Vous êtes sur la page 1sur 21

1

CHAPITRE 3 : LA NOUVELLE ET LE FAIT DIVERS

Lecture :
- Lecture collective de quelques nouvelles en classe.
- Lecture d’un recueil de nouvelles au choix pour la mi-novembre.
GAVALDA Anna, Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part.
DAENINCKX Didier, Passages d’enfer.

Tâche finale :
C2 : rédaction d’un fait divers à partir d’une nouvelle et rédaction d’une nouvelle à
partir d’un fait divers.
C6 : le vocabulaire des médias

Objectifs de ce parcours :
- C2 : règles d’écriture d’un fait divers : repérer dans un texte long (nouvelle) les
éléments indispensables à la rédaction d’un fait divers.
- C4 : identification des grandes caractéristiques liées au genre du récit.
- C4 : découvrir les particularités du genre de la nouvelle.

Plan du chapitre 3 :


I. La nouvelle
1.1 Analyse du récit narratif (théorie)
1.2 Analyse de deux nouvelles
1.3 Définition du genre
II. Le fait divers
2.1 Qu’est-ce qu’un fait divers ?
2.2 Points communs entre la nouvelle et le fait divers
2.3 Règle d’écriture d’un fait divers
III. Tâche finale
2

I. La nouvelle

1.1 Analyse du récit narratif : théorie

a) Les techniques narratives

NARRATION : elle correspond à la manière dont les événements sont racontés, aux
choix de techniques à partir desquels la fiction est organisée : par qui, selon quel ordre, selon
quelle perspective, suivant quel rythme.

Lorsque l’on entame la lecture d’un texte, différents comportements peuvent être
adoptés :
- lecture naïve : on s’identifie aux personnages, on vit leur aventure par procuration. On
est ému.
- lecture cultivée : il s’agit d’une lecture plus intellectuelle. On lit pour se documenter,
pour se renseigner sur une époque, etc.
- lecture critique : on réfléchit au sens qui se cache derrière le niveau premier de
l’histoire. On s’intéresse à la vision du monde offerte par l’auteur. Au travers du récit,
on se remet soi-même en question.
C’est ce dernier niveau que nous aborderons au travers de l’analyse du récit.

Vous trouverez dans les pages suivantes les documents de référence pour analyser un
texte narratif. Loin d’être exhaustifs, ils représentent une base pour vous aider à analyser un
récit. L’objectif est d’interpréter, de donner un sens au texte, de prendre du recul et de devenir
des lecteurs critiques.

Les techniques d’analyse s’appliquent à tout récit narratif qu’il s’agisse d’un roman,
d’une nouvelle, d’un film, d’une pièce de théâtre. Ainsi, elles seront des éléments
indispensables lorsque nous aborderons la critique cinématographique (chapitre 4).
3

DOC 1. Les personnages


4

DOC.2 Narrateur et point de vue


5

DOC. 3 Le cadre spatio-temporel


6
7

b) Analyse de deux nouvelles

« Rosalie Prudent » Maupassant


8
9

« Ce jour-là » Vercors


10
11
12

1.3 Définition du genre

a) Comparaison des deux nouvelles étudiées en classe

Comparez les deux nouvelles étudiées en classe et essayez de définir le genre de la nouvelle
tant au niveau de la forme que du contenu (temps, lieu, personnages).
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................

b) Définition générale

Un GENRE LITTERAIRE = .......................................................................................................


.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................

Un REGISTRE LITTERAIRE = .................................................................................................


.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
13
14

II. Le fait divers

2.1 Qu’est-ce qu’un fait divers ?

Travail de groupes : chacun amène un fait divers découpé dans un journal. A partir de là,
comparez vos faits divers pour découvrir ses caractéristiques en répondant aux questions
suivantes :
- Quels types d’événements sont rapportés ?
- Où avez-vous trouvé vos faits divers ? Y avait-il une rubrique spéciale dans le
journal ?
- Sous quelle forme sont-ils présentés ?
- Au niveau de l’écriture, comment sont-ils écrits ?
15

2.2 Points communs et différences entre le fait divers et la nouvelle

Les faits divers ont toujours inspiré les écrivains pour rédiger des romans, nouvelles,
etc. Plusieurs points communs peuvent être repérés entre eux :
- au niveau du temps, du lieu où se passe l’action : ...........................................................
- au niveau du nombres de personnes mis en scène : .........................................................
- au niveau de la forme : .....................................................................................................

Pourtant, ces deux types de textes ne sont pas rédigés de la même façon. Alors que la
nouvelle présente une écriture beaucoup plus soignée, le fait divers, lui, se limite à présenter
des faits d’une façon parfois plus succincte, plus abrupte.

2.3 Quelques règles essentielles pour la rédaction d’un fait divers

a) Les temps verbaux utilisés

A la page suivante, vous trouverez un fait divers qui traite d’un infanticide. Comparez-le à la
nouvelle Rosalie Prudent de Maupassant et complétez le tableau de la page suivante.

Rosalie Prudent Fait divers


Quel est le temps verbal
dominant dans le texte ?

Quels sont les autres temps


verbaux utilisés ?
16

« Suspectée de la mort de son bébé »

A RETENIR

.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
17

b) Le titre

- Quelle(s) différence(s) observez-vous entre le titre de la nouvelle Rosalie Prudent et le


titre du fait divers Suspectée de la mort de son bébé ?.....................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
- Comment caractériser les titres des faits divers ci-dessous ? ...........................................
...........................................................................................................................................
- Pour chacun d’eux, soulignez le fait en vert et la conséquence en rouge.

c) La structure chronologique d’un fait divers

Pour les faits divers suivants, rétablissez l’ordre chronologique dans lequel les faits se sont
déroulés.
18

CONCLUSION : dans un fait divers, quel est le fait que l’on raconte en premier ? Comment
s’organise la chronologie ? ..........................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................

d) Les 5W
En règle générale, pour donner un maximum d’informations en un minimum de lignes, un fait
divers doit répondre aux questions : qui ? quoi ? quand ? où ? (comment ?). Repérez ces
informations dans chacun des faits divers suivants.

CONCLUSION : à quel endroit du texte retrouve-t-on ces informations ? .................................


.......................................................................................................................................................

2.4 Rédaction d’un fait divers (C2)

Rédigez le fait divers qui aurait pu inspirer la nouvelle Rosalie Prudent à Maupassant en
respectant les règles mises en évidence dans cette seconde partie.
19

III. Tâche finale (C2)

Il s’agit ici de rédiger une nouvelle réaliste à partir d’un fait divers à la façon des auteurs
abordés en classe (Maupassant, Vercors, Gavalda, Daeninckx, Le Clézio). Ce fait divers
constitue le canevas de base de votre nouvelle.

Etapes de votre travail :


1. Choisissez un fait divers dans un journal et lisez-le attentivement.
2. Décortiquez votre fait divers : personnages, lieux, temps, etc.
3. A partir de là, imaginez la trame de votre nouvelle, construisez la vie de ces personnages,
choisissez la voix et le point de vue, etc.
4. Rédaction : soignez le style (cfr les remarques du chapitre 1 pour la correction du résumé
narratif : phrases courtes, éviter les répétitions, etc.), respectez le genre de la nouvelle.
5. Relire et corriger.

Présentation de la copie :
- Que votre texte soit manuscrit ou dactylographié, laissez une marge de 5 cm à droite.
- N’oubliez pas de joindre au travail le fait divers dont vous vous êtes inspirés pour
rédiger votre nouvelle.
- Votre nouvelle comportera de 1 à 3 pages.
20

Nom, prénom : Le 22/09/06

Evaluation certificative
Chapitre 1 : la nouvelle et le fait divers

Lisez attentivement la nouvelle Orlamonde. Répondez aux questions suivantes.


21

1. Quelles caractéristiques générales du genre de la nouvelle retrouve-t-on dans le récit


Orlamonde  au niveau du temps, du lieu et des personnages ?
- Temps : ......................................................................................................................
- Lieu : .........................................................................................................................
- Personnages : .............................................................................................................

2. Caractériser le personnage d’Hannah en quelques mots (tranche d’âge, un trait de


caractère). .....................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................

3. Le récit Orlamonde est tiré d’un recueil de nouvelles intitulé La ronde et autres faits
divers. Pour écrire ces histoires, l’auteur, Le Clézio, s’est basé sur des faits divers trouvés
dans des journaux. A vous de rédiger celui qui aurait l’inspirer. Lorsque vous écrivez le fait
divers, considérez que l’incident est survenu la veille.
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................

Vous aimerez peut-être aussi