Vous êtes sur la page 1sur 4

MEDECINE PHYSIQUE

Bilan initial Maladies neuromusculaires Lésion médullaire Hémiplégie


Moteur=musculaire -Testing musculaire manuel (MRC 0  5) Evaluer la force musculaire au-dessus et en-dessous de Topographie du déficit moteur
1fois/ an : adulte la lésion
2fois/an : enfant
+ testing de contrôle si évènement particulier
(ex : chirurgie)
-Mesure de la fonction motrice (MFM) 
Sensitif Evaluer la sensibilité à tous les modes
ROT et réflexes Recherche un éventuel Syndrome pyramidal
cutanés
Spasticité Class d’Aschworth
Spasmes Class de Penn
Rechercher une épine irritative l’exagérant
 Score ASIA
Ortho=ostéo- Attitudes vicieuses, déformations, diminution des amplitudes articulaires (rétraction musculo-tendineuses, capsulo-ligamentaires, para-ostéo-
articulaire (rachis + arthropathies neurogènes (POAN), équin des pies, rotation externe et adduction de la hanche…
art. périph) Hémiplégie  : Syndrome épaule-main : douleur+ limitation amplitude épaule ET œdème de la main
Douleur Intensité : EVA Intensité : EVA
Diagnostic + de douleur neuropathique : échelle DN4
Vésico-sphinctérien Troubles urinaires : incontinence, rétention, dysurie, infection, mode mictionnel
et Ano-rectal Ano-rectal : troubles de l’exonération, constipation, tonus anal
Cutanéo-trophique Escarres, intertrigo, ongle incarné, cicatrice opératoire…
Respiratoire + Evaluation clinique + EFR au besoin
cardiaque Pouls, TA, …
Phonation,déglutitio +++
n
Etat nutritionnel+ +++
état d’hydratation
Psy+ neuro psy Anxiété, dépression
Indépendance Mesure de l’indépendance fonctionnelle (MIF) (voir p 229)
fonctionnelle
MFM : 12 items, évaluation en 3 dimensions (D1 : debout et transferts ; D2 : motricité axiale et proximale ; D3 : motricité distale)

Score ASIA : définit le caractère complet ou incomplet de la lésion (voir P224-228)

POAN : ossifications ectopiques para-articulaires responsables de limitations voire ankylose articulaire, surtout au niveau de la hanche et du genou, elles se
manifestent par un aspect inflammatoire et/ou une augmentation du volume de l’articulation  épine irritative à la spasticité

Escarres : plaies provoquées par une ischémie artérielle secondaire à une hyperpression cutanée en regard de saillies osseuses

Signes de mauvais pronostic dans l’hémiplégie :

- Age avancé et pathologies associées


- ATCD d’AVC ou hémiplégies
- Sévérité de l’atteinte
- Troubles visu perceptuels ou cognitifs
- Persistance de troubles vésico-sphinctériens
- Absence de récupération à 3 semaines
- Mauvais facteurs psychosociaux

Complications de décubitus :

- Thrombose veineuse profonde


- Escarres
- Constipation

Orthèses : Une orthèse est un appareillage qui compense une fonction absente ou déficitaire, assiste une structure articulaire ou musculaire, stabilise un
segment corporel pendant une phase de réadaptation ou de repos. Elle diffère donc de la prothèse, qui remplace un élément manquant

Appareillages :

- Maintien : pr enfant en croissance  maintenir un alignement correct des différents segments articulaires
Ex : orthèses du tronc (corset), orthèses des membres inférieurs (gouttières cruro-pédieuses, coquilles pelvi-pédieuses, anti-équin…), mb sup
- Compensation : aider à accomplir une fonction, ex : les appareils de marche
- Substitution : remplacer une fonction locomotrice, ex : fauteuil roulant
- Confort : améliorer la position habituelle
PEC Maladies Encéphalopathies fixées Lésion médullaire Hémiplégie
neuromusculaire
s
Objectifs + PEC socio- -Améliorer et développer les capacités -Prévenir et traiter les complications de -Prévention des complications du décubitus
pédagogique neuro motrices et neuro fonctionnelles la paraplégie -Optimisation de la récupération neurologique
-Optimiser les compétences cognitives -Obtenir au min une autonomie -Favoriser la récupération ou compenser le
-Prévenir les complications neuro- fonctionnelle aux activités de la vie déficit cognitif
orthopédiques quotidienne et au max une réinsertion -Favoriser l’autonomie fonctionnelle
-Aider à l’intégration familiale, scolaire, socioprofessionnelle
socioprofessionnelle -Obtenir un équilibre vésico- + rééducation de l’héminégligence spatiale,
+ psychomotricité sphinctérien et Ano rectal troubles mnésiques

Kinésithérapie Travail articulaire, musculaire, fonctionnel, respiratoire


Massages, physiothérapie, mobilisations passives et actives, rééducation respiratoire, hydrothérapie
Ex de méthodes neuro-motrices : Bobath, Brunnstrom, Kabat …
Nursing Installation correcte du malade, prévention des complications de décubitus : HBPM, bas de
contention veineuse, changements de position réguliers ttes les 3h, règles hygiéno-
diététiques
Ergothérapie -Stimulation neurosensorielle -Confection d’aides techniques de -Intégration du membre sup hémiplégique dans
-DVT des capacités praxiques prévention des complications cutanées les activités journalières
-DVT de la notion d’espace et orthopédiques, d’aides à l’autonomie -Thérapie du miroir
-Travail des coordinations bi manuelles, -Adaptation du fauteuil roulant -Rééducation de la sensibilité de la main
uni manuelles, et graphomotrices -Adaptation du domicile, milieu -Aménagement du domicile
-Travail de l’autonomie professionnel -Confection d’orthèses
-Travail de l’autonomie
Orthophonie Phonation, Praxies bucco-faciales, langage oral, écrit Phonation, déglutition
déglutition
Rééducation But : assurer une vidange complète de la vessie, éviter les fuites urinaires, et les
vésico- complications du haut appareil (ex : Sondage intermittent) 
sphinctérienn
e
Appareillage Maintien, Supports anti-escarres, bas de contention Orthèses anti-équin, chaussures orthopédiques,
compensation, veineuse, fauteuil roulant type écharpe pour soutenir le mb sup hémiplégique,
substitution, confort, paraplégique, sonde pour auto-sondage orthèses thermo formables, fauteuil roulant type
aides techniques intermittent, corsets, minerves… hémiplégique, cannes en T, béquilles …