Vous êtes sur la page 1sur 17

4.

La récupération de la TVA

 la TVA qui a grevé les éléments du prix d'une


opération imposable est déductible de la TVA
applicable à cette opération.

 Le droit à déduction est ouvert à tout


assujetti, qu’il le soit de manière obligatoire
ou optionnelle,

 Son exercice est toutefois subordonné à un


certain nombre de conditions.
4.1.Les conditions

1- Les biens ou services ayant


supporté une TVA déductible doivent
participer à une opération imposable.
2- Les biens ou services ayant supporté
une TVA déductible doivent être
affectés exclusivement à l’exploitation.
3- Les biens ou services ayant supporté
une TVA déductible ne doivent pas
être expressément exclus par la loi du
droit à déduction.
4.1.Les conditions

4. Le décaissement des sommes


portant TVA déductible
Les biens exclus du droit à déduction

 Les biens, produits, matières et services non


utilisés pour les besoins de l'exploitation ;

 Les véhicules de transport de personnes, à


l'exclusion de ceux utilisés pour le transport
public ou du transport collectif du personnel
Les biens exclus du droit à déduction

 Les produits pétroliers utilisées comme


carburants ,

 Les achats et prestations revêtant un


caractère de libéralité ;

 Les frais de mission, de réception ou de


déplacement ;
4.2. Le Prorata de déduction

 Les entreprises partiellement


assujetties à la TVA ne peuvent
opérer qu'une déduction partielle.

 Cette déduction partielle est calculée


par l'application à la taxe ayant grevé
les biens et les services d’un
pourcentage unique dit prorata de
déduction.
4.2. Le Prorata de déduction

Le prorata représente la part de l’activité


donnant droit à déduction dans l’activité
totale de l’entreprise.
 Il comprend:

- Au numérateur : le chiffre d’affaires


donnant droit à déduction TTC
- Au dénominateur : le chiffre d’affaires
global
Exemple

Au cours de l’année N, le CA d’une entreprise


commerciale s’est composé comme suit (HT):
 Ventes de produits imposables sur le marché
national: 800.000
 Ventes de produits exonérés SDD: 450.000

 Exportations: 550.000

 Location d’un immeuble nu: 200.000

Taux de TVA 20%


4.3. Les régularisations en matière de TVA

La déduction de la TVA peut- être


révisée ou remise en cause dans les
cas suivants:

 Cession d’une immobilisation


 Disparition non justifiée
 Facture d’avoir
 Changement du prorata
La cession d’immobilisations:

Deux cas sont à distinguer :

 Cession de biens immobiliers: elle fait


l’objet de la régularisation.

 Cession de biens mobiliers : elle est


imposable à la TVA normalement en tant
que cession de biens d’occasion
La cession d’immobilisations:

Les biens immobiliers acquis par l’entreprise


doivent être conservés pendant au moins 10 ans

Lorsqu'un bien immobilier est cédée avant


l’écoulement d'une durée de 10 ans. La
déduction de la TVA doit être révisée.

Cette révision donne lieu a un reversement ;

Reversement = n/10 (Déduction initiale)

Avec n : le nombre d’années restant à courir.


Exemple

Le 5 avril 2017, acquisition d’un local


contre chèque; 2 400 000 TTC

Le 20 mai 2019, ce local est cédé pour


224 000.
Reversement = 400 000 x 7/10 = 280 000
La disparition non justifiée

En cas de vol ou d’incendie non justifiés par


un procès verbal, la TVA ayant grevé les
marchandises disparues doit être reversée par
l’entreprise à l’Etat
La facture d'avoir

Etablie par le fournisseur à l’occasion d’un retour


de marchandises ou de réductions hors facture.

Dans ce cas le montant de la TVA dont la déduction a


été opérée doit être reversé à l’Etat.

La régularisation est constatée en comptabilité par le


crédit du compte 3455; Etat, TVA récupérable.
Le changement du prorata
dans le temps :

La déduction de la TVA pratiquée


lors de l'acquisition d’une
immobilisation doit être révisée lorsque:

 Le prorata de déduction, subit une


variation de plus de 5 points.

 Au cours d'une période de 5 ans,


suivant l'année de l'achat,
Le changement du prorata
dans le temps :

La régularisation est égale à:


1/5 (déduction initiale – déduction
calculée sur la base du nouveau prorata)

Si (-); déduction complémentaire


Si (+); reversement
Exemple
Achat d’un matériel de manutention en mars
2015, 150 000 HT TVA 20%. Le prorata applicable en
2015 est de 85%.

Le prorata au cours des années suivantes varie


comme suit:
2016; 80%
2017; 95%
2018; 70%
2019; 87%
2020; 83%
2021; 68%