Vous êtes sur la page 1sur 4

❄ Série ❄ ❄ 07 ❄

❄ 4e M ❄ Complexes ❄ 2020/2021 ❄
Prof : ✍ ABIDI Farid ✍

Exercice 1
√ √
1 On considère dans l’ensemble C l’équation (E) : z2 − (1 + i 3)(1 − i)z + 2 3 = 0.
a Vérifier que 1 − i est une solution de (E).
b Déduire l’autre solution de l’équation (E).

2 Dans le plan complexe rapporté à un repère orthonormé O ; →



u, →
−v , on considère les points A , B
 
√ √ √ π
et C d’affixes respectives zA = 1 − i, zB = 3 + i 3 et zC = 2 2ei 12 .

a Donner la forme exponentielle des nombres complexes zA et 1 + i 3.
√ 
b Vérifier que zB = i 3 zA .
c Déduire que zA + zB = zC .
d Montrer que la quadrilatère OACB est un rectangle.
e Placer A et construire les points B et C dans le repère O ; →

u, →
−v .
 

3 Soit I le centre du rectangle OACB et G le centre de gravité du triangle OAI.


a Montrer zG = 1 zI + zA .
 
3
√ 
3 √ 
b Montrer que zG = 3 + i zA .
6
c Déduire la forme exponentielle de zG .

Exercice 2
Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct (O, −

u ,−

v ).
π
Dans la figure de l’annexe ci-jointe (page 4/4), on a placé les points A et B d’affixes respectives zA = 2ei 6
1
et zB = z2A , ainsi que le milieu I du segment [AB].
2
1 a Déterminer la forme algébrique de chacun des nombres complexes zA et zB.
 1 + √3 
b Vérifier que l’affixe du point I est zI = (1 + i).
2
 √ 
2 On considère dans C l’équation (E) : z2 + 2z − 2 1 + 3 (1 + i) = 0.
1
Soit M et N deux points d’affixes respectives z et z2 où z est un nombre complexe non nul et différent
2
de 2.
a Montrer que le point I est le milieu de [MN], si et seulement si, z est solution de (E).
b Justifier que zA est une solution de (E).

3 Soit zC la deuxième solution de (E). C est le point d’affixe zC et K le point d’affixe (−2).
a Donner la valeur de zA + zC .
b Montrer que la quadrilatère OAKC est un parallélogramme. Construire alors le point C.

c 2020
Prof: ABIDI Farid 1/4 4e M ✍ Complexes 07
c Soit le point D d’affixe zD = 1 z2 . Construire dans l’annexe le point D.
2 C
√ √ 
4 a Écrire (1 + i) sous forme exponentielle. En déduire que zA .zC = 2 2 + 6 ei 54π .

b Montrer que les points O , A et D sont alignés.

Exercice 3
h h
1 Soit dans C l’équation (Eθ ) : z2 − 2eiθ z + 2i sin(θ )eiθ = 0 où θ est un réel de l’intervalle 0, 2π .
i h
a Montrer que dans le cas où θ est un réel de l’intervalle 0, π , les solutions z1 et z2 de
    π
l’équation (Eθ ) ,vérifient : arg z1 + arg z2 ≡ θ + [2π ] .
2
b Vérifier que 2i sin(θ ) eiθ = e2iθ − 1 .
c Résoudre l’équation (Eθ ) .

,−
2 Dans le plan rapporté à un repère orthonormé (O√→u ,−

v ) on considère
les points A , B et M d’affixes respectives −1 , i 3 et −1 + eiθ .
h h
a Montrer que lorsque θ varie dans l’intervalle 0, 2π , M varie sur un cercle (C ) de centre A
dont on précisera le rayon .
−→ −→  √ 
b Montrer que BM.AM = 1 − cos θ + 3 sin θ .

c Vérifier que cos θ + 3 sin θ = 2cos θ − π .
 
3
d En déduire les valeurs de θ pour les quelles la droite (BM) est tangente au cercle (C ) .

Exercice 4
2
1 a Écrire 1 − i sous forme algébrique .
b Résoudre dans C l’équation : 2 z2 − 3 + 5 i z − 2 + 4 i = 0 .


2 Pour tout z ∈ C, on pose P(z) = 2 z3 − 7 + 5 i z2 + 4 + 14 i z + 4 − 8 i .


 

a Vérifier que P(2) = 0 .


b Trouver les nombres complexes b et c tels que P(z) = z − 2 2 z2 b z + c .
 

c Résoudre alors, dans C l’équation P(z) = 0 .



− →

 
3 Dans le plan complexe muni d’un repère orthonormé direct O, u , v , on considère les points A ,
1 + 3i
B et C d’affixes respectives zA = 2 , zB = et zC = 1 + i . Montrer que les points A , B et C sont
2
alignés .
1 3 
4 A tout point M du plan d’affixe z , on associe le point M’ d’affixe z’ tel que z’ = − z + 1 + i .
2 2
1
a Montrer que z’ − zC = − z − zC .

2
b En déduire que si M est un point de la droite (AB) alors M ′ est aussi un point de (AB) .

c 2020
Prof: ABIDI Farid 2/4 4e M ✍ Complexes 07
Exercice 5

1 On considère dans C l’équation (E) : z2 − 4i z − 2 + 2i 3 = 0.
  √ 2
a Vérifier que le discriminant de l’équation (E) est △ = 2 1 − i 3 .

b Résoudre alors dans C l’équation (E).


 √  √
2 Pour tout z ∈ C , on pose : P(z) = z3 − 6i z2 − 10 − 2i 3 z + 4 i + 4 3 .
a Vérifier P(2i) = 0.
b Déterminer les nombres complexes α et β tels que : P(z) = (z − 2i)(z2 + α z + β ) .
c Résoudre dans C l’équation P(z) = 0 .
 

− →

3 Dans le plan complexe muni d’un repère orthonormé direct O ; u , v , on donne les points A, B
 √   √  π
et C d’affixes respectives : a = 1 + i 2 − 3 , b = −1 + i 2 + 3 et c = 2i + 2ei 6
et le cercle (C ) de diamètre [AB].
√ 
a Montrer que a2 = 4 2 - 3 ei π6 .
π π
b En déduire La forme exponentielle de a. Déterminer alors cos et sin .
12 12
4 a Montrer que le point J, centre du cercle C est d’affixe 2i.
c−a
b Montrer que est imaginaire pur.
c−b
c Vérifier que O et C sont deux points du cercle (C ).
Tracer le cercle (C ), puis construire les points A , B et C.

Exercice 6
 √  √
Soit dans C l’équation (E) : z2 − 3 − i 3 z + 6 − 6i 3 = 0.
 √ 2 √
1 a Vérifier que 3 + 3i 3 = −18 + 18i 3.
b Résoudre dans C l’équation (E).
3
 √ 2 √ √
2 Soit P(z) = z − 1 − i 3 z − 4i 3z + 12 − 12i 3 .
a Calculer P(−2).
b Déterminer les nombres complexes b et c tels que : P(z) = (z + 2)(z2 + bz + c).
c Résoudre dans C l’équation P(z) = 0 .
 
3 Dans le plan muni d’un repère orthonormé direct O ; − →u, −
→v , on considère les points A et B
√ √
d’affixes respectives : zA = −2i 3 et zB = 3 + i 3.
a Déterminer la forme exponentielle de zB .
b Le repère est muni d’un repère orthonormé direct O, −

u ,−
→ 
v , construire les points A et B.
z
4 Soit C et D les points d’affixes respectives zC = −2 et zD = − B .
√ 2
a Montrer que zB − zD = 3 3 i. En déduire que la droite (BD) est perpendiculaire à la droite (AC).
zA − zC 4
b Montrer que les points A, D et C sont alignés.
c Placer le point C et construire le point D dans le repère O, −

u ,−
→ 
v .

c 2020
Prof: ABIDI Farid 3/4 4e M ✍ Complexes 07
Exercice 7
Le plan est rapporté à un repère orthonormé direct (O, −

u ,−

v ).
π
Dans la figure de l’annexe ci-jointe (page 4/4), on a placé les points A et B d’affixes respectives zA = 2ei 6
1
et zB = z2A , ainsi que le milieu I du segment [AB].
2
1 a Déterminer la forme algébrique de chacun des nombres complexes zA et zB .
 1 + √3 
b Vérifier que l’affixe du point I est zI = (1 + i).
2

2 On considère dans C l’équation (E) : z2 + 2z − 2(1 + 3)(1 + i) = 0.
1
Soit M et N deux points d’affixes respectives z et z2 où z est un nombre complexe non nul et différent
2
de 2.
a Montrer que le point I est le milieu de [MN], si et seulement si, z est solution de (E).
b Justifier que zA est une solution de (E).

3 Soit zC la deuxième solution de (E). C est le point d’affixe zC et K le point d’affixe (−2).
a Donner la valeur de zA + zC .
b Montrer que la quadrilatère OAKC est un parallélogramme. Construire alors le point C.
c Soit le point D d’affixe zD = 1 z2 . Construire dans l’annexe le point D.
2 C
√ √ 
4 a Écrire (1 + i) sous forme exponentielle. En déduire que zA .zC = 2 2 + 6 ei 54π .

b Montrer que les points O , A et D sont alignés.

Annexe à rendre avec la copie

2 B
b

I
1 b

A
~v

0 b

−4 −3 −2 −1 O
~u 1 2 3 4 5 6 7 8

−1

−2

−3

c 2020
Prof: ABIDI Farid 4/4 4e M ✍ Complexes 07

Vous aimerez peut-être aussi