEMPERATURE ADMISSIBLE: - 20 "C, à + 60 "C (au-delà, nous consulter)
VITESSE MAXI OPTIMALE .: 1 mis (permetta:u une durée de vie optimale)
VITESSE MAXI ADMISSIBLE :! mis
NORMALISATIONS AFNOR NFE 490U3 • VDMA 24562· ISO 6431
CùNSTRUCTION
Tube cylindrique acier étire glacé
Tirants acier
Tige acier chromé dur
Piston résine acéla! (POM), acie .:Ingué el alliage légel
,Joint de piston : polyurét!.•.ne (PUR)
'Joints d'amortissement: polyurétt .ane (PUR)
Fonds avant et arrière alliaqe d',::uminium
'''f;lalier métallique aulotubri.i.int
Ecrou de tige acier zin- :,Jé
Amorüssernent pneumatique, réglable de : 2 côtés par vis imperdables '_._- ---------
SÉLECTION DU MATÉRIEL (version amortit; pneumatique)

0 Courses CODES Fi,;;:-ÉRENCES Longueur CODES


el Courses el
. Alésages (mm) il préciser :rpréciser Rê: .or-
d'amortis- à p,ecis<:: 1
A1ésaçes (mm) ,Raccor-
(mm) (1) àla à la de':·;nl
sement
(mm) (1) la ,1
1 demeni
ccmmande commande (mm) con.manoc
.. l-
25 45000493, PE:, 32 TA 255 SO 45000537 P :5 100 T A 5051
50 45000494 PE~; 32 TA 505 100 45000538 P :51CiOTA 1005 1
32 100 45000495 F'E:~ 32 TA 100 5
18 160 450005::'9 P :5 1co T A 160 5 '
160 45000496 F'ES32TA 1605 G L'8 200 450 00 5~0 P :5 100 T A 200 5 '
200 45000 497 F'E~~ ~J2 TA 2005 250 45000541 P :5 lCO T f, ~50 5
250 45000498 F'E~; 32 TA 250 5 320 450005·\2 P :5 1CO r A 320 5 ,
- ..
100 400 45000543 P :5 100T A 40051G 1/2 :;3
25 45000499 F'E~; 10 TA 255 500 45000544 P :5 )(,0 T A 30C 5 l,
50 45000500 PES 40 TA 505 630 450005';5 P :5 10ù T A 630 5
100 45000501 PES40TA 1005 700 45000546 P :5 100 T A 700 5
160 45000502 PES40TA 1605 BOO 450005·:7 :~, 1 )0 T A 800 5 1
40 200 45000503 PES 40 TA 2005 G 1/4 20 P
250 4500050-1 PE!, 40 TA 2505
900 450 00 s.ie p .s 1'10 T A 9005:
1000 45lJ 00 5,:~ F : " IO~2.~1000 5 1 - -
320 45000505 PU, ·10 TA 320 5 - - .- ,- ..- - .-
400 4500050G F-E:;,IOTA 4U05 ~(1 t1~\i UU ~·~.(I 1 , I:'!, T A 505
100 4~1) 00 ~,:d 1
1 :;; 1;'5 T A 1005
25 45000507 PES 50 TA 255 160 45:1 00 5:;:? p :::3125TA 1605
50 1\50CO 508 PE;; 50 TA 505 200 4SJ 00 5:;3 P :Sl?5TA 2005
100 450 CO 509 PES 50 TA 1005 250 45J 00 5:;" F : S 1?5 T A 25C 5
160 45000510 PE;; 50 TA 160 S 320 45000555 F ':S 125 T A 3205
200 45000511 PE',; 50 TA 2005 F .s 1:;:, T A 4005 G 112
50 250 1\5000512 PI:;i50TA 2505 C 1/'1 26 125 .100 45,) 00 55li 37
500 450005:,7 F ':Sl:!5TA 5005
320 45000 ')13 PE~; 50 TA 3205 630 450005:;3 F :S P5 T A 630 S
400 45000514 PE~i 50 TA 4005 700 4500055') F :S 125 TA 7005
500 45000515 Pl':; 50 TA 500 S 800 450005ÛO F :S 1 ;~5 T A 80l..' s
l,30 45000516 P[::;50TA 6305 900 45000561 F =Sl~5TA9005
25 450 00 517 P[~ 63 TA 25 S 1000 45000562 F =S125TA1000S
50 450 00 518 Pl '; 63 TA 50 S
---- !----+---... !
50 450005G3 1 ES160TA 505
100 450 00 519 P, ., 63 TA 1005
160 45000 sao PI; 63 TA 160 e
100 450005G4 r ES160TA 1005
160 450005(,5 J ES 160 T A 160 f
63 200
2S0
320
45000521
45000522
45000521
PI' 63 TA 200J"8
PI
Pl
i 63
:; 63
TA
TA
2505
320 S
- 26 200
250
320
45000 :,tiG
450005·37
450005611
1 ES 160 T A 200 5
1 E5 160T A 2505
1 E5 160 T A 32J 5
400 45000 E24 PI'i 63 TA 400 5 400 4500056') ! 'ES 160 T A 400 s G 3/4
500 ·:5000525 PI" 63 TA 5005 160 55
500 4500057:) i 'F.S 1:50 TA 500 S
630 45000526 PI~ 63 TA 6305 630 45000571 1 't::S ICO T A 630 s 1

25
50
45000527
45000528
Pii80TA
Pi_:; 80 TA
255
50 S
700
800 ,
4500057~ 1'I:S ltiOTA 700~'
450 00 57:l E5 IGOl A 800~L'
,

100
160
45000529
45000530
PL380TA
PiS80TA
1005
1605 '---
900
1000 ,
450005i'4 1 :.SlGOTA900S
_.. - '[,S ltiO T~WOO f
45000575
1
. ,
DO 200 45000531 Pl'~, 80 TA 200 5
250 45000532 PE, 80 TA 250 S .
C '318 27 o 250 mm : noue consulter
320 450005:13 PI:, 80 TA 320 5 (1) Autres courses S'If del11andJ (à P":.,se:r J'W;.lil réf",-,
400 45000534 PL:; 80 TA 400 S ,
1 FIX/\ TION S : vri. puqes SUiVU'l:c)S
500 450 00 535 P::380TA 500S
1
630
- 45000536 P!, BO TA 630 S
~--.
OPT!ONS ET \ .RSIONS SPÉCIALi3~E':)
• v e, sion nGI) a.. ;lie (N,t.,) sur cemande.
• La g<lmnl,~ PE. ,WjJOSC de r.'~'llbruus('s opt.o: .: ,'<Cfe.

spécialisées

7X Ndiacl, Mh<Jj
r-

ANNEXE 2
Répertoire des cintreuses
.. i"o. ·
.'.~. '- ~~ .
ECule Supéneure Polytechnique centre de Thii's . projet ,(JI: tin détudes 1

.J u L..

] c

(<!,oI;'~. (:I,~'4t:;\l'~ >i"~~ ...r.al'l QI ~ i ;!:<èf.'(\: IT:l'<l1 tt !~I'<:!"i' <"'~~, ~., lW'<!. !'!
Il'1'''''' (.~'(", (.~'ll ~,~ ",.~~ ~f.ütl>it'y ~ ~i <:lI<~ ~.tlè'? : 4.'< a..l W.,;,,·
I.M"
Crn'..1'p; .art; ~~«r~ ~}~" ~.;t~; ~ f"~trt$ ~~"~~is ~t m ~-lf":~;: \:,:::\.rt~~" f-':~.~%*
,jJtJ.....rüt;s·;j "N ...~ (:':(i...'''. ~it·:a.··l~ ~ ~~:t: ~ 1::J~~~:tJ ~...-;; ::":~..::~..h;: t:~~~~ (::Mnm·~~1:.)to ~

, f':KN::{:XXI ~ l~ fu::n,:tl ~k: 1::4:1':-'


n r

u
DY'NAMO:.machine à cintrer

Rut.::: url<! uartJn.... dl> O'li:f,:l"ti"le:; ':xJtit: PlU ll1 trdvail cb Lbll, m8t p:(lfilé" '::,t1ULt..;(;:'_.
Ç(~ri",[lll;',, ~ ~ ~~ .;t.l«hni(~ ,~5 e:l:)f(~(!S ~fn de i~,r;i ~..I ~~r~ (1if:'4 \&:5 ri)(;H!~t;r:$ ts&l,*i.~ : :5-~, ;r., i
t;cl"':niq.se et cornrOl:'tci,jl, $Ui'/i SAV et p~"'$ c'.etaCNf.es ~n F'erce. lJUtjIl3~5 ..
pûlSQ\:J!i5atCl!": m<}d'Ü-t6S. f!nqr.îl~rt:Q.
O'yNftNü : rr.atJllr8 à ck':trl3i
Mô\:~ü 'le <1f cr.W<t-~ à 5 aj<k.S, lé ·l{::,lltJÇ(·,~ill) t~1e<Y'iif'ld€ œ biirlet;.. anX: $ii i"l$ <l~
cinl;r'1]e (jfoit ou g.?J.J,r* en ccnf':Ju'<)tbn r-~rll');tt~".:t O~ n1tri;;t le tl.t:€ ,;j'~ec A râVY;J"'-
ctiff&t.lnts C"'I 4 di,,:Ti;ircs w 4 rrors de Dlo.::,~~ f.ù!;o1r;is ffi ('(::Ic ~~{Qmdi:Ju\;' ..
rv\;id'U"IÛ P'èdtDosM, ct· %rie ::aJI.l?' ~ cha:-ÇJ>::r,'t::nt d~d'I<1!QBf'-ffit dutcfr~2b:l:Jû du tJ..; tj(I ,
nu
SWING: machine à cintrer

Ndiaci.( Mbodj
· i"i""i~~i~b;~;i,,~J;~ ;~~!f i;.,}:_~;; · ·
Toute une gamma'da ~ Oüti~poll' le VJYill w ùbf';, fil et profilés, Squctx~
rommetcian;et tEtûlnlQlm êlDtrOOs 'afh de V<lUS sui't'flt ~"!SIBS meWiU'S ~la15 : 5UM
b!s:hrllqJe e~ ~I4IJ sutvj $AV Etpk:es dé~ llfl ft~e#CII,.->tiIl~s,
pet'~'Vlo."iIi$gt:r.JntrJ<t:hhêS. en;:j"~~~
SVv1t',)3 : mad1ine â cintrer
SèI'e de ma(tliœ doolêes ,w chtrq eu ttbe ilQJPêa du cQ:'"~ l'1U'l1lifllU03
,:~.Jt2œOr pi(ti:ul~nt étl.Jdlée ~ la r~a1iiati::ln de fcf'rrl% géoo"~triqœs:
(C:lrl'·pl~ir(i:î. . Ot', r()tE'i'~ ~~l'~ 5(lf'l tr(R~Wlte ~X~:IÎIl~ ~J)'(1I:1\.ttJ~"!. (i.1l1~ s:ét'iEl <>,t
m-.Khj~ ~t 'rrm~e dirfS Llne rontÎO;Xàt!a1 DtO(.()S~i1t~. sens œ d'1tt~ d!Oit
'JJI.d-,C et dlfrir€l1ts ri",'Orn tle crltl'.atJp. mm Ln rnffi:~ ()'Cie de lrav.~f, El dionèt.res (Je
t.D~ dim!(l1nts sans âlxun f~J~e d·a.Jti!~. Ct"JlrdQil ,i M:!C llt Q('IS man:H i intàietx.
(:<l'yom i:;O\,.ll'~ et \'.uI~~J ~(JITt.1~I~on po~~iQ~ ~~~ 1J·~tf~ ll-~V~.J:< Cq'\'p~~IÏ-\~I14I~e$
(:11 tyçl~ ~AtornA t~.J;'J .
: 1-

CA 520 : machine à cintrer les tubes


._:...:.:-::...--.;--_-.- .. - ~_ . _ . ~- -- -- "; ~. ~.P ~ - - - _ .

üntlcLi';.:ij à 5 <ïXOS (rnjrô~:!S P,)f Che SiBm(\!',:$ 00 ÜO!:B; pOl;r ab~s de C1la,wtfe
rn,axirr>lllfi 2'1 (f.n. f~ult d{t a'Q}:p&bnc;;, Cn,;::ça dV.s CB ,j:,rfi-.dhe; Id rA 520, qUi ~ ';"'':HII~
il'>',;'- (>l) !:,)r:->i l-n1;l'1(:1':rI, hti;gr~ p'lu~i(lLf' ;> t~lr:pv.<I~;prl$ f.\::r'$ve~ W'I (jbp6~ ) q",i (. iÙv",'{~t $;,>';;
~fç;(manç;e5 il U"'f rti\(e.~;; 531$ é'J"t1.

C:n'1€fU::'.o:' à S i/XJ;:S ccntrôlè:; O-<ir Ct',i( Sioml?-~ CtJ (Jip;:"l! pOU' iJk,,!:. (113 jia,nè()'ü
m':HimU!1,:- 0 rrtl'l. H-ult d~ 1'~..s;pè~'1·KB Olq":ia d~'IS Cu [~:.;m.Jrl'\ Id (.~, 52!:" (pl ~;t'J'~iüll(1
iNt'<: OU !ian~ rlkif)Ù;f'l.
f.!fgl;l pluS~:..l':; T'!rr)V;ltr...lm (tt'\;'V8l:; m Qi,pôn qui ~!,à~"'l >b
r.ff~:tt~t~ .;i Ln nkei;l,I~:~~ étJ~L

C.A. 532: machine à cintrer les tubes

XI
.":;,
L

":co le Supérieure Polyt echnique centre de Thiès

O . .ltr~u~e li CNe, 5 a:<e.<; cnn1r5léi~ r..ox b,l/:le$ de d~rr~ir~ rm~ma! 32 mm. L~ l11<'\r.:hina:
pnmd :SOn or~t'le C1rlS ~ sautions tocl'-l'lQUti ~tœs ~oc soœas a'r-re la CA 520
(~ ws J .~qü·~ di:arr.t;lt$$ 2Ù mm). ~l~ !ln é~lt leS ~qpaci~ d"'4~:l1i::KftlOO et 11i~
ft:tlctbn~ Ii~ . Elle érd:hit.I"~;:;twl~ Q«<tt<e ÇA QJi va de t1t CA316 0 a~:~;. U.ibé
cH;;mêu-f.' ma,,, 16 mm) j:Jsc~J'a ra CA 9f(} (9 a;(~, t!.J:Je diamêlr9' rroitxï 00 mm). Ses
IJfI:a:Pa~ car act&~~~ 50nt : trù'lrail .IlfOC' au sn fl'Y:lru:tin. ~,.attn5 d~
ctlJrgiJr...I<?nt et dè&.argOO-liXIt complèt}$Tlili1t tnœg'QQS.> 1J6qu'a' fi ravom .~ a-ltragll
dll'!ére:'lts,. p~$age IJ.J sem œ Clntr<qe dtolt lIl.l Sett:) de t:(\'lT~ gJl..Ict\~
~)IDiTW)l.fJ«.#iit~ 1~h5 ï~~i$e lit rut l~ ti'OO"~ ~ik9, :5 4~~ confiôras PK M(N.
üma:. f12xibiliœ aux nîvCôu des <l{:plbiticns e1,~.dtspœii:bllpalticul~re à
l'hltq<Jtl;:;n drls des S(~~ œ prro.lc.tt.1rl p~.l> compl~E$.
t

Cintreuse tube

Insu l:ltDn ~ C;"~'ZsJ" D;.."'tlf tJ.bi' '17 6 -i. 60 mon Co? dl;;rr~ t"" ,à
C.h,,··çd:wrltioichiïçément frl<),'wl$ ou a ;t.ornatq.lt'> ' a'.'~· ;:.o~sb ;llté d b ri«ntaU::m 0<1
COf CLn ~~ 9::'<J C!.JIil .. ~) i t ~ pdi't. ~. t.i tJèf< tW ~~'$ .~ IÙ>IIJ~IJI ~ O;J <:;(> t •.)t\'âi:>.
M~:h n~ l"<1til\f.': fl?l"I.t ' ,,)(bl&)),: om(~t rI! rlCtY'b'~lJ$e-.) :'()$~bilité:> C.a f~;IXln,~",
.j~· ~ rc , œilt~ $ o.e p::>I~: Cirtl<t1J"') f.mtO;jt i55.l~) ('J'~~'.j:Y ."~8.lf~S P31 d~; ul it~. M3:f:ctt
dr<5:'« 'Vi"'5 l"j( roue S'~tÈf)-e dc, trt1r'IS1c!t ou 0..'"4' Œ $ tlJb:Jt;,

BH 38/2T Saxes: ctntreuse à double tHe, avec une


capacité augmentée de cintrage, pour tube de 3'8 X 1
ou 2. tubes 25 x 2. en inox

:: :i.; ;""3_I~ tr" ' '' llù .au ;,; M.-~ ( <f'l;~ll. 1 t?( t<t'~;;ul<; lt~, 0010;''9 . E::Q..ü;:'é ",r, 3l.:àfid'a i cl 'l ;;8~
un,'" (1 ~ ;:O:;'1çrrr""']R P I ~ (l i "r).'>~ r.'::i.1f r. r~'fG>",..ro'l!"\tt~ \', h.;rC;::ffir. p.r'! ";it"lrr.il!:~~\/i;".

fJ\;.<r,1Hl >1:4.<: ;rICI~! ~O~I p~..:.".; :i)'rfI C·IJ r.1<lifi . ::.-..m:'i< ' ;,n t' (.l'd' '':!.l ; .< :.; (l(>::lIGf" (Ji$ ; ;/i'ü 1-;;
(OfïH;.Ii;' ~'; :: ~""' ;>"" et p:! r·'I~'Yflé\;''' .
EcqJ ~.~!!périeure Polytechnique centre de Thiès do : . " .. moie! de fil d'études

BM 42!2R ItV: Clntr~u$e à rayon variable avec poussée

Nfll'l'l1;n :r:.)(~ li- Œ! I,) &~ 42 ,j (jQ llù~ ra,'a1, ""'oc !:a.1SStlilite l'J'UIl 1'il'1~.:n 't' ~ j.lll !e a 'if(
Ch,*' lJ~ O{)j';~ilnt, forcQoo j' 5D kg. C~~C IW }L&lU 't/ u.b;< œ 4:< )< 2, p:m:bil ~w d 'I1t1 ~
liq:.Ji;~ ;", ee U'liti ~tat'd~d'd3 pair'1;Û&'la~, ~(;a~, rect'~r r:r", :$:':;U;1.Jj~,
i:YI~(~f'{l.?fltl~rliJ'ç'i!f((el·1t: olUl.i:tfMt4U;;>.

U PO.tS5Gv SU' ~ !.l.1O~. WK 1.. IXlS~b.mt& tj(/ w tdtlJO;)J ll..;b~ c,~m '1$ n':~rol'l temos, D~
la i.Kilité (1('; ;tcgfa.""ii<:tJcn, c.u~1e Ôii:' !'ICAl. eH~ l).:lSSbmté$ d '~ü'œtiùn ~ piè":::i;, '~)..I !
aJ ~ (?;YI(!I~t'f:.l::;(~iJrk~ p tlSl:,"..Kf< '~rl!' ~~: ''::;jf Cliffif :?t'lte~ r(kltlù··~.
La IUHb:-: éc · c . ... ( app1itlll l;t.: :
soit ~ CTllre dl: lu [or n u:: riu t r ca . . t " • . : ~ : .. •• . t, l" 1 l ' ,
, , ' :'
~. t':' .
(ICI '1
.!. j 1 ; " • • , . , . . , \ l , 1• 1l , l \ \ , 11 1l ' .':'" 1 .\

1 l·; ' I ;,~~ . ! r. l l l l ~:L r ..... \ __'


l : t' .. 1.\. 11" ;11 : · ~~, · i 11H i) tJ L' l: ~' \" l)i) l l ' ! lt ! l 1/ .1 · . ' , 1: . :1

-~"i~
:r:s. . "::=.J::..I;o~ / .//~"
_. . ~.J;;.~V
1 r;l yon ;? 3, 5 o u 4 d i.H:'";: t r.-s cx r éri cu r s .

~"'l 'I v;""a~~,r:;:~ .~~-. _ c


.::-. I.......
~.~
Il ,',",>: écul e d:t n; r~ L rll (fi~. (,.:;) o u s u r i," ,,, ,,r Lro? le t ul.c ma in t cn u c nt re

,~.~ - . ~~
.. ... .. !....... . J •."il V
. ,........ d cu x l,r oc h c:" C O II\ 111e :':'llr le c i"l r a;;c :, Cr uid .

~I I if.- ~'<
~:'>.> .:~t;" >yJ.:~~~
. ' -e-
/.

'l;:.C'ir
. ~ <1 . ~.>;<:~ir
-~ ~. ~:#,.d>'
l -j

1;
1 :-:
'. {O 1
.~ 1 . ...,.:"'~.>:''W,li~

J~ Fi;: . (,5

. ~/
C i ll l r a ~ <' d an sl' ': l au
t Documen: CU HI' /SG . Eu G",,,lU . ( ltl IH: ~·itl c.· o u l'kiu) .
•! : ~ l' , , .." C( , .') t.~ !.I. J 1."" m o r s d e l' ét a u . fai b lcru c nt
:Ot;r n~~ . ('ïll (' i:t:! IC l lt l"u V. a! i:-.II IU ll
d u t ube . .
he . <
, (1) COlllllln."I .... ('~. r . . ..·i..r ,1.- 1 1I ' '' ' '' ' 'l\ '~ ·· · 1· -: 1' 111':\""
(1\''1"11\ C E :" L H TlDE H DII'I.J
1 (~) '~.~;:I a;.:.~ d,~:lo ;'11I;.:.II:s l' ~''( j,;arill,,:t. ( ..: . ~.) rrl\~ d e nlll r a ;.:_· .
1 (3) SUl.putl ~L C:1Iu âpclJu:nL .:icC'lr i'luc, (Y) :)l:pport.ti~ c po;t c.rnandr in.
Lors quuri e p ort ion du ~o ll d e es t ,H I g:tb arit, on la r efroid it à l' cau ou à l'a ir,
(.,~ Till" por te-ma ndri«, lill, .-\p pareil de serrage. po u r évi t er qu e Je cin tr ag e nc s' acce n t u e.
, (5) Dut«!u de longueurs. (II) Plateau de cintrage .
(6) Rll;lnlte d'nvnllre du mandrin ,
- .
Fig .6i

~
o o
flliq:Je5' " ... .
ï
Pour "cx.:c:ution de cint ra ce s 3 ravou t r s court, cc r t aincs d e c c; è
o o X

m achines sont munies d'un vérin suppl ément eire ~po~.~.se sur le tube
pendant le cintrage afin dc le refouler pour éviter un amincisscment
important de l'extrados .
soit sur le côté de la forme: cintreuse à uérin oscillant (fig. 63) .
~-" ~~,/~~.':;.~ :~~ = '.[? :,.
,
.

La forme est solidaire du piston par l'intermédiaire d'unc ch ape art i- 0 0 0 0 " Tube .
culée en 0 1 (fig. 64).
0 0 0 0
LO_~;Qrt tJé~ 5;
p_q!!.r br ;;L'Y..!.".$
0 0 0 ,.., 0
-
e"/Q.éj:!...'?.S U!:.9 :.J S ,

&:. Polo n
Ol:
'-
::l
:u !1QyfJe [jx.~
'': . ;:'j
.~
c. -~~./I

~l~-p
::l
(/J

~
~ r
' ';'
LU
Fig. 63 - Ci..l.treu&e il véri n o ..ci ll:.1I a t ~
\.\, - - -- .
~'\ \ ::-:J. ' (D:Jcurr:cr...HI ~': C U ; :!.)
of .

...--- -

"
;~
l' , _• • { . : .; . " ./ \ . t, .,; l/ l il: C . 1· ' \ 11 1\ " t 1" / 1 r• ..i l i t .1\ 1 1. ' .,' :" . . j" -; "
CINTR AGE A LA i\'AIN 1

:; 1..: . . : :- t ;; I It C C'~ t
cc lii i d e s c i n t r e u s c s ci PO fTt p -e. Le \ ' l" r i ll l ' e u l ;'lr l_~ , I( ' l l " : I I I"
;\ I. ra :tirt ( f~ ~ . .-;1", ) u ll p ;lr l'Îll l L:I"III\; d ia irt.; . i ·~ il ru u t e u r é llT l lll !llt· l ll:. .' . .. 1
Il n e s \: O'ec t uc (( UP. sur lc s tu b es de pe tit d i.uu è t rc ( 0 r-i a x im a l : ~ l ,J Il IIII )
O lt ~l C ~": C llCC .
e t sui vant d e g r a n d s ray on s (r ;;;: ,t c ) "lit: <.l' év it er la [or uuu io n de l' Ii ; e t
l'ovalisation de la sec tion .

'" Il pcut s' ex écu te r :


I~
'j
~~ . 1
par fle xions succes s ive s c n t re de u x b ro c hes li xé" ; d a ll ; 1111 ilia ' 1,,'(' :,
c"1
' '1.
tro us en <.I é pla ça llt le tub e a u t'u r et il m esure d u c int rage ( fi ~ . ,~ .~ ) ;
I~
"':lI
t2i 1 su r un e forme, d e pr éf ér c ncc à gorge'. a vec Il l\ g ale l ,. go rge (I i~ . ' ~(,).
-:J
cv' Z
~ r----=~,
' :1

~
i. :J
..
~
a:
. ,!
rr-r-:....,.,
'~~-lL~~I;ï y__ J
- - .- - )
) ---
l
1
:1 :
l .__ .
{OC ji:
.-1- "_ . .... J
(
..

, i
li ,U.·.., ..Ar e .. ..c::: Çole '. '. ~ ..,- ~ - ,..
!'

, <~z~-.~ -(.rr:
.1
'~ " ~-=qleJ
')\~
LeVier

: (J..., \ Il :: . -,.c~ .~ _ ..

Broc:.he<
- . _ .~\
\ C () -\'0_
..' ..- _...
. ,J.. \'\.. -0
!
-, "
~
'-.:, .

1.
/
<: .-/
"-:::::..=/
.... <, \
~ • .0

1
. " . . . . . . .'::J ::-....~- ~ ~
I [ o.r...'J)i.,
1 1 ll ' ' \ \ / Fi,:':. :.\) -- Cill lrr:" u ."'· ;', 1'11 11 '1'" .:.a ~· "" III1 ; I Il. I I: 111.111 111,11 , - ,
.r ,
i 1 l '02
u3 X

,.\; CINTRAGE A LA MACHINE


\
, soit par un système vis et écrou, qui est cel u i des cin t rc uses à vi s.
1
11 est mont é s u r les pe tites machines porta t i ve s (fiC; . .~ '» ) . L e travai l es t \
",1 rclnt ivcru cnt lent e t plus ou ru oius p/:l1ible . 1
'--' ..:~I:
;~:'
,;, I 1
... "-,,.. . »<>> ,~
1'ï; \ ,,/ /
,,,,. ~ . ~~~ ~-/
'. .. . - -, " , 1
;:1
.~
"
,~

F~'
.ê'
u' "
2
1
1
>,
'0 1
C_!
'P
~=
;~
~.
1
,-

~
.; )
o,
::l F i:.:. .; 1 . . r.i,"r, " ,,(' 1 ;'''' l''I ' ~' '-"l1Iou ,ul,:,· !, ar Il, olt' lIr ,~I n..:'ri ' l ' lt· .
C/l Cilllr c lI ';(" à ...i .....
- ( Uo cu"m ," ,\T / N GO R !. )
_~ l ........ ., »... ll : :' ! .': : '. \
jj

'.~.~:~" ~
~:-.: .: . • 4:
ANNEXE 3
Demande de pri x

--------~-- -- ---------- ----- --------


X6

J
Narmer
EN ERG 1ES & F LUI 0 E S _

Michel /v,r:ND"

CLIENT COMPTANT 32, rue Mass Dicxnan.:


Bp 23408 - Daka
EJp 0000 DAKAR
Tél. : 823 .30 9;~
A t'ettcnuon de MR/ MfIIE Fax: 821 ~ 7 4~)
narmer@ser,too.s. )
Sarl capital 1 OOJ 000 ,-
Votre rétcrcrxc
ESP CENTRE DE TH/ES re 938385 - nib 2030<:7094 <
cc 0Z?094K - ninea 00575,2

Poste
Proforma P02062528


Référence - Designation
25/06/02

Prix UniûJire
Pagr , sur ,J

Ouantité Po. . Totc t

Code 4-121 112130 62930 0293(1

DISTRIBUTEUR A TIROIR 3/2 ~51 81/4 CDE ELEC PILOTE


INTEC RE f. APPEL RESSORT (sans bobine)

2 Code 4173110120 14419 1441 =J

BOBI"'JE CM22 CLF 2,5W 230 V 50HZ

3 Code 5233110001 3178 3 17·3

CONr'JECTEUR -;AILLE 22 STANDARD

4 Code 5111231643 122748 1~?2 743


VERIN PCN DOUBLE EFFET DIA 32 COURSE 150

5 Code 4123321 004 63842 63842


DISTRIBUTEUR A TIROIR 5/2 551 G1/4 CDE PNEU RAPPEL PNEU.

6 Code 4175100034 71244 71 2<.4


REDUCTEUR DE 'JEBIT EN LIGNE G 3/4 BSPP ENCASTRABLE 10
BAR/60°c TARAUDE DIA NOMINAL 15mm

"mer c.", ldpltal 1 mnlio n de Cf-A· r c 9383&5 - cc D21D94K -----


- n'li 2D3D27D94K - n rn a DD575222A2 - 32, t u Mos Q,okhanè
è ë

B.P. 2J·j(),.j I.AKAI\ PONTY / S(,ney"l WCSI At r i c a - T 1 2


e.: (2 1) 823 30 92 - Fax. (22118211740 - E-mail: narmcr@le',corllplu',.s/I
Poste
Proforrna P02062528


Référence - Désignation
25/06/02

Prix Unitaire
Pagc2sU/2

Quantite Plix Tot.,1

7 Code 511/) 312 405 6490 2 12980


FIXATION DETECTEUR MAGNETIQUE POUR VERIN PES PROFIL
80/100

8 Code 5116321301 7214 2 144;;8


FIXATION POUR DETECTEUR MAGNETIQUE UN~ A AMPOULE OU
MAGNETO. RESISTIF POUR VERIN PES/PCN A TIRANTS D= 32-40

9 Code 5116 321 303 7214 2 14 4~8


FIXATION DETECTEUR MAGNETIQUE UNI A AMPOULE OU
MAGNETO. RESISTIF POUR VERINS PES/PCN TIRANTS D=80

10 Code 5116332143 55772 4 '2'23008


DETECTEUR MAGNETIQUE UNI, MAGNETO-RESISTIF SORTIE
PNP PAR CABLE 2ML, AVEC LED. SANS FIXATION

11 Code 5111121043 241256 2412-56


VERIN PES-DM Double effet DIA 80 Course 500 - Amortissement
pneumatique réglable

12 Code 6101 i)00 000 14987 14937


TUBE RILSAN MASSIF 4-6 mm CALIBRE NF. E 49 100
NATUREL COURONNE 25 M 20 bar 30De r.e. 35 mm

13 Code 6103000000 27275 27275


TUBE RILSAN MASSIF 8-10 mm CALIBRE NF. E 49100
De
NATUREL COURONNE 25 m 11 bar 30 Le. 90 mm

14 Code 6000 000 004 1933 14 27 C62


UNION MALE PL 1/4 BSPT POUR TUBE RISLAN 6-8mm

Prix Paiement Montant Total


Prix nets Hors TVA départ Magasim Espèces à l'enlèvement 9138eS
Délaidoption
1 mois à compter de ce jour
Délai de livraison CUENT COMPTANT
Suivant disponibilite Narmer

ASÇO 1
Endress + Hauser ~ 1
COREC'"- " ,. ,. JOUCOMATIC ALSTbM b,·'./;.·.• i
'fii-~

Vous aimerez peut-être aussi