Vous êtes sur la page 1sur 2

CARTHAGE

I) Fondation de Carthage
1) Origine

Avant que les romains ou les grecs ne disposent de leurs grandes puissances, la civilisation la
plus puissante fut celle des Phéniciens .
Les Phéniciens vivent en Phénicie. Leur capitale se nomme Tyr .
A la mort du roi Mutto, ses deux enfants, Pygmalion et Elissa dirigent le royaume .
Elissa épouse alors son oncle , Acherbas .
Mais, corrompu par le désir de pouvoir et de richesse, Pygmalion assassine Acherbas.
Heureusement, Elissa s'enfuit avec le trésor et avec quelques hommes, elle part fonder une
nouvelle ville : Carthage ou Hadosh .
Lorsqu'elle trouva un endroit pour construire sa ville, le terrain était trop petit : on lui
propose une terre de la taille d'une peau de bœuf. Mais Elissa fait preuve d'intelligence en
découpant la peau du bœuf en plusieurs petits morceaux ce qui permet d'obtenir un terrain
plus grand en les mettant bout à bout.
Pendant la construction de Carthage, Elissa rencontre Enée qui veut fonder une nouvelle
civilisation : celle des Romains .

Ruines de Carthage
2) Son Empire maritime

Le royaume maritime de Carthage s'étend sur l'ouest de la Méditerranée et est


défendu jalousement: quiconque ose s'y aventurer est tout de suite coulé par les
carthaginois . Les carthaginois continuent de conquérir des territoires immenses en
affrontant l'océan Atlantique et ses dangers . L'expédition célèbre du roi Hannon, qui
comptait 60 navires et 30 000 hommes a pu voyager jusqu'à l'actuel Cameroun .
Ruines de Carthage avec vue sur la mer

II) Civilisation
1) Dieux des Puniques (Carthaginois)

Les Carthaginois respectaient et vénéraient deux dieux importants :


- Ba'al Hammon ,dont le nom signifie « Maître du brasier », était considéré comme le dieu du
soleil. Il exigeait beaucoup de sacrifices .
- Dame Tanit était la déesse de la fécondité. Elle représentait aussi la lune.

2) Les critiques

D'après certains textes romains et grecs, la civilisation carthaginoise fut longtemps


critiquée.
Les romains racontent que les carthaginois sacrifiaient leurs enfants . Ils comparent même
leur dieu Ba'al Hammon avec le dieu Saturne (Kronos chez les grecs), le dieu du temps , qui
mangeait ses propres enfants . De nos jours, nous ne savons pas si les carthaginois
sacrifiaient vraiment leurs enfants ou si ce n'était qu'une invention des romains et des grecs .

Source: - livre,latin en séquences 4°,Magnard,Avril 2002, pages 124-125

Luc - 3ème

Vous aimerez peut-être aussi